Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

60.000 Ch’tis dans la rue.

31 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 

Hier, Lille voulait faire la fête et souhaiter la bienvenue à son nouvel enfant du pays, Dany Boon.

 

Je n’étais pas de sortie dans les rues pour applaudir toute la bande, j’avais à boire un Pauillac (2nd vin de Grand Puy Ducasse) pour les 5 ans de la filleule de Marianne. Autre précision, j’avais apprécié ce divertissement.

 

Ceci étant, en découvrant la presse ce matin, je suis estomaqué de voir 60.000 personnes rassemblées pour ce type de manifestation.

 

Aussi bizarre que celui puisse paraître, je rapproche cela de la grand messe voulue par Bertrand Delanoë (ou de Ségolène Royal… là n’est pas la question) qui à grand peine n’a pu réunir plus de 500 personnes dont une bonne centaine d’obligés. Il faut rappeler qu’il est Maire de Paris et que le premier fédéral est un de ses soutiens.

 

En fait cela m’interpelle sur plusieurs plans… que je vous livre en pâture… sommes nous encore capable de faire partager des projets collectifs où en ces temps de précarité, la question de sa propre survie annihile la dimension social de l’individu.

Paradoxalement que cache ce besoin d’identification à un objet sans aspérité (le film)… Enfin voilà quoi, je pense à des trucs à la con comme ça…

 

Et comme c’est week-end… ça reste en friche…

 

Mais bon 60.000 ch’tis dans la rue pour fêter un film… ça m’interpelle…

Lire la suite

Julien Courbet sur France 2.

30 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 

Je vous vois venir… « Qu’est ce qu’il vient nous emmerder avec ce présentateur de télévision au cerveau atrophié »…

 

Et bien… c’est simple lors d’une belle journée ensoleillée, un certain Nicolas Sarkozy nous avait annoncé dans un formidable élan la fin de la publicité sur les chaînes de France Télévision et ainsi de redonner ses lettres de noblesse à une télévision publique de qualité.

 

Ah ça avec la venue de Courbet… on franchit un pas de géant dans la réalisation de ce grand dessein… bon… en même temps… je me pose la question du prix du transfert de cet animateur probablement à la déontologie chevillée au corps et dont on connaît la grande indigence professionnelle…

 

Sans aucun doute une bonne nouvelle pour le téléspectateur… reste à savoir si il va prendre la très distinguée Sylvie Noachovitch (oui celle qui avait affronté DSK avec beaucoup de retenue...) dans ses valises… là ce serait vraiment la cerise sur le gâteau pour un service public audiovisuel de grande qualité.

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, l'indispensable et souhaitée deuxièrme coupure de publicité devrait arriver... Jean François-Copé s'étant déclaré favorable à cette mesure... dont on sait qu'elle ne pourra que satisfaire le téléspectateur pour sa 2eme pause pipi... et non, comme certaines mauvaises langues pourraient le penser, Martin Bouygues... dont il est grotesque de croire que c'est un proche du président de la République. Il n'est que le parrain d'un de ses fils et le témoin de son deuxième mariage... tout cela n'est que pur coincidence.


Sinon pluralisme et démocratie se porte bien en France...

Lire la suite

Ouais… hier on a voté…

30 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 


Ce matin, grâce à nos outils magiques investis par certains
jeunes cadres socialistes, une camarade lyonnaise se demandait si elle avait fait le bon choix.

 

Alors… ma cocotte… c’est bien parce qu’on est entre nous sur ce blog… faut pas t’inquiéter… dans tous les cas ça n’aurait rien changé. Déjà… il suffit de regarder la merveilleuse procédure adoptée sur un texte à priori fondamental pour le PS. Cette déclaration est arrivée par un beau matin pluvieux, elle a été très mollement débattue dans les sections… et preuve que cette consultation n’a que peu d’intérêt… les amendements  à la déclaration de principes pourront être déposé jusqu’au 10 juin… ça c’est vraiment la touche de modernité… on te fait voter un machin qui au final ne sera pas celui sur lequel on t’a demandé ton suffrage… plus belle la vie !! 

 

Pour tout dire… au final, j’ai malgré tout dit oui… c’est mon coté… discipline stalinienne… non vis-à-vis de la direction mais par rapport au bout de chemin que j’ai décidé de faire avec quelques camarades… Y a débat, on s’engueule, on décide, on applique… bref la démarche basique d’un basique.

 

A ce propos… sans préjuger du futur de la contribution de Pierre Larrouturou… je veux verser une pièce au dossier de cette fameuse démocratie militante. En effet, je suis intimement convaincu que c’est un des chantiers majeurs de toute refondation politique. Sans elle, la légitimité de nos élus continuera de se dégrader non seulement aux yeux des militants mais aussi de nos concitoyens.

 

Aussi le débat n’est pas le cloisonnement, bien contraire, il doit être transparent et accessible à tous. Cette accessibilité est désormais possible avec l’émergence d’Internet ; non comme seul moyen mais bien comme un outil qui s’ajoute à l’existant. Dans ce cadre, j’espère que des initiatives comme la consultation et donc le vote pour « prendre » des décisions sera expérimentée avec les militants. Un étudiant en 1er année d’informatique est capable de gérer une simple base de donnée et de faire un petit programme qui attribue un vote unique à un adhérent.

 

Si il me semble que ce type de procédure peut être adapté à un parti ou à un courant, il ne s’agit pas pour moi de dire qu’il faille généraliser le vote électronique pour les élections… loin s’en faut.

 

D’autre part… suite à notre dévouement militant d’hier soir… je me pose une question… mon violon « dingue »… quid du niveau de l’abstention et donc de la valeur du résultat final… je sais j’emmerde le monde avec ça… sujet tabou et sans intérèt (cf les municipales dans les grandes villes)… Mais à force d’évacuer cette question… c’est bien la crédibilité des politiques qui est en jeu…et son « pouvoir » d’attraction en terme de nouveaux militants.


Sur cette démocratie interne,PireRacaille se pose la question d'un congrès joué d'avance suite à la tribune de Hollande et de se passer encore une fois des militants... moi aussi...
  

PS : Y a monsieur Mainville qui nous a signalé dans notre groupe de ploucs gauchistes… oui désormais, une certain partie de la blogosphère estime que si t’es un peu à la gauche d’un axe Blair/Schroeder (je sais, ils sont morts mais bon ça permet de comprendre)… t’es gauchiste… Donc, Monsieur Eric, nous a proposé la pétition de SVM contre la loi sur le téléchargement

Lire la suite

François Hollande... et le Hollandisme

29 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

Voilà… le Hollandisme a pris corps ce jeudi 29 mai 2008 dans une tribune du Monde… « Dix questions pour un congrès » qu’il appelle ça… ben tiens… ça me rappelle une démarche initiée par quelques uns et qui a reçu plusieurs milliers de signatures sans que François Hollande bouge d’un iota….

 

Et là… révélation !! On ne peut que s’en féliciter… et donc de lire attentivement notre premier secrétaire sur le départ.

 

Avant ses fameuses questions, le propos liminaire m’a interpellé deux fois en forme d’autocritique… « Mais je suis lucide sur ses fragilités : individualisme des comportements au sommet, étroitesse sociologique de sa base, vulnérabilité de son assise électorale. » et ce passage admirable aussi « Elle doit mener une offensive idéologique. »… Grand progrès de se rendre compte de sa propre faillite après 10 ans à la tête du parti… Vous me direz, il n’était pas tout seul… c’est certain… je ne veux pas citer de noms… Mais si ça vous intéresse, la liste de la direction peut vous aider…

 

Sur ces mots, on attend avec impatience le reste du papier… je dois l’avouer la déception arrive vite. Déjà… il me paraissait suspect de réussir à répondre à 10 questions avec deux/trois A4… lui, non il y parvient. L’habitude de la synthèse molle probablement.

Mais une fois qu’on dépasse sa première impression… c’est pire encore… un concours de perles… pour vous faire une idée du gros niveau... un exemple parmi 10 : à la question « Comment être plus fort dans la mondialisation ? » réponse qui tient en 4 phrases et je n’invente rien : « La réponse passe par la définition d'un pacte de croissance et de compétitivité associant Etat, partenaires sociaux et collectivités locales, dont l'objet essentiel serait de mobiliser les financements pour relever le niveau d'investissements privés et publics du pays. »…


Toutes les réponses sont aussi laconiques… mais comment pourrait il en être autrement par celui qui s’est refusé à organiser les conventions nationales thématiques durant 10 ans… sérieusement préparées pas comme celles de l’automne 2007… C’est dans cette attitude du ni-ni, ni réflexion, ni proposition que se trouve aussi notre défaite idéologique.

 

J’attendais également des éléments pour tenter de redonner un semblant de vie démocratique au PS et à ses militants… qu’on se rassure, il n’y a rien… il a peut être peur que les copains lui piquent ses idées.

 

Je suis dur oui… à l’image des défaites du PS et de ses non victoires… 10 ans et nous avons un dirigeant dans l’incapacité de se projeter dans l’avenir, de mettre en perspective… c’est triste.

 

 

Lire la suite

Sarkozy : Sexe, Mensonges et Démagogie.

29 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

Quotidiennement nous sommes abreuvés du moindre geste, des moindres propos du président Sarkozy… Tous les mois, on nous annonce un nouveau Président où nos derniers grands journalistes (n’est ce pas monsieur Apathie) tentent de nous convaincre de la mise en place d’un triptyque vertueux fait de travail, d’ouverture et d’humilité.

 

Et pourtant, il n’est même plus nécessaire de gratter un quelconque vernis, pour se rendre à cette évidence… Le pouvoir élyséen s’articule d’une réalité plus vulgaire fait de sexe, de mensonges et de démagogie.

 

Sexe : il n’est pas besoin d’être fin psychologue pour en arriver à cette conclusion. Car comment interpréter cette mise en scène autour de Carla Bruni, de rungis au publireportage mensuel de Paris Match… cela n’a d’autre ressort que de l’exhiber comme une sorte de trophée sexuel présidentiel. Sexe et pouvoir ont de tout temps été fortement liés, la différence avec Sarkozy réside dans le fait que celui-ci éprouve le besoin de l’exposer aux yeux de tous… 

 

Mensonges : Les mensonges constituent le nouvel axiome de l’exécutif… Si par le passé le mensonge a pu être élevé au rang d’art par certains… aujourd’hui, c’est une pratique ouverte sans retenue, ni dissimulation. Le dernier exemple en date est révélateur… Il y a quelques jours, Nicolas Sarkozy assène que les 35 heures demeureront la durée légale… dont acte… dans les 48 heures, les faits viennent contredire cette déclaration au mépris de l’accord conclu entre les organisations syndicales et le patronat (d’autres éminents blogueurs vous expliqueront cela bien mieux que moi). Je me souviens encore de cette tribune de ce neoréac louant les bienfaits de la négociation, des partenaires sociaux… à titre personnel, je n’y ai jamais cru. Autre exemple, tout aussi révélateur… cette fameuse bonne nouvelle de la croissance 2007… sur la quelle, il ne faut pas trop s’attarder (rassurons nous, nos vaillants journalistes n’ont pas fait de déontologie excessive)... outre qule chiffre est en dessous des prévisions du gouvernement… oui 2,2 contre 2,5 ça fait une différence négative… surtout, celui-ci s’arroge ce résultat pourtant peu glorieux  alors que ce moins pire vient dans les chiffres du 1er trimestre 2007… et comme par enchantement, le chiffre catastrophique de la consommation des ménages pour le 1er trimestre 2008 qui a suivi dans la semaine a été enterré… et la liste pourrait être déroulé sans fin, sans discontinuité… tant le mensonge est intégré au plus haut sommet de l’Etat.

 

Démagogie : pendant du mensonge, la démagogie sans limite est l’autre marque de fabrique de ce président, ne reculant devant aucun poncif, ne reculant devant aucun propos pour conserver l’électorat frontiste… Il y a quelques jours, c’était en inventant un faux chômeur qui aurait refusé 67 offres de l’anpe ou sur ces fameux grutiers barcelonais et leurs 4.000 heures travaillées . Mardi, au détour d’une petite phrase… son populisme dégoulinant et peu ragoûtant s’est une nouvelle fois manifesté… « la France qui travaille, se lève tôt, ne casse pas les abrisbus, ne manifeste pas et a les mêmes problèmes que les autres »…

 

Est-il encore vraiment nécessaire de multiplier les exemples et autres inepties de ce président-prétentieux pour attester de ce sexe, mensonges et démagogie qui lui sied décidément bien.

 

Dieu que la France se rétrécie et cela à un mois de la Présidence Française pour l’Union Européenne.

 

Lire la suite

Quelles réponses des socialistes ?

28 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

Voilà, hier j’ai annoncé que je rejoignais Nouvelle Gauche, initiative de Pierre Larrrouturou ; aujourd’hui, je vous propose le texte proposé à la signature des militants afin que la convention de juin prenne en compte une demande simple, que chaque contribution réponde concrètement à 10 questions. Pour mémoire Pierre Moscovici avait également évoquée ces figures imposées.

 

Aussi, ce texte n’est pas une contribution, même si à n’en pas douter il constituera sa prochaine ossature, c’est de simplement de proposer une démarche commune pour l’élaboration d’un évènement commun : le congrès de novembre.

 

Cependant, un certain nombre de problématique sont abordées de manière concrète : emploi, Europe, croissance, Chine, salaire. Ces choix ne sont pas arbitraires et constituent la réalité d’aujourd’hui et de demain. Au final… c’est un document de travail d’une soixante de pages.

 

Si vous le souhaitez vous pouvez le télécharger à cette adresse au format pdf. Par ailleurs si vous êtes militant socialiste, n’oubliez pas de signer ce texte pétitionnaire afin que cette démarche soit inscrite à la convention de juin. Dernier rappel, il ne s’agit pas d’une contribution, ni d’une motion… Ce choix c’est pour plus tard.

 

Convaincu que convaincre c’est faire connaître, je vous propose d’ouvrir un cycle autour du livre de Pierre Larrouturou « Le livre noir du libéralisme ». Le but est de synthétiser sur un A4 un ou deux chapitres, au rythme de deux/trois articles par semaine. Livre qui se décompose en trois parties : Le livre noir du Libéralisme, Construire une alternative, qu’est ce qui bloque.

 

Voilà… au-delà des querelles sémantiques, des batailles d’égo, un congrès peut aussi s’ouvrir sur des idées, des propositions, des iniatives… du fond… oui, il y en a même si il faut parfois sortir un peu des sentiers battus.

Edit :  Si 5.000 signatures de militants sont recueillis il sera envoyé à tous les militants du PS. La direction cette fois ci ne pourra pas s’y opposer et donc de proposer 10 questions à toutes les contributions. L’article 6.8 s’applique sans conteste puisqu’une Convention nationale est convoquée pour le 14 juin. Le mail (vous devez préciser nom, prénom, adresse, section) : okpoursigner@gmail.com 

Lire la suite

Poulets au chlore… j’en salive d’avance.

28 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 


Dans un monde toujours plus injuste, il convient de prendre chaque bonne nouvelle comme une aumône de la main invisible… tiens… en tapotant, j’écoute d’une oreille distraite mon premier secrétaire… ah, on va déjà passer 10 minutes sur le fameux « êtes vous libéral »… aucun doute, on gagne en qualité et en visibilité au niveau du débat.

 

Je m’égare, je m’égare, revenons en à cette bonne nouvelle certifiée Label Rouge.

Donc l’Union Européenne va enfin autoriser l’arrivée des poulets américains chlorés…

 

C’est pas chouette ça… au « passe moi le sel, bobonne » on pourra rajouter « passe moi le poulet chloré, ma dinde ».

 

Je vous fais un petit rappel de cette technique ancestrale, nos amis Américains utilisent des substances chimiques dont le dioxyde de chlore pour éliminer les bactéries, en particulier les salmonelles et les campylobacters.  Comme vous pouvez le constater, c’est uniquement pour notre bien.

 

Alors, pour une fois on ne pourra pas reprocher à nos politiques de ne pas s’être opposer à cette mesure… non ils l’ont fait mais manifestement, la Commission Européenne est revenu à la charge avec deux précautions supplémentaires : notre vaillant poulet devra être lavé à l’eau claire… ça vous rassure, j’espère et ce procédé sain devra être mentionné sur l’étiquette… ouff.

 

Avec cette avancée fondamentale dans la malbouffe, je suis certaine d’une chose le commissaire européen Günter Verheugen ne bouffera jamais de cette merde, à moins qu’il ne termine SDF dans je ne sais quelle ambassade… le consommateur… pauvre… bien davantage. Ne croyez surtout pas que je jette ce nom en pâture pour un lynchage de bon aloi, ce n’est certainement pas mon genre.

 

A la vérité, je m’interroge si ce brave homme n’a pas été touché par l'encéphalopathie spongiforme bovine  il y a quelques années.

 

Après un truc comme ça, comment voulez vous que les citoyens n’aient pas quelques réticences sur le bien fondé de la construction européenne…

 

J’attends également avec impatience le communiqué de presse de Claude Allègre nous expliquant que nous ne sommes que des gros cons opposés au progrès et que cette génial invention n’a aucune répercussion sur l’homme… ben quoi… on a le recul nécessaire pour juger de l’impact de ce genre de truc sur la chaîne alimentaire et de ses conséquences sur l’humain.

 

Il n’y a pas à chier, nous vivons une époque formidable.

Lire la suite

Congrès Socialiste : mon choix est fait…

27 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

Depuis maintenant quelques mois, je relaye les écrits de Pierre Larrouturou… cela ne doit effectivement rien au hasard. Il y a quelques années dans le cadre d’une réunion avec des chefs d’entreprise, j’avais eu le plaisir de l’écouter parler de réduction du temps de travail à ces derniers.

 

Aussi, je suis son parcours avec beaucoup d’intérêt depuis cette date mais ce lieu n’a pas vocation à faire la biographie du gars en question. Donc la semaine, j’ai lui envoyé un petit mail, en retour il m’a d’en discuter de vive voix. Un rendez vous téléphonique a donc été convenu entre nous.

 

Sur le coup de 17h30… téléphone, c’est Monsieur Pierre…

 

Après les présentations d’usage, nous sommes rentrés dans le vif du sujet… je passe sur ce débat lancé par Delanoë, il n’a qu’un objectif faire diversion et oublier que les vrais problématiques se situent sur d’autres champs.

 

Intuitivement, je me sentais proche de lui (Pierre Larrouturou ne cache pas sa proximité de pensée avec Rocard) et le fait de débattre sans interdits, ni tabous ; il apparaît que ma convergence de vue avec Pierre va bien au-delà.

 

Comme lui je partage ce triptyque Europe/Economie/Démocratie… vous me direz… mais comme tout les socialistes… Non… car à la différence de tous les dirigeants du PS…celui-ci non seulement posent des questions, interpelle le réel mais tente également d’y apporter des réponses en tirant la réflexion vers le haut et en ne se contentant pas de formules toutes faites…

 

Il n’y a pas la place pour étayer le propos dans ce seul post mais vous pouvez vous référer à quelques textes et ouvrages déjà commis par Larrouturou.

 

Nous avons également échangé sur la déliquescence du PS… nul doute… nous avons le même ressenti… L’état de la démocratie interne interdit tout débat. Une petite différence… Pour moi, afin de remettre le PS dans le débat, cela passe avant tout par une mise à plat de nos statuts. Pour lui, on ne peut pas déconnecter cela du reste du débat… chose dont j’ai convenu par ailleurs. Une chose cependant… cet échange m’a conforté dans mon analyse sur la dichotomie 1er/2ème gauche.

 

Voilà, dans les grandes lignes, la nature de notre conversation… et après ?

 

Pierre Larrouturou ira à la contribution et j’en serai…. Dans la mesure de mon temps disponible, de compétences mais l’envie est là… pour être minoritaire ? Non pour être majoritaire dans le débat de ces prochains mois… (minoritaire dans le PS c’est comme une seconde nature chez moi).

 

Plus que jamais, il y a urgence de remettre le PS au boulot.

Pierre merci encore de m'avoir accordé un peu de ton temps. 


PS : j’attends son bouquin… et je ne manquerai pas de vous en faire une synthèse.

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les débats qu’on peut faire… entre socialistes.

27 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 


Rassurez vous… un truc plus sérieux va venir dans la journée… Sinon, j’ai pensé à quelques idées de débats à la con pour s’occuper en section au coin du feu.

 

-         Sommes nous pour ou contre la dictature du prolétariat ?

-         Sommes nous marxistes ou marxiens ?

-         Sommes nous pour ou contre les méchants ?

-         Sommes nous vins de Bordeaux ou vins de Bourgogne ?

-         Sommes nous pour ou contre l’esclavage ?

-         Sommes nous pour contre la marée montante ?

-         Sommes nous pour contre l’Internet ?

-         Sommes nous pour contre Monsieur Patate… oui Gabriel s'initie à la souris...

 

Vous voyez y a de quoi faire et ça permettra de jolies polémiques qui ne servent à rien, si ce n’est faire plaisir à quelques exégètes.  

 

Et si vous voyez passer des idées qui dépassent le seul cadre de l’incantation dans les prochains mois, n’oubliez pas de me prévenir.

Lire la suite

En déplacement.

26 Mai 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 

Et oui, tout arrive… un article à la sauvette en fin de journée… Pas le temps de m’adonner à ce A4… J’étais en déplacement dans le cadre de mes activités syndicales, je ne préfère pas en dire pour ne pas outre passer mon statut. Ca avance dans le bon sens, on voit des agents, nous avons des propositions… les élections se précisent.

 

Mais pas de portable, pas de wifi, pas de billet… arffff.

 

Enfin ça m’aura évité de faire de la peine aux copains… surtout avec la novlangue delanoësque… il n’est pas candidat mais se dit « prêt à occuper "la première place" au PS »…

 

Tiens à ce propos… comme on cause libéral ou pas libéral… Lui et d’autres (SR, Mosco..) ne pipent mot sur la constitution de Nicolas Sarkozy… Dans le même ordre d’idée… les militants socialistes, donc moi, vont être amenés à voter la nouvelle déclaration de principes du parti. C’est le 29 mai… mais qu’on se rassure, il se murmure qu’ « on » acceptera les amendements jusqu’au 10 juin… Je traduis… Militant(e) on s’en fout de ton avis.

 

C’est dommage, j’avais un a priori favorable sur ce texte non libéral mais social démocrate… du coup, au regard du peu de cas fait vis-à-vis de moi ou de toi… camarade… mon vote sera un brillant NON… Oui, je suis petit mais je n’aime pas qu’on se paye ma tronche.

 

Ah… j’ai raté aussi la disponibilité de Jack Lang…  et ça " Moscovici se voit Premier secrétaire, Premier ministre, mais pas président ".... alors moi, je me vois bien.... hum... Maitre du Monde.... MOSCOVICI !! on s'en branle de savoir en quoi tu te vois (désolé ça m'énerve)...

 

Autre chose intéressante en fin de journée. Suite à un échange rapide de mail, Pierre Larrouturou m’a téléphoné. Nous avons longuement discuté du PS… C’était direct, franc, sans enrobage…. Je vous reparle demain plus longuement.

 

PS : La suite des poubelles est en cours d’écriture dans la tête. Pour les gens qui aiment le tennis (c'est mon cas), ce chouette article du Monde sur Guga (Gustavo Kuerten)... Un prince.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>