Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

DSK, nouvelle madone de la gauche ?

31 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Depuis quelques jours, c’est la nouvelle qui fait frétiller dans les chaumières d’une partie de la gauche, enfin plutôt celle d’une petite partie du PS, celle qui se presse au garden-party privée du patron du FMI (dans ce revival 97, il ne manque Lionel… ah que de bons souvenirs, 12 ans… 2002… la même équipe de winners).


Cette grande nouvelle, c’est les sondages qui le propulsent en pôle position auprès des Français, à égalité avec un retraité de la politique, Jacques Chirac. A se demander, si il est vraiment nécessaire de faire des primaires socialistes alors vous pensez des primaires ouvertes… Quand on a un candidat comme ça, on peut vraiment s’en passer.


DSK l’a lui même dit «Si l'on me demande de quitter Washington pour devenir président, je prends ; si c'est pour être investi par le PS, je viens aussi ; mais si c'est pour disputer une primaire, non merci, j'ai déjà donné… »… Une telle déclaration montre le grand cas dont il fait preuve à l’égard de la démocratie… à la vérité ça ressemble assez à un « ils ne me méritent pas ».


Au fond, il n’a pas complètement tort car si j’en crois certains résultats d’élections, on ne peut pas dire qu’il soit attendu avec la même fougue par les quartiers populaires que par une certaine classe dirigeante.


Souvenez-vous, en 2007 après une abstention record sur sa circonscription (près de 50%, je n’invente pas ça vient du ministère de l’intérieur), on avait dû sonner le tocsin pour sauver le soldat DSK face à une hystérique… Qu’on le veuille ou non ça augure assez mal d’une reconquête de ces quartiers par la gauche et le PS en particulier.


D’autre part, j’avoue avoir un peu de mal à discerner la nature de l’alternative qu’il offre à Nicolas Sarkozy car je doute qu’il fasse une campagne en rupture complète avec celui qui l’a nommé au FMI.


A ce propos, si le FMI semble faire un geste en direction des pays pauvres en accordant des prêts à taux zéro. Je persiste néanmoins à m’interroger sur les recommandations en matière de restriction budgétaire pour les services publiques et plus encore quand il s’agit de préconiser des baisses de salaires pour les fonctionnaires dans les pays ainsi sommés de se plier à ces exigences pour bénéficier d’aides… Je ne savais pas que la déflation salariale constituée la nouvelle doxa social-démocrate… Je sais la social-démocratie paumée mais à ce point…


Je me permets juste de rappeler les constats faits par un modeste économiste, Joseph Stiglitz qui en 2002 parlait en ces termes du FMI « « Le FMI a sous-estimé les risques de ses stratégies de développement pour les pauvres. Mais il a aussi sous-estimé le coût politique et social à long terme des mesures qui ont ravagé la classe moyenne pour enrichir une toute petite élite, et surestimé les bénéfices de ses mesures néolibérales ». Or je suis assez dubitatif sur les changements radicaux qui seraient intervenus depuis 2007 ; je ne demande qu’à être convaincu mais à cette heure, les signaux envoyés sont encore bien modestes.


Enfin, quand j’entends Jean-François Copé nous conseiller de prendre DSK seul capable de proposer une ligne sociale-démocrate claire… heu… je suis un peu inquiet sur ce contenu… Ah oui, c’est vrai d’après Michel Rocard, Sarkozy prend des mesures sociale-démocrates… Tiens, ben on se demande pourquoi changer de Président… On est bien après tout ou alors espérer un duo magique Sarko/DSK... au nom de l'unité nationale et de je ne sais quelle foutaise du même tonneau...


Petite précision tout de même… Si nos dirigeants (au PS) pensent nous fourguer DSK comme candidat pour 2012 par l’opération des « saints d’esprit » ou à coups de fumée rose en provenance de Solférino… et donc sans primaires… qu’ils le sachent dès à présent… le 1er tour me servira de primaires… et je pense que je ne serais pas le seul dans ce cas là…


Vous vivez dans la nostalgie de cette glorieuse époque 97/02… souvenez-vous aussi de mai 2002…

Edit : petit bonus... "Dominique Strauss-Kahn a précisé que les idées de Nicolas Sarkozy pour tenter de conjurer ces risques et les siennes "sont assez convergentes... Je crois qu'il voit bien les difficultés de l'économie mondiale, qu'il a décidé de s'en occuper quelles que soient les difficultés et quand il dit 'il y a des risques à bouger, à faire des choses, mais il y a encore plus de risques à ne rien faire', je crois qu'il a raison", a-t-il déclaré, sans plus de précision." source.

Lire la suite

Régionales 2010 en Nord Pas de Calais.

30 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Si il serait absurde de plaquer le résultat des Européennes de 2009 sur les Régionales 2010, il peut être intéressant de regarder les évolutions par rapport à aux Régionales de 2004.

 

Un constat, l’Evolution Reg 2004/Européennes 2009érosion de la gauche dans la région continue lentement de scrutin en scrutin. Entre ces deux élections, les pertes en fonction des différentes combinaisons (Extr. Gch, FdG, PS, Verts) varie entre 4,5 points et 12 points. Dans ce dernier cas, l’addition du PS et de Front de Gauche ne parvient même pas à passer la barre des 30%.

Autre remarque, il y a manifestement un électorat centriste clairement identifié et d’une grande stabilité. En 2004, l’UDF pesait 8% ; en 2009 le MoDem pèse 8.14%.

 

La droite progresse de près de 7,5 points entre ces deux rendez-vous. Est-ce à dire qu’on retrouve une partie de l’ancien électorat frontiste, en partie probablement mais pas dans sa totalité. Autre élément signifiant, L’UMP avait plus de 11 points de retard entre 2004 et 2009 cependant en juin, cette dernière est devant le PS.

 

Sans présupposer des alliances, un bloc Europe Ecologie/MoDem pourrait constituer non pas une alternative mais un force centrale dans la perspective d’un deuxième tour. Surtout si Front de Gauche et NPA décident de concourir sous la même bannière au 1er tour. Si l’hégémonie du PS ne peut encore être contesté, son influence électorale ne cesse de décroitre, nul doute que pour lui, les Régionales de mars sont un enjeu majeur.

 

Le Nord Pas de Calais n’est pas encore une terre de droite mais ce n’est plus un bastion socialiste ; pour certains cela ne constitue pas une nouveauté, pour d’autres peut être davantage.

 

Résultats Européennes 2009 - Nord Pas de Calais -

Résultats Européennes 2009 - Nord Pas de Calais -

 

Résultats Régionales 2004 - Nord Pas de Calais -

Résultats Régionales 2004 - Nord Pas de Calais -

Lire la suite

Et toi, ton « bloug » , il crée de la valeur ?

29 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Actuellement, on assiste à une explosion des réseaux sociaux popularisés par la campagne d’Obama (FaceBook, twitter, depuis quelques jours en France, FriendFeed) ; les blogs, qu’on annonce mort tous les six mois, participent à ce mouvement avec cette notable différence, ces espaces personnels semblent plus propices à la monétisation.


Pour preuve New York Times a consacré Courrier International à des « artisants-blogueurs » qui touche quelques subsides de leur hobby. A la lecture de ce papier et par ailleurs étant moi-même un de ces écrivaillons, j’avoue ressentir un sentiment pour le moins mitigé.


Tout d’abord, force est de constater que pour de telles expériences touchent peu ou proue au marketing : « je te donne ça, en échange t’es gentil avec mon produit » où si il y a une sorte de buzz qui se crée, c’est une campagne à peu de frais pour la boite en question au pire c’est quelques centaines ou quelques milliers de personnes qui auront été impactées. A titre d’exemple, une campagne pour une chaine de supermarchés a généré 800 billets, 3 200 messages sur Twitter, soit une audience de 2,5 millions de personnes en l’espace de trente jours pour un coût de 3 000 dollars réparti sur 6 blogueurs « influents ».


Cependant, est-ce que ce modèle du « gagnant/gagnant » est viable à long terme ?


Sans avoir de réponse définitive, je suis assez dubitatif sur une généralisation de ce phénomène, de nombreuses questions apparaissent. La population Internet française a-t-elle une taille suffisante ? Hormis quelques niches (technophile, quelques vraies plumes), combien de blogueurs peuvent en vivre ? En multipliant des billets sponsorisés, le blogueur ne risque-t-il pas de perdre en crédibilité et donc à terme en audience (c’est valable aussi pour moi d’ailleurs) ? Est-ce cela ne va pas contribuer à transformer l’essence même des blogs ?


Voilà quelques unes des problématiques que je me pose à la périphérie de ma propre activité de chroniqueur militant.


Je vous laisse en prime l’interview de Thierry Crouzet (les blogs d’infos peuvent-ils vivre du don ?)


 

Article écrit dans le cadre d’un partenariat avec Courrier International.

Lire la suite

L'interview de Manuel Valls...

28 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Il y a quelques jours, je vous avais parlé de l'interview de Manuel Valls par des blogueurs....

Les premiers compte-rendus arrivent et vous pouvez vous précipiter chez Ronald et comme d'habitude avec lui, on va au fond des choses.

Bien sur, il y a des manques, tout n'est pas résolu face aux interrogations qu'on peut se poser vis à vis du "trublion" officialisé par Martine Aubry mais on est loin de sa caricature médiatique.

Un complèment ne serait pas du luxe nottament sur les questions économiques et écologiques... à suivre donc.

Enfin disponible depuis ce matin... quel fainéant ce Laurent... le billet de piratages toujours d'une grande intelligence.
Lire la suite

En juin, le chômage continue d’augmenter…

28 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Notre presse aux ordres n’aura pas tardé à se mettre à l’unisson des déclarations du gouvernement pour chanter la baisse du chômage


C’est seulement en deuxième lecture qu’ils se sont avisés de changer… un peu… les titres pour préférer des accroches moins grandiloquentes… Et c’est au Monde qu’on peut décerner sans l’ombre d’une hésitation la palme des lèches bottes patentés… D’ailleurs, on peut encore le lire dans l’adresse html initiale (« le chômage en baisse pour la première fois » est devenu comme par magie « un recul en trompe l’œil »).


Les raisons d’un tel revirement sont simples… le chômage a continué d’augmenter dans les faits et ce malgré le tripatouillage des chiffres (exercice pratiqué par tous les gouvernement quelque soit sa couleur politique, il faut le reconnaître).


Donc si le Pôle Emploi a fait état d'un repli de 18 600 demandeurs d'emploi en juin mais pour la seule catégorie A or si on inclut les trois premières catégories (qui inclut les personnes à temps partiel cherchant un emploi à plein temps… vivre avec la moitié d’un SMIC si ça vous tente...), la réalité est beaucoup moins flatteuse avec une hausse de 9200 demandeurs d’emploi supplémentaire.


Pis, la machine a radiation a fonctionné à plein puisque le nombre de radiés a cru de 19% au mois juin pour atteindre 33.000 fainéants rayés des fiches.


Donc au final, nous avons pour le seul mois de juin une une hausse de près de 23.000 chômeurs, bien loin de la baisse de 9.200 gentiment relayée par une presse courtisane.


D’ailleurs même la ministre de l’économie, au bout du bout, a minimisé cette « baisse » puisqu’elle a tenu à préciser que « La situation du marché du travail devrait donc rester difficile au cours des prochains mois ». 

Le pitbull patenté de l’UMP, Frédéric Lefevbre, aurait dû prendre des vacances avant de raconter n’importe quoi en parlant des « bons chiffres du chômage qui  doivent être reçus comme un encouragement à poursuivre la politique engagée »...

J'espère que le message aura été reçu pour les 300.000 chômeurs supplémentaires depuis janvier.

 

Lire la suite

Quel régime pour les salauds de pauvres ?

27 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

La presse dans son ensemble et dans une unanimité touchante n'en finit pas de s'interroger pour préserver notre sérénissime de tout accident de santé...

Fort bien mais sinon et même si c'est nettement moins grave, la pauvreté ne cesse d'augmenter dans notre belle république bananière, la dernière livraison de l'institut gauchiste (l'INSEE) nous donne 13,4% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Encore faut-il relativiser ce chiffre, il s'arrête à 2007, la crise et certaines mesures de justice sociale (comme la franchise médicale, le RSA en temps de crise on en reparlera hein...) n'ont pas encore donné tout le potentiel escompté.

On peut cependant conseiller à ces salauds de pauvre de trouver rapidement un régime et un mode de vie permettant d'accroitre leur sentiment de richesse à moindre frais.

Je ne peux que vous conseiller de lire le billet de Romain.

PS : petite photo sympa de galettes de terre agrémentées d'un peu de beurre (ça se passe sur cette planète... Merci à Aymeric pour l'info...)
Lire la suite

Sarkozy hospitalisé... aucun bon voeu de rétablissement.. (MAJ)

26 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Nicolas Sarkozy a été hospitalisé...

Comme pour un Bush, n'ayant aucune compassion avec les tenants du néoconservatisme... je n'ai rien à lui formuler...

Je n'oublie pas que cet homme drague depuis plus de dix ans la frange la plus extrême de l'électorat lepéniste... et ne s'adresse qu'aux instincts les plus grégaires de l'homme.

Je ne tends jamais la joue.

Et comme quoi le travail dominical tue...

PS : comme elle est belle cette photo en Une du monde.fr... voilà l'état de notre presse... dans cette photo tout est dit.

Lire la suite

La France un paradis fiscal ?

24 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Je commence une petite série chiffrée sur notre pays, afin de replacer les choses dans leur contexte et de le populariser un peu (avec force de modestie, ne croyant pas à l’influence des blogs).

 

Aujourd’hui, je commence par la question du patrimoine des Français.

 

Il est de bon ton de pleurer sur le sort des riches et très riches pressurés par un Etat glouton les spoliant du fruit de leur travail…

 

Qu’en est-il… A la lecture des certaines donnés, on est en droit de s’interroger, prenons simplement le cas des dix premières fortunes françaises… A titre de comparaison, un Bill Gates émarge à environs 42 milliards d’euros  (pour un pays de 300.000 millions et un groupe mondialisé dès sa création) et pour la petite histoire, ce dernier milite pour une augmentation des impôts aux Etats-Unis… Et autre bizarrerie, il ne reversera que 5% de sa fortune à ses héritiers (je ne suis pas dupe mais on est loin de la vision de nos capitaines d’industrie).


 

Société

Patrimoine en milliards d’euros

Années de Smic

(16.000 €/an)

Gérard Mulliez

Groupe Auchan

15,00

938 000

Bernard Arnault

LVMH

14,59

912 00

Lilliane Bettencourt

L’Oréal

10,10

631 000

Bertrand Puech

Hermès

7,7

481 000

Famille Dreyfus

Louis Dreyfus

7

438 000

François Pinault

PPR

4,95

309 000

Serge Dassault

Marcel Dassault

4,7

294 000

Romain Zleski

Eramet

3,83

239 000

Jacques Servier

Labo Servier

3,8

239 000

Alain Wertheimer

Chanel

3,5

219 000

 

  Autre point de comparaison, la concentration du patrimoine… rassurez-vous, cette tendance s’est accentuée.



 

Comme quoi… on est bien loin de l’Etat spoliateur… dernière donnée pour montrer que la problématique de l’impôt est centrale dans le débat public… En mars 2009, La Tribune a fait un comparatif sur le montant d’imposition d’un couple marié avec 2 enfants, gagnant 300.000 euros par an…. Surprise :

 

Allemagne

125.000 euros

Etats-Unis

99.000 euros

Grande-Bretagne

98.000 euros

France

85.000 euros

 

Et oui… Sinon Michel Rocard propose de faire peser une taxe d’environs 300 euros sur TOUS les ménages au nom de l’environnement bien sur…

Lire la suite

Vais-je rendre ma carte du PS ?

23 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

nullJusqu’à  ce matin avec le passage de Martine Aubry sur RTL, j’espérais encore des annonces précises en espérant que pour une fois, les militants soient associés à une démarche forte de rénovation.

 

Et la première secrétaire n’a rien dit si ce n’est que cette situation nous la devons  au fait qu'avant elle rien n’a été fait ou presque mais qu’elle, Martine Aubry, travaille… en somme, le couplet « c’est pas moi, c’est les autres »…

 

Au fond, son degré de compréhension du monde qui l’entoure est très proche très proche de Marie Antoinette… « il n’y a plus de pain, donnez des brioches »… A tel point, qu’elle s’est enorgueillie du bilan des années Jospin (1997-2002)… nous sommes en 2009… de l’eau a passé sous les ponts, il me semble.

 

A ce propos, si il y a eu de bonnes choses cela n’empêche certainement pas un droit d’inventaire, désolé de paraphraser ce même Lionel. D’autant que, et même si ma mémoire peut-être défaillante, j’ai souvenir d’un candidat en 2002 qui n’a pas passé la barre du 1er tour des Présidentielles mais je peux me tromper et j’avais crû noter que certains observateurs avaient analysé un décrochage fort entre l’électorat populaire et le PS…. En fait, non rien de tout cela n’est arrivé, nous parlons d’un monde parallèle…

 

Symptôme criant, la seule préoccupation de certains… les fameuses régionales… en gros d’après Harlem Désir, on se tait et il n’y a rien à débattre : «On ne va pas se lancer dans un congrès extraordinaire en pleine période de préparation des élections régionales ».

 

Cela a au moins le mérite de la franchise et pourquoi un congrès… une convention sur la rénovation c’est trop demander ? Se faisant et en refusant de remettre le parti sur pied, on fait une croix sur les présidentielles de 2012… A moins de parier sur le retour d’un messie descendant d’un avion en provenance d’Outre-atlantique qui renouera avec notre électorat d’un simple claquement de doigt.

 

Et sur la question du poste de Premier Secrétaire… à ce jour qui veut de ce bâton foireux tenu à un bout par Claude Bartolone et à l’autre par Jean-Christophe Cambadélis… deux spécialistes des arrière-cuisines plus que tout autre chose.

 

Ce n’est pas cela le poste qui importe mais sur l’évolution du parti, dans sa gouvernance, ses pratiques… c’est de cela dont il s’agit et rien d’autre.

 

Martine Aubry a donc fermé la porte à toute idée de rénovation… Pourquoi ?

 

Cependant, aujourd’hui, je me pose cette unique question : vais-je rester dans le Parti de la Sclérose ? Pourquoi devrais-je continuer à être dans un parti pour la seule sauvegarde de quelques caciques, le 7 juin n’a donc pas suffit, le cas d’Hénin-Beaumont n’a eu aucune incidence, n’a donné lieu à aucune interrogation sur le fait qu’on en est arrivé là.

 

20 ans de militantisme dont près de 15 au Parti Socialiste. Déjà quand j’ai adhéré en 93, j’avais espérer que la déroute électorale de cette année-là allait changer la donne, obliger à la réforme… Non, on a préféré tuer Michel Rocard (et même si il s’est perdu dans les sables mouvants du sarkozysme, je ne regrette rien de mon engagement d’alors).

 

Aujourd’hui, je me sens orphelin et désabusé… en me laissant le temps de la réflexion jusqu’à la rentrée. Je ne doute pas que certains s’en réjouissent, avant cela interrogez vous sur ceux qui partent en silence… Mais non, vous avez la réponse, les « Vingt euros »… suis-je bête (au fait, j’ai une analyse d’un universitaire sérieux sur cette question… c’est un peu moins simple que ça mais ce n’est pas grave…)

 

PS : tiens, Bernard Poignant m’a piqué mon titre  « quatre défaites et un enterrement »… la classe…

Lire la suite

Rocard fait bien partie du gouvervement Sarkozy.

22 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Ce matin, nous avons eu droit à Michel Rocard sur Inter... je vous épargne le soliloquage d'un homme politique brillant mais qui hélas n'a pu s'arrêter au bon moment.

Je vous épargne également le couplet sur Sarkozy qui applique des idées social-démocrates... j'attends encore la liste des mesures de non régression sociales... Ce n'est pas pas tout de le dire encore faut-il être en mesure de le démontrer.

Non, ce qui m'a réellement interpellé c'est qu'il reconnaît faire partie du gouvernement Sarkoy/Fillon...  "Mais je rappelle que c'est un avis et que le gouvernement reste maître de sa décision, qu'il prendra au moment où nous ferons le projet de loi de finances pour 2010."

Je ne savais pas qu'il revenait à un membre de l'opposition d'élaborer la loi de finance avec la majorité en place...

Sinon, les foyers "modestes" seront rassurés la taxe carbone devrait être compensée... c'est comme si c'était fait... Le président du travailler plus pour gagner plus est vraiment trop fort...
Lire la suite
1 2 3 4 > >>