Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Articles récents

Les banquiers vous saluent bien...

7 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

En attendant la livraison d'un article sur NPA et les Européennes, j'espère vous distraire avec cette petiteinformation qui commence à se répandre.

Nos amis banquiers fort démunis devant la crise l'auraient en fait consciencieusement  organisée... afin de s'en rendre irresponsables et de faire payer la note aux seuls Etats et contribuables.

Hormis la prison, je ne vois pas... mais je peux être rassuré, ça ne sera pas le cas. Alors faire connaitre ce petit détail le plus largement possible c'est le moins qu'on puisse faire.

Un autre titre me disait bien quoique un peu plus direct...

Source Exprimeo.fr

Ségolène Royal et l'enquête utile

La leader socialiste cassera-t-elle la pensée unique en relayant en France les thèses du Center for Public Integrity au sujet de la crise bancaire d'octobre 2008 ?

Le Center for Public Integrity a lancé hier une accusation grave : les banques ont-elles organisé la crise d'octobre 2008 pour faire éponger un système qu'elles savaient au bord de l'explosion échappant ainsi à des cascades de responsabilités individuelles ?

Sur la base de cette étude, la Chambre des Représentants du Congrès US devrait créer une commission d'enquête pour examiner toutes les circonstances de la crise d'octobre 2008. Le projet concerne une commission très solide dotée de moyens importants sur le modèle de celle instaurée après les attentats du 11 septembre 2001.

Selon le Center for Public Integrity, l'effondrement n'aurait pas été subi mais il était connu et aurait été programmé par des accords collectifs de façon à purger rapidement par le choc planétaire une situation connue des autorités bancaires qui auraient manoeuvré pour globaliser le dossier et échapper ainsi à des "épreuves individuelles" les rendant plus précaires.

Cette version mérite d'être examinée de façon détaillée. Ce qui est sûr, c'est qu'il est surprenant et grave que des faits aussi importants ne fassent pas l'objet d'investigations sérieuses pour connaître la vérité.

La France a longtemps porté une formule "coupable mais pas responsable" qui ironiquement indiquait que des fautes pouvaient être commises mais sans conséquence pour certains "privilégiés".

Là les banques bénéficient pour l'instant d'une escalade dans cette déresponsabilisation puisqu'elles fonctionnent de fait sur la base du "ni coupable ni responsable". L'Etat Français éponge et passe au dossier suivant comme si les causes de cette situation constituaient un tabou. C'est une situation étonnante et inquiétante.

Qui fera le pas pour casser la pensée unique actuelle sur ce dossier ?

Lire la suite

Et si il y a deux ans... on avait élu Ségolène Royal...

6 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Ah oui... c'est le dernier truc des cons... se poser la question, voire affirmer, "ben si on devait parler de Royal ça serait pire !!"

Ah oui... c'est Jean d'O  que le dit dans les colonnes du Figaro

Ah ouais, vous lisez dans le marc de la connerie pour dire ce genre de choses ?

Des supputations à la nostradamus avec en prime une grossière erreur et une hypothèse fausse... Ségolène Royal n'a pas été élue. Donc, là-dessus, il n'y a strictement rien à dire.

Par contre... je crains que cette diversion ne cache une réalité beaucoup moins réjouissante.... le Bilan, enfin si on peut l'appeler comme ça, de Nicolas Sarkozy est terrifiant donc pourquoi ne pas tenter noyer le poisson.

Entre des résultats économique désastreux, des régressions sociales inimaginables et pour finir une République dévoyée et donnée aux copains-coquins... What Else ?
Lire la suite

Il y a deux ans....

6 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

nullIl y a deux ans Gabriel avait 1 ans et 10 mois.

Il y a deux ans Ivan avec 8 mois.

Il y a deux ans, je passais ma journée dans un bureau de vote.

Il y a deux ans, j'écrivais ça avant de m'y rendre comme on se rend au purgatoire.

Dernier article de la rubrique Carnets de Voyage... elle va basculer en archives dès demain .

Nouvelle journée de bureau de vote... jour long, très, très long pour arriver à l'inéxorable... un petit article en passant pour exorciser le 20h du dimanche 6 mai, avec encore une organisation militaire pour la garde des enfants.

Juste une question, sur le fil, honorable, historique, mémorable... j'ai banni le mot miracle de mon vocabulaire...

En avant première, je vous livre le titre de mon article de  demain : "Dépecer la bête".... double entrée bien entendu...

Bon, je vais mettre l'eau pétillante au frais... et je file tenir la présidence de mon burau de vote... au moins celle là l'autre ne l'aura pas... Marianne est déjà en route pour une dépose minute... Et mercredi, on décolle pour quelques jours à Cassis... en terre bleu foncée....



Et vous qu'écriviez-vous, que pensiez-vous, il y a deux ans ?



Lire la suite

Européennes 2009 : exclusif le MoDem devant le PS !!

6 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

L’avantage d’avoir un peu de visibilité sur la toile, je ne parle pas d’influence, c’est qu’on a parfois des indiscrétions de sympathiques anonymes toujours identifiables permettant de les authentifier.

 

Aussi, hier j’ai reçu une information de première main annonçant ce qui pourrait bien constitué un séisme politique majeur.

 

En effet, pour la premier fois, à quelques semaines du scrutin des européennes, le MoDem de François Bayrou serait devant le Parti Socialiste avec Europe Ecologie loin derrière.












Le week-end dernier, dans le cadre des festivités de Wazemmes à Lille, Le Modem a obtenu la louche d’or de la meilleure soupe… si je vous l’assure et ce grâce à
cette recette :

 

Potage du Vert galant, saveurs d’Europe et d’ailleurs
- 2 patates douces (d’environ 350 gr chacune)
- 24 gousses d’ail
- un peu de cannelle (en poudre ou en bâtonnets)
- un peu de gingembre frais râpé
- un peu de beurre demi sel.

 

A première vue, cela a l’air gouteux.

 

Plus sérieusement, dans le nord une enquête officieuse (à prendre avec beaucoup de pincettes émanant des anciens RG ) met la liste de Corinne Lepage à 15% et les Verts loin derrière.

 

Avouez que c'est plus drôle que les deux ans de l'Autre (merci à SarkoFrance) 

Lire la suite

L’Express à la République des Blogs lilloise.

5 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Demain a lieu la République des Blogs avec un invité de marque (sans mauvais jeu de mots) le rédacteur en chef adjoint de L’Express, Jacques Trentesaux.

 

Non qu’il vienne spécialement pour nous mais il s’intéresse non pas à l’immobilier lillois… mais à la vie politique lilloise, vaste sujet...

 

Donc, ça se passe au Drarcir - 12  rue Léon Trulin – à 19h30.


Comme quoi la province peut parfois exister... 
 

On en profitera pour faire un point sur les européennes si ça intéresse quelqu’un.

 

A demain, blogueurs, lecteurs… et tout et tout.

Lire la suite

Parti Socialiste… c’est reparti comme en 14 ?

5 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Dans son dernier billet, Jean-Michel Normand (qui suit le PS pour Le Monde) revient sur le débat qui agite tous nos barons de Solférino… A savoir si oui ou non, il est convenable de causer avec le MoDem de François Bayrou.

 

C’est François Hollande qui avait remis le couvert il y a une quinzaine de jours et depuis, les vacances passées, il ne se passe pas un jour sans que chacun ait son mot à dire. En soi, c’est plutôt normal, là où ça devient plus cocasse, c’est que le même François ayant rallumé les braises de la discorde, appelle à l’unité autour de Martine Aubry devant les militants réunis hier soir à Clermont-Ferrand…

 

François, entre nous la ficelle est une peu grosse. Tu y crois d’autant moins que récemment, une personne qui te veut du bien a été nommé Directeur Général aux politiques du Parti Socialiste. Son job sera d’impulser des idées (tout seul c’est forcément mieux) et d’aider Martine dans ses prises de positions et ses discours.

 

Cet honorable normalien est Alexis Dalem… il ne vous dis forcément rien néanmoins il n’est pas tombé de la dernière pluie puisqu’il officié au cabinet du Président du Conseil Général de Seine Saint Denis… c'est-à-dire auprès du porte-flingue Claude Bartolone. Par ailleurs, il a été l’une des plumes de Laurent Fabius.

 

Cet homme inconnu du grand public a pourtant commis un article resté fameux intitulé sobrement « le péril royal »…

 

Avec des passages truculents farcis d’une bonne vieille haine probablement héritée du fameux Congrès de Rennes où ses deux mentors s’étaient fait un malin plaisir à détruire durablement le PS.

 

Extrait : « Alors que Lionel Jospin a abandonné le parti en piteux état en 2002, l’action du premier secrétaire qu’il a installé - François Hollande - a encore aggravé la crise. Aucun véritable bilan du jospinisme n’a été établi. Pis, faute de stature politique, de vision à long terme et d’épaisseur intellectuelle, François Hollande n’a jamais réussi à établir une crédibilité politique. »

 

Notre homme n’est pas en reste sur Ségolène Royal par contre, il ne semble jamais lui être venu à l’esprit que l’échec de Jospin en 2002 était peut être aussi l’échec de DSK et Fabius…

 

Grand dieu non « elle propose de mettre à la retraite les "éléphants" - au premier chef Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn -, alors que ce sont eux qui ont permis au PS de rester, malgré tout, un lieu de réflexion et de proposition depuis 2002. Ce n’est pas un hasard si l’essentiel du contenu du projet provient d’eux et de leurs équipes. ». Pour rappel nos deux champions ont été parmi les plus fervents partisans et pratiquant d’une déréglementation social libéral quand ils étaient ministre de l’économie.

 

Donc, je ne suis pas dupe de la sortie de l’ancien Premier Secrétaire du PS mais je ne suis également pas dupe de l’arrivée d’Alexis Dalem.

 

La guerre (il faut appeler les choses par leur nom) pour les Présidentielles de 2012 est ouverte, elle sera dure, sans concession et avec un proche de Bartolone au sommet, j’ai bien peur que l’idée même d’une rénovation du PS soit déjà à passer au compte des pertes et profits. Et redescendre sur le pavé ne suffira certainement pas pour au PS pour redonner du crédit au PS.

 

Bayrou peut attendre tranquillement, contrairement à ce que pense François Lamy qui manifestement vit sur une autre planète politique (au moins en terme d’arithmétique) quand il déclare : « il se pourrait que l’addition des voix du PS et des autres forces de gauche (écologistes compris) ».

 

Préempter le vote Europe-Ecologie, asseoir son raisonnement sur une forte abstention qui plus est sur un scrutin éminemment protestataire… Ca cogite fort à Solférino.

 

Le dernier sondage IPSOS (lundi 4 mai) donne PS -23%-, NPA -7%-,  PdG -6%-, Europe-Ecologie -10%-... ça fait court au sens le plus étroit en comptant large avec NPA, ça donne 36% pour la Gauche, ouais... En incluant Europe-Ecologie ce qui me parait aller vite en besogne, 46%... marche pas non plus....

Lire la suite

Cherche vaseline - usage : salariés - cause triple…

4 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Je sais vous êtes nombreux à penser que je m’égare dans le salace et le graveleux mais pourtant vous avez échappé au pire…

 

Donc, ce titre m’est venu en lisant la dernière livraison de l’économiste Paul Krugman ayant pour thème la baisse des salaires pour les travailleurs américains qui semble s’enclencher inexorablement outre atlantique. Cette misérable réalité semble comme à chaque fois au seul bénéfice des entreprises puisqu’en période de forte hausse du chômage, le rapport de force est loin, très loin d’être égalitaire entre les deux acteurs (petit salut aux libéraux en goguette).

 

Petit explication de texte pour ces derniers, mes potos libéraux - je précise le bisournours est parfois dur de la feuille - : grosso modo, soit le gars accepte cette baisse… qui forcément sera bénéfique pour tout le monde (ça va de soi…)… sinon la porte est grande ouverte pour aller vendre sa force de travail ballante sur un marché du travail anémique.

 

Ca, c’est la première…  le premier effet pas kiss cool du tout…

 

La chose « rigolote » c’est que ces salariés sont aussi contribuables… par conséquent, à travers leur impôts, ils vont également cracher au bassinet au nom du redressement économique, de la croissance et tous ces machins où on peut dire sans détour qu’ils payent la gabegie de ces fat cats (banquiers, traders et j’en passe) qui se sont gavés comme des porcs durant ces dernières années.

 

Ca, c’est la deuxième…  le deuxième effet toujours pas kiss cool du tout…

 

Et, ben oui on ne va pas s’arrêter en si bon chemin de croix pour les salariés, et donc… l’effet ciseaux sur l’endettement… Du fait de ma bonne humeur, je vous épargne le couplet sur le fait que durant plus de 20 ans, on nous a fait croire que l’endettement privé pouvait combler la stagnation salariale. Enfin, en même temps, il faut bien rembourser car pour les salariés, il serait inconcevable de penser qu’on puisse nationaliser les pertes et encore moins privatiser les profits même sur le seul principe d’un revenu d’existence vitale… Faudrait pas déconner, je vous vois venir les bolcheviques assoiffés du sang de nos enfants.

Donc, ton gentil banquier va tout de même te demander de rembourser tes prêts – tu ne voudrais pas faire écrouler le système en plus – et là avec la baisse de ton salaire, comme par miracle ton taux d’endettement augmente… sympatoche non ? Ah oui, vous pensez bien que je n’ai absolument rien inventé, je me permets juste de reprendre un propos d’un gars nommé Keynes qui en son temps disait : « l’effet d’une attente d’une baisse des salaires de par exemple 2% au cours des prochaines années sera à peu près équivalent à celui d’une augmentation de 2% du montant des intérêts à payer pour la même période. ».

 

Ca, c’est la troisième…  le troisième  effet toujours vraiment pas kiss cool du tout…

 

Le tout entraînant fatalement une consommation atone et donc une reprise – pas une stabilisation – somme toute assez hypothétique pour les deux prochaines années. Bien entendu, on peut se dire que ce phénomène ne touchera pas la France… comme pour Tchernobyl, la crise (si Sarkozy et Lagarde nous l’avaient dit) mais bon il y a malgré tout quelques signes… le surendettement explose.

 

Mais on sait qui va payer le prix fort mais ça on le savait déjà depuis le début de la crise… c’est vous, nous mais certainement pas ceux qui en sont à l’origine ou à ceux qui ont conforté ce système.

Lire la suite

Européennes 2009 : de l’absence du duopole (UMPPS), à l’émergence des sans-grades.

4 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

A un mois de ce scrutin, plusieurs constats peuvent déjà être faits :

 

Le lancement effectif de la campagne et des débats est toujours reporté au lendemain par les deux principaux partis de notre vie politique, avec en prime des enjeux européennes qui disparaissent pour faire place à un pseudo plébiscite ou non de l’action de Nicolas Sarkozy.

 

Pire, ce dernier a vainement tenté il y a près de quinze jours d’imposer à nouveau la question de l’insécurité ; aujourd’hui, l’UMP prend pour seul argument le bilan de la présidence française… omettant sciemment de dire que celle-ci s’inscrit dans un cadre dépassant les seuls 6 mois de présidence tournante. Ce positionnement est semble se confirmer par le Premier Ministre lui-même, ce dernier refuse tout débat et jette en pâture son habituel ritournelle du « les autres n’ont rien à proposer ». D’ailleurs, s’aventurer sur ce terrain des propositions peut être une situation périlleuse quand la Commission,  bien à droite, tente de faire passer aux forceps une directive de confort pour les hedges funds alors que dans le même temps Sarkozy veut défendre un capitalisme moralisé…

 

Le PS, quant à lui, après avoir tenté de mettre en avant le Manifesto du PSE (si c’est un progrès significatif pour les sociaux démocrates européens, il y a cependant des décalages sensibles entre le texte initial et sa traduction finale), semble s’être laissé prendre au piège du pour ou contre Sarkozy. Ce glissement peut constituer une erreur stratégique majeure avec comme principal dommage, le fait de n’être qu’un parti d’opposition incapable de proposer une alternative tant au niveau européen (et la cacophonie sur Manuel Barroso au niveau du PSE n’est pas là pour rassurer… même si tout le monde s’en fout…) qu’un niveau national. Alors si au final, le Parti Socialiste bat à nouveau le pavé, sa convalescence est encore loin d’être entamée voire commencée au niveau de son corpus idéologique. Sans parler de cette rumeur de plus en plus insistante qui place DSK comme remplaçant d’un Fillon fantomatique. Ce n’est qu’une rumeur mais nul doute qu’elle risque d’être montée en sauce dans les prochaines semaines, alimentée en sous-main par un Président « bienveillant ».

 

Dans ce contexte « sous-européanisé », les petits partis tentent d’élever le niveau du débat avec à la clef des convergences pour le moins inattendues comme cet appel du 2 mai qui bien qu’essentiellement franco-français sur la forme et entre bel et bien dans le champ européen. En effet, sur les premiers signataires, on compte trois têtes de liste pour les élections de juin avec Corinne Lepage, Marielle de Sarnez, José Bové. D’autre part, l’initiateur de cet appel n’est autre que Pierre Larrouturou, connu pour son militantisme pour la semaine des 4 jours mais aussi pour avoir lancé, il y a quelques années, l’idée d’un Traité Social Européen cosigné par Stéphane Hessel, Michel Rocard, Borislaw Geremek ou encore Enrique Baron Crespo….

 

D’autre part, cet appel appuie sa démarche avec son site Nouvelle Donne où il apparaît que la problématique européenne est au cœur de cette convergence des hommes, des femmes et des idées. Si il est repris un nécessaire traité social européen ; le développement durable y tient une place importante où l’environnement est par essence transfrontalière, transnationale.

 

Au-delà des solutions proposées par cet attelage, pour le moins hétéroclite et pour le moins surprenant quand on regarde de près certaines signatures, on ne peut constater que la crise actuelle a ébranlé de nombreuses certitudes et de nombreuses têtes.

 

Encore faut-il espérer qu’elle puisse durablement modifier les comportements boutiquiers et que cet appel ne reste pas comme lettre morte dans un monde finissant.

 

Au fond, cette campagne des européennes apparaît comme un révélateur de pratiques caduques pour notre duopole arcbouté sur ses derniers carrés de fidèles ; de l’autre, petits et sans-grades tentent de réorganiser le débat politique…

 

Mais un appel fait-il le printemps ?

 

Lire la suite
Lire la suite

Un blogueur Condamné... un de plus, un de trop.

3 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

C'est par le biais d'un blogueur de droite (un certain Koztoujours) que j'ai appris par Gilles Klein qu'un blogueur de Noisy le Sec a été condamné.

Sans avoir remué ciel et terre pour savoir ce qu'il en retournait (pas de racisme et de propos xénophobes il me semble), cependant si la condamnation  est lié à son seul blog, j'avoue qu'une fois de de plus, je trouve cette atteinte à la liberté d'expression particulièrement choquante...

Cette liberté est inaliénable pour un blogueur quelque soit son étiquette politique (dans la limite de propos n'incitant pas à la haine raciale).

Plus encore quand elle est menée par des élus de gauche... dans ce cas, c'est pour moi encore plus pitoyable pour ces derniers et j'ai honte pour eux.

Tiens, cher collègue de Noisy le Sec, je te demande pardon au nom de tous les blogueurs politiques.
Lire la suite