Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Un gamin de 8 ans en "taule"...

31 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Ce pays devient brillant, ultimement brillant et touche le fond la stupidité... Alors oui, nos bonnes âmes sarkoziennes ne manqueront pas de me rappeler que j'exagère... il n'est pas en prison...

Encore heureux... il ne manquerait plus que ça... il a juste été entendu par la gendarmerie... bravo les militaires !! Juste une question, devant cette menace terroriste encore au stade du foetus, vous avez envoyé le GIGN ?

Et bien sur, ces mêmes crétins des Alpes sarkoziens me diront dans un bel élan de connerie insondable... "ben ce n'est pas la faute" du Président...

Non, juste une conséquence de sa politique dont le seul ressort est d'actionner la peur, ce vieux fond primaire et qui marchera encore une fois dans une partie de l'électorat...

Merci encore aux vieux qui nous ont mis ce président...


A quand, le retour des fers sans limite d'age ?

Enfin au soir du 7 juin... on saura qu'il reste autour de 25% des electeurs atteints d'une maladie mentale grave.

Lire la suite

Gilles Pargneaux : complémentarité et cumul des mandats.

29 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullCe matin en compagnie de Pascal Cobert (avocat et éminent chroniqueur à sur Europe 1) et du MJS nord, j’ai interviewé Gilles Pargneaux, tête de liste des socialiste par la région Nord.

Si certains pouvaient s’inquiéter d’une rencontre avec entre moi et mon Premier Fédéral, cet entretien s’est déroulé dans une atmosphère détendue. D’autre part, ce billet n’est qu’une note au fil de l’eau, l’heure d’interview sur le fond devrait être fait pour lundi ou mardi.

 

Oui, si je peux avoir quelques divergences et griefs à l’égard de l’homme politique, Gilles n’en demeure pas moins quelqu’un de courtois voir sympa… enfin, là n’est pas le propos.

 

Donc vis-à-vis de sa candidature et conformément aux engagements pris Martine Aubry, outre la parité, le PS devait faire preuve d’une certaine vaillance dans la lutte contre le cumul des mandats. Militant basique voire primaire, c’est forcément une question que je n’ai pas manqué de soulever très rapidement. Premier Secrétaire de la fédé du Nord mais également Maire d’Hellemmes mais aussi Vice Président à Lille Métropole Communauté Urbaine  mais par ailleurs Vice-Président de l’Eurométropole Lille-Courtrai-Tournai et enfin proche conseiller de la Première Secrétaire du PS ; cette interrogation n’est pas anodine quand au soir du 7 juin il sera en sus Député Européen. Pour lui, la réponse tient en un mot complémentarité avec bien sur ce souci d’être proche du terrain.

 

Sur ce point, je ne lui en veux pas… c’est hélas un refrain connu que rien n’étaye dans les faits et servi par les politiques de tous bords en pareille situation.

 

Concernant son travail de futur parlementaire, il compte s’impliquer dans sur les questions de l’environnement (comme titulaire) et sur les politiques régionales. Au jeu des pronostiques, Gilles Pargneaux table sur un étiage de 25-27% (pour rappel en 99 en projetant sur la région on 19,98% et en 2004 30%) avec 3 ou 4 élus.

 

Sinon, pour le reste, et ce ne doit pas être le fait de Gilles Pargneaux, je sens comme une limite à ce type d’interview par des blogueurs. En effet, la difficulté réside dans le fait que ces responsables aguerries restent dans les sentiers rebattus de leur formation respective ; sans nul doute, je pense qu’il en sera ainsi lundi avec Dominique Riquet.

 

Donc au cours de cette discussion, peu d’altérité, peu de risque dans le discours. Au mieux Gilles Pargneaux admet une part de responsabilité au PS sur la personnalisation de la vie politique avec l’inversion du calendrier (Présidentielles-législatives) et le quinquennat ou encore que le PS ait pu ce « compromettre» avec le libéralisme sur le dossier de l’énergie quand il évoque la « malhonnêteté » politique du MoDem ex-UDF qu’on lui oppose certains ratés de la part des socialistes dans un passé encore récent.

 

Rendez-vous mardi pour les problématiques européennes.

Lire la suite

Meeting de Rezé, un tournant dans les Européennes…

28 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullHier soir, le PS jouait gros, très gros et il est inutile de tourner autour du pot trop longtemps, les sondages sont pourris pour les socialistes. Le dernier en date, le place même en dessous des 20%... alors que nous traversons une crise économique sans précédent qui aurait pu laisser penser que nous en tirions un léger « profit », ne serait qu’électoralement parlant.

 

Car au-delà des intentions de vote, qui permettent des débats allant jusqu’au bout de l’inutile, c’est bien la tendance qu’il convient d’observer, et c’est bien le plus inquiétant, la tendance, depuis 3 mois, est inexorablement à la baisse.

 

Ce qui en dit beaucoup sur la crédibilité retrouvée du PS.

 

Je ne doute pas que certains mettent ça sur le compte de la division, pour ma part, je ne fais pas mienne cette analyse. Le mal est plus profond et le congrès de Reims n’a rien changé aux problèmes.

 

Alors, une fois encore, mes petits camarades risquent de me reprocher de faire le jeu de la droite.

 

Car si on pense que l’unité sur du vide peut mener à quelque chose… soit… pour ma part, je n’en crois rien.


Vous serez certainement encore plus nombreux à me rappeler ce grand manifeste signé par les 27 partis sociaux démocrates… j’ose cette remarque sans même rappeler les réels problèmes de traduction du texte (certaines changent quelque peu le contenu…), déjà qu’on se mette d’accord sur le cas Barroso. On pourra me dire oui mais, ça changera quand le PSE aura gagné les élections… sans vouloir jouer l’oiseaux de mauvais augure, je crains que ce ne soit pas pour cette fois-ci, faut juste me donner un pays où la social démocratie n’est pas en crise idéologiquement ou/et électoralement (peut être les espagnols).

 

Dernière chose, et je rejoins Ségolène Royal dans son discours de Rezé (sur la constituante européenne), qu’on arrête de faire culpabiliser l’électeur sur sa possible abstention. Aujourd’hui, il n’y a pas d’enjeu sur la couleur du Parlement Européen… la cogestion PPE/PSE a de grande chance de ce poursuivre à moins d’un ras de marée de dernière seconde… Si il y a abstention, les premiers responsables sont peut-être les partis politiques eux-mêmes…

 

Je vais faire dans le rabâchage, mais le citoyen/militant en a assez d’être pris pour un pion… il lit, il pense, il a des idées or les partis sont dans l’incapacité de prendre en compte son avis, si ils en ont d’ailleurs la volonté, ce dont je doute par ailleurs.

 

Prenez ce papier comme vous voulez, un coup de gueule, un coup d’épée dans l’eau plus certainement, « l’œuvre » d’un militant aigri, que sais je encore…

 

En tout cas et d’un point de vue de petite politique, les suites du meeting de Rezé seront, à n’en pas douter, examinées à la loupe dans certains états-majors… et pour une majorité de ses membres, c’est bien la seule chose qui les préoccupe.

 

Arff, j’allais oublier demain je rencontre Gilles Pargneaux, proche conseiller de Martine Aubry et tête de liste dans la région Nord… ben oui, il y aura ces questions, pourquoi c’est gênant ?


Extrait du discours de Ségolène Royal (bon par ailleurs) :


"Je voudrais m’adresser à nos candidats, dont je souhaite qu’ils soient demain tous nos députés européens.
Je voudrais leur dire combien grande est la mission d’un élu du peuple. Mais la vôtre, la leur, est particulière. Elle est unique.

Demain à Strasbourg et à Bruxelles, vous serez les peuples de l’Union européenne ; vous serez les peuples d’Europe.
Vous serez porteurs  de nos espérances. Alors ne les décevez pas.

Vous travaillerez, vous assisterez aux séances, vous ferez des lois, vous ferez tout cela et nous le savons.

Mais vous devez faire plus, vous devez faire l’Europe unie, l’Europe unie des peuples d’Europe.

Votre mandat sera peut être historique, il dépend de  vous qu’il le soit.
La crise arase les statuts, les salaires dévalent la pente, l’insécurité sociale grandit, le climat malade bouleverse nos équilibres, l’environnement est pollué par la cupidité.

Il y a urgence.

Et comme toujours, dans ces moments là, les mauvais démons de la  xénophobie, du nationalisme revanchard, ou de la haine communautariste sont à l’affût.

Alors il faut que les peuples s’unissent. Et pour cela il faut que les élus, les députés, donnent l’exemple de l’union, le signal de la marche en avant."

 

Lire la suite

Ségolène Royal, meilleure communicante !

28 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

nullDans ma boite mail ce matin, j’ai reçu une étude Vae Solis Corporate auprès d’une quarantaine de journaliste politique… et au terme de cette enquête, il apparaît que de Ségolène Royal est perçue comme la meilleure communicante.

 

Manifestement, ce n’est pas le succès de la retransmission du meeting de Rezé qui infirmera cette réalité puisque pour la première fois, le PS a vu ses serveurs sautés du fait d’un trop grand nombre de connexions.

 

Sinon, le classement donne ça sur 37 personnalités :

 


1- Ségolène Royal

2 - Olivier Besancenot

3-4 Xavier Bertrand et Jean-François Copé (ex aequo)

5 - François Bayrou

 


Les avis sur madame Royal :


Ségolène Royal : « Surprenante »

 

STYLE :

« Comme Sarkozy, elle concilie image, personnage et message. Elle parvient à surprendre et, du coup, la presse

s’y arrête et s’y intéresse (mais) c’est une escroquerie déroutante, elle est superficielle et trop show-bizz… »

 

MESSAGE :

 

« 2012 ? C’est demain ! Elle aimante les foules, qui ont besoin de croire aux politiques pour se sortir du quotidien. Elle passe de coups en coups. C’est très fort (mais) elle n’a aucune cohérence, n’avance aucune idée sur le long terme, tourne souvent le dos aux valeurs de gauche et ne dit rien sur le fond. »

 

MÉTHODE & OUTILS :

« Elle a une intuition extraordinaire. Impossible de parler d’elle sans évoquer la blogosphère ou la Ségosphère. Elle est la candidate du temps médiatique (mais) elle ne sait pas théoriser son intuition pour la rendre efficace. Sans compter que son élocution n’est pas bonne et son timbre de voix passe mal en meeting. »


Je vous les livre bruts, mais sur quelques aspects, je crois malgré tout que certains devraient lire un peu plus ses discours… mais ce n’est que mon avis. Dans le même temps, ce n’est pas une nouveauté, il est toujours plus facile de se contenter des petites phrases de l’AFP que de se taper une lecture intégrale d’un texte. Qui avait lu la contribution de Ségolène Royal pour le congrès de Reims…

Lire la suite

Sarkozy et Rafale sont sur un bateau, qui tombe à l'EAU...

28 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

nullEntre deux saillies sécuritaires pour remettre le Français par trop sévère sur son incapacité à apporter une réponse viable à la crise sociale et économique, Nicolas Sarkozy entendait bien se refaire une santé sur le plan diplomatique.

 

En ce début de semaine notre Saint homme devait se rendre dans les Emirats arabes unis (EAU). Bon, je dois le reconnaître, il semble que d’après le quotidien The National, notre président bénéficie d’une certaine crédibilité… si, si… chez les riches, il n’a aucun soucis d’acclimatation… mieux si j’en crois ce journal issu d’une démocratie exemplaire et pluraliste : « Dans la région, Sarkozy a conforté sa crédibilité en adoptant une attitude sans compromis à l’égard de l’Iran ». Alors c’est vrai ce n’est pas forcément le cas de l’opinion arabe mais ça on s’en fout, les palos et autres gueux comptent pour peu et surtout, ils ne peuvent pas acheter de Rafales… ok, même ceux qui pourraient n’en veulent pas.

 

Et déjà là, notre super diplomatie sarkozienne bat de l’aile (je vous signale la petite note d’humour). Courroucé par la difficulté de passer ne serait ce qu’un seul malheureux contrat pour Dassault (un très cher ami), Sarkozy a décidé de réduire la durée de son séjour. Coutumier de la vitesse éclaire, il ne resta que 24 heures, nul doute que ce geste saura être interprété comme il se doit… celui d’une certaine arrogance française.

 

D’ailleurs, à la lecture de cet article du National, on peut lire entre les lignes que personne n’est dupe sur les intentions commercialesréelles de l’Autre. Au-delà de l’inauguration d’une base militaire aux Emirats Arabes, l’essentiel était de refourguer nos zingues dont personne ne veut mais sauf le contribuable français… Bref, de la grande diplomatie.

 

Même si la question des Rafales n’est pas mise clairement sur la table, l’auteur ne manque pas quelques tacles bien sentis à l’égard de notre sérénissime et plus particulièrement sur la grande affaire de la présidence français et disparu corps et biens dans la plus totale indifférence… la fameuse Union pour la Méditerranée. En langage diplomatique ça donne « Aujourd’hui, cette dernière a perdu de sa superbe et se résume essentiellement à de louables projets de développement dépourvus de toute cohérence politique ».


Et c'est sans compter sur son habileté désormais reconnue par tous, en "oubliant" de convier la "petite reine" pour les commémorations du 6 juin avec son potos Barack Obama...


En clair, une fois encore, à l’étranger, la France apparaît comme arrogante, incohérente et somme toute peu intéressée au reste du monde… Vendre sans même y mettre les formes. Une politique toute en rupture.

 

Article de partenariat avec Courrier International.

 

Lire la suite

17 listes pour le 7 juin dans la région Nord Ouest

27 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

LISTE GAULLISTE DEBOUT LA RÉPUBLIQUE AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN M.  Thierry  GREGOIRE
ALLIANCE ECOLOGISTE INDÉPENDANTE M.  Bernard  FRAU
FRONT DE GAUCHE POUR CHANGER D'EUROPE - LISTE CONDUITE PAR JACKY HÉNIN, DÉPUTÉ EUROPÉEN - SOUTENUE PAR LE PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS, LE PARTI DE GAUCHE, LA GAUCHE UNITAIRE ET DE NOMBREUX ACTEURS DU MOUVEMENT SOCIAL ET ASSOCIATIF M.  Jacky  HENIN
EUROPE ECOLOGIE AVEC DANIEL COHN-BENDIT, EVA JOLY ET JOSÉ BOVÉ Mme  Hélène  FLAUTRE
COMMUNISTES M.  Louis-Daniel  GOURMELEN
LISTE FRONT NATIONAL Mme  Marine  LE PEN
CHANGER L'EUROPE MAINTENANT AVEC LES SOCIALISTES M.  Gilles  PARGNEAUX
PROTÉGER NOS EMPLOIS DÉFENDRE NOS VALEURS AVEC LA LISTE NIHOUS ET DE VILLIERS AVEC LIBERTAS, CPNT ET LE MPF M.  Frédéric  NIHOUS
EUROPE DÉCROISSANCE Mme  Virginie  VERHASSEL
UNION DES GENS-CIRCONSCRIPTION NORD-OUEST Mme  Martine  AUDO
"PAS QUESTION DE PAYER LEUR CRISE" LISTE PRÉSENTÉE PAR LE NPA ET SOUTENUE PAR OLIVIER BESANCENOT Mme  Christine  POUPIN
QUAND L'EUROPE VEUT, L'EUROPE PEUT - MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE - UMP - NOUVEAU CENTRE - LA GAUCHE MODERNE CONDUITE PAR DOMINIQUE RIQUET M.  Dominique  RIQUET
LISTE LUTTE OUVRIÈRE SOUTENUE PAR ARLETTE LAGUILLER M.  Eric  PECQUEUR
LE PARTI DE LA FRANCE. LISTE DE RÉSISTANCE NATIONALE POUR DÉFENDRE NOS DROITS ET LES INTÉRÊTS DE LA FRANCE FACE AUX BUREAUCRATES DE BRUXELLES. CONTRE LA DESTRUCTION DE NOTRE ÉCONOMIE, LE DÉFERLEMENT DE L'IMMIGRATION ET L'EXPLOSION DE L'INSÉCURITÉ. POUR L'EUROPE AUX EUROPÉENS SANS LA TURQUIE. M.  Carl  LANG
EUROPE ET DÉMOCRATIE - RASSEMBLEMENT POUR L'INITIATIVE CITOYENNE (RIC) M.  Jean-Michel  VERNOCHET
EUROPE DÉMOCRATIE ESPÉRANTO M.  Jacques  BORIE
DÉMOCRATES POUR L'EUROPE LISTE SOUTENUE PAR FRANÇOIS BAYROU Mme  Corinne  LEPAGE
Lire la suite

Abstention avant recomposition ? (1/ ?)

27 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

C’est entendu et largement prévisible, les élections européennes risque de connaître un taux d’abstention record ; comme je l’ai déjà dit ici même, cette tendance n’a rien d’anecdotique. On l’observe depuis près de 20 ans toutes élections confondues, les Présidentielles de 2007 ont été, en ce sens, un « accident démocratique ».

 

L’autre absence tient au peu de place laissée aux problématiques européennes, alors oui les médias, nous-même blogueurs avons notre part de responsabilité mais elle doit être partagée avec les partis politiques eux-mêmes.

 

Subie ou voulue, la présidentielle de 2012 est déjà dans toutes les têtes (au moins pour les principaux protagonistes)  et j’ai bien peur qu’une fois de plus, les causes de l’abstention soient mises sous le boisseau car au fond, les politiques s’en accommodent puisqu’elle n’a aucune incidence sur leurs mandats.

 

La politique d’en haut parle de démocratie sans jamais plus la questionner, elle vit sans elle  comme elle commence à vivre sans militants autre que ses obligés en attente d’un mandat, d’un travail (cf Michel Rocard « si la gauche savait »).

 

Et nombreux sont les militants, les citoyens soucieux de comprendre un monde déboussolé, en mal de partis, de structures aux codes trop rigides hérités d’un âge où les systèmes en ne souffraient d’aucune remise en cause fondamentale, à vouloir s’affranchir de pesanteurs qui forcent à l’immobilisme partisan.

 

 Il ne s’agit pas de se « lover » confortablement dans une posture apolitique où il y aurait de bonnes choses dans chaque camp, non, il s’agit de poser les bases d’un débat où les idées reçues, le prêt à penser éclatent sur les murs d’une crise qui tient à la logique du système dans lequel nous sommes encore prisonniers.

 

Cependant et malgré la « déprégnance » graduelle des partis politique sur l’espace des débats et son cortège de petites phrases assassines à la veille d’un scrutin ; de nouveaux clivages se font jour. Ici une pétition signée par Royal, Bayrou et Villepin ; là un appel avec Larrouturou, Lepage ou Bové ; quoique encore épisodique, cela traduit néanmoins une réalité où le citoyen se fait moins attentif au consigne des appareils.

 

Aussi, je suis convaincu que nous, petites mains de la Politique, avons notre rôle à jouer dans cette recomposition des idées et des acteurs. Sous quelle forme, il est encore difficile de le dire, le renouveau militant et sa traduction dans l’action sont encore à inventer. Bloguer, et c’est une idée que je défends de longue date, en est une de ses traductions, ça ne peut être la seule.

 

Car au fond, la finalité de ce militantisme n’est-elle pas d’inventer, de créer, d’organiser de nouveaux modes de circulation du débat, ouvert mais partisan ;  tranché mais respectueux.

 

Pour ma part, c’est ce que j’ai voulu faire en couvrant le congrès du PS avec d’autres blogueurs, c’est ce que j’ai tenté avec cette expérience mitigée sur les européennes, c’est demain ce je veux faire avec cette rencontre entre Pierre Larrouturou et Corinne Lepage (le 15 juin).

 

Demain, c’est aux citoyens, aux militants en rupture de multiplier de telles expériences pour tenter de donner corps à une recomposition que tout le monde sent sans jamais oser la provoquer ouvertement.

 

Lire la suite

Dieudonné... une affiche... tout est dit...

26 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Initialement, je pensais que l'image suffisait... mais non... je dois rajouter un sous-titre : je trouve l'idée de la main qui retient le bras tendu d'un goût assez douteux mais c'est probablement mon manque d'humour.


Edit : avant que tous les fans de l'ex humoriste viennent me raconter la belle histoire de cette affiche. Une remarque, je ne dois pas être le seul en France à ne pas connaître tout le répertoire de Dieudonné, aussi je m'excuse de ma culture assez primitive. Ca me rappelle une affiche du Vlaams Block avec les deux gants de boxeurs... où pareil je n'avais pas dû piger le trait d'humour.

Aussi, je ne peux que vous conseiller de mettre un texte explicatif en dessous de chaque affiche pour dissiper tout doute. Merci

Lire la suite

Portiques partout, Darcos nulle part… (maj)

26 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

nullEn bonne chaire à canon ministériel, le fantassin Darcos entonne depuis quelques semaines la thématique éculée… mais qui marche… du « regardez ma bonne dame, toute cette insécurité dans les écoles ». D’ailleurs comme un fait exprès, on note une recrudescence de la violence en milieu scolaire… elle n’était pas là il y a un mois maintenant elle fait la Une d’une majorité de journaux.

 

Bon, on peut reprocher au Xavier Darcos que cela soit de son fait, non, non, c’est en pareil cas le résultat des neurones unicellulaires de l’Elysée et de l’Autre… tiens pour la peine, je vous retranscris ces échanges du profondeur abyssale :

 

Neurone 1 : on est dans la merde là

Neurone 2 : ouais pas glop… bon et si on refaisait une fois encore le coup de l’insécurité galopante

N1 : ben c’est Nicolas qui a théoriquement réglé le problème depuis 2002…

N2 : t’as quelque chose d’autre parce que si c’est pour parler crise, pouvoir d’achat… c’est mort… on les a niqués en 2007, ça risque d’être un peu gros et c’est trop récent.

N1 : bon… ben adjugé… Nicolas comme par l’insécurité de manière générale et les cons embrayent en fonction de leur secteur.

N2 : excellent !! je propose ça à notre Saint Homme.

 

Voilà comment Xavier Darcos en est venu à proposer un truc qu’on pourrait appeler  GIMME (Groupe d’Intervention Militarisé en Milieu Educatif)…Je sais, vous vous dites que je devrais phosphorer au plus haut niveau après une trouvaille aussi balaise...

 

Bon ce machin, il l’a bien proposé mais même MAM (la sarkozette de l’Intérieur) a trouvé ça un tantinet surréaliste pour le moment… Donc, il a remballé ce nouveau pas dans le délire sécuritaire mais c’est sans compter sur son opiniâtreté… sa prodigieuse idée c’est de foutre des portiques détecteur de métaux, c’était son crédo hier sur France2. On ne sait pas encore si cela se fera dès la maternelle mais très franchement, on ne peut que l’y encourager, un morveux de 3-4 ans. On le sait depuis l’avènement d’un féru de l’héritage génétique à l’Elysée, c’est potentiellement un violeur/tueur/terroriste/dealer voire les 4 en même temps… alors restons sur nos gardes.

 

En plus, oui il y a un argument supplémentaire qui plaide en sa faveur, les Etats-Unis l’ont fait c’est vous dire si c’est trop cool et c’est du lourd. Honnêtement qui ne pourrait pas rêver d’une telle société où près de 10% de la population est en prison, où la gâchette est facile.

 

Merci Xavier Darcos de vouloir sanctuariser l’école et je vous souhaite autant de réussite que l’ardeur que vous avez mis à la ruiner avec une obsession, celle de  réduire à néant toute ambition éducative.

 

Mais au fond, cela correspond assez bien au conception en matière de prédispositions génétiques et sociales du gars qui est à l’Elysée.

 

Edit : comme quoi... Reuters : Xaveir Darcos "Je propose qu'une brigade puisse être mise en place pour venir dissuader, persuader, venir concourir à l'activité de nos personnels", a-t-il expliqué à l'Assemblée."Une sorte de force mobile qui dépendrait du rectorat", a-t-il suggéré sur i-Télé.

 

 

Cadeau :

 


Lire la suite

Jean Claude Mailly : "Si ça continue, ils vont faire travailler les morts"

25 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

C'est Jean-Claude Mailly, patron de la centrale syndicale Force Ouvrière qui a trouvé ce bon mot : "si ça continue, ils vont faire travailler les morts


Ca faisait suite à l'amendement proposé par l'olibrius Lefebvre qui voudrait que les gonzesses payées à rien foutre pendant leur congé maternité ou plus simplement quand vous avez décidé de vous choper un bon vieux H1N1 pour glandouiller tranquille à la maison puissent continuer à travailler.


Une bien belle idée complètement débile, alors bien sûr c'est le salarié qui pourra demander ce "droit" mais il y a fort à parier que ce dit droit risque de se transformer en une obligation tacite...


Sinon... en période de crise... c'est la porte...


Enfin il est clair qu'en ce moment ça rame fort du coté du gouvernement... entre un RSA qui part en sucette malgré les mensonges de Hirsch, les fameuses heures supplémentaires du travailler plus pour gagner plus en deuil, le énième retour du travail dominical (ah ça quand on n'est pas concerné, c'est plus facile d'être pour...); il fallait bien pondre une grosse connerie pour masquer le ridicule...


Chapeau Bas monsieur Frédéric.... un coûp de maître... en même, on sait que chez vous c'est assez naturel.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>