Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles avec #resistance politique tag

Mission Olivennes : piratage, téléchargement et pas grand chose

22 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

pg.jpg 
Il y a quelques jours, je m’étais fendu d’un article sur le retour imminentdans le débat des vilains jeun’s qui téléchargent illégalement… c’est fait… la mission touche à sa fin et les premières recommandations sortent dont une qui risque de provoquer une belle empoignade.
 
En effet, le rapport souhaite mettre en place un envoi de mail voire deux pour prévenir le délinquant boutonneux avant la suspension de son abonnement internet.
 
00FA000000076079.jpgDéjà… premier interrogation… on fait comment dans le cas des offres triple play et du dégroupage totale… ben vi… ça doit se poser également dans ces termes. De même, l’auteur écarte la possibilité du filtrage généralisé… hum mais alors comment s’applique le point central de ce rapport au format d’un ticket de métro ?
 
Grande et belle trouvaille… la création d’une Autorité de régulation des mesures techniques (ARMT)… sic… heu… en passant comme ça…aura-t-elle les moyens ? Quel sera son périmètre d’intervention ?  Si c’est comme la CNIL… ça promet.
 
Autre chose… abstente… rien ou presque sur les DRMs (le truc qui empêche de lire sur la plateforme de son choix pour faire vite)… c’est fort pour une mission qui devait réfléchir aussi à l’offre culturelle et à sa diffusion…
 
Quelques articles sur la question : Le Monde , Libération, Pc Impact.
 
Et pour terminer le communiqué de l’UFC-Que Choisir que je partage complètement…bref nous ne sommes pas sortis de l’auberge en matière de libertés numériques…
 
Mission Olivennes
La surenchère répressive

L'UFC-Que choisir dénonce un rapport très dur, potentiellement liberticide, antiéconomique et à contresens de l'histoire numérique.
Sous des allures « soft », le rapport :
- Crée une autorité administrative à compétence juridictionnelle à visée répressive et aux compétences larges.
- Crée un « répertoire des abonnés dont le contrat a été résilié ».
- Prévoit le déploiement à large échelle de mesures de filtrage sous 24 mois.
- Prévoit, sous plainte des ayants droit, l'envoi de mail par les FAI et le cas échéant des procédures de suspension ou de résiliation de l'abonnement.
De surcroît, ces dispositions répressives mises en oeuvre par le nouveau gendarme ne se substituent pas à d'éventuelles poursuites pénales pour contrefaçon (3 ans de prison et
300 000 euro d'amendes).
L'UFC-Que Choisir dénonce cette surenchère répressive et rappelle que sur la seule question de la résiliation punitive, cette disposition est, selon l'UFC-Que Choisir, contraire à plusieurs principes constitutionnellement garantis, notamment le respect de la présomption d'innocence et l'imputabilité des actes de téléchargement à l'abonné. Cette disposition est aussi contraire à toutes les garanties procédurales prévues au niveau européen par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et notamment le droit à toute personne qui fait l'objet d'une accusation en matière pénale de bénéficier d'un procès équitable.
Une fois encore la question cruciale et prioritaire de l'amélioration de l'offre en ligne a servi d'alibi à une initiative quasi exclusivement consacrée à la mise en oeuvre de mesures répressives à l'encontre des internautes.
Mise à part la sortie avancée de l'offre VOD (uniquement pour les achats à l'acte et non pour les abonnements !) calée sur celle du DVD, l'UFC-Que Choisir note l'absence de mesures concrètes et le cas échéant contraignantes pour rendre l'offre en ligne acceptable pour le consommateur.
- Presque rien sur les DRM. Une simple recommandation sans mesure concrète et des promesses qui n'engagent que ceux qui les reçoivent, alors que démonstration est faite que ces verrous détruisent l'utilité, c'est-à-dire la valeur économique du fichier et de l'oeuvre.
- Rien sur les prix de gros et de détail de la musique en ligne alors qu'un oligopole exerce manifestement une position dominante et inflige des prix excessifs.
- Rien sur les accords d'exclusivité (Warner/Orange) destinés à se multiplier dans l'avenir qui cloisonnent l'offre culturelle et incitent aux échanges non contrôlés.
- Rien sur l'amélioration de l'exploitation et donc de la diffusion des catalogues sur internet.
- Rien sur la qualité des fichiers et donc la qualité sonore des oeuvres vendues.
- Rien sur l'augmentation légitime de la part du prix effectivement reversé aux créateurs.
En conclusion, l'UFC-Que Choisir dénonce le tour de vis répressif et le manque de lucidité du ministère de la Culture qui, au prétexte de défendre la Culture et sa diversité, se fait systématiquement l'avocat infatigable d'une industrie trop concentrée et peu innovante. L'UFC-Que choisir demande au Président de la République d'inverser l'ordre des priorités et de faire de l'amélioration de la qualité de l'offre en ligne un préalable à toute réforme à visée répressive. 

pg.jpgpg-copie-1.jpg
Lire la suite

Marie-Nöelle Lienemann à Hénin-Beaumont…

22 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 

Enième coup de gueule qui ne sert à rien mais qui fait du bien au rédacteur de cet endroit....
 
Après Dominique Voynet… voici donc le cas de M’dame Lienemann et même si je n’ai jamais eu beaucoup de sympathie pour cette personne… … faire des motions pour exister m’a toujours horripilé… certains y voient la preuve de son courage, moi tout simplement une belle dose d’opportunisme mais bon passons là n’est pas mon propos.
 
Donc je m’énerve pour deux raisons fort simples...
 
D’une part sur son rôle de « sauveuse universelle » et sur la question du cumul des mandats.
 
Le spectacle affligeant de la succession de Gérard Dalongueville dans cette petite ville du bassin minier n’en finit pas de défrayer la chronique régionale… donnant là une vision du Parti Socialiste assez peu reluisante… et pour tenter de sauver cette municipalité, la Fédé du Pas de Calais semble s’en remettre au parachutage providentielle… après l’épisode Razzye Hammadi, voilà la certitude Marie Noëlle Lienemann désormais dépositaire de la bonne parole… dans un duel de parachutées… parce qu’on si Marie Noëlle est VP du Conseil Régional, j’ai un doute sur sa connaissance approfondie de cette hormis quelques réceptions dans le cadre de son mandat… pour rappel, les élections ont lieu dans un petit 5 mois… cher lecteur, tu as tendance à l’oublier… rassures toi… nos politiques y pensent pour tous…  
 
L’autre raison… merde quand le PS va-t-il comprendre que le simple citoyen de gauche commence à se lasser de ces cumulards professionnels… parce que Marie Noëlle est non seulement Vice Présidente du Conseil Régional du Nord Pas de Calais mais également Députée Européenne…. Et je ne doute pas un instant que prendre une tête de liste doit être un crève-cœur pour elle, un nouveau chemin de croix… où dans tous les cas, elle a de quoi se rattraper aux branches d’un arbre déjà bien fourni.
 
J’ose espérer que le Parti aura l’intelligence de mettre en veilleuse ses railleries sur les cas de cumul de l’UMP… avant de donner des leçons aux autres déjà qu’on sache s’appliquer des règles simples avant une hypothétique loi sur cette question… je sais… je peux rêver encore longtemps…
 
Sinon vous pouvez toujours signer, et je vous y encourage, la pétition pour le mandat unique.
  
Petit ajout : ce matin, en lisant la voix du nord... je suis tombé sur cette déclaration du Premier Fédéral du Nord, Gilles Pargneaux, qui nous dit ceci "pour cumuler, encore faut-il être élu"... ben oui... ben ce n'est pas gagné...

PS
 : comme il se doit Marie-Nöelle possède son facebook… pas certain que ce soit d’une grande utilité à Hénin-Beaumont…
  
Rectificatif : Grace à Sarkozy et depuis 2003... les parlementaires eruropéens peuvent cumuler avec une présidence d'exécutif... ben si la loi le permet... pourquoi se géner... je pensais que le PS entendait renouveler les pratiques...  j'ai dû me tromper...

MNL.jpg 

Lire la suite

Au Modem… ce n’est pas gagné… non plus…

21 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
Chers camarades, une fois n’est pas coutume… je vais épargner de mon verbe acéré (enfin je crois) mon parti... au passage, je suis tombé sur un blog socialiste très sympa mais très (trop) socdem, bref très bien pour moi (j’ai perdu un abonné suite à mon article d’hier sur les grèves).
 
Régulièrement, je suis l’actualité du MoDem et ces dernières semaines ne sont pas à l’avantage de ce nouveau parti et plus particulièrement pour l’image de son Président François Bayrou…
 
Il me semblait que ce dernier se voulait porteur d’une nouvelle façon de faire de la politique or à en juger par les difficultés pour parvenir à désigner les têtes de liste du Modem pour les municipales… on est en droit de s’interroger sur la méthode. Si je me plains très régulièrement des errements démocratiques du PS… le MoDem ne peut se prévaloir d’une quelconque supériorité en la matière…
 
On pourra m’objecter à juste titre que je vois cela d’un œil extérieur… mais justement… l’effet est déplorable… on a l’impression d’une navigation à vue, en fonction de la situation locale, des hommes et des femmes en présence et qu’à aucun moment il y a eu une mécanique commune à l’organisation… ce qui me semble le b-a-b-a dans un processus un tant soi peu démocratique.
 
A cela, s’ajoute l’annonce de la candidature de Bayrou à la Mairie de Pau… dans le genre faites ce que je dis mais pas ce que je fais… il y a comme un air de déjà vu, le non-cumul des mandats, c’est pour les autres… refrain bien connu … non, je m’en tiens à ma ligne du premier paragraphe… pour rappel, François dans sa République Nouvelle se fendait de cette proposition « La République nouvelle doit adopter le principe du mandat unique pour les députés. »… c’est beau mais bon… Faut pas déconner non plus, il n’a pas été élu… lui… on dira ce qu’on veut sur Ségolène Royal mais là, elle a fait preuve de constance.
 
Enfin après un mois de septembre et des propos de plutôt intéressants de Bayrou  … sur les conflits sociaux rien ou presque … non que j’attende de lui une condamnation ou non de la réforme mais tout au moins un avis, un sentiment, bref une prise de position audible !
 
A ce propos, je me trompe probablement mais des personnalités du MoDem que je peux suivre par l’intermédiaire des blogs, on sent une certaine gêne sur la question ; pas ou peu de réactions… l’effet municipal ?
 
C’est dommage, il me semblait pourtant qu’un parti qui ambitionne de rassembler les 7 millions d’électeurs avait une certaine légitimité, un certain devoir d’expression.
 
Enfin, cela viendra peut être dans les prochains jours…
 
Clin d’œil amical à mon « vieux » camarade rocardien Bruno qui a rejoint le MoDem. C’est courageux Bruno. Pour l’instant j’ai encore fait le choix du débat interne… on verra mais en l’état… même le MoDem ne me paraît pas satisfaisant par rapport à mes attentes à l’égard d’un parti politique.
 
  
 
 
Lire la suite

Exonération des charges sociales : on quitte la démagogie pour rallier la folie….

20 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique


Absent depuis quelques jours des plateaux de télévision… l’encore nommé Président de la République, Nicolas Sarkozy veut semble-il s’acheter une côte de popularité avant les fêtes.
 
De nombreuses sources semblent converger pour devancer l’annonce de Sarkozy… à cette heure, on irait vers  l’exonération des charges sociales sur le mois de décembre ou sur le 13ème mois que touche une partie des salariés…
 
Qui paye ce délire présidentiel… la sécurité sociale dont on stigmatisera la dette dans les prochains… au passage, c’est devenu l’unique source d’inspiration économique de ce gouvernement… il n’y pas si longtemps c’était pour les pêcheurs… consolider le déficit de la sécu… probablement pour mieux la flinguer demain et… je ne doute pas un instant que les patrons des assurances privés se félicitent de cette mesure
 
Y-t-il un député, un sénateur de droite assez courageux pour dire que c’est de la folie….et qu’il serait peut-être bon de se calmer un peu avec le carnet de chèques en bois !!!
 
Enfin, cela ne fait que confirmer une chose vis-à-vis de ce personnage… son passage au ministère de l’économie n’avait laisser aucune trace… si ce n’est déjà à l’époque une aggravation de la dette publique ; son bilan au ministère de l’intérieur est faux et après seulement 6 mois à la tête de la Nation… notre économie s’est vue amputer de 0.5 point de croissance… grâce à son action… oui on semble être entre les mains d’un incompétent…
 
Hélas… par le passé, il nous a déjà montré certaines facettes de sa personnalité…
 
Kadafi, Chavez, Sarkozy… même combat ?

Lire la suite

Fonctionnaire territorial… et pourtant…

20 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
Je ne fais pas grève aujourd’hui non parce que je n’adhère pas aux différents mots d’ordre mais justement du fait de cette profusion… et je le concède, il y a aussi chez moi une « démarche politique »… je ne confonds pas revendications syndicales et revendications politiques.
 
En l’état et jusqu’à preuve du contraire, nous sommes pas en situation prérévolutionnaire… nous sommes en face d’un gouvernement réactionnaire et conservateur… c’est tout et déjà trop mais à trop vouloir associer syndicalisme et politique, je crains qu’on perde sur les deux tableaux. Et sur cette arlésienne de la convergence des luttes… je doute qu’elle dépasse les sphères militantes.
 
Autre élément  qui m’a convaincu de ne pas faire grève… j’en ai marre de la grève rituelle… et si le commis de Sarkozy, Eric Woerth, n’a pu s’empêcher d’énoncer un nouveau mensonge sur l’augmentation supposée depuis 6 ans des fonctionnaires… en mélangeant grille indiciaire et revalorisation du point… cela ne m’a pourtant pas convaincu de me mettre en grève.
 
Sur la question du seul point d’indice… qui le veuille ou non… il y a une baisse constante de sa valeur par rapport à l’inflation… même en prenant les chiffres trafiqués de l’INSEE… quand on augmente le point de 0.5% sur un an avec une inflation officielle de 2%... ça fait une perte de pouvoir d’achat de 1.5%... faites le calcul su 10 ans… sans parler de la flambée de l’immobilier et on arrive vite à érosion à 2 chiffres… j’avais un truc sur ce sujet mais je ne l’ai pas retrouvé…
 
Donc… oui j’en ai marre de notre unique jour de grève de rentrée, j’insiste car on le sait... et cela ne sert à rien… ce n’est pas un scoop… donc si on veut un résultat et on ne préjuge pas de sa durée avant même d’avoir commencé… là ben ça va être comme d’hab… on va se satisfaire de la mobilisation… et gentiment on va rentrer dans nos pénates.
 
Dans ce sens, le mouvement des cheminots me semble bien plus cohérent même si depuis que Sarkozy et Fillon ont accepté d’ouvrir des négociations, j’ai certaines réserves… mais pour le coup la base et les centrales avaient pris leurs responsabilités avant l’entrée dans le conflit.
 
Je sais que pour certains, j’apparais comme un traître, un socialiste droitier… je demande non pas de l’indulgence mais tout au moins le respect minimal au militant que je suis… je ne partage pas les positions de la LCR, de Mélenchon, il n’en demeure pas moins que je respecte leur position même si je ne les partage pas… et j’en ai encore le droit.
 
 
PS : petit clin d’œil aux personnes âgées… Nicolas Sarkozy qui vous doit beaucoup pour son élection… et manifestement il ne vous oublie pas… franchise médicale et maintenant… suppression de cette scandaleuse exonération de la redevance audiovisuelle (hormis sur les blogs, on a parle peu de cette généreuse disposition budgétaire)… la solidarité est remise sur les rails avec Sarkozy… c’est une bonne nouvelle… 
 
Humour : Sketch d'Anne Roumanoff - "François Hollande arrive à faire quelquefois un consensus au parti socialiste... exemple : la moitié du bureau du parti déclare qu'il est six heures du matin, l'autre moitié dit qu'il est six heures du soir !!! Holande déclare : eh bien, on est tous d'accord, il est bien six heures !!!" ...
Lire la suite

Parti Socialiste… Mais il est où ???

19 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
La TVA sociale de l’entre deux tours des législatives avait permis au Parti Socialiste de perdre ces élections avec « dignité » ou plus exactement de sauver des sièges pour le reste… hormis une direction recroquevillée sur elle-même pour sauver la peau du soldat Hollande… rien.
 
Depuis la rentrée, Sarkozy et son gouvernement de pieds nickelés sont en difficultés sur la plupart des dossiers économiques et sociaux… avec cmme symbole de cette incompétence une Ministre de l’Economie, Christine Lagarde, dont on se demande si elle a une connaissance à minima du système économique dans lequel nous évoluons… je n’ose remettre en avant le choc fiscal du candidat Sarkozy qui se voit qualifié par l’OCDE (arrière-cour marxisante repérée comme telle) de fiasco fiscal… celui-ci générant au final une croissance négative d’un demi point… chapeau bas les artistes.
 
Depuis une semaine, ce gouvernement est confronté à une grève majeure… au-delà de la question même du bien-fondé ou non de celle-ci…le Parti Socialiste ne dit rien… ou si peu… ahh si sur la forme… Sarkozy a poussé au durcissement du conflit… certes mais une fois qu’on a dit cela… (mais comme Marianne me le faisait remarquer « au moins comme ça il ne dit pas de connerie…)
 
Cette incapacité chronique a pesé sur le débat n’est pas le fruit d’un malheureux concours de circonstances… elle résulte d’une situation complètement ubuesque où un premier secrétaire sait qu’il n’a plus de légitimité militante pour prendre telle ou telle position et pourtant… dans un marché de dupes… il perdure… chacun des membres de la direction nationale et des courants (cessons de nous cacher derrière le petit doigt de l’autre) participant à ce statu quo pervers et repoussant de facto toutes discussions sur notre projet.
 
Pervers car il renforce chez le citoyen que nous n’avons rien à opposer, rien à proposer face à Nicolas Sarkozy… en cela, je rejoins Julien Tolédano.
 
Pour le reste ce n’est pas en se jetant à la figure des mots comme droitier, gauchiste qu’on peut espérer sortir par le haut ; c’est au contraire niveler le débat par le bas. Et surtout c’est oublié un élément important, celui qui constitue aussi mon engagement,  tout militant socialiste qui exprime ses idées est respectable et responsable.
 
Nous sommes socialiste, social-démocrate mais aussi démocrate… ne l’oublions pas, c’est ce qui nous a, depuis le congrès de Tours, toujours différenciés du Parti Communiste. Et, en ce sens, j’avoue ma perplexité quand je lis que Lutte Ouvrière ne serait pas hostile à des alliances avec le PS… je le dis sans retenue… telle n’est pas ma conception du Parti Socialiste… et sur ça aussi je souhaite que les militants puissent s’exprimer.
 
Oui, il est grand temps que nos dirigeants prennent leurs responsabilités, ils ont été élus pour ça… et même si pour certains leur position « d’éligible » prime sur le reste, je suis de ceux qui pensent que l’ambition collective reste supérieure à l’ambition personnelle…. Il est urgent de donner un signe de vie, non pas aux électeurs mais aux citoyens qui attendent autre chose de l’opposition et du Parti Socialiste.
 
Lire la suite

Conseil Constitutionnel, Chirac, Tapie et Sarkozy…

15 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
Drôle de journée au niveau des brèves d’actu…
 
Tôt ce matin on apprend que Madame Claude… Chirac va désormais exercer ses talents de communicante pour le petit groupe PPR (Pinaut-Printemps-La Redoute) … c’est tout de même sympa de recaser les gens dans le dénuement… mais bon, il ne sert à rien de faire des exégèses sur les liens entre la Politique et les affaires… franchement ça serait fort déplacé en ces temps de transparence à tous les étages… c’est un pur hasard…
 
C’est marrant mais je ne suis pas étonné que le Conseil Constitutionnel ait validé, avec une très légère hésitation sur le fichier ethnique, la loi Boutefeux et l’amendement Mariani… Debré a pu s’agiter un peu mais au final nos sages ont tranché… circulez tout va bien… et l’immunité d’un certain président à la retraite pourra se faire aux petits oignions… faudrait pas déconner avec les choses sérieuses… on est entre gens de bonne compagnie...
 
Moins grave mais tout aussi révélateur de cette République délétère dans laquelle nous conduit Nicolas Sarkozy… Stéphane Tapie… Fils du sévèrement burné Bernard… s’est vu sauvé d’une expulsion… à Neuilly… sur intervention divine de l’Elysée… futurs expulsés maintenant vous savez à qui écrire pour vous sauver de cette galère… une petite bafouille à notre Ch€r Président et l’affaire est bouclé… sympa non…
 
Pour terminer…sur une note « d’optimisme » et qui montre le caractère d’un gars un peu dérangé dans sa tête… je vous invite à un petit tour sur le blog  de Jean Quatremer qui s’interroge sur les derniers échanges que le sus-nommé Président a eu avec ses homologues européens… inquiétant…   
 
PS : pour les gens qui connaissent le Loïc Siffredi Lemeur… le Loïque Jemeur est de retour !! 
Lire la suite

Ségolène Royal… mi figue- mi raisin.

13 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
Je n’ai pas eu le loisir d’écouter Ségolène Royal sur France Inter hier matin, donc je me suis rabattu sur les journaux qui ont donné une petite place à sa « nouvelle » rentrée politique... naïvement, je pensais que celle-ci s’était déroulée à Melles fin août…
 
Rien que sur cette non question, on peut résumer la stratégie de notre ancienne candidate… un flou certain semble se dégager de sa stratégie politique… et ce n’est pas faire du mauvais esprit de ma part, j’en suis moi-même le premier désolé.
 
Par rapport au climat social et économique ambiant, je partage son point de vue mais ensuite… une fois qu’on a dit ça, qu’elle a dit ça… on fait quoi ? On attend que les masses militantes se lèvent comme un seul homme pour demander son élévation au statut de première opposante, de première socialiste ?
 
C’est bien là mon problème, et ce n’est pas l’initiative des 50 parlementaires qui va changer la donne, je ne vois aucune perspective au Parti Socialiste… encore moins pour la gauche… condamnée à des tables rondes de façade pour tenter de trouver le plus dénominateur commun… en lorgnant sur les municipalités qu’on peut piquer aux petits copains.
 
Sous l’impulsion de Sarkozy… et des mesures économiques datant d’un autre siècle (on le murmure même au Palais)… l’économie française s’enlise dans un marasme qui semble inexorable… Alors certes, il tente de faire diversion mais la réalité émerge petit à petit aux yeux des français… et pour certains, le sentiment d’être les « beaux » cocus du kamasoutra sarkozien…. Beaucoup de positions pour peu de résultats sur les sujets majeures de la société française… ah si l’alignement sur le taré de la Maison Blanche…. Comme dirait son copain M. Drucker « M’gnifique »…
 
Je suis « paumé » comme un bon nombre de militants peu intéressés par les municipales… paumé par cette opposition de coups… sérieusement, est ce que la seule proposition pour faire face à la montée du baril de brut réside dans le retour de la TIPP flottante... et dans une projection à 10,20… 50 ans ?
C’est le même refrain sur les franchises médicales… on est contre… bon et après ? Quelle réflexion sur la sécurité sociale, sur notre système de soins ?... on peut ressasser ad vitam æternam sur les bienfaits de la CMU… ça va faire 10 ans maintenant…
 
La seule chose qui me satisfait réellement : Royal prend garde de ne pas tomber dans le « plus à gauche que moi tu meurs »… c’est déjà ça.
 
Alors au final… cette re-rentrée me parait un peu inutile et même pour se replacer dans le jeu socialiste… ce n’est pas une déception… plus grave… c’est la confirmation d’un ressenti… celui d’une traversée du désert qui se confirme pour Parti Socialiste…
 
Ah si… Marie-Noelle Liennman se verrait bien à Henin-Beaumont (article Voix du Nord) … après Razzye Hamadi...  « M’gnifique »… si avec ça on ne parvient pas à se relancer… c’est à désespérer… et c’est désespérant… en passant comme ça
  
Ajout : en complément, vous pouvez lire ça... promis... on a écrit nos articles respectifs en aveugle...
 
Lire la suite

Mouvement étudiant…

12 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

 
Certains qui me connaissent doivent se demander les raisons de mon mutisme sur ce mouvement étudiant.
 
Pour les autres, je dois rappeler qu’outre mon passé de gauchiste non repenti, j’ai été siégé de longues années dans les instances universitaires. Ahhh, nostalgie de l’UNEF Indépendante et Démocratique…. Cette ID qui claque au vent comme mais dont la réalité était bien trop éloignée du concept initial… enfin… donc oui j’ai un lourd passé dans les gradins universitaires. Je préfère ce mot à celui de banc parce qu’à près de 1.000 dans un amphi pour entendre un cours sur l’essor des universités au moyen age… le terme gradin me paraît plus approprié.
 
Donc aujourd’hui, je me fends de ma petite bafouille sur cette grève… aussi en réaction à l’article de Versac… limite vieux con, il faut bien le dire… n’y voyez pas là une quelconque agression car de manière générale, j’apprécie son propos… et donc aujourd’hui j’ai eu envie de répondre à une certaine ironie, une certaine commisération de sa part sur cette grève qui semble s’étendre.
 
Déjà, l’étudiant en fac n’est pas un enfant gâté, n’oublions pas que par tête de pipe, il est l’un des moins chers des pays dit « développés » ; à cela il faut ajouter une situation financière pour les étudiants très précaires (cf les nombreux rapports sur ce sujet). Ensuite en quoi est il responsable de la situation assez désastreuses de l’état de nos facs… si les syndicats étudiants avaient un tel poids… ça se saurait.
 
L’étudiant est le premier à payer les discours incantatoires des gouvernements successifs dans ce domaine, en terme d’organisation, de moyens, de perspectives.
 
Si je pense que les universités doivent aller vers davantage d’autonomie, il ne peut s’agir d’une gestion de la pénurie, d’une nouvelle déresponsabilisation de l’Etat... pour rappel, Sarkozy et Fillon consacrent moins d’argent à l’Université que pour le bouclier fiscal… ils préfèrent « pérenniser » le passé que préparer l’avenir. Alors, oui une partie des étudiants estiment qu’on est en présence d’un marché de dupes dont ils seraient les premières victimes.
 
Dans ce mouvement, une autre donné est à prendre en compte… on ne peut balayer d’un trait de plume l’aspect rite initiatique générationnelle… pour cela il faut un prétexte ; à tord ou à raison ce dernier existe. Alors à tout prendre, je préfère une jeunesse qui tente de s’affirmer à une jeunesse aphone.
 
Un autre élément qui me semble également intéressant c’est la position de l’UNEF car là ou Valérie Pécresse y voit une attitude politique, j’y vois pour ma part une démarche pragmatique… La démocratie c’est aussi, et avant tout, le débat mais ce gouvernement et notre Président de l’instant semblent préférer les méthodes à la hussarde dans ce domaine comme dans d’autres… avec une finalité démagogique et dangereuse… opposé les français entre eux… pour mieux masquer sa propre incompétence et imposer sa propre logique de classes.
 
Cependant, on peut s’interroger sur une minorité d’étudiants qui veut transformer ce mouvement en un troisième tour social… et là… je pense qu’ils se trompent d’époque et de combat … et que vouloir se lancer dans une telle aventure me paraît dangereux pour les prochaines années. Comme Julien Dray… je crois que vouloir bloquer les gares est une dangereuse connerie mais surtout inutile et contreproductive.
 
Enfin ami Versac… j’aurais aimé autant d’ironie pour les pêcheurs… mais il est vrai que dans ce cas précis, on touche, d’après Fillon, à un pan de notre histoire… l’Absent n’a peur de rien et sous couvert d’histoire, le propos me parait aussi intelligent que celui de Christine Lagarde et sa fulgurante pensée vélocipédique… au moins avec elle, on sait que son cerveau est en roue libre… 
Lire la suite

Dominique Voynet : Ras le bol de cette gauche…

8 Novembre 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

C’est Dominique Voynet qui va prendre mais ça vaut pour d’autres…
 
Je suis tombé sur une dépêche AFP qui annonce que cette dernière va sauter sur Montreuil pour arracher la mairie à un certain Jean Claude Brard… apparenté PC…
 
Quel Courage d’aller affronter un petit camarade ma chère Dominique… Juste une question au passage… il n’y a pas de municipalités de droite où ce courage inouï pourrait s’exercer.
 
Naïvement, je pensais que la gauche en avait fini avec les parachutages, les sauveurs providentiels… alors c’est vrai… elle habite Montreuil depuis des années… ben merde, je la croyais du Jura… je dois être un peu bas du front…
 
Merde… ras le bol de ces élus itinérants, de ces « professionnels » de la politique … qui à défaut d’idées veulent faire don de leur personne à la collectivité….
 
Et après ces mêmes bateleurs, Verts, socialistes, coco…, viendront nous donner des leçons de démocratie, d’ancrage dans le réel…, de penser glocal… et qu’on ne me dise pas non plus « oui mais la droite et patati et patata »… j’en ai rien à battre des agissements de la droite… ce n’est pas mon problème… je constate qu’elle, au moins, elle a su renouveler son personnel…
 
Continuons comme cela… au moins on s’assure un strapontin de spectateur pour les prochaines présidentielles.
 
Hummpff… ça soulage….

CPS-HOA58-081107084504-photo00-quicklook-default-245x163.jpg

Lire la suite
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 > >>