Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Julien Coupat… on emprisonne bien l’intelligence.

25 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

nullCe matin, on m’a envoyé un lien vers l’interview de Julien Coupat par Le Monde. Admirable moment de lecture d’un homme incarcéré pour délit d’opinion…

 

En deux ans, Nicolas Sarkozy a déjà rayé du fronton de la République  les mots : Liberté, Egalité, Fraternité…. Place aux clans, aux copains, aux…

 

Serait-il possible que le PS se saisisse pleinement et sans relâche de ce scandale d’Etat ?

 

Quelques extraits :


Les sabotages sur les caténaires SNCF en France ont été revendiqués en Allemagne. Qu'en dites-vous?

Au moment de notre arrestation, la police française est déjà en possession du communiqué qui revendique, outre les sabotages qu'elle voudrait nous attribuer, d'autres attaques survenues simultanément en Allemagne. Ce tract présente de nombreux inconvénients : il est posté depuis Hanovre, rédigé en allemand et envoyé à des journaux d'outre-Rhin exclusivement, mais surtout il ne cadre pas avec la fable médiatique sur notre compte...

Vous reconnaissez-vous dans les qualifications de "mouvance anarcho-autonome" et d'"ultragauche"?

…. depuis quatre ans, la clique sarkozyste, est d'avoir pris l'initiative, unilatéralement, de rompre ce pacte en renouant "sans complexe" avec les classiques de la réaction pure – sur les fous, la religion, l'Occident, l'Afrique, le travail, l'histoire de France, ou l'identité nationale…
...Quant à l'extrême gauche à-la-Besancenot, quels que soient ses scores électoraux, et même sortie de l'état groupusculaire où elle végète depuis toujours, elle n'a pas de perspective plus désirable à offrir que la grisaille soviétique à peine retouchée sur Photoshop. Son destin est de décevoir...

Que signifie pour vous le mot terrorisme?

Rien ne permet d'expliquer non plus la soudaine transmutation du "terroriste" en héros à la Libération, en partenaire fréquentable pour les accords d'Evian, en policier irakien ou en "taliban modéré" de nos jours, au gré des derniers revirements de la doctrine stratégique américaine. Rien, sinon la souveraineté. Est souverain, en ce monde, qui désigne le terroriste…

…L'essentiel, dans la guerre moderne, est cette "bataille des cœurs et des esprits" où tous les coups sont permis. Le procédé élémentaire, ici, est invariable : individuer l'ennemi afin de le couper du peuple et de la raison commune, l'exposer sous les atours du monstre, le diffamer, l'humilier publiquement, inciter les plus vils à l'accabler de leurs crachats, les encourager à la haine…

Etes-vous l'auteur du livre
L'insurrection qui vient ?

Ce qui fonde l'accusation de terrorisme, nous concernant, c'est le soupçon de la coïncidence d'une pensée et d'une vie; ce qui fait l'association de malfaiteurs, c'est le soupçon que cette coïncidence ne serait pas laissée à l'héroïsme individuel, mais serait l'objet d'une attention commune…

Vous lisez
"Surveiller et punir" de Michel Foucault. Cette analyse vous paraît-elle encore pertinente?
… Mais la plus remarquable imposture du système judiciaro-pénitentiaire consiste certainement à prétendre qu'il serait là pour punir les criminels quand il ne fait que gérer les illégalismes. N'importe quel patron – et pas seulement celui de Total –, n'importe quel président de conseil général – et pas seulement celui des Hauts-de-Seine–, n'importe quel flic sait ce qu'il faut d'illégalismes pour exercer correctement son métier. Le chaos des lois est tel, de nos jours, que l'on fait bien de ne pas trop chercher à les faire respecter et les stups, eux aussi, font bien de seulement réguler le trafic, et non de le réprimer, ce qui serait socialement et politiquement suicidaire…

Comment analysez-vous ce qui vous arrive?

Mais il n'y a pas d'"affaire de Tarnac" pas plus que d'"affaire Coupat", ou d'"affaire Hazan" [éditeur de L'insurrection qui vient]. Ce qu'il y a, c'est une oligarchie vacillante sous tous rapports, et qui devient féroce comme tout pouvoir devient féroce lorsqu'il se sent réellement menacé. Le Prince n'a plus d'autre soutien que la peur qu'il inspire quand sa vue n'excite plus dans le peuple que la haine et le mépris…

 

 

 

Lire la suite

François Bayrou… ou le « désir d’alternative ».

25 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullA 15 jours des européennes, je crois qu’on peut déjà pronostiquer un grand vainqueur, François Bayrou alors que paradoxalement lui-même n’est pas candidat pour le Parlement Européen.

 

Et on aurait tort de croire qu’il s’agit d’un nouveau feu de paille, je pense qu’on est dans la continuité des présidentielles de 2007. Celui-ci a intégré un élément déjà expliqué ici : toute notre vie politique tourne désormais autour de la seule présidentielle, le reste est accessoire.

 

Si les municipales avaient pu laisser penser à la mort politique du leader centriste,  on peut avancer sans trop de risque que ce dernier savait parfaitement qu’il y aurait un trou d’air sur cette période. Ces élections se font sur un registre où la réalité locale prime sur l’enjeu national.

 

Nicolas Sarkozy, face à une crise qui ne résoudra probablement pas avant 2 ou 3 ans (si on en sort véritablement cf l’article de Pierre Larrouturou de ce week-end) avec des effets qui tarderont à se faire sentir pour l’écrasante majorité de Français, semble avoir pris la mesure de cette menace pour 2012. Et il y a fort à parier que dans les prochains mois, l’UMP consacre une partie de son temps, non plus à poser le NPA en nouvel opposant mais au contraire tenter de replacer le PS dans le jeu. N’en déplaise à mes camarades, il est évident qu’actuellement, il serait moins hasardeux pour le Président sortant d’affronter un(e)(e) Théodule socialiste au second tour.

 

Et je crains que le PS ne se tire une balle dans le pied à embrayer sur la perche tendue par l’UMP en criant haro sur Bayrou… Cela permettrait à ce dernier d’asseoir encore un peu plus son image d’homme politique un peu en dehors du système.

J’ajoute que le calendrier ubuesque du PS avec une désignation socialiste pour 2011 doit satisfaire pleinement François Bayrou. D’ici là, le Parti dirigé par Martine Aubry ressemblera à une gigantesque planche à savon pour tout candidat putatif où la question du Qui prendra irrémédiablement le pas sur le Pourquoi faire.

 

Autre élément pour que l’alerte Bayrou soit prise au sérieux par « mes » hiérarques (rassurez vous, ça n’aura aucune espèce d’incidence), arpenter les estrades sur le thème du Bayrou n’a pas de programme ne sert à rien et pour cause, existe-t-il un citoyen normalement constitué capable de donner l’axe fort du PS actuellement ?

Car à défaut d’avoir un programme politique fort (on attend encore ses réponses face à la crise…), François Bayrou incarne aux yeux d’une partie de l’opinion un recourt possible à défaut d’être forcément souhaité. Et même si on peut légitimement douter de la pertinence d’un slogan qui se résume à « vous avez essayé l’UMP et le PS… essayez moi… » .


Comme dirait Jean Louis Bianco "Soyons de Gauche, soyons innovants !" mais ça urge vraiment maintenant !

Ce week-end aura donc été particulièrement fécond pour François Bayrou… désormais vilipendé par l’UMP, le PS et Daniel Cohn-Bendit. 

Lire la suite

Blogs, pognon… et transparence.

24 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

nullRonald, en demandant et en rendant public le fait qu’il ne souhaitait plus être repris par Marianne2, a ouvert la boite de pandore, celui du lien entretenu entre les blogueurs et la rémunération.

 

Jusqu’à il y a quelques mois, la question de la rémunération des blogueurs politiques ne se posait pas ou alors à la marge. En effet, à part deux ou trois (maître éolas, SarkoFrance), « notre » audience est relativement limitée et donc peut susceptible à être monnayée. A ce propos, depuis maintenant près de deux, il y a une publicité ici même. Bon an, mal an, ça me rapporte une trentaine d’euros par mois même si la crise est aussi par ici…  je suis passé de 40 à 30 du fait d’une baisse générales des sommes allouées à la publicité en ligne.

 

C’est Jacques Rosselin et Vendredi qui a bouleversé la donne, en proposant de rétribuer notre « labeur » quand l’hebdo reprenait  un article (50 €). Au fond, cette démarche me semble importante sur 2 points. Tout d’abord, elle traduit qu’on le veuille ou non, la reconnaissance d’un contenu de qualité et également une réponse à la nécessaire transparence puisque cette rémunération se fait à posteriori, dans le sens où l’article a déjà été publié. Notre « liberté » n’est donc pas altérée.

 

Depuis quelques jours, cette question de la transparence et de l’indépendance revient avec force dans la blogosphère politique.

 

En effet, le Courrier International afin de générer davantage de trafic sur son site a proposé à une vingtaine de blogueurs de devenir des « ambassadeurs » (j’en fais normalement partie). Le principe est simple puisque moyennant une rémunération de 130 € par mois où nous nous engageons à faire deux papiers en reprenant des articles du CI. Il nous est promis une totale liberté de ton et nous restons maître de nos choix éditoriaux (il ne manquerait plus qu’on me dise ce sur quoi je dois écrire).

 

Au demeurant, pour moi ces questions d’indépendance et de transparence pour les blogueurs me semblent hors de propos. En effet, ce qui fait la spécificité des blogs, c’est aussi son extrême volatilité de part la nature même que nous ne sommes pas des professionnels et donc que du jour en lendemain, nous pouvons arrêtez sans avoir de compte à rendre qui que se soit. D’autre part, notre lectorat n’est pas captif, il vient et revient si le contenu lui plait et si demain, certains ou moi-même étions amenés à faire du publi-politico-reportage, nous le paierions très rapidement en retour par une perte d’audience.

 

Autre élément, on ne se demande pas trop (enfin si, moi je me pose la question…) de cette déontologie de nos chroniqueurs patentés, les Apathie, Duhamel, Roufiol. A écouter il y a quelques semaines, un journaliste Américain sur Inter, ils semblent que les entorses de ces prestigieuses plumes soient très courantes voire passées dans les mœurs.

 

Dans ces conditions pourquoi demander plus aux blogueurs… qui eux ne sont pas grassement payés, à peine défrayés.

 

Alors, oui, certains d’entre nous ont une certaine reconnaissance mais ça ne va bien loin mais au final quoi d’autre rien ou presque et je vous épargne le couplet sur le petit blogueur de province. « On vous invite à telle heure pour rencontrer untel… » ah merde c’est sur Paris… minimum 70 €… bon ben un autre jour…

 

Alors, je vous avoue quand le Post me propose de me mettre un peu en avant (à tort ou à raison), je ne dis pas non… et de m’apercevoir qu’une grande partie de mes posts que je copie/colle, se retrouvent dans le fil de yahoo actualités. Donc aujourd’hui, je suis dans l’incapacité de donner un chiffre fiable pour mon nombre de lecteurs… et pour le coup c’est gratuit, c’est grave docteur ?

 

On s’en fout, l’essentiel était, à l’origine de ce blog, d’écrire comme on fait une thérapie, d’être lu par d’autres sans jamais avoir pensé qu’un jour je puisse avoir une quelconque « influence », mot dépourvu de tout sens pour moi… et demain encore moins.

 

Récapitulons… alors un blog politique, ça vaut combien en pognon… à la louche 50€ par Vendredi chaque mois, 30 € par Overblog, et donc si je rajoute les 130€ virtuels pour le Courrier International (j’attends de voir)… ça nous donne 210€ par mois… soit 2520 €.

 

Voilà vous savez tout mais ce qui est vrai pour moi, ne l’est pas forcément pour d’autres.

 

Aussi, je comprends Ronald… Marianne2 argue du fait que c’est le Net… Ouais et alors ? jusqu’à preuve du contraire, la pub sur leur site ne correspond pas à des messages à caractère non lucratif.

Lire la suite

Le dilemme du dimanche... et le retour de ma revue des blogs.

24 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Au gré des Liens

nullDe retour d’un court séjour nantais très agréable et en parcourant l’actualité de ces derniers jours, je me posais la question de mon contenu dominical.

Cette question hautement existentielle tient au fait que le week-end, en blogueur averti à défaut d’être influent, est généralement peut propice à l’afflux de chalands. A moins bien sûr d’être un crétin des alpes UMP qui pense que travailler le dimanche est bon pour lutter contre la crise comme il a cru, enfin officiellement, que travailler plus permettrait de gagner plus.

 

Aussi, j’ai remballé ma petite diarrhée sur l’air démocratique qui semble se raréfier à mesure que l’Etat sarkozien étend son emprise sur notre « démotacture », j’emprunte ce fabuleux néologisme à mon ami Ronald et vous conseille du même coup son article écrit la rage au ventre (un grand, très grand papier !!).

 

 

J’ai donc décidé, après quelques mois d’arrêt, de revenir à ma petite revue de blogs hebdomadaire.

 

Tout d’abord, je souhaite la bienvenue au Monde de Sophie nouvelle arrivée dans ce petit bout de monde, la dame est une militante du Parti de Gauche, enfin nul n’est parfait.

 

Sur le même thème d’une démocratie qui défaut d’être encore totalement confisquée mais bien de plus en plus « régentée », Juan, de l’irremplaçable Sarkofrance, nous en livre une remarquable démonstration. A lire également, le coup de gueule d’Hypos sur l’Etat policier… hannn mais vous êtes fous ne manquera pas de me faire remarquer l’indécrottable sarkozien ; juste un question on appelle comment un Etat qui interpellent par la police des enfants de 6 et 10 ans ? Si ça ne suffit pour avoir état de la France c’est que manifestement nous n’avons plus rien à partager.

 

La France sarkozienne n’est pas zélée, elle a juste un arrière-goût particulièrement rance… « Vichy mon amour ? »… Guy Môquet où es-tu ? L’éducation n’a plus court, répression et servilité deviennent les deux mamelles de notre pays… c’est la seule rupture.

 

Sinon, forcément, Blogueur, militant, citoyen, je rejoins Eric Mainville sur ses interrogations relatives à la participation notamment avec l’émergence d’un média comme le net.

 

Avant de terminer, ce billet, je m’en voudrais de ne pas parler de la rencontre de Pierre Larrouturou avec quelques blogueurs. Ce que j’en sais c’est que Pierre reste un homme persuasif et de convictions.

 link

Voilà… bon dimanche.

 

Ah oui… dérisoire mais important pour moi… c’est le début de Roland Garros (notre Nadal à nous…).

Lire la suite

Pierre Larrrouturou/ Corinne Lepage... c'est fait.

22 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Mercredi, au lendemain de l'interview de Corinne Lepage, je vous avais annoncé qu'une discussion croisée entre Pierre Larrouturou et Corinne Lepage était envisagé.

Et bien, c'est fait, cette rencontre se tiendra le lundi 15 juin en fin d'après dans les locaux de Vendredi, l'hebdomadaire créé par Jacques Rosselin.

Dans cette affaire, il y aura bien entendu, mon désormais complice et ami Ronald, très probablement Vogelsong de l'excellent Piratages, Laure Leforestier (la non moins brillante blogueuse modemiste) et on cherche un blogueur de droite non sarkozyste (pourquoi non sarkozyste parce qu'il y a encore des traces de cellules grises).

Pour ma part, je ne pourrai y participer... c'est toute une des limites entre le journaliste et le bloging citoyen... les fonds sont plus limités.
Lire la suite

En partance pour Nantes.

21 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Profitant de ce long week end, avec   Marianne, Gabriel et Ivan (Colin reste chez mamie), nous partons ce matin pour Nantes avec un retour prévu samedi.

Il ne s'agit pas d'aller voir le FC Nantes plonger une nouvelle fois en D2... Grand dieu non !

Il s'agit d'aller faire un petit coup à Brigitte (la marainne de Colin) et Alain, deux expatriés nordistes.

Au passage, nous allons en profiter pour loger chez Boris et Anabelle. Boris, c'est un jeune homme dégarni (pourtant beaucoup plus jeune que moi) mais néanmoins brillant mais qui vient d'arrêter son blog... quel malheur...

Arfff, je viens d'apprendre que l'Autre estimait qu'il s'agissait d'un excès de zèle pour ce malheureux prof condamné pour un "Sarkozy, je te vois; Sarkozy, je te vois"...

Oui c'est en général ce qui se passe dans un Etat pré-totalitaire... des excès de zèle en pagaille, des détentions arbitraires et tout ce qui va avec.


Lire la suite

Corinne Lepage : « Avec Nicolas Sarkozy nous entrons dans un système pré-totalitaire »

20 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

L’objet de cette note n’est pas de faire un compte rendu exhaustif de l’entretien que Corinne Lepage nous accordait hier soir (il arrivera dans les prochains jours, il y a près de 2 heures d’audio à réécouter… je dors aussi).

En préalable, je peux simplement dire que j’ai passé un excellent moment tant par la disponibilité de madame Lepage mais surtout du fait de la qualité des échanges (complexité dirait
Pascal).

Alors, il serait faux de tirer une conclusion hâtive de la nature de l’entretien d’après le titre du billet… ben oui… car sur ces 2 heures, les ¾ ont été consacrés aux problématiques européennes et mondiales et c’est dans la dernière demi-heure que nous sommes revenus à la petite politique française.

Une autre chose m’a frappé dans l’attitude de Corinne Lepage c’est sa conviction ferme et étayée qui émane de son propos. On sent également qu’elle est consciente que son parcours un peu atypique pour une femme politique ne doit rien à personne ce qui n’est probablement pas étranger au ressenti initial.

Au final, j’ai ressenti une forme de déception… 2 heures, c’est bien trop court et j’en suis ressorti un peu frustré mais je sais déjà qu’une prochaine occasion me sera offerte de prolonger et d’approfondir la discussion. En effet,
certains à la même heure étaient avec Pierre Larrouturou dans un exercice similaire. Quel rapport me direz-vous… Tout deux ont signé l’appel du 2 mai et je peux déjà vous annoncer que dans le courant du mois de juin, une discussion croisée sera organisée entre ces deux personnalités.

Voilà pour ce petit résumé d’hier soir. Sachant que vous restez sur votre faim et en attendant quelque chose de plus complet, vous pouvez vous rendre
chez un des blogueurs présents hier qui a mis en ligne une vidéo de madame Lepage au Furet du Nord.

En dessous, je vous ai mis ce que j’ai « twitté » (ouais le machin web 2.0 de microbloging qui limite à 140 caractères) en direct en reprenant les propos de Corinne Lepage :

« je passe la 1/2 de mon temps sur des conférences en qualité d’experte, cette activité prendra fin. »

«  J’arrêterai beaucoup de chose pour me consacrer à mon mandat »

« ma campagne eut été plus difficile avec Vincent Peillon »

«  j’ai un peu de mal à comprendre la cohérence entre Dany et Bové sachant que je me sens moins libéral que Daniel Cohn-Bendit »

«  je suis à front opposé sur la laïcité vis à vis du n°2 des verts » 

« il faut repenser le co-développement avec la question des importations fort demandeuses en eau »

«  création d'une statut asile climatique assuré par les états au prorata de l'émission de CO2 »

« je parlerai d'une révolution douce »

 «  c'est le modèle actuel qui en crise on ne peut rester sur des valeurs molles »

«  nous sortons du cadre républicain c'est une agression »

 «  ce qui se fait actuellement en France pousse à la réalité »

«  nous sommes dans un tel état de dégradation du monde, d'une hyprocrisie ambiante avec le marketing vert en décalage complet avec la réalité »

«  oui on peut parler d'une certaine radicalité »

 

 

Lire la suite

Les députés démocrates mais pas trop...

19 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Le blog Députés Godillots fait un remarquable travail de vigilance citoyenne, en rapportant la réalité législative de nos députés.

 

Cette louable initiative cependant ne semble pas être du goût de nos valeureux députés… un citoyen ça vote et ça ferme sa gueule sans doute… et comme de bien entendu, les auteurs subissent quelques pressions très désagréables. Ce phénomène non recensé par les chiffres de l’insécurité semble en pleine expansion dans notre République Bananière.

 

Le Communiqué de Presse  de Députés Godillots:

 

Après s’être vus interdire l’accès des tribunes publiques munis de documents parlementaires [1], les initiateurs de DéputésGodillots.info sont désormais victimes d’intimidations juridiques. Le vendredi 15 mai 2009, la député PRG de la 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne, Sylvia Pinel, leur a en effet adressé par l’intermédiaire de son conseil juridique une lettre de mise en demeure leur intimant de “retirer [du] site internet les pages concernant Madame PINEL“.


Dans cette lettre, Madame la députée reproche au site les “commentaires” et les “photographies” publiées sur sa page
[2] pour justifier des menaces de poursuite pouvant entraîner jusqu’à 100 000 euros d’amendes.

Nous avons été très surpris par la réaction de Madame Pinel“, explique Roux, l’un des initiateurs du site. “Une partisante de Madame Pinel est déjà intervenue en sa faveur dans les commentaires sur sa page [3]. Le débat avait commencé à s’instaurer. Plutôt que de venir y participer avec les citoyens, elle préfère utiliser la pression juridique. Ce sont des méthodes surprenantes venant d’une représentante élue rompue aux arts du débats !


Ce que nous ne comprenons pas dans la lettre de Madame la députée, c’est qu’elle semble confondre son rôle d’élue de la nation et sa vie privée. Un des arguments majeurs de son attaque porte en effet sur le respect de la vie privée. Nous avons du mal à voir le lien entre ceci et son travail parlementaire ou ses activités d’élue siégeant en hémicycle. Elle essaye en fait de nous faire taire en jouant l’intimidation juridique. Nous préférerions qu’elle nous donne l’occasion de corriger sa fiche avec son travail parlementaire plutôt que par des pressions !” continue Teymour, le second initiateur du site.


Les pressions de Madame Pinel n’entament pas la détermination des animateurs du site : la page dédiée à Madame Pinel reste en ligne et un nouveau député godillot est proposé aujourd’hui : Jean-Pierre Dupont
[4].

[1] Les « députés godillots » ne cherchent pas la reconnaissance - 11/05/2009 - Liberation/Ecrans.fr - Astrid Girardeau

[2] Sylvia Pinel, députée apparentée PS du Tarn-et-Garonne - 10/05/2009 - DéputésGodillots.info

[3] Commentaires sur la page de Madame Pinel - Internautes de DéputésGodillots.info

[4] Jean-Pierre Dupont, député UMP de Corrèze - 18/05/2009 - DéputésGodillots.info

A propos de DeputesGodillots.info :

DeputesGodillots.info est un site communautaire permettant aux citoyens ayant assisté à des débats parlementaires de partager leurs impressions sur les attitudes godillotes de certains députés et d’en informer les électeurs. Nous espérons que cet outil permettra aux responsables des groupes parlementaires de mettre en oeuvre la promesse de Jean-François Copé de faire de “la notion de parlement godillot” un terme dépassé.

 

Lire la suite

Européennes 2009 : des surprises dans le grand Nord ?

19 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

Ce matin, je suis tombé sur un sondage de notoriété publié par le Figaro (il n’y a de sottes  lectures, il n’y a que de sots lecteurs…) sur la région Grand Nord et demie surprise, c’est Corinne Lepage qui arrive en tête avec 44% de personnes qui disent la connaître (dont 57% qui en ont une bonne opinion).

 

Vis-à-vis des représentants des deux grosses écuries, Gilles Pargneaux (PS) et Dominique Riquet (UMP) avec , 80 % pour le premier des personnes interrogées qui  ne le « connaissent pas assez », et 81 % pour le second.

 

Sans constituer une préfiguration du vote du 7 juin, à n’en pas douter ces chiffres (à manier avec toute la prudence qu’il se doit) risquent de donner quelques sueurs froides dans les états- majors susnommés.

 

Sans vouloir trop m’avancer, je crois malgré tout à une petite surprise pour ces élections d’autant plus que le Parti Socialiste, au cours de la dernière décennie, n’est certainement pas dans une phase électorale ascendante sur le Nord et le Pas de Calais notamment dans les scrutins qui ont une dimension plus nationale.

 

Non que je pense que le PS sera derrière le MoDem pour cette grande région mais la perspective d’un résultat plus resserré n’est pas à exclure. Ce qui ne manquera pas d’avoir une incidence certaine pour les Régionales de 2010. 


Vous pouvez aller lire l'excellente analyse électorale de Laure Leforestier pour juin.
 
Message personnel : Gilles y a du boulot... maintenant mais surtout pour l'avenir.

Lire la suite

Européennes 2009 : Corinne Lepage à la rencontre des blogueurs lillois.

19 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullComme annoncé, ce soir les blogueurs lillois recevront Corinne Lepage dans le cadre des élections européennes.

Ca se passera à partir de 19h30 au Café Citoyen.

Sans vouloir m'avancer, je pense pouvoir dire que ce sera un moment intéressant. Pour vous mettre en appétit, je ne peux que vous conseiller sa tribune "
La révolution néoconservatrice à la Française".

Si vous souhaitez lui poser des questions : deux solutions en commentaire ou par mail vasseur-marc[at]orange.fr

Autre information. J'ai eu un accord de principe de Corinne Lepage et de
Pierre Larrouturou pour une discussion croisée. La date reste à déterminer mais il y a de fortes chances que cela se passe dans les locaux de l'hedomadaire Vendredi (j'espère caler ça en Juin).

Enfin, à noter que l'UMP, malgré un accord de principe et des relances, ne m'a pas communiqué de date pour rencontrer Dominique Riquet (tête de liste pour les européennes).
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>