Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles avec #resistance politique tag

Un blogueur Condamné... un de plus, un de trop.

3 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

C'est par le biais d'un blogueur de droite (un certain Koztoujours) que j'ai appris par Gilles Klein qu'un blogueur de Noisy le Sec a été condamné.

Sans avoir remué ciel et terre pour savoir ce qu'il en retournait (pas de racisme et de propos xénophobes il me semble), cependant si la condamnation  est lié à son seul blog, j'avoue qu'une fois de de plus, je trouve cette atteinte à la liberté d'expression particulièrement choquante...

Cette liberté est inaliénable pour un blogueur quelque soit son étiquette politique (dans la limite de propos n'incitant pas à la haine raciale).

Plus encore quand elle est menée par des élus de gauche... dans ce cas, c'est pour moi encore plus pitoyable pour ces derniers et j'ai honte pour eux.

Tiens, cher collègue de Noisy le Sec, je te demande pardon au nom de tous les blogueurs politiques.
Lire la suite

Appel du 2 Mai !

3 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Pierre LARROUTUROU –Economiste-, Cécile DUFLOT -Secrétaire Nationale des Verts-, Alain TRAUTMANN -Chercheur, fondateur de Sauvons La Recherche-, Patrick PELLOUX -Médecin, ancien président de l'AMUF-, Eric HALPHEN –Juge-, Marie BLANDIN -Ancienne présidente de la région Nord-Pas de Calais, sénatrice-, Noël MAMERE -Député de Gironde-, l'hebdomadaire MARIANNE, Manuel DOMERGUE -Membre du collectif Génération Précaire-, Louis WEBER -Président de l'Institut de Recherche de la FSU-, Olivier FERRAND -Président de la Fondation Terra Nova-, Corinne LEPAGE -Ancienne ministre de l’Environnement-, Emmanuelle PERREUX -Présidente du Syndicat de la Magistrature-, Jean-Paul HUCHON -Président de la région Île-de-France-, Ismaïla WANE -Conseiller général des Yvelines-, Marielle de SARNEZ -Députée européenne -, José BOVE…

 

Le point commun… ils ont signé l’Appel du 2 mai…

800 000 chômeurs de plus d'ici fin 2010 ?


Il y a déjà 3,7 millions de chômeurs inscrits au Pôle Emploi et l’OFCE annonce 800.000 chômeurs supplémentaires en France d’ici fin 2010 !


Hélas, dans la lutte contre le chômage, depuis deux ans qu’il est élu, Nicolas Sarkozy n’a rien fait. Rien de sérieux ! C’est la première fois depuis 30 ans qu’une équipe arrive au pouvoir et affiche une telle désinvolture sur cette question.


Le 5 février, lors de son intervention télévisée, Nicolas Sarkozy a dit qu’il envisageait de réunir un Grenelle social. Vu la gravité de la situation, il ne suffit pas l’envisager. Il faut le faire. Et vite !

Nous, signataires de cet Appel, nous exigeons du Président de la République la convocation immédiate d’Etats généraux de l’emploi. Ces Etats généraux de l’emploi doivent rassembler tous ceux et celles qui peuvent faire des propositions contre le chômage et la précarité : syndicats, patronats, économistes, mouvements de chômeurs, collectivités, élus issus de toutes les forces politiques du pays, associations…

Pour que les résultats de ces Etats généraux soient à la hauteur des enjeux et ne déçoivent pas les citoyens, il faut que toutes les forces en présence se fixent un objectif mobilisateur et qu’elles acceptent de travailler ensemble aussi longtemps qu’il le faudra pour construire un nouveau Pacte social permettant de diviser par deux le chômage.

Créer 2 millions d’emplois

Oui, voilà l’objectif : créer 2 millions d’emplois -de vrais emplois- pour diviser par 2 le chômage, rééquilibrer le partage salaires / bénéfices et redonner du pouvoir d’achat à l’ensemble des ménages.


Le 19 février, le conseiller social de Nicolas Sarkozy, Raymond Soubie, a insisté sur le "caractère ponctuel des mesures sociales" annoncées la veille par le Président. "Ce sont des mesures pour 2009. Ce ne sont pas des mesures qui ont vocation à être reconduites."


Nous ne pensons pas qu’on pourra sortir de la crise uniquement avec des mesures ponctuelles. Nous pensons au contraire que la crise doit être l’occasion d’un véritable sursaut collectif, l’occasion de construire un nouveau pacte social.


En 1982, à Waasenar aux Pays-Bas, les partenaires sociaux ont pris quelques mois pour négocier un nouveau contrat social : temps de travail, formation, fiscalité, aides aux PME, code du travail, politique de recherche, indemnisation des chômeurs, financement des retraites… Tout a été mis sur la table, sereinement, afin d’arriver à un ensemble de propositions qui a permis, en quelques années, de diviser par deux le chômage et la précarité.


De même, en France, au bout de 30 ans de crise, il est temps de "prendre la taureau par les cornes" et de réunir pendant deux ou trois mois tous les acteurs concernés, afin de construire un nouveau contrat social qui permettra de diviser par deux le chômage et la précarité.


Pour atteindre cet objectif, les Etats généraux devront étudier sans tabou ni exclusive toutes les propositions présentes dans le débat public, y compris –notamment- les 7 propositions du collectif
Nouvelle Donne.

Le 5 février, lors de son intervention télévisée, Nicolas Sarkozy a dit qu’il envisageait de réunir un Grenelle social. Vu la gravité de la situation, il ne suffit pas l’envisager. Il faut le faire. Et vite ! Il en va de l’avenir de notre République.

JE SIGNE L'APPEL

 

Lire la suite

H1N1, une nouvelle victime… Christine Lagarde.

3 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

On a beau s’absenter une semaine, si il y a bien une chose qui ne chôme pas en France, c’est l’imbécillité gouvernementale… Bien que partiellement coupé du monde dans les montagnes vosgiennes, je n’en ai pas moins eu quelques bribes.

 

La première et non des moindres fut bien sûr l’annonce des 63.000 chômeurs supplémentaires enregistrés pour le mois pour mars… comme dirait l’autre… la ministre de l’économie… « le chiffre de mars n'est pas catastrophique mais pas bon non plus »… bizarrement, le lendemain, les risques de pandémie du H1N1 faisait la Une des journaux, tout laisse à penser que le premier porteur détecté en France est bien Christine Lagarde. C’est vrai que moins de 250.000 fainéants en trois mois… c’est peu voire anecdotique, à près tout, ils l’ont bien cherché non ? D’ailleurs, les marchés financiers l’ont bien compris puisque ceux-ci connaissant une belle embellie depuis quelques semaines, pourquoi ? Honnêtement, personne ne le sait puisque tout économiste, un peu sérieux, ne voit pas de reprise mais simplement la fin de la descente vers le fond… on y est mais on va y rester quelques années.

 

Et ce d’autant plus que Sarkozy et sa bande de margoulins continuent de mentir sans vergogne… tant que ça fonctionne pourquoi se faire chier, hein ?

 

L’Autre parle d’un bouclier fiscal allemand qui n’existe pas ; Brice Hortefeux, hypothétique ministre du travail,  camoufle grossièrement près de 30.000 chômeurs pour ne pas en afficher 100.000 (à lire chez l’excellent Peuples.net) … là, peut-être aurions nous pu parler de catastrophe et dans le même temps, en guise de négociations sociales, il va faire passer sa loi sur le travail dominical au mois de juillet… les mots me manquent mais ils seraient probablement un peu vulgaires.

 

Alors, je ne doute pas qu’un de mes commentateurs, « sarkoziste de gauche… mouarff », ne manquera pas de me rappeler que « c’est moins pire que pire qu’ailleurs » en mettant en exergue ce charmant parallèle entre la France et l’Allemagne. A celui-ci, je me permets de lui faire remarquer un autre parallèle, celui de la balance des échanges commerciaux de ces deux pays qui tend à démontrer que ce moins pire n’est en aucun cas un résultat imputable à Sarkozy mais seulement à une économie française moins ouverte sur le reste du monde… un mal pour un bien ?

 

 

Bon, sinon, après ce billet de reprise un peu laborieux, les doigts sont rouillés… Il y a quelques nouvelles assez sympathiques mais ça c’est pour demain.

Tiens, pour rire, le Parti Populaire Européen
lance sa campagne pour les Européennes sur le thème de la solidarité… ah oui… nationalisation des pertes, privatisation des profits et dire qu’il y a des gogos qui vont encore se laisser berner. Il est vrai que la Commission Européenne entend protéger les Hedge Funds, ça doit être ça le retour aux fondamentaux après la crise... 

 

 PS : certains peuvent avoir des difficultés pour laisser un commentaire... ne vous inquiétez pas, c'est OverBlog qui merde depuis plus de 3 semaines... Au fait, je remercie BA pour ces liens qui laissent régulièrement, ils sont toujours d'une grande pertinence. Merci à Lui.

Lire la suite

La France va bien… qui peut en douter…

23 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Hier nous avons eu droit sur Inter à une séance d’autosatisfaction avec la présence de François Fillon ou encore appelé le Fantôme de Matignon.

 

Je passe sur les propos sans intérêt sur l’économie d’un guguss qui, il y a encore un an, parvenait à se convaincre que la France serait épargné par cette déflagration qui n’en finit pas… un peu comme le nuage de Tchernobyl. Alors, aujourd’hui, comme un certain nombre de conpétants, il nous annonce que le dur de cette crise est désormais derrière nous avec une retour à la croissance pour le 4eme trimestre… manque de bol… à peine avait-il fini sa prophétie que l’OCDE, l’OFCE et le FMI repoussaient, malgré toutes les pousses vertes (nouveau terme à la mode pour tenter d’apercevoir la sortie du tunnel), à un peu plus tard un retour à la stagnation…

 

Non ce qui m’a interpellé, c’est tout simplement ce mot employé pour ces salaries – ces éxécutés – qui faute de négociations sociales sérieuses en viennent à séquestrer leur patron… « Preneurs d’otage »… pour moi c’est tout simplement à vomir.

 

Grosso modo, notre homme ose qualifier des gens, certains perdant tout ou presque sans aucune perspective d’avenir, de terroristes alors que ces derniers demandent seulement un minimum de dignité, un minimum pour leur survie.

 

C’est vrai que Monsieur Fillon ne connaîtra et n’a jamais connu les fins de mois difficiles alors s’il vous plait monsieur le tout petit premier ministre, un peu de compassion n’est pas trop vous demander. D’autre part, si ils en sont là, n’est ce pas aussi le fait d’un Etat absent, à rebours des déclarations enflammées de votre Président (Gandrange, Caterpillard…), celui ayant manifestement mieux à faire en arbitrant sur les listes de l’UMP pour les Européennes.

 

Vous et votre gouvernement êtes tout simplement débordés, au zénith de votre incompétence avérée.

 

Aussi, votre seule défense est désormais de recourir à l’insulte pour toute personne qui serait tentée de mettre en doute vos élucubrations. N’ayant jamais eu beaucoup d’estime pour votre président de groupe à l’Assemblée Nationale, je n’aurais  cependant jamais pensé lire des propos comme « en délire quotidien, injurie la France » de la bouche du 4eme personnage de l’Etat… pour le coup, c’est proprement hallucinant.

 

La thèse de l’anti-France… et c’est la France nauséabonde qui ressurgit… Décidément après avoir allégrement pillé le Front National sur l’amalgame sécuritaire ; vous et votre formation politique montez encore d’un cran dans l’anathème.

 

La France se porte bien. 

Lire la suite

Attaque frontale du MJS contre Sarkozy.

23 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

J'ai bien aimé la vidéo du MJS... du beau boulot et je voulais le signaler.

Lire la suite

Sangatte (Calais): de sarkozy à Sarkozy…

21 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

En décembre 2002, un certain Nicolas Sarkozy fermait le centre de Sangatte pour régler en deux, trois rodomontades la question des migrants qui attendent un hypothétique passage en Grande Bretagne.

 

Avril 2009, soit plus de 6 ans après, les autorités préfectorales doivent satisfaire à une rafle pour satisfaire l’un des représentants de sa sainteté de passage à Calais, pour faire croire qu’au final, «Le problème est réglé» selon ministre de l’intérieur de l’époque.

 

En SarkoFrance, une fois dit, c’est fait… et surtout, on ne revient pas là-dessus… c’est déshonorer  la France, être un mauvais Français.  Qui oserait que depuis 8 ans, la politque "sécuritaire" est son échec et de personne d'autre. Qui sera encore assez crédule de ce tour de passe-passe à quelques semaines d'un scrutin... toi électeur sarkoziste.

 

Aujourd’hui, le nombre de clandestins semble au mieux identique qu’à la date de la fermeture du centre, qu’au pire, et plus vraisemblablement, ce chiffre est supérieur… en passant de 130 à plus de 800 migrants.

 

Sans parler des conditions humanitaires - dans la logique sarkozienne – qui se sont considérablement dégradées ;  il faut être sérieusement déranger psychologiquement – selon la vulgate en vigueur par certains dirigeants de l’UMP-  pour penser que l’objectif à été atteint, ne serait ce que partiellement.

 

Au fond, comme tout ce qui se passe depuis mai 2007, désormais le mensonge –mais on l’a déjà dit – est élevé en valeur d’Etat et de gouvernance. A ce jeu, il est difficile de départager clairement les plus « méritants » alors revenons encore une fois sur ce misérable Eric Besson.

 

Ce dernier ne s’embarrasse désormais plus d’une quelconque retenue puisqu’il a osé, du haut de son arrogance mortifère, répété à l’envie qu’il n’y avait pas de délit de solidarité dans notre République Bananière.

 

Après plusieurs rappels à la réalité…

 

Eric Besson a déclaré qu’il apporterait une réponse lors de son déplacement à Calais… la seule qui vaille c’est la démission, le reste n’est que vaine logorrhée d’un cocaïnoman  refusant d’avouer son addiction.

 

Le drame… car ce n’est pas le seul… c’est que ce « simple » exemple vaut pour toutes les politiques menées par ce gouvernement et son Président.

Lire la suite

Eric Besson en organisateur de rafles.

21 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Ce sinistre arrive à Calais dans deux jours, fort de ses mensonges niant le fait qu'on puisse être arrêté pour avoir aidé des clandestins, et les yeux rivés sur ses quotas d'expulsion.

Bien entendu, il s'agit de faire place nette pour ce ministre, à l'instar de son mentor, aussi rien de mieux qu'une petite descente de 300 policiers pour arrêter 150 clandestins... la ville sera proprette.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, et je crois qu'on peut parler de rafle...

Sans conteste, il fait honneur à la République, au delà des mots et des polémiques, il y a la vraie vie.

Merci à Donjipez pour l'info.
Lire la suite

Le 1er Mai : Tous en Cagoule !!!

16 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Le gouvernement n'ayant définitivement plus peur du ridicule, comme annoncé, il s'est saisi du grave problème du port de la cagoule en manif...

Résultat un décret scélérat, un de plus, visant à punir de 1500€ toute personne portant une cagoule... heu question, la capuche est-elle autorisée ?

Est si nous mettions tous une cagoule pour le 1er Mai ?

Enfin, j'entends déjà nos syndicats nous dirent qu'ils ne veulent pas être confondus avec l'ultra-gauche ou d'autres trucs dans le genre..

Que je sache, les margoulins de la finance n'ont pas mis de cagoule pour se gaver comme des porcs et n'ont pas eu d'amendes...

L'Etat de droit recule toujours un peu plus... pas la connerie qui fait des progrès spectaculaires.

Edit : pour MAM, j'ai trouvé cette petite vidéo... d'un groupe scandinave hélas défunt... Nasum... ok c'est assez ultra gauche dans le propos et aussi dans la musicalité assez radicale... Mais ça résume assez bien, mon état d'esprit en ce moment...




Lire la suite

Hadopi : "la majorité a montré son irresponsabilité et son désarroi"

10 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Après le fiasco de la majorité UMP sur le vote de la loi Hadopi, ces messieurs n'ont de cesse de dénoncer l'opposition...

 

Petit retour dans l'histoire après le rejet du PACS avec quelques citations

M. Jean-Louis Debré.

"Depuis ce matin, la majorité a montré, à l'évidence, son absence, son irresponsabilité et son désarroi."

"L'opposition, unie et rassemblée, a montré qu'elle assumait toutes ses responsabilités. Nous sommes fiers de ce qui s'est passé, parce que nous avons assumé pleinement notre fonction d'opposants."

"Je constate que, sur des sujets importants, l'opposition est devenue majorité et la majorité est devenue minorité."


M. Henri Plagnol.

"Pourquoi ce vote vous dérange-t-il au point de vous faire perdre le peu qui vous restait de sang-froid et d'unité ? (Applaudissements sur les bancs du groupe de l'Union pour la démocratie française-Alliance, du groupe du Rassemblement pour la République et du groupe Démocratie libérale et Indépendants. - Protestations sur les bancs du groupe socialiste.)"

 

"Tout simplement parce que le ton et le style adoptés par l'opposition ne sont pas, contrairement à ce que vous essayez de faire croire à nos concitoyens, ceux du mépris ou de la passion mais bien ceux d'une gravité mesurée pour faire comprendre à tous que votre proposition est profondément dangereuse."


M. Renaud Dutreil.
"Nous avons eu ce matin un débat serein et sérieux. L'opposition, par la voix de JeanFrançois Mattei, a montré, à la fois, son attention à certaines détresses, sons sens de la modernité, sa mesure et sa résolution à défendre les valeurs qui ne sont pas celles de la droite, mais celles d'une large majorité de nos concitoyens."

Je crois que ce matin, certains feraient mieux de faire preuve d'un peu d'humilité et de mémoire (tiens on y revient).

Lire la suite

Frédéric Lefebvre est une incitation à la violence !

7 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

Ce pittbull ne l’UMP n’en finit pas de déverser ses torrents d’ineptie, ses tombereaux de haine à l’égard de ceux et surtout de celle qui osent remettre en cause l’omniscience de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement d’incapables.

 

Hier, cet individu a accusé Tous les partis d’opposition d’inciter à la violence dans ce pays… rien de moins…

 

Monsieur Lefebvre et sans aucun respect pour vous, vous êtes une incitation à la violence.

 

L’indigence répétée de vos propos, vos insultes quasi quotidiennes font de vous, l’homme politique le plus méprisable de ce pays.


 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>