Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Parti Socialiste 1 - Gabon 1

8 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Depuis cet après midi, un bruit assourdissant envahit la presse... le dernier congrès socialiste et plus particulièrement l'élection du Premier Secrétaire auraient été entachées d'irrégularités à la ficelle un peu grosse...

Ah ben ça alors...Comme je suis étonné voire attristé...  La démocratie au PS ressemble donc à celle de certains pays africains.

En fait, le plus désolant dans cette histoire c'est que certains militants, sympathisants trouveront ça normal...

La mauvaise foi ira même jusqu'à dire que c'était pareil des deux cotés... probablement mais comme me l'a fait remarqué un autre journaliste qui écrit sur le même sujet (livre à paraitre) : il y a d'un coté des professionnels, de l'autre des amateurs et à 42 voix... c'est bien la fraude qui a emporté la mise.

Et assoir la "rénovation" sur une fraude massive... comment dire, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond en pays socialiste

Enfin, en même temps cela fait longtemps que je n'ai plus confiance en "mes" dirigeants...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PeutMieuxFaire 09/09/2009 11:22

La dernière phrase incomplète (direction/Hollande) est restée à tord !

PeutMieuxFaire 09/09/2009 11:19

"En fait, le plus désolant dans cette histoire c'est que certains militants, sympathisants trouveront ça normal..."

Je vais te faire bondir, Marc : oui, c'est "normal" ! Mais je m'explique :
on ne donne le choix aux militants que par défaut, quand il y a une impossibilité de dégager une majorité, sinon ils avalisent. Par contre, quand la pièce tombe sur la tranche on s'aperçoit qu'un certain amateurisme couplé à des baronnies locales bien établies permet tous les abus.

On envisage des primaires élargies. Il n'y a pas de vote possible sans listes électorales. Tu soulignais que c'était déjà confus quand il s'agissait que de ne faire voter que les militants.

On peut espérer que le bruit fait autour de ce livre fasse prendre conscience qu'on n'engage pas un arbitrage par un corps électoral sans respecter ce corps électoral.

Si quelqu'un doutait de l'irrespect du corps électoral, qu'il se souvienne de ce que d'aucuns écrivaient sur les "militants à 20 €".


Le problème, ce n'est pas le mode de scrutin ou la direction (hollande à l'époque), ce sont les fédérations. Les barons locaux

marc d'Héré 09/09/2009 10:46

Difficile de croire encore au caractère démocratique de ce parti,et de leurs dirigeants une fois de plus gravement déconsidérés.

CORDIEZ Daniel 09/09/2009 10:40

Les étouffeurs vont naturellement protester (genre "c'est une cabale montée par l'UMP", "il n'y a rien de probant sur les irrégularités" - ça c'est du Fabius ce matin)

Mais les faits sont têtus ! Et par exemple ce qu'a expliqué Marc dans un précédent billet (vidéo avec M-N Lienemann) est tout à fait exact et irréfutable : les tricheurs, particulièrement dans le 62, ont bafoué les règles de vote établies par le bureau national du PS (circulaire n° 1365 du 15 octobre, si vous voulez tout savoir !) :
Décision du BN : "Seules les listes d'émargement adressées aux fédérations par le siège national sont utilisables le soir du vote (listes ROSAM)"

Par conséquent, une seule liste d'émargement était possible. Imagine t-on un vote citoyen (municipal par exemple) où il y aurait plusieurs listes d'émargement, selon le bon plaisir du maire ??? Contestation du résultat illico !!!

Mais "c'est du passé" qu'ils disent. Et ça veut donner des leçons de démocratie, de respect des règles et des militants !

On marche sur la tête.

Plancke 09/09/2009 10:18

En gros c'est un peu plutôt perdre que de gagner avec royal...