Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles avec #reflexions...enfin on essaye tag

C’est cool… tout le monde est écolo…

22 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Il fait bon être une espèce en voie de disparition ces derniers jours… depuis qu’on a le Hulot qui a menacé de venir barboter dans le marigot politique… comme une volée de moineaux, beaucoup se sont découvert une fibre verdâtre… si on ajoute à cela non pas l’effet de serre mais l’effet Al Gore… oulla pour un peu le parti des Verts pourrait entrevoir le million d’adhérents…je prends une place en loge pour leurs prochains congrès !

Donc aujourd’hui, point de salut sans l’écologie… la démagogie aidant… on se demande où ça va s’arrêter ; déjà L.F (Lolo Fabius) avait fait fort en proposant à Hulot le poste vice premier ministre… là sarko nous propose un super ministère et dit banco sur les propositions… diantre… j’avoue que j’ai toujours un peu de distance vis à vis des convertis de dernière heure… mais la chose qui m’étonne toujours le plus c’est que si l’écologie est en passe de devenir Le sujet… j’ai peur de dire à la mode… on s’interroge un peu moins sur son rapport à l’économie et sur nos modes de production.

Parce qu’on aura beau veiller à baisser son chauffage d’un degrés, taxer les entreprises polluantes en Europe… fondamentalement ça ne changera pas grand chose… et l’Union Européenne pas trop en retard dans ce domaine aura beau mettre en place toutes les directives du monde, les effets seront quasi nulles à l’échelle mondiale… je ne vous dis pas les mesurettes d’un gouvernement français quel qu’il soit… quoiqu’en même temps… il nous faudrait rappeler le préretraité Alain Madelin, il avait tout même réussi avec ses petits poumons à nous préserver de Tchernobyl… plus fort que Charles Martel en somme… en ne rend pas compte de ce qu’on a perdu avec cet homme… je vous propose une seconde de silence…

Plus sérieusement, l’autre problème que je vois, c’est comment empêcher les pays émergents de vouloir se fondre dans nos standards de vie occidentalisée (je ne vais pas cracher dans la soupe, moi ça me convient plutôt bien) et surtout au nom de quelle loi divine.
Si l’union européenne peut mettre en place des écotaxes (ah ouais c’est pas super libéral ça…désolé Jean Marc Sylvestre) sur les produits en provenance des pays gros pollueurs… pourquoi pas… cependant il nous faudrait peut être nous taxer nous même… ce qui serait quelque peu ubuesque comme situation.

Enfin, une partie de la planète est en situation de croissance économique élevée… donc ce cycle produit un accroissement de pollution… cqfd… mais non ça ne traverse pas l’esprit de la plupart de nos puissants en place… on nous bassine à longueur de journées sur la dette publique pour les générations futurs mais la dette écologique beaucoup moins. Le plus terrible c’est que désormais des économistes qu’on ne peut pas soupçonner de gauchisme éthylique nous avertissent du prix à payer… bah c’est pas grave… on continue comme avant… en même temps il y une réalité qu’on oublie parfois… on sera tous mort un joursarko compris… lui avant moi, je l’espère sans vergogne

Enfin, je ne doute pas qu’avec le programme de super réacteur ITER… toutes ces questions sont déjà derrière nous…

 

Lire la suite

Mélenchon…

21 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Alors lui, je ne peux plus… Non seulement, il a tenu des propos tout au long de ces dernières semaines qui ne l’honore pas… enfin ça fait longtemps qu’il ne s’honore plus… mais là, j’avoue ne pas comprendre qu’il puisse rester au Parti Socialiste. J’en connais qui ont été viré pour moins que ça. Très franchement, que Méluch pense que le PS n’est pas assez à gauche et qu’il anime un courant en ce sens, très bien… mais qu’il arpente à longueurs d’articles, de commentaires, de discours, une haine inexpugnable à toute personne qui ne pense pas comme lui, ça en devient crispant... surtout que normalement, après le vote on doit se rassembler… c’est ce qu’on appelle la discipline de parti… si je ne m’abuse.  J’ai eu l’occasion d’aller faire un tour sur son blog… ça vaut vraiment le détour… on sent qu’au moins là, il n’y a pas de contrôle… voire que les chiens sont lâchés.

Il serait tant que Monsieur Jean Luc choisisse entre son siège bien confortable de sénateur (combien ça gagne déjà) et son envie de gauche anti-libérale, anti-Royal. Vouloir le beurre, l’argent du beurre et se taper la crémière ça va un temps… son combat au combien respectable gagnerait en crédibilité… enfin… à minima parce que je n’ai toujours pas compris le forum GAL (Gauche Anti Libéral (désolé pour le jeu de mot à deux balles))… outre les canditats hors PC qui sont les seuls aptes à vaincre l’hydre social-libéral, le PC aura, malgré un vote interne, plusieurs candidats pour cette même incarnation du bien… Enfin, le facteur (faut se méfier il sonne toujours deux fois) lui même semble tellement dégoûter qu’il ira tout seul Na !!

Notez que je comprends le Méluch, ce n’est pas certain qu’il garde son poste de sénateur si y a Révo demain… un tien vaut mieux que deux tu l’auras… enfin, à lecture de la presse bourgeoise, c’est tout de même mal barré qu’on commence avant quelques semaines… il y aurait encore quelques points techniques à résoudre… nan, pfoufff, mauvaises langues que vous êtes… c’est pas le problème de l’heure ni de la date… Qui Qui Va ?? Je parie qu’une fois désigné… y en aura qui n’iront plus parce que pas assez à gauche, ou pas assez unitaire… de toutes les façons quand on veut pas suivre, on trouvera toujours la virgule qui merde dans le texte pour montrer qu’on a été trahi sur les engagements initiaux.

Donc Méchan… han… j’ai failli dérapé… Mélenchon… je n’ai pas d’ordre à te donner mais là, en toute amitié sociale démocrate, il serait bien de choisir entre le PS et le forum GAL. A ton stade ça devient très dur d’avoir les deux pieds en dehors du parti qui malgré tout continue de te nourrir. Ce n’est pas tant à cause de tes idées mais davantage pour une certaine idée de la cohérence de ton engagement et du respect qui sied à celui-ci

Lire la suite

Une rénovation en profondeur.

18 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Voilà, c’est fait, sans ambiguïté les militants socialistes ont choisi SR. Outre ce mouvement de fond venu de la base ; et comme me le faisait remarquer Boris ce matin au téléphone (des décartés encore réactifs), il faut prendre en compte que ce résultat reflète l’état de l’opinion des sympathisants socialistes.

Ces deux facteurs, clés de voûte de ce succès inespéré, doivent être entendu par l’appareil socialistes et ses dirigeants dans les mois à venir. Au delà du fond, 80% des militants se sont exprimés pour un socialisme réformé, on pourrait dire social démocrate, le PS doit s’attacher à la forme. Dans mon esprit, il ne s’agit pas de s’attacher une escouade de communiquants mais bien de réfléchir à la mise en place d’un échange entre « la base » et sa direction. Passer d’une culture verticale à une culture horizontale, ce concept n’est pas nouveau mais il est absent de tous les partis ; trop occupés à contrôler ses membres à défaut de laisser place au débat. Au cours de ces derniers mois, et déjà lors du scrutin interne sur la constitution européenne, l’intelligence militante et collective avait commencé à s’ébrouer… au grand dâme de certains cassites pro ou anti d’ailleurs, là n’est pas lieur pour faire dans l’anathème.

Ce travail ne peut être l’objet de quelqu’aréopage que se soit, il doit être collectif, débattu avec chacun, sa gestation peut être difficile mais il en va, à mon sens, de l’existence des partis et des démocraties. De grands mots, oui car les urgences commandent à nos responsables de prendre les problèmes à bras le corps avec les citoyens.

Pour moi, il y a deux axes de réflexions importants à mener : la prise en compte des modes de vie différenciée et la e-démocratie. Sur cette dernière, beaucoup pensent que c’est un gadget… on compte à ce jour près de 100 millions de sites Internet, le phénomène blog a pris son essor depuis quelques mois, 50% des français possèdent un ordinateur, les connections haut débit explosent… cela commence à faire beaucoup pour un simple gadget. Enfin, le web connaît lui même sa révolution, son nom Web 2.0, quelle différence… un gouffre… c’est parce que l’utilisateur s’implique qu’il y a création de valeur ajoutée (je rappelle que c’est concept marxiste qui dépasse le seul cadre économique… non mais).

Modes de vie différenciée : famille monoparentale, famille recomposée, travail éclatée, père dans le rôle de mère, femme active… qui oserait prétendre que les structures des composants démocratiques sont encore adaptées à ces réalités. Comme concevoir qu’un citoyen puisse passer des heures dans des réunions interminables qui souvent commence à l’heure où on nourrit ses enfants, où on sort du boulot où de surcroît la parole est contrôlés, surveillée soumise au bon vouloir du plus fort. Alors que l’individu, le citoyen n’a jamais eu autant de sources d’information, lorsqu’on rentre dans une section on peut avoir le sentiment d’entrer dans une secte sous le contrôle de tel ou telle. Oui, face à cette perte de contrôle de l’information, les partis et leurs dirigeants ont tendance à se recroqueviller à faire taire le débat. A ce stade, je m’interroge sur la capacité du PS à garder ses nouveaux adhérents sans les effrayer (déjà moi ça va faire 4 ans que j’essaye de redevenir un adhérent…et je suis encore motivé pour l’être), comment déscléroser nos sacros-saintes sections, dé-sanctuariser les fédérations mais aussi ses élus. Des propositions : mandat unique, limite dans le temps des mandats, rotation des représentations au sein des instances du parti, qu’on arrête de voir des secrétaires de section 10-15 ans, idem pour les instances fédérales…  bref donner de l’oxygène. De même la fameuse tribune avec les Elus (ouais au sens peuple élus) et en dessous le parterre de militants.

E-démocratie : l’adhérent ne peut venir au parti et bien que le parti aille à lui… formule lapidaire mais qui peut prendre une réelle signification. Réunion virtuelle, présence virtuelle, forum, fil d’information… tout est techniquement possible, seule limite, la volonté de donner la parole aux adhérents. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet, mais je remarque une chose sur les sites des politiques, non des citoyens-politiques… cette farouche volonté du contrôle. Sur le site désir d’avenir… on a carrément expurgé mon propos avant publication (mon article quatre bonnes nouvelles) qui n’avait pourtant pas de propos diffamatoires ou vulgaires. C’est cela aussi qui donne le sentiment de ne pas être écouté. Pour les sceptiques, allez faire un tour sur Wikipédia, c’est une encyclopédie collaborative ou encore sur l’arbre des possibles de Bernard Werber, des exemples probant de l’intelligence collective et de sa force.


Une chose est certaine, c’est qu’avec la prégnance des TIC rien ne peut plus être comme avant, tout à chacun peut être un émetteur, le citoyen que je suis en est pleinement conscient. Le web est capable du pire comme du meilleur… tout comme l’imprimerie qui n’a pas empêché la publication de « Mein Kampf ».

 

PS : un nouveau blog d'un politique qui compte dans la région Nord/Pas de calais.. Bernard Roman

Lire la suite

Bové Président suite...

11 Novembre 2006 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Ahhh là on rentre dans la photo républicaine.... la première je l'a trouvée un peu Bushiste...

Celle que je prèfère :

Je ne veux rien dire mais le gars qui fait ça... (Toine) est en statut privé... je ne vous dis pas si demain il devient fonctionnaire comme l'histoire des chats...

un add-in à l'article : http://www.la-vache-folle.com/

Lire la suite

Tiens mais pourquoi je blogue au fait ?

7 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

C’est d’abord un besoin de se retrouver face à une page blanche et poser des mots, bons parfois, plus souvent moins bons mais ce n’est pas là l’important. L’important, c’est de se retrouver, faire un peu le tri dans sa carcasse et l’exposer au vent… drôle d’exercice, exercice psychanalytique… forcément un peu mais davantage une respiration dans une journée qui s’écoule lentement, trop lentement… surtout au boulot…

Je ne sais pas ce qui motivent d’autres copains blogueurs… surtout ceux qui n’ont pas à légitimer leurs fonctions ou à exposer leurs créations,  pour moi c’est une respiration et un exutoire… exutoire car à défaut de pouvoir s’exprimer dans des lieux où on ne pratique plus le débat depuis fort longtemps, je tente de donner un sens à ce que je peux être, sans trop de retenue, en tentant de circonscrire mes petits mensonges entre moi.

Etre paresseux et s’astreindre à noircir des lignes et colonnes où quelques décennies plus tôt, certains s’échinaient sur la page, autre temps, autre mœurs mais aussi et c’est peut être là le paradoxe une paresse exaltée par l’instantanéité et la reprise aléatoire du discours.

On n’écrit pas que pour soi, enfin il me semble, on écrit aussi pour partager ; avant « compte d’auteurs » était le seul horizon de l’écrivaillon de mon espèce, nul doute que le découragement était le lot de l’immense majorité, aujourd’hui tu es au moins lu par ta compagne et quelques amis charitables avec un avantage incomparable pour eux … celui de ne pas être obligé de se farcir tes centaines de pages d’une traite… surtout quand elles sont polluées de fautes d’orthographe, de mots engloutis par le pianotage frénétique du clavier, par l’idée qui vient empiéter sur une autre.

Oui, c’est aussi cela, relire le moins possible pour oublier une certaine honte, conscient de ses limites finies… mais aussi et peut être surtout savoir que son cerveau est en vie et même si il pense mal, tous les jours tu es en capacité d’aimer, de brûler, d’hurler sur un événement, des paroles, des images, des sons, des individus.

Se donner en pâture, c’est aussi s’adonner à la pâture… lire l’article d’un ami par plaisir, pour sonder son « Où il en est, lui ». J’aime bien lire Boris, Denis, des postulats différents mais une même volonté de partage… et je regrette que Toine n’ait pas plus de temps, j’aurai aimé pouvoir écrire son article sur la mal bouffe… et l’Olivier M. un jour peut être…

Article inutile, ouais… probablement et alors, moi j’ai pris du plaisir à l’écrire… et écrire c’est aussi un plaisir solitaire.

Lire la suite

Crime de lèse-majesté démocratique…

24 Octobre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Diantre, Ségolène a encore frappé… faut se rendre compte, mettre en place des lieux où les élus seraient amenés à rendre compte de leur mandat… insensé vous dis je… de quel droit… Tous les présidentiables de droite ou de gauche s’indignent, une bonne partie des médias hurlent à la folle…

 

J’ai dû raté un épisode là… abstention grandissante, décridibilisation galopante des représentants du peuple, il est donc urgent de ne rien faire, de ne rien proposer… c’est une évidence.

 

Lors de mon premier mandat de conseiller municipal, j’ai été amené à mettre en place dans les quartier des réunions semestrielles où tous les six mois mes collègues et moi rencontrions les citoyens d’une part pour rendre compte de nos choix et d’autre part d’entendre leurs doléances. D’accord ce n’était pas toujours de la grande politique mais je ne savais pas que je renouais avec les soviets et la dictature du prolétariat, il me semblait qu’à notre modeste niveau nous mettions en œuvre une démocratie plus participative et plus à l’écoute des préoccupations immédiates de nos concitoyens (c’est aussi cela l’exercice d’un mandat enfin je crois, non ?).

 

Alors donc c’est populiste, stalinien, fasciste et j’en passe et de surcroît irréalisable

 

Ahh ben ça c’est sûr… à l’heure d’Internet, du siècle des technologies de l’information on est carrément dans le domaine du rêve, en plus il est vrai que les élus ne reposent sur aucunes réalités administratives et territoriales… il me semblait bien que les indemnités des élus étaient elles aussi virtuelles ainsi que les avantages qui vont à la fonction. Affreux démago, ben oui c’est dégueulasse de demander des comptes… tous les 5/6 ans c’est amplement suffisant… je ne parle même pas des sénateurs et de leurs racines bien ancrées dans la ruralité et en phase avec le « vrai » pays.

 

Oui je trouve la proposition de SR plus que recevable sur le fond ; sur la forme ok l’intitulé est moyen, en tout cas pour quelqu’une qui n’a pas d’idée… elle a bon à chaque proposition, on lui tombe dessus à bras raccourcis et dans des termes de plus en plus borderline comme je disais dans un de mes précédents posts… certains on dû penser que j’exagérais, ben non c’est  (et ce n’est qu’un exemple de cette hystérie)…

 

Au fait… je me trompe ou ce sont beaucoup d’hommes qui barrissent sur ces « non-propositions »… pfouffff je fais encore de la démagogie gratuite… petit fasciste stalinien crypto guévariste.

Lire la suite

Ne pas mélanger Morale et Economie.

22 Octobre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Hier soir en regardant le reportage consacré à la réunion des 25 et Poutine, le journaliste nous fait part que Chirac a déclaré « qu’il ne fallait pas mélanger morale et économie »… bon vous me direz que l’inverse eut été étonnant de la part de notre bien aimé Président… je ne veux pas aller trop loin dans l’extrapolation… au moins les petits n’enfants qui travaillent de leurs petites mains peuvent dormir tranquille…

 

Je ne porte pas une admiration inconditionnelle à Mitterrand, loin de là, mais je garde de lui l’abolition de la peine de mort et aussi cette image avec Helmut Khol, main dans la main. Pour Chirac , ben la reprise des essais nucléaires et cette superbe sortie sur la morale et l’économie, beau bilan faut le dire… on en demanderait presque un troisième mandat.

 

Ce que je trouve vraiment intéressant avec Le Chi, c’est sa constance dans…l’inconstance… vraiment incroyable. Ou alors et c’est peut-être plus dommageable pour nos démocratie… une médiocrité intellectuelle assez stupéfiante pour des chefs d’Etats qui prend le pas depuis une décennie, enfin pour les « grands » pays Angleterre, USA, France, Allemagne. Le plus terrible est cette apathie du citoyen vis-à-vis de ces édiles, ce degré d’acceptation de la corruption, c’est peut être cela le plus dangereux… et pour le coup, il n’y a pas de clivage droite/gauche, conservateur/progressiste.

 

C’est vrai qu’il est facile de dénoncer ces dérives derrière un écran mais merde je suis tout de même en droit d’attendre un minimum de probité pour ces hauts dirigeants et je le répète d’un homme de droite ou de gauche, là n’est pas la question.

 

Est-ce dans l’air du temps où la fin justifie les moyens, idée bien ancrée dans la tête de nos concitoyens… je ne sais pas. Et en sautant du coq à l’âne, j’ai le même sentiment sur ces « satanées 35 heures »… responsable de décrédibiliser la valeur travail… n’en déplaise à certains, je trouve l’argument un peu court. N’y a-t-il pas plutôt à s’interroger sur le « pour qui » on bosse et pourquoi… et également sur la médiatisation excessive du néant qui apporte la gloire et la fortune, je pense au sport et à ces peoples parvenus à ce rang par dieu sait quelle émission foireuse… et Non ce n’est pas la gauche qui mis en place ce média-système ni pour le coup Lionel Jospin… Qui sont les dirigeants et de quel coté penche leur portefeuille de ces robinets à merde ?

 

Bon… c’est pas tout ça, j’ai Téléfoot à regarder… bon Dimanche.

Lire la suite

Les suédois sont de grands malades.

20 Octobre 2006 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Je sais le titre ressemble à la une de Gala mais faut ce qu’il faut pour attirer l’œil du lecteur en soif de sensations fortes. Mais là franchement, je ne pouvais pas trouver mieux car je ne sais pas si vous avez vu ce qui s’est passé récemment dans ce drôle de pays. Alors la Suède est passé à droite il y a quelques semaines, ça on nous en a rebattu les oreilles… pensez dons la mort de l’emblème de la Social Démocratie … seulement il y a déjà un petit problème.

 

A peine installé, ce gouvernement a déjà vu deux ministres contraints de démissionner… l’un pour n’avoir pas payé sa redevance télé pendant une dizaine d’années, le montant de ce larcin arrive à la somme astronomique de 2500 €  le deuxième a payé sa nounou au noir… un troisième est sur la sellette… genre il doit 10€ à sa boulangère.

 

Mais où va-t-on… faire démissionner des ministres pour des peccadilles… ceux là auraient probablement préférés habiter la France et son modèle de justice à plusieurs vitesses, ce n’est pas chez nous que ça pourrait arriver une histoire comme ça. Ouais, ça me dépasse qu’on puisse en vouloir à ce point à des gens de pouvoir… on ne peut pas les laisser tranquille et s’attaquer aux vrais problèmes.

 

Oui c’est inadmissible de s’en prendre à d’honnêtes gens de la sorte, heureusement que nous avons un Sarkozy qui veut pérenniser notre système voire le renforcer… ahhh ses nouvelles déclarations… Magnifique comme dirait Drucker…. Des mineurs majeurs… juste en passant ils auront le droit de vote ? Il n’y  a pas à dire, c’est notre champion de la société à plusieurs vitesses. Et son truc aussi des atteintes à l’uniforme qui sont des atteintes à la République… c’est fort, c’est beau… marchés truqués, abus de bien sociaux, faux électeurs…. Heu y a pas atteinte à la République aussi là… enfin je ne sais pas, je ne suis qu’un simple citoyen.

 

Heureusement en France nous avons nos parquets bien gentils comme celui de Paris… véritable machine à blanchir la corruption politique ou même les électeurs qui pardonnent facilement.

 

Oui décidément… les suédois sont de grand malades… y a pas idée qu’un pays comme ça existe

Lire la suite

Le Débat.

17 Octobre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Alors oui,  nous avons eu débat à la maison : Madame de Pompadour ou Présidentiables… le choix fut vite fait… Madame de Pompadour.

Non pas que nous ne soyons plus intéressés par la chose publique simplement nous avons perdu quelques illusions sur la réalité du pouvoir, en plus un débat sans débats c’est un peu curieux comme truc… voire chiant. Donc avec ou sans débats télévisés, mon choix est fait : pour moi ce sera Ségolène Royal.

A la base, j’estime qu’il n’y avait que deux candidats, elle et DSK.

Fabius… je ne connais pas ou alors trop bien. Déjà, j’ai une aversion pour les méthodes employées : clanisme, clientélisme, démagogie. Aujourd’hui, il est à gauche, certes comme il l’était quand il fallait tuer Rocard ;  pour moi cette conversion est une simple posture pour tenter de continuer à exister. Pour le reste, c’est le digne héritier du molletisme, il a juste baissé en efficacité…par contre quand ses sardaukars tiennent une section… c’est pour en faire un désert démocratique… Et quel cinéma au dernier congrès, « retenez moi ou je fais un malheur si je ne fais pas plus de 20% » pathétique. Enfin quoi dire de ses propositions… pour moi elles relèvent d’un espèce de chant mélancolique sans imagination.

Donc DSK … J’aime bien le coté chien fou de DSK… une idée à la minute, une réelle connaissance de l’économie, une clarté dans le discours… pour résumer une sorte de rocardisme flamboyant ; un bémol cependant sur les questions liées au mal être des citoyens dans les quartiers en déshérence où il me semble en retrait par rapport aux réalités. Enfin, les deux derniers éléments qui ont achevé mon choix : oui les sondages… c’est con mais c’est comme ça et surtout, oui le vrai changement serait d’avoir une femme présidente… ça ne fait pas tout mais c’est un élément non négligeable pour voir évoluer les institutions et les partis politiques enfin je l’espère.

SR … ce n’est pas un choix par défaut mais ce n’est pas non plus une adhésion aveugle seulement, j’estime qu’elle a posé de vraies questions mais que de surcroît je partage ses propositions. Se pose bien entendu la question des compétences requises et de l’expérience (enfin pour certains)… que répondre… je dois avouer que pour moi la question ne se pose même pas… d’ailleurs Sarko les a-t-il… je serais tenter de répondre non… définitivement non… il est potentiellement trop dangereux pour envisager de vivre dans un pays un peu plus serein (quoiqu’il nous a déjà montré beaucoup de son potentiel alors qu’il n’est pas encore président… inquiétant).

Voilà mon choix, en espérant seulement que si Ségolène Royal va au bout… elle ne tombe pas trop vite dans le travers des hommes : l’ivresse du pouvoir.

Lire la suite

Darfour

13 Octobre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

(j'ai reçu ce courrier d'un visiteur du blog...)

Mesdames, Messieurs,

En silence, depuis 2003, 300 000 personnes sont mortes au Darfour.

En silence, 3 millions de personnes ont été déplacées.

Compte tenu de la situation dramatique qui prévaut au Darfour et du fait que l' « Association Sauver le Darfour SLD » représente aujourd’hui le cœur de la mobilisation française et européenne en faveur de ces populations, nous aimerions que vous insériez (au plus vite), sur votre blog, le lien suivant sauverledarfour.org ainsi qu’une brève présentation relative à ce site Web.

Nous avons mis, en pièce jointe à cet email, le logo de notre site web ainsi que notre dernier communiqué de presse, si vous désirez les faire apparaître dans vos liens.

Notre site a pour but d'informer sur l'évolution de la situation au Darfour et de soutenir ces populations.

L'Association Sauver Le Darfour alerte et mobilise aussi bien les pouvoirs publics que l’opinion sur ce qu’il faut aujourd’hui considérer être le premier génocide du 21ème siècle !

Tout le monde peut signer notre appel par le biais du site www.sauverledarfour.org

De nombreuses actions sont organisées par l'Association Sauver Le Darfour : réunions publiques, campagne d’affiches, rassemblements… Le 28 juin 2006, une tribune de presse "Paix introuvable au Darfour" de Mahor Chiche, Président de Sauver Le Darfour, a par exemple été publié dans Le Monde.

Enfin, le 10 juillet 2006, l'Association a soutenu un meeting en faveur du Darfour au théâtre de la Madeleine en présence de nombreuses personnalités tels André Glucksmann,Jack Lang, Pierre Lellouche, Patrick Poivre d'Arvor.

Merci de nous aider à faire connaître notre site au plus grand nombre, et en nous aidant, de les aider.

Merci de participer à ce formidable élan national.

Nous comptons sur vous.

Mahor CHICHE

President de l’association

Sauver Le Darfour SLD

contact@sauverledarfour.org

www.sauverledarfour.org

Lire la suite
<< < 10 20 21 22 > >>