Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Européennes 2009 :Rachida Dati est nulle, c’est entendu.

24 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

Depuis hier, la prestation de la candidate aux élections européennes,suite à un évènement  à un quiz de l’UMP (vidéo ci-dessous), tourne en boucle sur la plupart des sites d’informations avec ce leitmotiv, Rachida Dati est incompétente.

 

Il y a quelques semaines, j’avais déjà fait un papier sur la ministre de la justice avec déjà un début de lynchage facile embrayé par une majorité de journalistes et de blogueurs… par le simple fait que cette dernière apparaissait lâchée par Sarkozy.

 

Sans avoir une affection particulière pour Dati, j’avoue que cette séance de Dati-bashing me gonfle sévèrement et plus encore quand je vois certains donner des leçons de d’Europe. Il serait particulièrement cruel de rappeler qu’eux-mêmes n’ont pas encore trouvé sur leur GPS la localisation du Parlement Européen tant en séance plénière qu’en commission.

 

D’autre part, ce qui m’interpelle davantage c’est cette « réunion » organisée manifestement par des jeunes pops avec comme volonté initiale de dérider l’Europe… Heu, donc si je comprends bien la démarche, ce moment « gagesque » était prévu et qu’il faut le prendre comme un temps de détente.

 

Si l’objectif final était de rendre plus glamour l’enjeu de ces élections, on peut dire que c’est complètement raté avec premier message en creux qui s’apparente davantage à un « l’Europe on s’en fout ». Le deuxième me paraît tout aussi dangereux et surréaliste puisqu’en filigrane, c’est bien l’action des politiques qui est tournée en dérision avec « bah les politiques qu’on envoie là-bas n’a aucune importance, ça ne change rien ».

 

Cependant, à la décharge des jeunes populaires, l’exemple vient de haut puisque l’élyséen pour lancer la campagne de l’UMP… ah oui, c’est le président de tous les Français de l’UMP… n’a pas trouvé mieux que de reprendre son thème favori, celui de l’insécurité et de l’immigration. Ca n’a rien à voir mais ce n’est pas grave, il serait illusoire de croire que ce dernier a vocation à élever le débat politique.

 

Enfin, une fois de plus, je ne comprends pas le besoin du PS de saisir avec une telle célérité de ce buzz, je préfèrerais le voir plus prompt à réagir sur d’autres sujets autrement plus important mais ça c’est une autre histoire. Laissons la polémque stérile et l'anathème aux sardaukars de l'UMP (sardaukars : troupes impériales de tueurs fanatiques dans Dune).

 

Au final, c’est donc un nouveau coup porté à ce scrutin, déjà difficile en terme de participation citoyenne, et je crains que cela ne fasse que renforcer l’électeur et le citoyen dans une attitude « poujado-insurectionnelle » plus ou moins auto-entretenue par les partis politiques et par une presse davantage sensible aux petites phrases qu’aux enjeux d’une décennie en déconfiture.

 

PS : certains ne manqueront pas de me reprocher de m'être délecté des dérapages de l’Autre… ils auraient bien tort… car l’expression du Président participe non pas à la désacralisation du pourvoir mais tout simplement à sa vulgarisation (au sens le moins flatteur mais fallait-il le préciser).

 


Européennes : Rachida Dati s’embourbe lors d’un meeting
par Europe1fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Portail des développeurs 12/05/2009 20:36

Bien sûr.

edwarddati 27/04/2009 18:49

Bonjour à tous,

venez nombreux sur le forum http://h2fr.free.fr/, de nombreux articles, tutoriels et logiciels de sécurité informatique pour tous et gratuitement.

Merci à vous,

edwarddati 27/04/2009 18:49

Bonjour à tous,

venez nombreux sur le forum http://h2fr.free.fr/, de nombreux articles, tutoriels et logiciels de sécurité informatique pour tous et gratuitement.

Merci à vous,

BA 27/04/2009 09:34

Les dividendes « sont un signal de confiance que les entreprises donnent au marché. Les sociétés veulent fidéliser leurs actionnaires », dit Sonia Bonnet-Bernard, associée gérante de Ricol-Lasteyrie.
Sur longue période, la volatilité des dividendes (8 %) est donc moindre que celle des résultats (25 %), selon les calculs de la Société Générale en Europe depuis 1970.
Conséquence : le taux de distribution (calculé par rapport au résultat net agrégé) passe de 44 % à environ 60 % sur le CAC. « Un plus haut depuis 1987. Le précédent record au début des années 2000 était à un peu plus de 50 %. En période de crise, les taux de distribution ont tendance à connaître des pics », note Charles Dautresme, stratégiste actions chez AXA IM.

http://www.lesechos.fr/info/marches/4858156-les-entreprises-du-cac-40-refusent-de-sacrifier-les-dividendes-pendant-la-crise.htm

En clair : depuis 1987, jamais les entreprises du CAC 40 n'avaient distribué un pourcentage si élevé de dividendes à leurs actionnaires.

En 2008, les entreprises du CAC 40 ont distribué 60 % du résultat net agrégé à leurs actionnaires sous forme de dividendes.

Moralité : en période de crise, ce ne sont pas les salariés qui sont prioritaires. Ce sont les actionnaires.

Ardèche 26/04/2009 18:40

Vous prenez vos rêves pour des réalités(SR est loin d'être sortie de la vie politique).Et puis si c'est FB qui est au 2e tour de la présidentielle de 2012, votre champion est cuit.