Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Il y a deux ans....

6 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

nullIl y a deux ans Gabriel avait 1 ans et 10 mois.

Il y a deux ans Ivan avec 8 mois.

Il y a deux ans, je passais ma journée dans un bureau de vote.

Il y a deux ans, j'écrivais ça avant de m'y rendre comme on se rend au purgatoire.

Dernier article de la rubrique Carnets de Voyage... elle va basculer en archives dès demain .

Nouvelle journée de bureau de vote... jour long, très, très long pour arriver à l'inéxorable... un petit article en passant pour exorciser le 20h du dimanche 6 mai, avec encore une organisation militaire pour la garde des enfants.

Juste une question, sur le fil, honorable, historique, mémorable... j'ai banni le mot miracle de mon vocabulaire...

En avant première, je vous livre le titre de mon article de  demain : "Dépecer la bête".... double entrée bien entendu...

Bon, je vais mettre l'eau pétillante au frais... et je file tenir la présidence de mon burau de vote... au moins celle là l'autre ne l'aura pas... Marianne est déjà en route pour une dépose minute... Et mercredi, on décolle pour quelques jours à Cassis... en terre bleu foncée....



Et vous qu'écriviez-vous, que pensiez-vous, il y a deux ans ?



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

isabelle 07/05/2009 23:38

un simple commentaire, car nous avons vécu les mêmes choses... profitez de ces quelques jours en famille!!! je vous embrasse

Virginie Barrère 06/05/2009 21:17

Il y a deux ans, je savais bien que c'était foutu et pourtant, je voulais y croire encore... J'entendais un résumé du discours sécuritaire et voulais hurler qu'en 10 ans dans le 93, il ne m'était jamais rien arrivé... Et, j'ai entendu les loups hurler, se féliciter, se décomplexer, chariant avec eux la haine et le jugement... J'ai fermé mes fenêtres pour ne pas entendre ceux qui, à quelques mètres de moi, vivaient ce qu'ils croyaient être un des beaux jours de leur vie... J'ai éteint la télé, serré ma fille dans mes bras en me demandant à quoi ressemblera le monde qu'elle devra affronter un jour. Et je me suis endormie pour oublier que j'avais peur...
Virginie

mag 06/05/2009 18:23

La journée au bureau de vote avait été éprouvante, je ne dirais pas longue, il y avait du monde.
Tout le monde savait dès le matin, depuis le débat, mais le pire ne semblait pas encore sûr pour tout le monde...
Vers 16 heures, les estimations sont tombées via les sites belges et par textos.
A 17h55, j'ai traversé la cour de l'école primaire, pour aller faire pipi avant le rush du dépouillement.
Le printemps 2007 avait été très beau, très chaud.
Ce soir-là, à cette heure-là, j'ai senti les premières gouttes tomber.
dans mon bureau, Ségolène a fait le plein des voix. Un sursis.
A 20h15, j'ai vu des socialistes "historiques" (cartés depuis longtemps je veux dire pas 20 euros)verser qui, une larmichette, qui de chaudes larmes.
Gonflant, inconvenant, après cette campagne que j'avais trouvée hallucinante.
La suite, tu la connais, c'est la même pour tout le monde.
Mag

Nicolas+J 06/05/2009 15:35

Il y a deux ans, j'avais une coupure d'internet...
http://jegpol.blogspot.com/2007/05/de-retour.html