Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Le top 20 du classement Wikio ... un peu en avance

31 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses




Le voilà tout chaud, tout beau... les 20 premiers du classement politique de wikio... Pour vous plaindre, c'est chez
Jean Veronis...

Bravo à CC, une gonzesse qui entre dans le top15... une bonne nouvelle avec d'autres copines qui entre dans le top 100 général d'après mes sources.


Lire la suite

Martine Aubry… et la motion D.

31 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

Quelques commentaires suite à cet article dans le Nouvel Observateur. A un moment donné, il y a des choses qui m’agacent prodigieusement.


 « un parti qui agit car même dans l'opposition on peut agir sur le plan national » Pourquoi a-t-elle attendu septembre pour commence à s'agiter  ?

 « Pour qu'au lendemain de la désignation du premier secrétaire "Libé titre l'effet Obama", lance-telle ».  Si ça ne n’est pas de la politique d’effet de manche et de spectacle.


 « Le secrétariat national du parti devrait être totalement mixte, homme-femme, ou chacun sera choisi en fonction de ses compétences et pas de ses appartenances". Il sera un "contre gouvernement où chacun suit un ministre ».Bref, un shadow cabinet, ce cabinet fantôme avait été lancé par Ayrault au lendemain des législatives et torpillé par Fabius.

  « Le parti doit ouvrir ses portes et ses fenêtres, recevoir notamment les syndicalistes et intellectuels ». Disons qu'avec la loi aubry 2 sur les 35 heures, les syndicats sont un peu échaudés.

 « C'est avec la gauche qu'on veut travailler, pas avec le Modem, qui, quand il faut choisir ne choisit pas", déclare-t-elle ». Pourquoi les accords avec le MoDem à Lille, à la LMCU alors ? Alors on me dira accord local… En quoi le Modem métropolitain est-il si différent ?
Il a fait sécession avec le niveau national ?

 

Au fait, j’ai eu vent d’une réunion de présentation des motions dans une section qui compte 150 adhérents avec 18 présents… Ca se passe dans le nord mais ça témoigne de la démobilisation des militants qu’on remarque un peu partout.

 

Sinon tout va bien.

 

Au fait, des copains (Eric Mainville, Ronald, Vogelsong, Hervé, Abadinte, Nicolas et Tonnégrande, Martin) ont interviewé le Julien Dray, ça vaut vraiment le coup d’aller lire… je continue à penser qu’il peut être celui qui réformera en profondeur le fonctionnement interne du parti si il veut bien écouter les militants de base.

Lire la suite

Cimetière des éléphants : derniers soupirs…

30 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

Hier j’avais déjà hésité à faire un papier sur certain de nos vieux pachydermes comme Michel Rocard qui déclarait qu’en cas d’élection de Ségolène Royal à la tête du PS, il le quittait.

Cela confirmait seulement qu’il n’avait probablement pas déposé le bulletin de la candidate dans l’urne en 2007. Et à quoi bon, on sait maintenant qu’il trouve Sarkozy talentueux mais Rocard n’étant pas concerné par le travail du dimanche, par des fins de mois difficiles, le travailler plus pour gagner moins… donc il parait cohérent qu’il soutienne une ligne qui nous envoie dans le mur depuis plus de 10 ans.

Non ce qui m’a décidé pour ce coup de gueule, c’est le propos similaire tenu par Henri Emmanuelli…  « Sud Ouest ». Ségolène élue, vous partez ? (il sourit) Disons que ça me posera un gros problème. Compte tenu de mon ancienneté, je me reconnaîtrai le droit de réfléchir sérieusement. ».

Même question que pour Rocard, Henri tu as voté quoi au final ?

Avec la sortie de monsieur 16% (Lionel Jospin… un peu de modestie…merci)… ça commence à faire beaucoup…pour le militant de base que je suis.

Non parce que sincèrement ça devient férocement agaçant toutes vos déclarations de merde.

Ou alors c’est parce qu’à un semaine de vote des militants, le TSS prend forme  ? C'est bien ça, vous nous proposez de refonder le PS sur ce seul slogan ? Le dénigrement public, le jugement péremptoire du haut de votre vie politique finissante ? 

Entre nous, c’est franchement pitoyable… Toujours entre nous, si un telle ligne devait l’emporter, je ne donne pas chère de la peau du PS pour les années à venir… si ce n’est écoeurer encore un peu plus les militants et sympathisants.

Je constate malgré tout une chose…Malgré toutes vos bassesses, vos faux soutiens, depuis près de 3 ans, si vous avez pu porter un coup dur à la crédibilité de Ségolène Royal aux yeux d’une partie de nos concitoyens, ce
travail de sape fonctionne modérément chez les militants… et c’est heureux.

Pour un peu, je vous vois bien avec l’UMP qui déclare, sans qu’on puisse s’en offusquer bien entendu, c’est grâce aussi à vous et d’autres au PS, que Ségolène Royal est une caricature ambulante.

Au final, je suis assez heureux d’apporter ma voix  à Ségolène Royal.

(source le Parisien 25.10.08).

A moins de deux semaines du congrès de Reims, Bertrand Delanoë fait figure de grand favori, selon un sondage exclusif CSA - le Parisien - Aujourd'hui en France, publié dans nos éditions de dimanche. Interrogés sur les qualificatifs qui s'appliquent le mieux aux prétendants à la succession de François Hollande, actuel premier secrétaire du parti, 73% des Français jugent le maire de Paris compétent.

Chez les sympathisants socialistes, cette cote grimpe à 82%.

Selon cette enquête, Ségolène Royal arrive en deuxième position chez les sympathisants socialistes (81%), suivie de Martine Aubry (76%) et de Dominique Strauss-Kahn (73%).
En revanche, pour l'ensemble des Français, DSK décroche la deuxième place en matière de compétences (66%). Suivent Ségolène Royal (63%) et Martine Aubry (60%).

Sondage exclusif CSA - le Parisien - Aujourd'hui en France réalisé par téléphone les 22 et 23 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 953 personnes, selon la méthode des quotas.

Lire la suite

Des blogueurs au congrès socialiste.

29 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 


Après moult péripéties, je peux vous annoncer que des blogueurs socialistes et sympathisants seront présents au congrès les 14,15 et 16 novembre à Reims. L’objectif vous faire vivre de l’intérieur ce moment si particulier dans la vie du parti. Au programme, des vidéos, des interviews, des papiers communs.

Un site
leftblogs.info 

Et ne pensez pas que celui puisse changer le ton de ce blog.

Sarkofrance

Expat Prague

Intox 2007

Marc Vasseur

Vogelsong

Trublyonne

Maxime Pisano

Abadinte

Sauce

Eric Mainville

Le Pavé

Lire la suite

Militants : créons 1,2,3… Vietnam dans les fédérations !!!

28 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

Initialement, je pensais écrire sur Nicolas Sarkozy avec cette redoutable question, nous laisse-t-il à nous socialistes encore un espace et c’est un échange avec Jacques Rosselin de Vendredi que m'a fait changer mon clavier d’épaule.

 

Fatalement, à 15 jours du congrès, la teneur des propos échangés avait comme sujet le PS et ses militants et plus particulièrement sur les blogueurs bas du front comme moi et « leur responsabilité » à sortir de la langue de bois pour ne pas désespérer encore davantage Billancourt.

 

Très franchement, pour le coup, j’ai plutot l’impression que ce sont les journalistes, en majorité, qui sont dans un certain conformisme de la pensée. Tenez encore ce matin, LibéLille titre sur « Delors vote Aubry »… franchement, j’en ai rien à battre et c’est par-dessus le marché de la non information par excellence.

 

Pour l’heure, hormis 20 minutes qui a fait un effort en demandant à des gugus comme moi d’écrire régulièrement pour leur blog consacré à la rénovation et l’article de David Revault d’Allonnes sur les militants bouseux… on voit pas beaucoup de traces de notre existence… et encore… je fais partie de ceux qui ont une très très petite visibilité, alors je ne vous parle même pas du socialiste cultéreux planqué au fin fond de sa Lozère pour se faire entendre…

 

A moins de s’immoler sur un pont en hurlant « mes dirigeants m’ont tuer » (je suis une buse en orthographe mais celle-là est volontaire… cf l’affaire… je dis ça pour Ivan). Mais même en procédant de la sorte, je ne suis pas certain qu’il aura droit à une épitaphe dans le journal du coin…en plus, mort il ne peut plus voter pour le congrès… le con… quoique ce n’est pas certain, dans certaines sections ça peut arriver le retour des morts votants.

 

Alors amis journalistes, descendez un peu dans les sections, à vous aussi de faire émerger cette parole sans langue de bois qui jusqu’ici peine à dépasser la salle des fêtes, à vous de rendre compte de ces milliers de voix militantes anonymes pour qu’enfin nos dirigeants prennent la mesure de notre désarroi !!

 

Il y a quelques mois, j’avais été contacté par un magazine pour un dossier sur le « PS d’en bas »… Interview de moi et d’autres et pour quoi au final… rien ou presque.

 

Je dois également vous préciser que ce n’est pas une chose aisée ; encore ce matin j’ai reçu un mail d’un(e) militant(e) suite à mon passage dans Libé d’hier pour me dire que dans sa fédération, il ou elle ferait bien la même chose mais que les pressions sont déjà grandes… sans même être déclaré(e).

 

Oui la politique, les partis politiques se meurent, oui les militants ont une responsabilité mais face aux appareils, seuls nous ne pouvons rien. Non que nous soyons des saints, je crois que nous demandons des choses simples… trop simples… trop terrifiantes pour nos élus/notables… la fin du cumul des mandats, des fonctions, de nous autoriser à avoir un avis, de nous permettre de dire non. Et moi blogueur de gauche, socialiste, j’aimerai de mes dirigeants, des actes et une éthique en rapport avec ce que l’histoire du mouvement ouvrier défend depuis des décennies. (quoi ça fait trop lutte des classes, ça tombe bien le milliardaire Buffet a déclaré que « Si une lutte des classes se déroule en Amérique, ma classe en est clairement la gagnante »)

 

Alors oui, je suis intiment convaincu qu’une grande partie des militants aspirent à autre chose que le spectacle donné par le PS depuis quelques années.

 

Oui, à nous militants, il nous faut créer 1,2, 3… Vietnam dans les Fédérations !!

 

Mais aux journalistes aussi à sortir des sentiers rebattus de la facilité et du confort offert par les puissants. Parce que des militants, des blogueurs maniant peu la langue de bois, j’en connais par paquets de cent  et je crois qu’ici, elle est assez peu utilisée.

Lire la suite

Olivier Bonnet mis en examen.

28 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

On arrête définitivement pas le progrès démocratique dans notre république bananière avec la mise en examen de l’excellent journaliste Olivier Bonnet, auteur du blog Plume de presse.

 

Manifestement, le pouvoir veut définitivement faire taire tout ce qui n’est pas conforme à sa doxa. Je ne doute pas un instant que nos sarkolatres trouveront une explication à cela.

 

Avec la main mise de l’Etat sur la presse à travers ses Etats généraux de la presse enfin plus précisément du Yalta des patrons de presse… Voyez la nuance…  il ne fait pas bon être citoyen actif en ce moment.

 

A plusieurs reprises, ici même et comme d’autres, j’ai alerté de la sourde menace qui pesait sur la liberté d’expression, cette nouvelle mise en examen d’un blogueur de poids est un signe envoyé à tous les blogueurs politiques. Tous les prétextes seront bons pour nous réduire au silence même si nous ne pesons rien.

 

Il nous faut agir et réagir ensemble !!!

Lire la suite

Merci à Libération.

27 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 


Une fois n’est pas coutume, je vais féliciter Libération et plus particulièrement David Revault d’Allonnes. En effet, ce matin le quotidien m’a gratifié d’une « jolie » photo en page 5 avec une chouette légende « Marc Vasseur, candidat au poste de premier secrétaire de la fédé du Nord ».

 

Au-delà, de la photo, mon sentiment et la raison de ma candidature ont été bien retranscrits, c’est suffisamment rare pour le souligner. Petit bémol cependant, j’envisage les 80% comme d’autres pour leur motion…

 

Sinon, une autre chose plus inquiétante dans cet article consacré aux militants, dans le Nord, des militants ne veulent pas être cités « Parce que c’est un peu compliqué au niveau interne. Vaut mieux pas »… Belle ambiance de convivialité. En parallèle (et j’espère qu’il ne m’en voudra pas), je vous mets ce qu’a écrit mon ami Boris, très fin connaisseur des us et coutumes  de l’appareil fédéral nordiste : « Il est sans doute difficile pour le Français moyen d'imaginer la violence qui existe au PS en ce moment pour convaincre les militants de voter comme leur chef local. A Lille par exemple. Ah, les sbires chargés de faire du phoning pour obtenir des ralliements, au besoin en menaçant : "Si tu ne votes pas pour [bip], on s'en souviendra aux prochaines municipales." Je suis assez lucide pour savoir que ces méthodes existent dans tous les courants et depuis longtemps. Mais disons qu'après, je ris jaune quand les leaders concernés jouent les chevaliers blancs, bons apôtres du rassemblement entre camarades... Décidément, le PS ne me mérite pas... »

 

J’espère que cet article permettra enfin de considérer ma candidature comme sérieuse et si vous en doutez encore, je vous invite à lire mes propositions qui, je l’espère, témoignent de cette volonté.

 

Par la même occasion, je vous annonce qu’en cas d’élection, je me mettrai en disponibilité totale ou partielle avec un niveau de rémunération identique à mon salaire actuel et d’autre part, je m’engage à ne faire que deux mandats successifs comme premier fédéral sans aucun cumul.

Lire la suite

Erik Orsenna et L’avenir de l’eau.

26 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Bouquin-Musique





Il y a quelques jours, j’ai reçu le dernier livre d’Erik Orsenna « L’avenir de l’eau. Petit précis de mondialisation ». A la vérité, j’étais particulièrement intéressé par cette problématique qui rejoint la question plus générale de l’urgence écologique. Père de trois enfants en bas age, je suis de plus en sensible à tout ce qui touche au devenir de notre écosystème et quelle planète poubelle allons nous leur laisser quand ils seront adultes.

 

Aussi le livre d’Erik Orsenna arrivait à point nommé. Par avance, je m’excuse des jeux de mots à deux balles.

 

Très médiocre scribouillard, c’est le premier ouvrage de l’académicien  que je lis et je dois dire que son style est d’une grande fluidité… ça tombe bien pour un sujet sur l’eau… et j’ai pris un réel plaisir à le lire, sorte de récit d’un Kerouac transformé en « water-trotter » où les digressions vis-à-vis du sujet initial ne manquent pas.

 

Au fond, c’est peut être là le reproche principal que je ferais à ce livre… à trop vouloir vulgariser un sujet aride, Erik Orsenna prend le risque de faire passer son objet d’étude au second plan du fait d’un trop grande aisance littéraire. Si avec son voyage à travers l’Australie, la Chine, Israël… on sent bien que la problématique de l’accès à l’eau potable et surtout de son assainissement sera l’un des enjeux des prochaines décennies ; cependant on reste un peu sur sa faim sur le fond avec ce sentiment que parfois, l’auteur a trop voulu survoler les enjeux pour rester accessible aux personnes encore peu sensibilisées à l’impératif écologique du siècle en devenir.

 

Cependant, Orsenna fait bien de remettre en perspective que le réchauffement climatique global se traduira par des particularismes locaux, avec une raréfaction de l’eau encore plus grande pour les uns et une surabondance pour les autres. De même, il pose bien cette autre problématique liée à l’eau, celle des terres arables qui risquent de transformer durement certaines économies comme celle du Maroc, gros exportateur de fruits et légumes pour nos pays occidentaux.

 

Il est bien évidemment difficile de résumer un ouvrage de 400 pages en quelques lignes, et la question qui se pose quand on referme la dernière page d’un livre est de savoir si au final, on lirait ce livre.

 

Sans l’ombre d’une hésitation et malgré les manques du livre d’Erik Orsenna, je ne regrette pas un instant d’avoir passer quelques heures en compagnie d’un tel écrivain… car oui, d’un point de vue littéraire… ce fut un réel régal.

 

Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez aller sur son blog.

Lire la suite

Michel Rocard… Pierre Larrouturou.

25 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 

Ca faisait un certain temps que je n'avais pas partagé tout ou partie des propos de Michel Rocard… Heureusement, il y a cet article paru dans un quotidien suisse. Un bémol de taille, sur le soit disant talent de Nicolas Sarkozy… non il est simplement redoutablement opportuniste, pour le reste c'est un président dangereux pour la France et la vie quotidienne de nos concitoyens. Si demain, un gouvernement progressiste retrouve le pouvoir, ce dernier aura fort à faire pour remettre de la justice sociale et de l'équité dans ce pays.  

 

Quelques extraits pour vous mettre en appetit.

 

"La confiance ne peut pas revenir quand le PDG ou le banquier, qui gagnait 40 fois plus que ses salariés pendant les deux premiers siècles de capitalisme, gagne 350 à 500 fois plus. Il faut reconnaître que le moteur de la croissance, c’est la consommation des ménages. Cela implique le retour de la masse salariale à un niveau plus élevé : en moyenne, sa part dans le PIB a perdu 10 % en vingt-cinq ou trente ans."

 

"Friedman a créé cette crise ! Il est mort, et vraiment, c’est dommage. Je le verrais bien être traduit devant la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité."

 

Vous pouvez aussi lire la tribune de Pierre Larrouturou dans le Marianne de cette semaine. Comme d'habitude avec lui, c'est clair, pédagogique et intelligent. Il rappelle au passage que ce n'est pas une crise financière, ce qu'en modeste disciple de Pierre j'ai tenté de vous expliquer avec mes mots.

Ah ben zut, ce sont les deux politiques qui ont compté ou qui comptent le plus pour moi...

Lire la suite

Caricaturer Nicolas Sarkozy… n’y pensez même pas !!

25 Octobre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

Par excès de fainéantise, je ne vais pas refaire un article sur les poupées vaudou, ni sur le gars qui est poursuivi pour avoir utilisé les propos du président… Un comble… Si non, nous ne sommes pas dans une République bananière.

 

Donc, je vous propose de relire mon article du 24 mai 2008, intitulé « le droit à la caricature s’arrête à Nicolas Sarkozy »…

 

Entre ça, les petits arrangements entre amis, les affaires classées sans suite de Laporte (cf le canard enchainé de cette semaine)... tout va très bien.

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>