Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Le Parti Socialiste recrute pour le web... au moins-disant ?

9 Octobre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Si vous pensez être en mesure d'aider le PS à aller sur le web... c'est le moment, il recrute comme l'atteste cette annonce.

C'est bien seulement... ben oui...  la chose qui me gène, les prétentions salariales sont à donner par le candidat... j'avoue cette procédure me choque venant d'un parti de gauche surtout que le profil est somme toute assez commun et donc qu'on peut au moins mettre une fourchette non ? (en bas de la capture à droite)

 Il y a un coté moins-disant qui me gène. Un détail probablement mais c'est mon coté vieux con syndicaliste.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

faire part de naissance 13/10/2010 19:50


Wow, très bon blog, merci pour votre aide et notez tout d\'abord que je suis entièrement d\'accord... Euh, oui votre travail est très bon, j\'espère vous lire à nouveau très prochainement ! PS :
D\'ordinaire je ne réagis pas du tout sur les sites,et ce même si leur contenu est excellent, mais là vous méritiez complètement mes éloges !


Marc 10/10/2009 12:57


Merci Idéfix.


Idefix 10/10/2009 12:47


Je soutiens Marc.

Le PS est-il un parti réformiste ?

Dans l'annonce, on ne parle pas de 13éme mois, de Comité d'Entreprise, de participation.

On demande au candidat ses "prétentions salariales". Ceux qui proposeront une rémunération permettant une exonération des charges sociales seront appréciés.


Marc 10/10/2009 12:01


en l'occurence Tom... je suis conscient que c'est moi le blochévique. et ce que tu me racontes c'est bien le moins disant... ne t'en déplaise


Tom- 10/10/2009 11:50


Ah, mais ça, c'est une situation que je connais bien puisque c'est la mienne dans tous les emplois de grouillots pour lesquels je postule. En ce moment je passe mon temps à remplacer des types
démissionnaires/démissionnés ou arrivés en fin de contrat aidé.
Quand la fourchette est de notoriété publique, il suffit de signifier qu'on avait un salaire de misère dans le poste précédant, largement en dessous du bas de la fourchette. Ca permet au patron de
faire un prix plancher tout en s'imaginant qu'il te fait un cadeau somptuaire. Tu lui offres l'occasion de passer pour un philanthrope tout en faisant une bonne affaire ; ça ne se refuse pas.

Alors ce serait formidable si à chaque poste, il y avait un salaire normalisé, fixé à l'avance.
T'es un social-démocrate, Marc. Un partisan de la négociation contractuelle tous azimuts, y compris pour le SMIC. Ce que tu réclames au PS ne constitue même pas ton horizon politique et lorsque
quelqu'un s'avise de proposer ce genre de trucs, il a droit à des qualificatifs du style de nostalgique du bolchévisme.

Bref, ta critique mesquine du PS en dit assez long, je trouve.