Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles avec #reflexions...enfin on essaye tag

Sale Week-End…

7 Octobre 2006 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Il n’a pas encore commencé et pourtant, j’ai déjà un drôle de goût dans la bouche…. La Belgique vote… outre que le Vlams Belang a toutes les chances de faire un carton, sa victoire symbolique à Anvers est loin d’être un funeste cauchemar.

Ce phénomène du renouveau fasciste n’est pas nouveau mais prend un ampleur réellement inquiétante… car cela ne touche pas que l’Europe… je ne parle même pas du fascisme vert… simplement il se banalise dans les esprits à une vitesse stupéfiante.

Il suffit de regarder comment on a réussi à nous faire passer la Chine comme un modèle de développement… comment appeler un régime dictatorial couplé à un ultralibéralisme carnassier : Liberté d’expression interdite, esclavage moderne, chasse aux indigents pour les JO de Pékin, déplacements de population…. Voilà la réalité de cette Chine triomphante.

Autre signe… les Etats-Unis et G. Bush… le beau démocrate que voilà… Je vous invite à vous procurer l’article du New York Times (journal gauchiste bien connu, traduit dans courrier international de cette semaine) qui décortique la nouvelle loi permettant de lutter contre le terrorisme… édifiant… même les aveux obtenus sous la pression physique sont acceptés (pression physique à la définition  très floue). Je ne veux même pas parler des crédits voter pour l’édification d’un mur entre les USA et le Mexique…

Ce qui reste à la plus grande démocratie du monde… une presse qui semble enfin sortir la tête du sable depuis ce trop fameux 11 septembre.

Elle est bien partie la Démocratie…

Et dire que Sarkozy s’inspire de son grand ami américain… ça promet.

Allez bon week-end malgré tout….

Lire la suite

J’ai peur.

26 Septembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 (Après le nième rapport sur la politique de Bush, Après le vote xénophobe des suisses, après le show sécuritaire de Sarkozy).

Terrible le sentiment de vivre dans une peur permanente… enfin pas moi… mais ce qu’on nous assène tous les jours.

Castel, Rifkin ont élaboré quelques thèses intéressantes sur l’impact des technologies de l’information dans nos sociétés post-industriels. Contraction de l’espace, du temps et donc des perceptions… je pense qu’on peut ajouter la vitesse de propagation de la peur.

Car c’est bien ce qui prédomine aujourd’hui, la peur : peur du voisin, peur de l’autre, peur de l’étranger, peur de la mort, peur de la maladie, peur de Sarko (enfin là je flippe sévère), peur de perdre son boulot, peur de pisser, peur de baiser, peur de fumer, peur de boire, peur de prendre la voiture, peur d’être agresser, peur du terrorisme…

La liste n’est pas close, loin de là et chaque jour on nous en déverse des tombereaux… au cas où on oublie par inadvertance, par négligence d’avoir peur.

Le plus terrible dans tout ça… c’est que les politiques en rajoutent et même quand c’est démenti par les faits, et par une analyse… et bien ils continuent… et nous… enfin eux… on acquiesce… c’est vrai quoi on ne sait jamais dès fois qu’on pourrait vivre sans peur.

Sarkozy, Bush, Blair , des maîtres en la matière, les grands gourous de la peur … une même filiation… nul doute qu’au moment de l’inquisition ils auraient fait parti des premiers zélés de l’obscurantisme et du mensonge élevé en valeur morale.

Il paraît qu’on a les représentants qu’on mérite…

Dormons, dormez… ils veillent sur nos peurs.

Merci Monsieur Bayrou pour tenter de replacer le débat sur le terrain de l’intelligence, en voulant parler d’éducation. Vous faites honneur ce que devrait être le débat politique, cela fait déjà quelque temps…

Lire la suite

S’affirmer Social Démocrate soit… (1)

17 Septembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

DSK, à Lens, a fait son coming-out... il a osé dire qu’il était social-démocrate et ce devant l’un des plus puissantes fédération où le socialisme municipal est une marque de fabrique imposée.

Le propos est méritoire… cependant… au delà de la déclaration… que recouvre et qu’implique cette déclaration… et une question essentiel : le PS est il prêt ?

Le principe de la social démocratie à mes yeux s’articule autour de deux concepts indissociable : Liberté et justice. Valeurs universelles ? Non… loin s’en faut…  pour moi, Bush et Sarko incarne davantage un modèle pré-totalitaire qu’un modèle de liberté… la caractéristique : jouer sur les peurs et sur un contrôle de plus en plus affirmé de l’individu (fichage en tout genre et à tout age…). En ce qui concerne la justice… les deux mêmes ont l’air effectivement partisans d’une justice clémente pour les leurs et dure pour les autres... Violent… non simplement je regarde la réalité de l’Etat RPR et maintenant UMP… Paris fut un laboratoire expérimental. Un état autoritaire a toujours été un des traits de la République gaulliste ; pour Sarko, manifestement en digne héritier spirituel de Pasqua… ses moyens à l’Intérieur doivent en priorité le servir… et le dit haut et fort… hallucinant dans une démocratie apaisée… ce qui marche au Etats-Unis, en Italie (un temps) pourquoi cela ne pourrait pas marcher en France ?

Ces deux notions, Liberté et justice,  au risque de choquer certains, sont incompatibles avec le socialisme municipal, trop souvent synonyme de clientélisme (en tant qu’élu municipale, j’en parle en connaissance de cause). Cette liberté tend, dans nos sociétés post-industrielles, à ne devenir qu’un simple slogan déconnecté de son « exercice » plein, dans ce sens où de plus de nos concitoyens, sont privés partiellement ou totalement des moyens nécessaire à sa réalité. A mon sens, logement, énergie,  santé et éducation sont le minimum vital. Une fois ce préalable posé où l’individu est au centre, alors seulement, ne noue la relation économie/liberté où le marché, et oui… intervient. C’est peut-être pour un des différences majeurs avec l’idéologie communiste… le système économique n’est pas une fin en soi. A cet égard, les pays scandinaves, sociaux-démocrates s’il en est,  ne peuvent comprendre notre concept, franco-français, de services publics notamment dans certains secteurs de l’industrie… est ce que pour autant les inégalités sont plus grandes qu’en France… non… loin s’en faut. A la différence de notre pays, il y un contrat passé entre le Citoyen et l’Etat et non entre l’Etat et la société… ces approches ne sont pas neutres au niveau de la « pratique »… d’un coté on tente d’apporter des réponses différenciées, de l’autre une réponse globale… dans ce cas où se situe l’individu.

A mes yeux peut m’importe si je vis dans une économie capitaliste, communiste, martienne… l’essentiel est pour moi d’être en mesure d’être un citoyen libre où l’Etat à certains moments de mon existence aide à cette réalisation

Voilà, quelques bases pensées pour le moins décousues, je n’ai pas vocation à être un idéologue, mais seulement à apporter ma contribution en modeste militant qui espère qu’un jour on parviendra en France à avoir un vrai parti social démocrate. Adulte et en mesure de donner la place à de véritables échanges… à avoir pratiqué le PS  (je n’ai toujours pas de réponse du Premier Fédéral pour ma carte…) pendant quelques années, à regarder, atterré, les invectives et anathèmes lancés sur telle ou tel… je reste pessimiste pour les prochaines années.

PS : je vous conseille de faire un tour sur le Blog de Franck... il signe un bel article sur l'abolition de la peine de mort et R. Badinter... seulement 25 ans... il a une meilleure plume que moi.

Lire la suite

Pour un droit du sol censitaire.

16 Septembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Si la chasse aux pauvres n’est pas un nouveau sport, là ça devient une véritable religion ce truc. On a droit régulièrement à une variante… « faux chomeurs »… « faux RMIstes »… « faux arrêts de travail »… et là hop « faux PPE »… pour ce qui ne sont pas concernés (dont moi) c’est là prime pour l’emploi… à grands coups de hache, on dira que ce que le patron ne veut pas donner c’est l’Etat qui s’en charge… au train où ça va on aura plus de la moitié des salariés qui seront assimilés fonctionnaires.

 

Non là, rendez vous compte, le montant de la fraude est gigantesque : 300-400 millions d’euros… ce qui ramenait au montant de la fraude fiscale (sport de riche par essence puisqu’il faut payer des impôts… et ne pas être un bête salarié ou fonctionnaire) … fait tout de même un bon 0,8%… salauds de pauvre !!! Dépecez vous entre vous !!

 

Le pire dans tout ça, c’est que ça marche auprès du bon peuple. Je regarde un de mes collègues… il gagne un bon 1200€… et bien pour lui c’est normal et bien entendu il ira voter Sarko-qui-marche-sur-l’eau. 

 

J’admets qu’il faille faire le nécessaire pour éviter ce genre d’état de fait, enfin ma différence sur la notion d’équité avec l’autre, c’est que pour moi cela vaut pour tout le monde… à quand la chasse au 99,2% ?

 

En plus ce qui me dérange là dedans, c’est qu’à travers ça… on glisse une autre idée… les puissants ont raison… les autres n’ont qu’à fermer leur gueule. Ce même collègue te dit d’ailleurs… que le chef a raison et point barre… et que même si ce dernier a tord et bien c’est comme ça.

 

A défaut d’une société libérale (quoique…), je crois qu’on va bien vers une société de la soumission

 

Une idée que j’ai envie de soumette au petit nico… il devrait étendre la reconduite à la frontière non seulement aux délits de sale gueule mais aussi aux pauvres, tout ceux qui sont en dessous de 1500 €, hop dehors… « tu es riche ou tu quittes la France »… Ouais plus que de rétablir le vote censitaire… établissons le droit du sol censitaire.

 

Là on pourrait parler de rupture, encore un peu de courage nico.

 

PS : je crois que je vais acheter le dernier Umberto Eco, ça ne pourra me faire que du bien…

Lire la suite

1 américain vaut 33 irakiens.

11 Septembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

2986 morts américains dans les Wall Trade Center, 100.000 morts irakiens (le Monde 2003) après l'intervention américaine.

L'arithmétique nous donne 1 américain vaut 33 irakiens, calcul cynique… Au regard des torrents de larmes et d’émotions déversés pour le 11 septembre comparé à une certaine indifférence pour les autres je n’en suis pas si sûr.

Verra-t-on autant de numéros spéciaux, de documentaires, d’analyse sur ces pauvres bougres d’irakiens… j’ai déjà la réponse.

 Fondamentalement qu’est ce qui a changé depuis cette date désormais synonyme, pour beaucoup, d’horreur absolue, de barbarie islamique. Je n’ai aucune légitimité pour l’analyse, simplement je tente de poser un regard de citoyen désengagé avec mes valeurs, mes postulats et mes erreurs.

Ce qui a changé pour moi, c’est la légitimisation absolue de la violence d’Etat comme dirait Engels… Atteinte aux libertés fondamentales de l’individu, permis de tuer dans la rue pour les force de l’ordre, tortures légales, guerres menées au nom de l’antiterrorisme avec cette idée subliminale de la lutte du bien (forcément occidental) contre le mal (implacablement arabe).

Autre changement peut être, l’évolution sensible du ressenti de « l’identité » arabe… serait ce une victoire posthume de Nasser. J’ai un exemple en tête.
 

Auditeur à Arts et Métiers, j’ai fait la connaissance d’un congénère d’origine algérienne. Après avoir discuté un peu de cela, je suis convaincu que pour beaucoup « d’arabe », le 11 septembre apparaît comme une rupture essentiel dans leur vision du monde, et l’appartenance à une même nation (victoire posthume de Nasser vous dis je).

 Athée, il s’est découvert musulman, culturellement, socialement et politiquement ; d’autre part pour lui, à l’instar des négationnistes de l’holocauste, ce fameux 11 septembre est un montage des américains (http://www.syti.net/AttentatsUS2.html). Il y a un an, si Ben Laden n’était pas son « modèle », très loin de là, il représentait la résistance à l’hégémonie américaine ; aujourd’hui, je pense que pour R. le Hezbollah incarne une forme d’espoir et de victoire face à l’occident.

R. vit avec une « française », il a un petit bonhomme de l’age de Gabriel, il est cultivé, fin, intelligent, diplômé, intégré, il bosse (bon il a un défaut, il est informaticien). Bref, le profil idéal d’un agent dormant pour les patentés de l’axe du bien ; pour moi quelqu’un qui se sent agressé et qui veut se défendre. Si j’étais arabe, je pense que j’aurais réagi comme lui.

Ce n’est qu’un exemple, c’est vrai, mais dans notre entourage nous connaissons un « cas » un peu similaire… un petit dernier pour la route, marrant son prénom commence aussi par R., R-bis donc est d’origine iranienne… et bien pourtant au moment de la deuxième guerre d’Irak… il ne souhaitait qu’une chose la défaite américaine… à la différence de R., lui continuait à fumer, boire…

Pour moi, le 11 septembre a changé cela, elle a entériné une rupture entre deux cultures… mais peut être avant tout celle entre riches et pauvres (enfin là c’est ma vision matérialiste qui me fait dire ça).

Donc, ni larmes, ni sanglots, ni émotions en ce jour… juste une sourde inquiétude en regardant l’avenir.

Lire la suite

Candidat, Je suis !!

5 Septembre 2006 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Voilà, j'ai franchi le rubicon.

C’est ce matin, entre mon bout de pain/confiture, mon café cendré (déjà mon esprit rejoignait le grand dessein Que j’ai pour la France) et mon rasoir à main que j’ai pris cette décision grave pour l’avenir de nos compatriotes.

Je serai votre futur Président

En ces heures déterminantes pour notre avenir commun (vivement Brégançon)…, déjà mon comité de campagne se met en place.

Mais d’ors et déjà, j’ai, en mon âme et conscience, pris un acte majeur (long silence. Ben c’est un moment solennel…) : j’officialise la rubrique Carnets de Voyage  - Présidentielles 2007- .

Voilà, je n’appartiens déjà plus aux Français, aux Françaises mais à la France.

Lire la suite

Ah le sarko-qui-marche-sur-l'eau

4 Septembre 2006 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Malgré un week end pourri, normal on est dans le nord, Marseille a réussi à nous mettre un coin de ciel bleu dans nos cerveaux attaquées par la vermine gauchiste. Une magnifique université d'été, un grand parti comme l'UMP, un déjà président qui se retient visiblement de ne pas parler de sa personne à la troisième personne. Rendez vous compte, il allait nous faire THE discours, celui qui marque son année, sa décennie, allons, allons, pas de fausse modestie... le siècle, voire l'humanité tant qu'on y est. A faire dans le génie autant le faire dans les grandes largeurs.

 En plus, tout de même rassembler sur une même affiche Doc Gynéco, Johnny, et Steevy.... rhaaa la vache, manquait plus que Line Renaud pour compléter ce tableau de la plénitude hébétée pour construire une nouvelle France.

 Sur le fond... ben hormis un truc sur un service civique (ça me rappelle vaguement un truc du pas enfin ç'est pas le seul avec la formation tout au long de la vie) .... ça c'est du lourd, au rayon des idées éculées... pas sur qu'elle marque le millénaire. Ah désolé, autant pour moi, j'ai oublié cette magnifique envolée sur la République et la citoyenneté qui se conjuguent en devoirs et en droits pour le péquin moyen... Une telle vision du monde est étourdissante.

 Il "le Nicko" avait raison, pas de doute c'est un discours qui marque son temps... des trucs comme ça pour s'adresser aux jeun's et aux trentenaires avec les têtes d'affiche exibées durant deux jours... Oui c'est clair qu'on va se marrer durant  son quinquennat...

 Ah oui, le truc à mort rupture.... redonner le goût du travail..... C’est sur qu'en supprimant toutes les charges sur le SMIC.... c'est bien parti... la trappe aux working-poors est bien en route. Si, il faut tout de même lui reconnaître que son truc de supprimer les droits de succession ce n’est pas démago du tout... même Bill Gates trouve ça scandaleux (ouais G. Bush a eu la même idée c'est vous dire la filiation).

 Ce qu'il y a de surprenant c'est de voir Libé, trouver ce discours sur ce thème de la rupture... ouais c'est surtout les bonnes vieilles idées bien archéaux conservatrices avec ce qu'il faut de dénonciation des 35h, plus que c'est pas bien l'assistanat...  Et bien sûr le chômage à 5%... putain ça c'est fort, ses conseillers ont su lire les courbes tendancielles... plus les radiations massives de Villepin-Borloo on est dans les clous.

 Un truc marrant aussi, c'est de dénoncer le "jeunisme" comme un fait de la gauche... c'est clair que les patrons qui virent à 50 balais à coup de préretraite ou sans sont de gauche...

 Bon en même temps, je mentirais en disant que je trique comme un fou en lisant le programme du PS... c'est pas mal aussi.... dans le genre on fait pas de vagues et on est à gauche (de qui ou de quoi d'ailleurs) et dans tous les cas on fera ce qu'on veut...

 Je me demande si il y a encore un camarade qui croit à ces programmes qui tombent tous les ans. On dirait les marronniers du Nouvel Obs : immobilier tous les trois mois, échangisme et pratiques sexuelles tous les 6 mois.... et FM était il de gauche ?...

 Elle démarre vraiment bien cette Campagne, on est vraiment dans le fond…. de la piscine tout au moins… Inquiétant aussi c’est qu’ils ne vont pas tarder à commencer à creuser les fondations … Reconnaissons à  M.A d’avoir pris de l’avance.

"Pensée du Jour" : A tous ceux qui, dans mon entourage, sont profs et reprennent le chemin de l'école... Rassurez-vous j'en connais qui ont repris le 16 aout en étant partis le 14 juillet :-) 

 

 PS : pfouffff toujours pas là la petite crevette !!

 

 PS2 : Ahhh les articles de Libé sur l'UMP sont plus aggressif que celui publié dans la journée de Dimanche... ouff

Lire la suite

Petite Histore sur le PS...

3 Septembre 2006 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

En rapport avec le jeu de massacre actuel au sein du PS... je pense me présenter comme présidentiable putatif pour le PS... quitte à  perdre autant le faire avec classe décadence.

 Plus sérieusement, je suis élu dans une grande ville pour le compte du PS depuis 1995... vous vous direz que je suis socialiste alors... perdu... je rêve de le redevenir. Petit retour, jusqu'en 2002, j'étais bien membre du PS, j'ai même fait parti du Conseil Fédéral c'est dire. Jeune, beau, pas trop con mais plutot rocardien et anti fabiusien déjà primaire (ces deux derniers points n'ont pas changé)... bref un avenir presque tracé dans cette glauquospère. Mais je travaillais pour un élu qui a eu l'outrecuidance de se présenter en candidat libre contre le représentant patenté du PS.... Là tout a basculé. Comme je devais me nourrir, j'ai continué mon boulot sans faire campagne d'ailleurs, et deux mois plus tard.... je ne travaillais plus pour ce politique qui n'avait pas été élu à la place du député sortant. On dira que c'est un fâcheux concours de circonstances.

  Sous la conduite d'un fabusien aussi médiocre qu'arriviste, mon exclusion a été décidée sans aucune autre  forme de procès et sans, bien sur, respecter les statuts du PS qui impose de passer devant une commission ad hoc... Ce qui fait que depuis cette date régulièrement je refais ma demande pour être adhérent du PS. Une petite section tente bien de me faire adhérer mais voyez vous une fois le chèque a été débité mais l'adhésion transformée en donation, et en ce moment mon maire a fait de ma carte une question de morale.... ça fait six mois.

  Pour la petite histoire, j'aurais peut être dû passer par une carte Jack Lang à 20 euros plus que par une adhésion en section. Une chose et sûre, le petit fabusien ne m'aime toujours pas, c’est lui qui s’oppose à ma carte… pourquoi je ne sais pas, on a déménagé, je n’ai aucune ambition sauf les présidentielles.

   Sur toute cette petite histoire et le reste j'en viens à me demander si le PS va encore bien (j'ai la réponse) une chose est pratiquement acquise pour moi, certains et certains dirigeant(e)s préfèrent encore avoir Sarko-qui-marche-sur-l'eau comme président que de faire leur mieux pour avoir une présidente socialiste. Qu'il y ait plusieurs présidentiables potentiels c'est normal, mais en ce moment c'est atterrant de voir que la seule argumentation c'est  "on ne gagne pas une élection avec ses seins" pour espérer l'emporter dans cette désignation interne.

   Oui les médias ont une part de responsabilité dans cette déliquescence de la vie politique mais les politiques en ont la plus grande part. Aujourd'hui, on apprend que Doc Gynéco rejoint Sarko.... ça fait le 13h...  ça par rapport au vide sidéral c'est du lourd. 

 Un seul, à mes yeux, surnage dans ce marigot , Bayrou. Je n'irai pas à l'UDF... un guévariste social démocrate ça ferait un peu tâche dans le décor mais il a un certain panache et des idées.

 Un ticket SR/FB/DSK ça pourrait avoir de la gueule.... mais là on est dans le domaine de l'utopie 

Lire la suite

Bon cette fois ci....

2 Septembre 2006 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Bon cette fois ci, je vais tenter d'actualiser mon blog plus régulièrement... les raisons... la famille s'agrandit... ça laissera peut être une trace pour ma lignée et aussi cette grand campagne qui s'annonce avec déjà un florilège de médiocrités... de droite comme de gauche.... pas de répit en ce qui concerne la hauteur de vues de nos dirigeants.

 Entre une Aubry qui blablatte sur les mensurations de Marie-Ségolène (expression tirée de mon ami Boris (je sais il adore houelbecq...)) et un Sarko-qui-marche-sur-l'eau.... ça démarre fort... à l'occase ça serait sympa d'avoir un sondage pour établir un classement sur les grandes déclarations idéologiques des présidentielles  (a venir un archivage  sur ces petites-petites phrases).

 Sinon, au chapitre d'un gars qui va bien... la petite soeur ou le petit frère de Gabriel ne devrait plus tarder (question de jour là). La maman en a ras le bol... L'émancipation par la grossesse ce n’est pas son truc... Comprend pas moi, alors que pour parvenir à la plénitude la condition féminine, elle peut s'aider en plus du ménage, de la vaisselle et de la lessive... ah les femmes ça veut toujours plus... ça promet si on a eu femme présidente...

 Pour terminer, avec un peu de retard, nous avons bien aimé le film "Nos jours heureux".... Marianne et moi ayant fait quelques colos.... c'était ça.... enfin je ne suis jamais tombé sur la mono nympho... pas de bol. Au rayon des envies, le dernier Ken Loach enfin si Juliette ou .... nous en laisse le temps.

  Ah oui aussi quelques lectures : Fred Vargas vraiment sympa, Cesaré Batisti perso j'aime bien, ce n'est pas de la grande littérature mais bon on ne se refait pas de ses fascinations de jeunesses.... Et surtout un auteur que j'ai déjà mis dans mon panthéon.... "Nord" de Louis Ferdinand CELINE.... toujours ravageur et bien que le sujet soit un peu limite "l'exode d'un collabo" raffraichissant.... Pour paraphraser un de mes amis.... "Voyage...." Le Roman Ultime du XXème.... je partage complètement

 Niveau musique, on s’est fait un concert de musique indienne cet été à Wambrechies (près de Lille) d’un maitre de la Sitar… génial  et là j’attends avec bonheur le concert d’ Anouar Brahem à Tourcoing en Novembre et vous conseille son album « Le Voyage de Sahar » quand la musique de fait poésie.

 ps : Marianne devrait passer pour les fotes... soyez indulgeant un samedi matin à 8h avant les courses chez Monsieur Mullier (Auchan pour les ignorants)

Lire la suite

La défaite Amère

10 Novembre 2005 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Bon le PS a voté... moi je ne pouvais pas... je ne suis pas un bon socialiste pour certains....
Par contre, je me réjouis du résultat... un petit 20% pour Fabius... et avec son élégance sans pareil... une constestation des résultats... il ne manque pas de souffle et de culot... visiblement il pense que le temps n'est pas encore venu de se retirer pour lui.
Bon c'est vrai qu'il doit etre difficile de concéder que sa mue en néo-gauchiste était un peu difficile à avaler pour les militants.
Cependant, j'espère que Hollande et consorts ne vont pas se dire que c'est bon... bien au contraire un réel travail de réflexions et de débats doit se mettre en place... et pas seulement dans le sens direction/militants mais dans un enrichissement mutuel et protéiforme... ça serait bien que le parti puisse faire revenir les "intellectuels" et les "défricheurs" d'idées neuves sans anathèmes, sans interdits.
A l'instar de Rocard, je pense que le PS peut mourrir faute de renouvellement, de penser un monde global et d'acceptation que la sociale démocratie est un lieu de confrontation et non de vérités révélées.
La sociale démocratie est en crise mais le monde l'est tout autant... et bon bien que certains de nos pleureuses libérales françaises pensent que ce n'est vrai que que pour la France, il est parfois vivifiant de lire des auteurs et revues étrangères pour constater que oui... le monde ne va pas si bien que ça dans notre village global (enfin pour une certaine élite le village... pour les autres c'est parfois limité à la barre de béton...).

 

 

Lire la suite
<< < 10 20 21