Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Afghanistan… une guerre oubliée.

29 Novembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 

 

Le Lion du panjshir est assassiné le 9 septembre 2001, le 11 septembre les twins towers sont frappées par deux avions, dans la foulée les Etats-Unis entrent en guerre contre les talibans… Et aujourd’hui ?

 

La guerre n’en finie pas, comme elle ne s’est jamais arrêtée pour une grande majorité du peuple Afghan depuis plus de 30 ans…

 

Par procuration, j’ai une infime partie de moi-même qui est allée là-bas, Marianne s’y est rendue une dizaine de jours en 2003. Alors encore maintenant, je lis toutes les dépêches concernant ce bout de monde perdu. Il y a peu, j’ai terminé les cerfs volants de Kaboul de Khaled Hosseini, parce que j’avais envie de comprendre un peu mieux, un peu moins que rien, à travers un écrivain expulsé malgré lui de son pays.

 

Pas de soldats français morts, l’actualité peut donc oublier et pourtant… l’Afghanistan est à nouveau au bord de la rupture, sur le fil fanatique taliban avec la probable complicité d’une administration bushiste en déshérence.

 

Quel est à ce jour le mandat de l’OTAN… on ne sait plus, l’a-t-on déjà d’ailleurs su réellement ?

 

A ce jour, on sait que les talibans ont repris le contrôle de la ville symbole de Kandahar, qu’ils sont à un jet d’obus de Kaboul et que le gouvernement d’Hamid Karzai ressemble plus que jamais à une baudruche vide, la corruption en plus.

 

Oui, on est à des années lumières de la libération promise aux femmes, quant à la démocratie… elle n’a jamais été qu’une idée en suspension comme souvent dans ces pays gangrenés par la violence, la pauvreté. Sans oublier quelques élites soigneusement choyées par nos pays occidentaux dès lors qu’elles ne remettent pas en cause une certaine vision d’un monde où l’argent demeure la seule véritable valeur. Quand en plus, les ressources en matières premières ne constituent pas son principal atout… pensez donc comme on s’en fout.

 

Tout au plus un vague intérêt géostratégique sauf quand sa frontière commune avec le Pakistan se transformerait en un vaste camp d’entraînement d’Al-Qaïda avec cette fameuse zone tribale (j’utilise un conditionnel car certains experts estiment qu’en fait on ne peut parler d’un groupe structuré et unifié pour ce groupe terroriste).

 

Ah oui, je me souviens du débat à l’assemblée nationale… Il y a avait peut être mieux à offrir que de savoir si on renforçait ou non notre effort dans cette région. 

 

Ami sarkoziste… nul besoin de me dire que Sarkozy avait raison… la plaidoirie gouvernementales était tout aussi mauvaise que celle de l’opposition… je crois qu’en la matière votre Président s’en cogne comme de sa première Rolex.

 

J'ai une pensée pour Nanou, président de Mères pour la Paix, qui doit bientôt y retourner.

Tiens… une autre guerre oubliée… la Palestine… j’y reviendrai bientôt.

 

 

 

Photo : Bouddhas de Bâmiyân.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 29/11/2008 18:56

@Rubin
Le conflit israelo-palestinien est fini ? je n'en ai guère l'impression... il y a un an Bush avait fait des annonces depuis rien.... territoires bouclés, population qui sombrent dans l'oubli...

allard 29/11/2008 14:58

@adonf2toi
Je regarde les faits -en Novembre 2008 principalement -  Je ne me pavane pas du tout ,( je n'ai pas les moyens ): je m'occupe de la précarité des personnes  qui ne touchent RIEN ? Et elles  ne se pavanent pas non plus ...
Je n'ai pas d'idéologie et j'ai les pieds dans la réalité.La consommation est encore en berne en france - 0.4 % en octobre 2008 .En Allemagne, elle est en hausse de 0.5 % durant le  3e trimestre 2008 !
( Voir l'article de ce jour de Syfuss Arnaud de Challenges ) qui confirme mes dires !
 
 

Rubin 29/11/2008 12:36

Salut Marc,
Tu considères le conflit israélo-palestinien comme une "guerre oubliée" ? Si c'est le cas, desquelles se souvient-on ?

xavier 29/11/2008 11:56

Bonjour
Pouvons nous imaginer un Barak voulant évacuer ses boys en Irak pour se recentrer sur l'AFghanistan,première croisade américaine contre Oussama ben laden,A ce moment il sollicitera auprès de Sarkozy,l'atlantiste un renfort des Militaires français dans le bourbier irakien,Chirac et Devillepin,de ce côté étaient plus clair sur cette ligne,pas de gachis

Marie-France 29/11/2008 10:20

salut Marc,
j'ai lu moi aussi "les cerfs volants de Kaboul" pendant mon immobilité forcée. Quel livre poignant, déchirant qui nous en apprend plus sur l'afganistan qu'un long article de sciences molitique!
Bisous à la grande familld