Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles avec #petites et grandes choses tag

Le Bonheur est dans le Rafale.

8 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Putain 20 ans… 20 ans qu’on attendait que cet engin de merde guerre se vende, oui accessoirement ça sert à détruire des humains… on l’oublie souvent quand il s’agit de s’enorgueillir de nos performances à l’exportation de notre fameux savoir-faire dans le domaine militaire.


Je sais, j’exagère un peu, le début du projet a été acté en 1988 mais comprenez mon enthousiasme, je pense à Serge Dassault en cet instant précis. Car honnêtement parvenir à plus de 35 Rafales (36 mais mettre un « plus » ça fait davantage winner) en plein marasme économique qui plus est en produisant dans un pays de parasites fainéants grassement payés, bouffis de congés payés et de 35 heures… ça relève du fantasme le plus sordide.


Alors au diable, tous ces mauvais coucheurs qui pourraient par perfidie évoquer la contrepartie avec l’achat d’une dizaine d’avions de transports militaire brésiliens. La dette française pourra bien supporter quelques dizaines de millions d’euros pour permettre au sémillant Serge de dire qu’il a vendu ses bébés.


Oui, mesdames, oui Messieurs, c’est l’honneur de la France qui en sort renforcé, notre Rafale ne sera désormais plus la risée des militaires non cocardiers. Ah ça, ils feront moins les mariolles ces petits merdeux qui mettaient en doute le génie militaire français.


Alors votre Eurofighter (son concurrent né d’une coopération anglaise, allemande, italienne)  vous pouvez vous le carrer où je pense.


Qu’on se le tienne pour dit… un Rafale vendu et c’est la France qui rigole.


Loin des polémiques démagogiques sur la Taxe Carbone, des déplacements du Président taille patron, d’une justice réduite à servir le pouvoir en place…

 

 

 

 

Lire la suite

Le Nouvel Observateur est mort… Vive MédiaPart !!?

6 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Il y a bien longtemps, le Nouvel Observateur se voulait être « un journal pugnace, mettant en avant la nécessité de donner leur indépendance aux colonies, dénonçant les scandales et les compromissions, la torture en Algérie » (source wikipédia), aujourd’hui il n’est plus que la courroie de transmission de la vacuité intellectuelle faite de compromission et d’annonces immobilières…


Ce constat, c’est son patron, Denis Olivennes, qui le fait, et il va même jusqu’à le revendiquer en déclarant aux universités du Medef en compagnie d’Alain Minc que « Cet accord sur les valeurs communes qui fait que nous arrivons à vivre ensemble, c'est précisément ce que l'on appelle le politiquement correct. Ce qui est protégé par le politiquement correct, ce sont ces valeurs communes. Par conséquent, le politiquement correct, c'est vital pour nos démocraties.» (source Médiapart).


Cette conversion n’est pas nouvelle pour ce patron degauche, en 1994  c’est lui qui avait populariser l’idée de la « désindexation compétitive » ; en français de tous les jours, c’est au mieux la stagnation salariale, au pire la baisse des salaires (enfin pire, cela dépend du point de vue défendu) ; au fond sa proximité de pensée avec Serge Dassault est assez troublante.


Au final, notre pourfendeur du « tout à l’égout » que constituerait le web à ses yeux s’apparente lui même à un tout à l’égout de la pensée avec comme seul ambition de préserver les privilèges d’une élite qu’on rêve balançant au bout d’une corde.


Dans cette presse de gauche anémiée où Laurent Joffrin entend faire de Libération un quotidien plus chic (y aura du cul dans ton machin Lolo ?), on peut néanmoins avoir un espoir avec l’arrivée probable de MédiaPart en version papier sous la forme d’un hebdomadaire à l’instar de Bakchich.info.


J’espère juste que cette mouture ne soit pas une compilation de sa version web.


Comme je l’ai déjà dit avec Vendredi (l’hebdo ségoléniste créé par Jacques Rosselin… nan je déconne), je doute de la pertinence de ce type de modèle basé sur la reprise ce qui est écrit sur le web. Avec les mêmes plumes probablement – aparté, je ne me considère pas comme une plume, au mieux un scribouillard – mais avec un contenu spécifique et « inédit ».


Alors on aime ou n’aime pas Edwy Plenel, il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui, Médiapart est l’une des seules sources d’informations à ne pas sombrer dans le plagia des dépêches Afp et de la peopolisation du débat public et à offrir des analyses bien souvent à rebours de la pensée cynique unique.

Le Nouvel Observateur est mort… Vive Médiapart !! Enfin, je l’espère…


Message personnel à l’intention de Médiapart, je suis preneur du numéro 0…


 PS : ce matin, au journal de 8h d’Inter, nous avons eu droit au bulletin de santé d’un ado… rassurez vous comme nous l’expliquait sa mère, sa fièvre est tombée… misère du journalisme…

Lire la suite

Toute la modernité du Medef avec Serge Dassault...

5 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Si Serge Dassault n'existait pas il nous  faudrait l'inventer... Et Merci au Medef pour ce moment intéressant où sont véhiculés tous les poncifs les plus débiles du genre... Faut aller au bout pour avoir des vrais morceaux de connerie dedans.

Les congés sont stupides, les français sont des larves... bref du lourd... Ah ouais faut se méfier des bridés...

Source MEDEFtv




Lire la suite

Benoit Fleury... changement de titre.

4 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Ce matin ,j'ai reçu un mail de la part Benoit Fleury suite à cet article, ancien  militant du GUD organisation bien connue (et que j'ai connu) pour son goût de la tolérance et de son amour de la démocratie.

Je vous le mets en copie :

nom et prénom : Benoit FLEURY
email : b_fleury@hotmail.fr
description : http://marc.vasseur.over-blog.com/article-35316885.html
raisons : Madame, Monsieur, Cet article me concernant directement et me décrivant comme un ancien néo-nazi est particulièrement diffamatoire et insultant. Il ne s'appuie sur aucune base solide ni faits réels pour énoncer cet aspect. Suite à l'article de Libération, un communiqué de l'association France-Israël a pris ma défense. Imaginez-vous que cette association soutiendrait un néo-nazi ? Je vous demande donc de bien vouloir modifier en conséquence et au plus vite ce titre. A défaut je me réserve le droit de poursuivre judiciairement l'auteur de cet article et son hébergeur. Professeur Benoit Fleury Agrégé des facultés de droit.
Si cette plainte est fondée, merci de bien vouloir faire le nécessaire pour retirer les textes, images et fichiers incriminés.
Cordialement,
- L'équipe d'Overblog -



Alors, c'est simple, Monsieur Benoit Fleury, je change le titre... et c'est tout. Pour le reste, on ne refait pas sa vie et ni ses engagements, on les assume, et si ça ne vous satisfait pas.. en agrégé de droit, vous devez savoir ce qu'il vous reste à faire.

Et par correction, je reproduis un passage de votre fiche Wikipédia :

Benoit Fleury a dénoncé son passé d'étudiant violent et membre d'une organisation d'extrême droite, affirmant qu'il s'agissait « d’engagements qui [...] relèvent définitivement du passé» et d'« erreurs de jeunesse ». Il a aussi estimé que son « parcours personnel doit constituer, pour les défenseurs des valeurs républicaines et humanistes, un signe d'espoir plutôt qu'un repoussoir : il est la preuve vivante que l'engagement dans le travail de recherche et d'enseignement libère des aveuglements et des préjugé. ».

Lire la suite

Wikio, influence et visites.

3 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Un billet par nature sans intérêt de celui "kalaplusgrosse" mais alors qu'il ne me l'a pas demandé, je publie suite au billet de NicolasJ, mes stats depuis que j'ai mis un machin gogol pour analyser l'activité de ce blog (par mois hein Gaël).

Bref le fameux graal de l'influence blogosphérique, le nombre de visiteurs extatiques qui viennent ici... toussa, toussa quoi.

Si j'avoue être assez content d'avoir fidélisé quelques lecteurs, pour le reste... heu... comment dire... j'ai entendu qu'on avait franchi la barre des 100 milliards de requêtes en un an... voilà quoi... ça permet de prendre un peu de "profondeur"... Même si par ailleurs, en publiant désormais sur le Post (Merci à eux et en particulier à Alexandre et à Aude), j'ai un peu plus de visibilité, ça reste malgré tout très, très, très, très peu... en somme, c'est insignifiant.


Pour le classement des blogs politiques, c'est chez notre Président à nous.

Une surprise malgré tout , j'ai mis un bouton de don (sur la colonne de droite)... et ça fonctionne... pas de quoi devenir indépendant, loin de là... mais des lecteurs et lectrices laissent des dons... Merci à eux car au kilo de fautes d'orthographe... c'est hors de prix.

En passant, je fête ici mes 3 automnes :) avec près de 1500 billets.


Lire la suite

Que disait Ségolène Royal en 2007 sur la taxe carbone ?

1 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Il parait que Ségolène Royal use de démagogie selon les dirigeants Verts... Bon...

Par contre la déclaration de SR sur la meilleure candidate écolo... ce n'était vraiment pas nécessaire...

Voici ce qu'elle disait en 2007 en réponse à la question de l'Observatoire de la Fondation Hulot sur la taxe carbone (merci à Superpado) :

"Une taxe carbone qui s’appliquerait à tous les combustibles fossiles, si j’en ai bien compris la logique, ne me semble pas la meilleure solution dans le contexte énergétique français marqué par une surproduction et une surconsommation d’électricité. Cette taxe risque de favoriser la consommation d’électricité et donne un avantage comparatif indu à la production électronucléaire. Surtout, son caractère indifférencié la rend socialement injuste et difficile à supporter pour les catégories les plus défavorisées de la population auxquelles les responsables politiques doivent garantir l’accès aux énergies et aux technologies propres.

Plutôt que de mettre en exergue la taxe carbone, je propose, puisque c’est l’objectif qui compte, de mettre en place une politique énergétique ambitieuse fondée sur les économies d’énergie, l’efficacité énergétique et la promotion des solutions renouvelables diversifiées et décentralisées. J’intègrerai la transformation du secteur des transports dans cette politique énergétique. La fiscalité - dissuasive et incitative – sera un instrument de cette politique.

Cependant, je retiens l’idée d’engager un débat sur une taxe additionnelle sur les carburants et le fuel domestique sur le modèle proposé dans le Pacte écologique pour anticiper l’augmentation forte du prix des carburants à laquelle la société doit se préparer. Je veillerai à ce que cette taxation supplémentaire s’intègre dans un schéma de pression fiscale constante et qu’elle s’accompagne de mesures compensatoire pour les populations les moins favorisées pour ne pas entamer leur pouvoir d’achat.

Enfin je commanderai une étude détaillée, dès le début du quinquennat, pour évaluer les impacts sociaux et les effets sur les émissions de CO2 d’une telle mesure afin d’en préciser les contours et les règles d’application."


Analyse de la réponse de Ségolène Royal par le CVE top


Ségolène Royal refuse la taxe carbone dans son intégralité, mais elle est favorable à son application partielle sur les carburants et le fioul domestique. Elle exclut donc par rapport à la proposition du pacte, la taxation du charbon et du gaz, dans les emplois tertiaires et industriels, mais aussi le gaz dans le transport. En simplifiant, elle est d’accord pour taxer le pétrole mais pas le gaz. Elle conditionne la mise en place d’une telle taxe additionnelle à une évaluation des impacts, ce qui est de bonne politique si cette étude est menée dans les plus brefs délais, au vu de l’urgence climatique et énergétique.

Ségolène Royal laisse entendre que la taxe carbone risquerait de favoriser la consommation d’électricité et de donner par conséquent un avantage comparatif indu à la production électronucléaire. De fait, une telle taxe favoriserait le nucléaire par rapport au gaz, au pétrole et au charbon. Mais elle favoriserait surtout les économies d’énergie (baisse de la masse et de la puissance des véhicules, isolation des bâtiments, améliorations des processus industriels, relocalisation des activités). Rappelons que la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’un facteur 4 à horizon 2050 : la taxe carbone est au service de cet objectif. Si la candidate souhaite parallèlement alourdir le prix de revient du nucléaire pour d’autres raisons, et donc limiter ou interdire le recours à cette marge de manœuvre pour atteindre le facteur 4, il faudrait à notre sens qu’elle engage un débat spécifique sur ce sujet, ce qui est évidemment parfaitement légitime.
Ségolène Royal craint aussi que le caractère indifférencié de la taxe ne la rende socialement injuste et difficile à supporter pour les catégories les plus défavorisées. De notre point de vue, la taxe carbone est fonction de la consommation d’énergie donc d’autant plus lourde que la consommation est élevée. De plus, il est possible de prévoir des mécanismes additionnels à la taxe (par exemple le rétablissement de la vignette, qui peut être un impôt très progressif), ou de compensation pour les ménages plus défavorisés, comme l’aide à l’isolation ou à l’achat d’une voiture particulièrement économe (qui sont d’ailleurs prévus par Ségolène Royal dans la taxe additionnelle qu’elle propose).
Enfin il est tout simplement impossible aujourd’hui de garantir aux consommateurs l’accès à des « énergies propres » à consommation inchangée, et le seul moyen de faire baisser la consommation est bien d’en monter le prix. Rappelons que la part des énergies renouvelables dans la production française d’énergie est de 6%, dont 4% pour le bois et 2% pour l’hydroélectricité, le reste (biocarburants, solaire, éolien, géothermie) étant aujourd’hui négligeable en volume.

Lire la suite

Ségolène Royal sur la taxe carbone...

31 Août 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Bon comme d'habitude, certains n'ont pas tout compris au positionnement de Ségolène Royal sur la taxe carbo-bobo... Elle n'a jamais dit qu'elle était contre toute fiscalité écologique au contraire mais certainement pas dans les conditions proposées actuellement par le gouvernement...

En complètement, vous pouvez lire la réaction de SarkoFrance... authentifié ségo-écolo.

Pour rappel, j'avais évoqué cette taxe carbone dans ma contribution à Médiapart et son caractère inéquitable et injuste socialement... enfin comme ma contribution était nulle...

Tiens c'est marrant, j'ai des points de convergence avec les propositions de Martine Aubry... celles de vendredi, non celles de samedi... Cumul des mandats, "vraie" parité...




Lire la suite

Régionales 2010 en Nord Pas de Calais.

30 Août 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Rapidement avant de reprendre une activité plus normale... Pour vous annoncer l'ouverture d'un blog pour suivre d'un certain regard (plus citoyen que militant) les prochaines régionales dans le Nord/Pas de Calais : Régionales Nord/Pas de Calais 2010.

Au programmes des interviews de conseillers régionaux sortants, de spécialistes, de militants investis dans la campagne, des rencontres citoyennes sur les problématiques régionales....


Demain, deux papiers sur "mon" bilan de La Rochelle, il y a du mieux mais cela reste mitigé à mon sens.
Lire la suite

Maitre Eolas défend Orelsan mais pas Olivier Bonnet...

19 Août 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Toujours en vacances mais pas complètement déconnecté, je vous donne quelques liens pour meubler vos journées ensoleillées.

 

La chose qui m’a le plus « amusé », c’est de lire le papier du célèbre avocat Maitre Eolas assassinant sereinement Olivier Bonnet… d’autant plus amusant que celui-ci avait pris sa plus belle plume pour défendre un certain Orelsan (nouveau poète incompris du XXIéme sc) pour cause d’après lui de censure… question de castes ? Alors oui je ne suis pas juriste et alors ?

 

Il est vrai mon cher Olivier que ta prose est assez has been… « inénarrable, comas professionnel dépassé »… pfouff.. je pense qu’une formule plus enlevée comme « je vais te faire pêter le rectum avec le code civil » eut été de meilleur aloi, dans la meilleure veine Orelsanienne. Autre faute de goût… afficher le soutien de Jean-Louis Bianco… royaliste patenté… non mais vraiment.

 

Autre bonne nouvelle, on vous l’a dit sur tous les tons… « NOUS SOMMES SORTIS DE LA CRISE… AMEN » et en filigrane on voit bien poindre un truc du genre « il n’est plus nécessaire de changer quoique ce soit à l’ordre naturel des choses »… Néanmoins, je ne peux que vous inciter à lire quotidiennement les analyses de Paul Jorion, c’est beaucoup moins évident que l’aveuglement béat de certains médias.


Dans la suite du débat au titre volontairement polémique « "Ne pas céder à l’intimidation des sectaires renforcée par Mélenchon", il y a le billet de Pas Perdus…  Je suis assez preneur pour qu’on me définisse précisément une politique de gauche… concrètement, loin des effets de tribune… J’ai beau errer sur une série de blogs authentifiés Vraie Gauche (oui faut le savoir, ici vous êtes dans de la fausse gauche limite bessonienne…),  je reste malgré tout sur ma faim.

Sinon, j’ai lu à profit la lettre du député Cambadélis… Il est pour la fin du cumul des mandats… Chiche !!... Les mêmes qui ont trouvé mes propositions nulles, trouveront probablement cette proposition géniale… Il y a Arno Montebourg qui commence vraiment à faire mauvais militant aussi... avec lui, les lettres tombent... il ne doit pas jouer collectif et doit avoir un profond problème d'égo... hein Pisano ?

Bon ce n'est pas tout ça mais après la venue de Brigitte (la marraine de Colin) qui a eu l’excellente idée d’acheter des pistolets à eau pour les deux grands (tout fout le camp même le féminisme) ; nous attendons avec Ivan Breton (je mène déjà une victoire à 0 au tennis) et Sabine, Boris et Annabelle pour Dimanche.

 

Lire la suite

On the road...

15 Août 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Nous sommes sur la route qui nous mène vers les Sables d'Olonne enfin pas très loin.

Au programme : piscine, plage, lecture, Tennis (Ivan a déjà trouvé des excuses pour ses défaites...) , amis (la marraine de Colin viendra nous dire bonjour, Boris aussi normalement)... (un peu de wifi...)... 15 jours.

Gabriel et Ivan sont énervés depuis quelques jours, Colin suit...

Marianne a pris ses devoirs de vacances

Moi, quelques polars et aussi des devoirs (notamment pour le syndicat).



Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>