Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Vite fait en passant.

27 Février 2007 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Bloggueur amateur, je vais régulièrement chez des  « collègues professionnels »… tel le blog de Michel Onfray… d’ordinaire j’aime bien ce gars, son coté grande gueule gauchiste, spécialiste de Nietzsche, je savais qu’il en pinçait pour le José… pas une tare en soi… par contre, je dois avouer qu’avec son blog… l’Onfray me parait beaucoup moins sympathique… non parce que Ségolène Royal n’est pas sa tasse de thé mais bien par le « niveau » des attaques qu’il profèrent à son égard à chaque article qu’il poste… d’un philosophe… personnellement j’attends mieux que des titres du style « enculturer la candidate »… au-delà du jeu de mots  que ne renierait pas Bigard… j’ai la fâcheuse impression d’y voir le dernier machiste pendu avec les tripes du dernier homophobe … et le pire c’est que tout l’article est de la même eau, un brin phallocrate… je passe sur l’argument d’une puissance inouïe… « un ami m’a dit d’un diner en ville que SR… », bien sûr on ne cité pas de nom... laissons place à la rumeur… sans connaître Onfray, je serais tenté de croire qu’il s’agit d’un procédé digne de l’extrême droite… mais non… impossible.
Cette haine vis-à-vis de Royal revient pratiquement à chaque post… l’a un problème le Michel… surtout que l’argumentaire est plus souvent d’ordre du pathos que d’une quelconque rationalité si cher à notre philosophe… comme le faisait remarquer un commentaire… c’est intéressant de voir Onfray se joindre à la meute médiatique à l’affût d’une « bécassine candidate »… je le pensais au dessus de ça… on est parfois déçu…

Michel et les autres… les propositions de Ségolène Royal ne sont pas inscrites dans le marbre… et s’offrent aussi à la critique… mais de grâce… plutôt que de tirer sur la candidate, concentrez vous sur les propositions et en quoi elles vous apparaissent dangereuses, insuffisantes… ça fera peut être avancer le débat et éviter certaines crispations… du fait de propos outranciers et malvenus, personnellement j’en ai rien à secouer que la moustache de Bovet soit mal taillée où que la coupe d’Arlette fait seventies… et je ne pose pas de savoir si le QI de Besancenot ou de Buffet est suffisant pour prétendre à l’élection présidentielle…
Ce n’est pas mon genre… mais pour le coup, pour trouver le blog de Onfray… y a Google… faut pas déconner… heu en même temps… il n’a pas besoin de… il a plus de visiteurs que moi J

PS: J’attends… Les réactions suite au passage de Sarkozy sur RMC… et ses deux bourdes qui doivent lui valoir de passer devant le tribunal de la compétence… il n’a pas su donner le nombre de  nos sous marins nucléaires d’attaque (les SNA)  et… il a été incapable de dire si Al Quaida était « d’obédience » sunnite ou chiite…
Sur la première, non seulement il est « incompétent » d’après MAM… ben oui elle avait employé le terme pour Royal…. Mais en plus… il cumule le bougre… il n’a aucune mémoire… on avait eu droit, à l’époque,  à un cours complet sur notre dispositif militaire dans ce domaine… pfouffff… quel truffe… ça fait peur !!
Sur la deuxième… ben on dirait que les RGs ont davantage bossé leurs notes sur les terroristes politiques français… que sur les autres… ah moins… qu’en fait il ne soit pas ministre de l’intérieur… on nous aurait menti !!!
Enfin, ce n’est pas faux de dire que les questions étaient spécieuses… pour lui… non pour elle… bien entendu.

Lire la suite

Oufff….

26 Février 2007 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Dernière ligne droite avant repos, à la fin de la semaine nous partons prendre l’air dans les Vosges en famille. 5 jours pour préparer ce qu’il convient bien d’appeler l’opération déménagement… avec deux gaillards qui comptent à eux deux… 25 mois… la logistique doit être rigoureuse, sans faille… veiller à ne pas oublier les doudous, les rollers (qu’en enlève et remet 20 fois par jour) et autres jouets…
Ouais… les parents ont grand besoin de ce moment… cela fait maintenant 6 mois qu’on ne sait plus ce qu’est une nuit complète… pas sûr que cela s’arrange vous me direz, les expériences de vacances avec le seul Gabriel sont mémorables… dans les Vosges… en Ardèche… à chaque fois le p’tit bonhomme a fait montre d’une résistance incroyable… la journée… tant en terme de sommeil que d’alimentation… la nuit… était là pour manger…
Bloggueur impénitent, écrivaillon à la ramasse, une semaine sans écrire… une éternité à l’échelle du net, loin des bruits et rumeurs d’une campagne qui semble enfin prendre pour Ségolène Royal… la dernière en date venant d’Eric Zemour… qui avance le fait que TF1 a choisi un panel pouvant relancer SR… ben mon cochon… après on me dira qu’il n’y a nulle trace de machisme… le tout repris bien entendu par d’éminents bloggueurs (les z’influenceurs comme ils s’autoproclament). Marrant, le fait que Balkany fait un recours gracieux (auprès de T. Breton) en passe d’être accepté pour la « petite somme » qu’il doit à sa commune pour avoir confondu emplois familiaux et emplois municipaux… est beaucoup moins médiatisé... étrange, étrange…
J’allais oublier une bonne nouvelle… j’ai enfin accroché au bouquin de John Irving « Je te retrouverai »… bon ça intervient après m’être tapé la moitié du livre… en attendant, il m’aura fallu une certain abnégation… ouais, j’ai changé… peut être l’âge ou plus prosaïquement le fait de faire Arts et Métiers qui m’a refaçonné un peu… je ne sais pas… bah le temps d’une psychanalyse viendra un jour.
Mais bon ce qui fait plaisir c’est de s’entendre dire… que malgré l’état de fatigué avéré et avancé… « t’as l’air bien, serein » et je crois qu’on l’est… et c’est bien là l’essentiel… car mine de rien c’est important pour Gabriel et Ivan… ils semblent respirer la « vivrattude » (ben quoi, j’invente un mot… on ne va pas en faire un plat, une contraction de vivre attitude)... ah le chameau… Gabriel, le temps d’Ivan viendra aussi… samedi soir, il est resté plus d’une demie heure sur le canapé avec les « grands » tranquillement à regarder « l’age de glace »… avec ses parents… c’est du domaine de l’inimaginable… 

Yes !!  Vivement samedi qu’on décolle.

Lire la suite

Arno Klarsfeld… deuxième…

24 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Petites et Grandes choses

Oui c’est mon deuxième billet sur le Arno, non ce n’est pas un acharnement de mauvais aloi, de même ce n’est pas vis-à-vis d’une quelconque jalousie maladive à son égard. D’ailleurs, j’ai réfléchi longuement à la rubrique dans laquelle je pouvais mettre cet article… mais je n’ai pas encore créée celle qui pourrait être consacré aux nouveaux phares de l’humanité… donc plus modestement, j’ai préféré celle des grandes choses… oui cette nouvelle relative au grand humaniste chasseur d’enfants sans papiers est tout bonnement Enorme !!! Que dis je, elle peut modifier durablement le sort de la planète… rien de moins…
Donc notre avocat s’est vu confié par Nicolas Sarkozy… tenez vous bien… une mission sur  « la manière de favoriser les déplacements non ou moins polluants et modernes dans nos centres-villes »…. La suite est encore plus grandiose car «estime M. Sarkozy dans un courrier daté du 19 février et adressé à M. Klarsfeld, qualifié d'"adepte du vélo et du roller" »…. Moi je trouve ça faramineux… pour un peu je vais demander à faire une mission sur le nucléaire parce j’utilise tous les jours l’électricité…
Non que je mette en cause la qualité d’expert à cet adepte des transports alternatifs car j’ai bien conscience que « Ouin… » par la grâce du divin sacré en janvier… Le Arno peut être légitiment perçu comme une être omniscient… d’autant plus qu’il doit, nous apprend la dépêche, rendre son rapport dans un mois… là on touche au sublime… le Nico ne doit pas être loin de l’état gazeux en ce moment…
Honnêtement, je ne pouvais passer à coté de cette dépêche pour relayer ce qui avec un peu de recul m’apparaît comme une révélation ultime… un peu à la manière de Bernadette Soubirous… j’attends avec impatience la mission confiée à Steevy sur « les perspectives des médias pour le XXII ième sc »… au train où vont les choses à l’UMP… ça ne saurait tarder.

Lire la suite

Jospin, DSK, Fabius… et les autres

23 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

Super, ils reviennent ter’tous… j’avoue mon scepticisme sur cette ruée « éléphantesque » pour enfin se ranger derrière Ségolène Royal… Non qu’il soit scandaleux de les retrouver dans le dispositif de campagne, bien au contraire, non c’est davantage l’impression d’entendre les chaussures qui traînent sur le plancher qui me dérange.
Nul doute que nos ténors sauront monter au créneau pour faire entendre la voix du PS mais je me méfie des ralliements unanimistes après tant de mauvaise grâce à faire campagne… comme si cela ne les concernait plus… de la part de dirigeants de cette trempe, moi ça me choque…
Vous me direz que ce n’est pas bien d’être critique à l’égard de ses camarades, en fait ça doit être mon vieux fond féministe (merci Marianne) qui passe par là…
Je retire Jospin du lot, reparti en retraire, c’est tout à son honneur de revenir donner ce coup de collier, qui devrait permettre au PS de se mettre en ordre de bataille. Outre sa probité et sa rigueur intellectuelle, il fut pour moi, avec Rocard, un des grands Premier Ministre de la Veme… avec la mise en place de mesures fortes (CMU, 35h, emploi jeune, police de proximité…) dans un cadre budgétaire serré (et oui messieurs bayrou et sakozy… c’est malgré tout ce gouvernement qui a permis à la France de rentrer dans les clous du pacte de stabilité…)… en ce sens ce soutien est précieux pour SR.
Bon, on ne va pas trop bouder son plaisir, depuis le temps qu’on attendait le parti soit prêt et derrière sa candidate DESIGNEE par le vote des MILITANTS.

60 jours… Messieurs à vous de rendre les coups, de les donner ; à Ségolène Royal de porter l’espoir… si on peut également attendre pour la distribution des ministères… laissons cela à la centaine de ministrable de Nicolas Sarkozy…
Ah oui… je ne sais pas si vous avez lu la tribune d’un certain groupuscule nommé « Spartacus »… ils sont, parait-il, socialistes, hauts fonctionnaires et ils votent Bayrou… avec un passage louangeur sur la démocratie interne d’avant assez surréaliste… du style « si on gagne c’est bien… si on perd on se casse »… grandeur et misère de la haute fonction publique d’Etat. Rien ne vaut l’anonymat pour être crédible et respectable…

Lire la suite

La posture de Bayrou.

23 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

En réponse à un commentaire de mon ami Eric (adjoint au maire de Sainte André et membre de l’UDF) suite à mon article sur l’éventualité d’une alliance Verts/PS/UDF ; celui-ci me fait part que l’ambition est autre.
J’ai bien compris que Bayrou veut rassembler au-delà des clivages traditionnelles cependant je pense que cette volonté aussi louable soit-elle est une pure vision de l’esprit et ce pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, je trouve qu’il y a un coté œcuménique et messianique qui correspond assez mal à la réalité de la société non seulement en France mais également dans le reste du monde. Oui, il y a des différences et des inégalités sociales criantes et insupportables, cela entraîne des antagonismes forts sur les aspirations de chacun.
D’autre part, je suis toujours dubitatif sur le coté homme providentiel alors que nous vivons où l’individu prend le pas sur le collectif et que paradoxalement « l’individu citoyen » entend faire entendre sa voix par tous les moyens possibles.
L’autre écueil de cette démarche est la gouvernance « sur le plus petit dénominateur commun »… au-delà du « nous souhaitons une société plus juste »… il est nécessaire de définir cette société plus juste… pas sur que j’en ai le même sens qu’un militant UMP et si par bonheur on y arrive ; ensuite comment fait on pour mettre concrètement cette « vision » commune ? Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’aller très loin pour constater la limite de l’exercice… prenons la question du droit au logement opposable… si la thématique et « l’empathie » suscité  a transcendé les clivages traditionnels… quoiqu’en période électorale on peut s’interroger sur la sincérité des uns et des autres… on ne peut pas en dire autant des mesures à prendre… C’est vrai sur cette question comme sur chaque champ d’intervention du politique. Un autre exemple pour la route… remettre le travail à l’honneur… soit pourquoi pas… et après ? je suis de ceux qui pensent que la réduction du temps de travail fait partie de l’outillage… d’autres pensent que c’est en supprimant les droits de succession et en mettant en œuvre un bouclier fiscal au prétexte qu’il faut récompenser ceux qui travaille…
Ensuite si Bayrou parle de personnalités… c’est oublier un peu vite qu’il y a une des partis politiques et d’où vient leur légitimité ?? J’ai peur qu’un gouvernement de ce type sombre vite dans l’immobilisme (car traversé de contradictions) et dans une contestation permanente de la part des citoyens.
J’entends bien que Bayrou s’inspire de la coalition CDU/SPD sauf qu’il oublie deux éléments importants, les partis politiques et les syndicats structurent la société allemande bien plus (c’est un euphémisme) qu’en France.
J’ai peur qu’à ménager la chèvre et le chou, Bayrou perde en cohérence et une partie de sa crédibilité acquise depuis deux ans et qu’au final sa sortie de l’ornière UMP comme dirait Cohn-Bendit ne soit qu’une simple embardée. Et je ne suis pas sûr que la majorité des élus de l’UDF le veuille vraiment.

Lire la suite

Article blanc

22 Février 2007 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Y a des jours où le clavier est moins véloce, où on référerait passer du temps pour soi, pour les siens… au lieu de cela, on s’échine à trouver la parade aux problèmes techniques qui surgissent alors qu’on les pensait circonscrits pour gagner sur la seconde de trop… les fourbes.

On subit les assauts continus de sondages sans qu’on sache encore si ils représentent quelques choses… depuis un certain 21 avril, et quelque soit l’élection, aucun n’a jamais rien donné de significatif… dans un élan de mansuétude, peut être une tendance… et encore, il faut plus qu’une vaguelette…mais en dessous de 2 par jour, le chroniqueur politique est en état de manque… déjà que la Royal ne donne plus rien à se mettre sous la dent…
On feuillette les journaux plus par conscience que par besoin ; au détour d’un article on lit que le ministre de l’intérieur a augmenté le plafond des dépenses pour les candidats à la présidentielle… ça peut toujours servir et comme on est jamais aussi bien servi que par soi-même… bah comme de toute façon ça ne choquera que les gauchistes patentés pourquoi se gêner.
On aimerait profiter d’un hiver qui n’en finit pas de s’étioler sous un soleil de printemps. On médite… sur la neige… y en aura-t-il pour Gabriel ? Qu’il puisse découvrir la luge, s’interroger sur la permanence de sa chaussure sur cette drôle de chose, toute blanche…
On regarde à l’infini ces petits bonhommes, on s’émerveille de leur progrès, on compare pour se dire qu’ils sont géniaux et si différents.
On ne se dit  pas encore que la retraite est proche… d’ailleurs pour ma génération et celles qui suivent… elle s’éloigne chaque jour un peu plus… combien de temps, encore… à pisser du code, à attendre que ce monstre froid crache son résultat.
Dans trois mois on aura un ou une Présidente… un autre monstre à sang chaud qui se contient… peut être, peut être pas… espoir…
On lit le canard du mercredi… on ne peut s’empêcher de penser que non seulement ce type est dangereux mais que son entourage proche l’est tout autant...
On tapote gentiment entre deux traitements… on s’occupe pour ne pas être dépendant, bras croisés devant son écran (et ouais 2 écrans…le luxe quoi).
On anticipe son week-end pour se réjouir par avance de voir des amis, de regarder Gabriel s’éclater toute la soirée sous l’œil d’Ivan qui ne veut rien perdre de toute cette agitation…
On aspire aussi aux vacances qui se profilent… pour couper quelques jours, se retrouver en famille, pour tout simplement profiter… 1 semaine et demi…
Raaa la vache… encore 2h… pfouffff que c’est long aujourd’hui… écrire, même sur le rien, ça délasse… allez plus que 5 millions d’objets à traiter… ouais c’est vraiment une longue journée.

Lire la suite

Ne pas insulter l’avenir... le préparer

21 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

A  défaut de penser qu’un sondage fait le printemps, nul doute que son grand oral de lundi a redonné de la dynamique à Ségolène Royal. Il ne s’agit pas pour le PS et à ses militants de s’enflammer ; à regarder les sondages on y décèle une constante… la gauche est à marée basse… et pour gagner une Présidentielle et les législatives, il faut réunir un peu plus de 50%... on est pour l’heure, très loin du compte. Cela signifie une chose que la gauche de gouvernement ne peut revenir seule aux responsabilités.
J’écoutais ce matin Dany (Cohn Bendit)  et le moins qu’on puisse dire c’est que je partage son analyse et son appel à la constitution d’un socle Verts/PS/UDF. Au risque de faire tousser certains lecteurs, Bayrou sur un certain nombre de propositions vont bien plus loin que les socialistes notamment sur la concentration des médias. A cela, je suis intiment convaincu qu’en matière d’éducation et de recherche, les positions sont bien plus proches que le discours officiel du PS par rapport à Bayrou.
Ces points de convergences ne sont pas les seuls :  Europe, lutte contre les déficits (n’oublions pas que c’est Jospin qui a qualifié la France pour l’Euro), décentralisation.
C’est pour cela que je trouve dommageable l’argumentaire du PS sur Bayrou (mis en commentaire par Denis sur le blog) d’autant qu’on doit admettre que sur le CNE, c’est bien ce dernier qui s’est élevé avec le plus de virulence (au départ) sur ce contrat travail du salarié jetable.
Ségolène Royal ne gagnera pas seule aussi il est important que le PS n’hypothèque pas l’avenir et la possibilité de revenir durablement aux destinées de la France… Oui, je suis convaincu qu’un grand nombre de citoyens aspire à la remise en cause du modèle dominant PS/UMP pour une coalition qui a pour ambition de construire une France économiquement forte, écologiquement responsable et socialement plus juste.
On est quelques uns à prêcher dans le désert… espérons seulement qu’on arrivera à trouver un oasis…

Lire la suite

Alors hier soir ?

20 Février 2007 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

Et bien comme chaque lundi soir…je suis en cours jusque 21h30 donc je ne pouvais suivre le grand oral de Ségolène Royal et de toutes les façons je n’aurais pas regardé l’émission pour une simple raison… je déteste le format et le concept fumeux de panel représentatif.
Ce machin a un défaut rédhibitoire, c’est que quelque soit le candidat ou la candidate, on a forcément droit à une liste à la Prévert… car il serait impensable qu’une question forcément personnelle n’appelle pas une réponse personnelle… c’est La limite et l’écueil de l’exercice imposé.
Non que ce type de « débat » ne présente pas d’intérêt mais j’ai la faiblesse de penser que la forme l’emporte sur le fond… et à écouter les commentaires de ce matin… je ne pense pas me tromper de beaucoup. A ce propos, il semble que sa prestation a été plutôt convaincante ou tout au moins réussi… comme dirait Guy Carlier « la cruche ne s’est pas cassée ». Sur le fond… diantre… « rien de nouveau »… encore heureux… il me semble qu’elle a déjà décliné ses propositions… ben heureusement sinon que n’aurions nous pas entendu…  
Sans surprise, le discours déjà préparé de l’UMP… « pas de propositions, pas de projet »… c’est assez étonnant de refuser le débat de la sorte… Sarkozy a des propositions, un projet…. Seulement je suis en complet désaccord… là, dans le genre langue en béton armé… difficile de faire mieux… mais le plus drôle, c’est ce matin sur Inter lors du visionnage de l’émission par le staff de sarko « elle n’écoute pas »… venant de la part d’experts dans la négociation sociale et de la non prise en compte des partenaires sociaux (j’exagère l’UMP entend mieux le medef et les médecins…), ça ne manque pas de sel…
A vrai dire, ce qui m’inquiète davantage aujourd’hui, c’est un sondage de ce matin qui place l’ensemble de la gauche à un petit 38%... il sera grand temps que le PS et le reste de la gauche s’attaque au bilan de la droite… une réalité désastreuse… je prends juste un chiffre (j’y reviendrai plus longuement dans quelques jours) celui du nombre de rmistes… de 2002 à 2005, il a augmenté de près de 20%... (passant de 950.700 à 1.134.500 source INSEE) mais de ça… il n’en est jamais question… car dans le même temps il parait que le chômage baisse… comprenne qui pourra. Ces résultats « époustouflants » existent à la pelle… il faudrait peut être le dire aux Français !!
A Ségolène Royal de convaincre les citoyens de la pertinence et du sérieux de son pacte présidentiel.

Au fait, vous qui avez regardé quelles sont vos impressions ?

Lire la suite

La parité et un peu plus…

19 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Samedi matin, Marianne et moi étions invités à participer à une table ronde à Emmerin (près de  Lille) sur le thème de la parité et la difficulté de concilier vie professionnelle, vie prive et mandat. Organisé par le collectif Elles aussi, ce dernier avait également invité  le député/conseiller régional UMP Sébastien Huygue (le tombeur de Aubry), la conseillère régionale verte Myriam Cau, le maire d’Haubourdin Monsieur Delaby. Moi j’étais là en qualité de « homme de » et accessoirement en tant qu’élu.
Ce qu’il y a d’intéressant c’est de constater des clivages qui restent vivaces même sur une thématique relativement « œcuménique ». Cependant, je pense que cette question transcende les partis traditionnels.
En ce sens, les propos de monsieur Huygues sont dans la droite ligne d’un certain conservatisme avec deux leitmotivs, « c’est dommage de passer par une loi » et « le cumul mandat local/national permet de garder un contact avec les vrais gens »… on a aussi au PS des élus qui pensent ça.
Au-delà de mon féminisme affirmé, je crois que notre système connaît une crise sans précédent, certes j’enfonce une porte ouverte mais pour moi cette réalité se construit sur le fait qu’on est passé d’une démocratie représentative à une démocratie de la représentation où l’élu s’est mué en super assistante social qui le confine à courir et à être vu par le citoyen. C’est d’autant plus vrai avec la possibilité de faire n-mandats sans limite de temps et d’age. Oui, nous n’en avons pas fini avec la monarchie et le centralisme jacobin ; « phénomène » auto-entretenu par l’élu mais aussi par le citoyen, ce dernier ne peut être exonéré de toute responsabilité dans ce processus. Symptomatique également le discours des « cumulards » qui plaident cette nécessité pour être entendu à Paris… est ce à dire que la notion de bien commun a disparu ?
A l’instar de madame Cau, je crois qu’on ne peut se sortir de cette situation sans une remise en cause profonde du système : mandat unique, limité à 2 ou 3, limite d’age, limitation des fonctions (parti/institution…) et parallèlement la mise en place d’un statut de l’élu (VAE, protection de son emploi…). Ce choc aurait pour conséquence d’ouvrir les « places » à tous et à toutes.
Voilà sur le volet institutionnel, concernant la parité j’ai défendu l’idée que les partis politiques n’ont pas pris la mesure du mouvement (révolution ?) qu’a constitué l’émancipation féminine des années 60. Les partis ont été créés par des hommes et pour des hommes… la chose est loin d’être neutre. Un exemple récent illustre pour moi ce fait. Je regardais ces jours-ci, la publication fédérale de mon parti (pas bien… je ne devrais pas le dire), sur 26 photos de représentants… j’ai compté deux femmes… plus que jamais la parité demeure un combat actuel…. C’est vrai pour les femmes et ce l’est d’autant plus pour les « minorités visibles ».
Enfin, j’ai également évoqué la non prise en compte de la révolution informationnelle par les partis de manière général… à la notable exception de Ségolène Royal qui avec Désirs d’Avenir a plutôt bien compris cette nouvelle réalité… au moins dans de domaine… Ce nouveau paradigme communicationnelle change radicalement notre relation à la structure qui de facto s’aplati pour devenir plus horizontale (et ça c’est difficile à admettre pour les élus)… c’est une autre problématique mais elle s’inscrit dans ce cadre plus général de la représentation politique des citoyens.
Voilà, c’est trop long et c’est trop court, un rapide résumé de mes propos et du colloque de samedi… très sympa mais hélas avec une moyenne d’age assez élevée…

Lire la suite

Tool

18 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Bouquin-Musique

On va changer de sujet, sortir de ses torpeurs et de ses tourments présidentiels pour aborder des rivages plus propices aux espoirs et aux rêves. Ces derniers jours, j’écoute pas mal le dernier album de Tool  « 10.000 days »(enfin pas tout frais non plus, il date de 2006… à notre époque cela fait presque une éternité), et je dois dire que ces métalleux américains, anti-bushistes primaires… ahhh les ingrats… on aime son pays ou on le quitte…, délivre une musique dès plus sympathique.
Ces gars ont réussi à créer mélange à la fois agressif et lourd où néanmoins il y a une recherche mélodique somme toute très fouillée. Je vous l’accorde, le métal mélodique ce n’est pas neuf… cependant jusqu’à ce group, je n’avais guère accroché à ce style souvent très roboratif et d’un niveau musical assez faible.
Avec Tool, on arrive à quelque chose de radicalement différent et de très abouti, je veux bien concéder que pour les gens élevés la pop anglaise ou à vincent chamalow-delerme c’est un vrai choc culturel mais très honnêtement pour les aventureux, les défricheurs de nouveaux espaces … ça vaut vraiment le détour, c’est frais, puissant, musical (rassurez vous ça n’a pas la poésie brutale de Rammstein).
Ce n’est pas le premier album de Tool, et rendons grâce à dieu c’est mon pote Andréa qui me les a fait découvrir, j’ai en stock « Laterralus », très bon également, mais après plusieurs écoute en boucle ce «10.000 days » recèle de véritables trésors musicaux… si il y a un seul album à avoir ce groupe mythique bien que peu connu en France (enfin je crois… ne faisant plus parti de la confrérie virile des métalleux… ouais j’ai arrêté les vestes en jean avé les références aux Slatanics Légions of Death… et ouais… je sais… ), c’est bien celui là.

Lire la suite
1 2 3 > >>