Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Paris-Match : le dévidoir à merdes…

27 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 



Et hop, c’est reparti, une polémique dont tout Paris raffole avec comme d’habitude Ségolène Royal rhabillé pour l’hiver, le printemps, l’été et aussi l’automne.

 

Donc ce torchon dans les mains du copain Lagardère tient son scoop en la personne du nouvel ami de SR. Fort bien à titre personnel, je m’en fous, Madame Royal est jusqu’à preuve du contraire libre d’aimer un homme… à moins que son statut de femme politique l’en empêche.

 

D’esprit mal luné, je ne peux me retenir de faire un parallèle avec notre sainteté qui s’y j’en crois ces mêmes murmures parisiens n’en serait à sa première écart malgré la bague au doigt… Mais pour un homme ce n’est sans doute toujours pas pareil… une certaine France toujours profondément machiste et mysogine… que nenni.

 

Ce qu’il y a d’extraordinaire dans cette nouvelle affaire, c’est de voir des gens comme le journaliste Guy Birenbaum tenir Royal pour responsable et coupable… de quoi, je n’en sais rien mais la n’est pas la question. La thèse de fond étant qu’elle récolte ce qu’elle a semé… hum… hum et que  ce qui chagrine la dame c’est le télescopage avec son déplacement en Guadeloupe… Cool, nous tenons la des journalistes capables de lire dans les pensées. Un minimum de vie privée, c’est probablement trop demander… ok, c’est une personnalité politique et people… peopolitique, ok je m’incline.

 

Le nec plus ultra dans la défense du droit au scoop sans intérêt, c’est le Nouvel Observateur qui le revendique  avec un titre sans équivoque : « Paris Match – Ca ne ressemble pas à des photos volées » avec comme point d’orgue et du sérieus de la démonstration, des experts appelés à la barre : le rédac chef de Match, un paparazzi, un ex-rédac chef de match… Si avec ça on n’est pas convaincu que c’est bien Royal qui est responsable et coupable de ce scoop, c’est à ni rien y comprendre.

 

Enfin comme l’Obs veut s’orienter vers un hebdo plus glamour… on comprend bien qu’il faille se montrer impartial avec ses nouveaux amis.

 

Au fait, j’ai relativement peu entendu ces mêmes journalistes s’émouvoir des propos du Medef ou de l’UM¨P suite à son déplacement en Guadeloupe, de même sur propositions de Royal sur la réforme proposée par Balladur (il faut laisser la discussion aux experts, malheureux et ignare citoyen que tu es) ou  sur Valéo… c’est sans doute moins important venant d’une sorcière un peu gourde et ça colle moins bien avec le costard qu’il lui est taillé depuis plus de 2 ans…

Tout cela permettra encore à certains de déverser une haine pour le moins irrationnelle. En ces temps de crise, on prend ce qu'on peut pour se mettre un peu de baume au coeur.

PS : l'image provient du collectif laquadraturequi lutte contre la loi débile sur Internet pondue par Albanel, loi qui a de fortes chances d'être en contradiction avec la législation européenne.

Lire la suite

Symptômes ou Syndromes socialistes : Jack Lang et André Vallini.

26 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 

 


La crise s’accentue, le gros temps est peut-être encore à venir mais heureusement ce n’est certainement pas les quelques 90.000 chômeurs supplémentaires de janvier qui vont atteindre le moral de Sarkozy… Ca serait indécent, d’ailleurs ses conseillers veulent voir les choses du bon côté, sa cote de popularité remontera à temps pour 2012… grâce au retour de la glorieuse croissance, le reste attendra « toute urgence cessante »…En somme en guise de rupture, on a l’approfondissement de la politique de l’édredon en balançant à cadence soutenue des os à ronger pour l’opinion, pour l’opposition.

 

Ah… l’opposition… souvenons-nous, elle était vent debout de retour… même qu’elle osait à nouveau user ses souliers vieillis pour battre le pavé… de retour qu’on vous dit… après, il convient de ne pas trop en attendre au niveau des propositions, ça reste le minimum syndical.

 

Tellement minimal qu’hier Martine Aubry n’a rien trouvé de mieux de déclarer qu’il serait dommage de se priver d’un talent contrarié comme Jack Lang pour faire se muer dans la position du missionnaire pour le compte de Nicolas Sarkozy à Cuba… entre deux « pré-morts » de ce calibre (Jack et Fidel)… Je ne doute pas un instant des avancées internationales qui en résulteront. L’opposition est de retour qu’on vous dit, fermez le ban.

 

Parallèlement, les fuites sur le rapport Balladur on « égayait » ce début de semaine. Position du PS… on s’oppose, on demande à Pierre Mauroy et à André Vallini de sortir de la dite commission… les propositions du PS viendront en leur temps… d’ici quatre mois désormais période de gestation officielle du PS… de retour qu’on vous dit.

 

Et pour le coup, je partage l’avis d’André Vallini. Nous gagnerons à avoir des contre-propositions, des amendements à faire valoir dès à présent et non une litanie de jérémiades sur des « on-dit ». Je suis de ceux qui pensent que la question de la taille critique des régions n’est pas à traiter par-dessus la jambe. Je suis de ceux qui pensent que le millefeuille des compétences croisées entre collectivités devient incompréhensible pour un citoyen normalement constitué et effectivement je ne pense pas que ce mixte au niveau de cette nouvelle assemblée régionale aide à cela. Et quid de l’élection au suffrage universel des communautés d’agglomération, avec tout ce vacarme sur les possibles redécoupage/charcutage, je ne sais même pas si ce point assez essentiel est évoqué et en quels termes.

 

Alors oui j’avoue mon scepticisme… je peux ou on me taxera à nouveau de mauvais camarade. Scepticisme sur cette opposition frontale à géométrie variable en fonction de la nature du « débat »… Souple quand il s’agit des personnes (Kouchner, Lang) et  « inintelligible » quand il s’agit du fond ou en tout cas perçue comme telle par une majorité de nos concitoyens. Au fait, vous avez entendu la direction socialiste suite aux propos de l'UMP vis à vis de Royal ?

 

Je n’ose dire mon mot sur le rabibauchage entre royalistes et Aubryistes-Fabuisien-Hamonistes-Strauskiste (j’ai dû en oublier)… Ne croyant pas à la politique de la main tendue (mon expérience de la vie politique me fait dire que ça n’existe pas), je penche davantage pour des contingences moins charitables… une rénovation qui patine sérieusement, un cruellement manque de réservoird'idées de la part de la direction (en même temps quand on voit certains noms…) et la peur d’un échec électoral qu’il vaut mieux partager.

 

En somme… le retour du PS se fait clopin-clopant… et Sarkozy a raison d'attendre, il ne craint toujours rien des socialistes.

Edit : ce n'est pas moi qui le dit sur la commission Balladur, c'est Pierre Mauroy... Sinon, il semble qu'on s'oriente vers une élection au suffrage universel des intercommunalités même si c'est encore un peu flou.

Militant, si tu veux que le PS se décide enfin à bouger... c'est ici : plus loin, plus vite.

Lire la suite

Jeune diplômé en vente sur eBay.

24 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Ce matin, j'ai eu un mail curieux. Le gars s'appelle Yannick Miel et il me dit qu'il s'est mis en vente sur eBay.

Il a également
un blog et compte faire un happening à la défense ce 25 février entre 13h et 15h.

Alors si vous êtes jeune diplômé ou pas, si vous êtes dans le secteur, un peu message de sympathie serait le bienvenue.

On vit une époque formidable, n'est ce pas Madame Parisot.

En bonus, le Guillon qui se fait l'Apathie, transformé en notaire qui va aux putes... oui, il y a incontestablement de ça dans ce personnage.




Lire la suite

Libé… toujours plus proche du Medef.

24 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Jean Paul Sartre a déjà dû se retourner plus d’une fois dans sa tombe depuis quelques années, mais là, c’est du sérieux. Un certain Grégoire Biseau l’a tué une deuxième fois dans cette fameuse rubrique « désintox ». de Libération.

 

Ah bien sûr, le journaleux ne veut s’en tenir qu’aux faits pour mettre à mal cette « mal- pensance » qui voudrait que la part des salaires dans le PIB tend à décroître au profit du capital. D’ailleurs, pour lui c’est entendu, aucun économiste de gauche ne défend cette thèse et il convoque pour brusquer sa démonstration deux citations lapidaires de Thomas Piketty et Denis Clerc. Hop, emballé c’est pesé, et le débat n’a pas lieu de se poser… circulez, y a rien à voir.

 

En somme, Libération devient de plus en plus un bon vassal du Medef et de sa patronne Laurence Parisot. Cette espèce de passionaria  d’un néo-esclavagisme revu à l’aune d’une humanité désincarné pour le seul profit de quelques-uns… ouais pour ceux qui ont réussi dans la vie et qui peuvent arborer une Rollex et un Porsche Cayenne à cinquante balais.

 

J’allais oublier dans cette fulgurante enquête en forme de publi-reportage dans l’espoir se retirer quelques deniers pour ce canard boiteux afin de ne pas crever faute de lecteurs autre que les institutionnels ; notre gars a juste oublié au passage un très mais vraiment très modeste graphique de l’OCDE (repère de gauchistes avérés) :

Monsieur Biseau, il  faut encore bosser un peu pour faire de la désintox… et surtout éviter de reprendre un dossier mal ficelé du Medef… c’est trop voyant.

 

Lire la suite

Sinon, la France n’est pas misogyne…

23 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


 

Parfois, on est tenté de se dire que bloguer est un exercice vain, narcissique ; on est aussi gagné par une certaine lassitude qui découle de cette première « règle » et aux détours des informations, on se dit que malgré tout il y a des coups de gueule qui se perdent.

 


C’est ce qui m’est arrivé ce matin…

 

Tout d’abord en lisant, un article de Libé intitulé « Dati, l’ascension d’une courtisane ». Rien que le titre laisse entendre que ce phénomène est bien entendu propre aux femmes et qu’en aucun cas, un homme se comporterait de cette façon. D’ailleurs a-t-on déjà lu un article sur un responsable politique mâle débutait de la sorte… Très honnêtement, je ne crois pas. Car il est avéré que l’immense majorité des hommes politiques ont réussi par leur seul talent (je ne veux pas donner de noms au risque d’en froisser).

 

Je n’ai absolument rien pour madame Dati mais le traitement médiatique qu’elle subit depuis sa disgrâce présidentielle en dit long sur le courage d’une certaine presse.

 

Une déclaration de Dominique Paillé en dit également long sur le caractère arrière-gardiste d’une certaine société française. Celui-ci a en effet déclaré à propos de Ségolène Royal qu’elle avait un « comportement de vautour indécent »…  

 

Cette charge proprement scandaleuse n’est hélas pas une première pour l’UMP à l’égard de l’ex candidate, au contraire c’est désormais la marque de fabrique de organisation « politique ». Et cela d’autant plus facilement qu’on risque d’attendre en vain une réaction du Parti Socialiste, plus prompt à assurer de l’honnêteté d’un Bernard Kouchner pourtant zélateur patenté de la sarkozie qu'à exiger des excuses contre ce type d'injures.

 

Pour moi, cette concomitance de « faits » tend à démontrer que la vie politique et la société française ont encore du chemin à parcourir avant « d’assimiler » de plein exercice les femmes dans l’espace public au plus haut niveau.

 

Je n’ose faire un parallèle avec les autres « minorités visibles »…

 

« Yes we can » à condition que pour la France « qu’il reste » blanc et masculin.

 

Sinon, je vous invite à lire l’excellent blog des femmes engagées.

Lire la suite

Jouyet : « Je ne suis pas un homme d’argent ».

21 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

J’ai adoré ces propos savoureux de la part de Jean-Pierre Jouyet, il faut avouer que cela ne manque pas de sel de la part de quelqu’un qui va toucher 300.000 euros d’indemnité pour la présidence de l’AMF, et ce à effet rétroactif.

Je me demande si effectivement la rétroactivité des salaires à la date d’embauche quand survient une augmentation ne serait pas une très bonne mesure. Quand une idée est bonne, ile ne faut jamais hésiter à la généraliser.

Comme quoi, je ne suis pas sectaire, une bonne idée même de droite reste une bonne idée !

Pour tout dire,  à ce compte là, moi aussi je veux bien ne pas être un homme d’argent.  

 

Ce qui m’amuse beaucoup, c’est que ce discours se retrouve toujours dans ces classes sociales stratosphériques coupées de la réalité des gens d’en bas. Ca me fait repenser à ce « pas le moitié d’un con » de Jacques Séguéla avec sa fameuse tirade « si t’as pas de Rollex à 50 ans, t’es un raté »… A titre personnel, je trouve les Rollex très moches mais bon, tous les goûts de merde sont dans la nature.

 

Pour un peu, on serait tenté de les plaindre.

 

Sinon, si vous cherchez une cafetière à 25.000 euros vous pouvez vous adresser à l’Elysée (c’est l’adresse pour le bon de commande).

 

De même, grâce au couple Sarkozy-Bruni, vous pouvez compter sur le bon plan du week-end : se faire prêter gracieusement un Pathfinder par le concessionnaire Nissan le plus proche de chez vous (deux ou trois ça peut même être possible).

 

On vit vraiment une époque formidable et comme l’a noté la conscience de gauche de Nicolas Sarkozy : « c’est la crise mais il y a du monde dans les magasins »…

Lire la suite

Réforme Darcos… testé pour vous…

20 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 

Ce qu’il y a de bien avec ce président et ses ministres, c’est que désormais, on peut tester en avant première les réformes avant même qu’elles soient en application.

 

C’est soit le zèle, soit la terreur qui pousse les commis de l’Etat a appliqué avec méthodes et panaches, le travail de déstructuration de la fonction publique et par effet de contagion sur la société toute entière.

 

Donc, cette semaine j’ai déjà pu mesurer les futurs effets de la réforme de l’âne Darcos sur deux points : la fin annoncée des remplacements en cas de professeurs malades et le peu de considération pour les classes de maternelle.

 

Donc, notre grand Gabriel est désormais dans une école publique en petite section de maternelle. Ca se passe très bien et manifestement, il aime ça et n’en déplaise à notre abruti de ministre… Les instits ne passent pas leur temps à changer les couches… Il est « propre » comme tous ses petits camarades sinon il n’était pas pris.

 

Bref… tout va bien dans le meilleur des mondes sauf que… Lundi sur 6 instits, il en manquait 3 pour cause de maladie (ben oui c’est la saison…) et que croyez vous qu’il s’est passé ?

 

Ben rien, le recteur et l’académie n’ont pas daigné envoyer de remplaçants,  anticipant par là, une belle réforme de notre ministre, celle qui consiste à créer une fumeuse agence nationale du remplacement. Le tout avec des maîtres non formés et précarisés. Autant dire tout de suite que désormais un prof absent sera un prof non remplacé surtout sur des temps relativement courts, ce qualificatif restant probablement à l’appréciation du recteur et des contraintes budgétaires.

 

Alors vous imaginez dans les « jardins d’éveil » de Darcos sans programme.  Au passage, c'est Joli nom pour vider la réalité pédagogique des maternelles actuelles. En prime, le financement sera dévolu aux communes et… aux parents.

 

De quoi accélérer la mise en place d’une société violemment inégalitaire… Projet qui rentre pleinement dans les desseins de ce président à la dangerosité déjà bien éprouvée.

 

Dans le même temps, il convient de rappeler quelques recommandations de l’OCDE dans ce seul domaine de l’éducation, suivies à la lettre par Sarkozy et sa bande, je cite « Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse. On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles et aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants. Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement. 1996 »

 

C’est classe, ça se mange sans fin…

 

C’est du même tonneau que la politique de démembrement menée par Bachelot pour la sécurité sociale.

 

Alors, amis sarkozistes… tu ne manqueras certainement pas de trouver de bonnes raisons… mais définitivement nous ne somme plus du même monde… et je crains qu’un jour ça dégénère sévèrement…  

 

J’ai vraiment les boules pour Gabriel, Ivan et Colin, quelle société êtes vous entrain de préparer ?

Edit : trouvé chez le chafouin l'extrait d'une étude de la Commision Européenne relative à l'enseignement "pré-primaire" : Un enseignement préprimaire de qualité comporte de grands avantages : il offre à tous les enfants une bonne base pour l’enseignement et la formation tout au long de la vie et il contribue à réduire le fossé éducatif pour les enfants à risque." Je ne savais pas que ce haut lieu était un répère de gauchistes. Je vous recommand par ailleurs l'article de la Croix sur ce sujet.

Lire la suite

Sarkozy, les comptes ne sont pas bons...

19 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 


Donc, l’autre a annoncé ses mesurettes hier soir…

 

On ne va pas y aller par 4 chemins… on se croirait à la distribution des aumônes…

 

Vite fait, je ai posé un petit calcul…

 

Donc au 1er janvier, nous sommes 65 millions de Français.

 

On estime que 6 milliards d’euros du paquet fiscal profitent à 10% de la population soit 6,5 millions, ça nous fait 923 euros par personne…

 

Maintenant prenons les 2,5 milliards pour les 65-6,5… soit 58,5 millions de Français… ça nous donne… 42,7 euros par personne….

 

Je crois que ça se passe de commentaire… j’espère ne pas m'être trompé dans les chiffres…

 

 

Lire la suite

Européennes 2009 : Plus vite, Plus loin.

19 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

 

Nouvelle Gauche et Pierre Larrouturou ne sont pas encore morts, pour preuve cet appel longuement travaillé que j’ai signé (bon, je repécise, j’ai voté E mais pas signé).

Cet appel dépasse le cadre des motions existantes afin que chacun prenne conscience que la crise que nous traversons va bien au-delà des querelles de chapelles.


Appel Militant
:

« Il faut accélérer. Il faut aller plus loin, plus vite. »

En juillet 1998, Jacques Delors interpelle Lionel Jospin dans Le Nouvel Observateur et lui demande d’accélérer les réformes. Hélas, Jacques Delors ne sera pas entendu et le 21 avril 2002 la gauche paiera très cher son manque d’audace et d’imagination

En 2009, face à une crise qui s'aggrave de jour en jour, le plan de relance que nous proposons est meilleur que celui de Sarkozy, c'est indiscutable. Mais est-il suffisant ?


Quel est notre objectif ? Voulons-nous relancer un système moribond, socialement injuste et écologiquement pervers ? Ou voulons-nous construire un nouveau modèle de développement au moment où le néo-libéralisme s’effondre ?

 

Intentions de vote aux élections européennes

 

Ifop 1er décembre 2008

Ifop 25 janvier 2009

Ifop 18 février 2009

U.M.P.

22%

25,5%

26%

P.S.

22%

22,5%

23%


Il serait dramatique que l’UMP gagne les élections européennes : Nicolas Sarkozy pourrait se vanter d’avoir reçu un chèque en blanc du peuple pour continuer la même politique. Or, aujourd’hui, l’UMP est devant le PS dans tous les sondages. Il nous reste presque 4 mois. Il n’est pas trop tard pour améliorer notre projet. Pour que le PS gagne les européennes, il faut construire une vraie réponse à la crise.

Voilà pourquoi, nous, militant(e)s issu(e)s de toutes les tendances du Parti Socialiste, demandons à nos dirigeants d’organiser sans tarder les Etats Généraux de l’Emploi : nous devons inviter les syndicats, les patrons, les associations, les mouvements de chômeurs, les économistes, les élus et militants du PS et des autres partis de gauche à travailler ensemble pendant 2 mois avec un objectif ambitieux : créer 2 millions d’emplois, construire un nouveau pacte social, sortir de la logique du néo-libéralisme responsable de la crise.

Nous, militant(e)s de toutes les tendances du Parti Socialiste, demandons aussi à nos dirigeants d’organiser un grand sommet de la gauche européenne : le Manifesto adopté par les socialistes des 27 états membres en décembre 2008 est salué par tous comme un premier pas historique. Mais il faut aller plus loin et nous réunir à nouveau pour travailler ensemble pendant trois semaines, pour muscler le Manifesto et montrer à tous les citoyens d’Europe que la gauche a des solutions concrètes à la hauteur des enjeux.

 

Lire la suite

François Cherèque pour pas cher...

18 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Ayé !!! Il a parlé... bon rien de neuf sous le soleil, des annonces qu'on connaissait déjà car il faudrait être idiot pour penser que Sarkozy est un adepte du dialogue social...

Tellement que mon commentateur Bessonien a réussi à me citer l'exemple de la loi de modernisation sur le travail... Mauvaise pioche, c'est juste la retranscription d'un accord syndicats patronat... Le gouvernemment n'a pas mis le nez dedans....

Revenons à nos largesses pour les pauvres de Nicolas Sarkozy suite à son monologue... Je passe sur les mesurettes, l'avancée silencieuse d'un futur Poll Tax avec la suppression de la 1er tranche d'imposition.

Non ce que je trouve intéresssant, c'est qu'une fois encore le leader de la CFDT sera achété pour pas cher avec le reprise du fond  d'investissement social... génial en plus il est pour ainsi dire vide... 800 millions d'euros... 

 

Allez François, tu peux dire oui... moi ça ne me suprendra pas, reste à savoir si tes troupes vont encore une fois avaler la pillule de tes renoncements successifs...

Juste en passant le réformisme syndical n'a jamais été le "François, couche toi là"...

J'ai bien cherché mais j'ai encore rien trouvé avec lui.

Lire la suite
1 2 3 4 > >>