Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Frédéric Mitterrand ou l'indignation sélective... avec Morsay

19 Octobre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Bon... le Frédo Mitterrand est à nouveau au centre d'une nouvelle polémique, rien de grave si ce n'est son aptitude au ridicule.

Cette fois, notre ineffable ministre de la culture s'en prend à un chanteur de Rap du nom de Morsay, le poète a commis une œuvre monumentale avec un refrain de la mort qui tue... "J'ai 40 meufs et j'ai toujours la dalle, c'est Morsay j'nique la police municipale"...


Bon, je ne comprends pas qu’on ne lui décerne le titre de poète engagé ; après tout, c’est de la même veine qu’un autre gugus (Orelsan) qui s’était vu adouber nouveau Rimbaud par notre tartuffe liberticide pour les autres mais pas pour lui…


Bon… j’avoue, ce n’est pas trop mon truc et pour ma part je fais une distinction entre s’en prendre à une institution et s’en prendre à un individu en particulier…


Je vous laisse juger. Au final, je trouve ça infiniment moins violent que « je vais t’avorter à l’opinel, sale pute… ». Tiens, Mrs Clooney, la femme de George a écrit un billet la-dessus aussi.




A la vérité, je préfère ça... le message me semble plus abouti... et ces énervés plus militants (je sais, j'ai un faible pour cette vidéo...).



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

David 20/10/2009 19:59


Je reconnais bien là ton côté révolté à la fois dans l'image et dans la musique.

Mais je préfère malgré tout ce bon vieux miles...


Marc 20/10/2009 11:30


nap
y a pas de haine juste une interrogation sur la cohérence de Mitterrand

je confirme la deuxième c'est violent j'assume complètement


Nap 20/10/2009 11:14


pourquoi tant de haine ?

m'enfin,

@+

PS sur la première vidéo, ça fait plus penser à des guignols, petits truands de bas étages alors que sur la seconde... c'est peut-être plus compliqué... mais de toute façon beaucoup trop violent...


Rera 20/10/2009 10:14


@ MARC VASSEUR ,

L'intervieweur politique Jean Michel Aphatie est fâché.
Il ne passe pas une jour,sans qu'il fustige dans ses billets sur son blog ceci : L'état en faillite,les déficits abyssaux,la dégradation des comptes publics...

Voici le lien de son blog : http://blog.rtl.fr/aphatie/20091019/C-est-la-faute-aux-medias-19-10.html

Le 19 Octobre 2009 ,sur le plateau du grand journal de Canal+ ou il officie quotidiennement.Henri Guaino ,conseiller spécial de Nicolas Sarkozy,était l'invité.

Mr Guaino ,a osez dire devant JM Aphatie,je le cite : "Il faut arrêtez de dire que l'état Français est en faillitte ,il faut sortir de cette caricature et de ses sottises,la france est l'un des
pays les moins endettée du monde,la france est créditrice ...

Regardez et écoutez plutôt la video de cet extrait : http://www.canalplus.fr/pid2174.htm

"DANS EXTRAIT DE L'EMISSION CLIQUEZ SUR PARTIE 1"

Vous remarquerez le silence assourdissant face à Henri Guaino ,de celui qui n'hésite pas à donner des leçons de journalisme à ses confréres et à la terre entière ???

Deplus ce qui me frappe dans les interviews de Jean Michel Aphatie ,c'est qu'il n'utilise pas la même virulence, lorsqu'il est en face d'un invité de gauche ou de droite .Moralité :

"IL EST FORT AVEC LES FAIBLES ET FAIBLE AVEC LES FORTS"

Dommage,que Jean Michel Aphatie soit devenu journaliste.Il aurait certainement plus de succès dans la comédie "BURLESQUE" en devenant le nouveau Louis de Funès.


Marc 20/10/2009 09:02


abadinte
ce que manifestement tu n'as pas compris. C'est que globalement ces gugus à l'humour douteux perso j'en ai rien à battre... pour moi ils n'ont aucune plus value tant musicalement que dans les
textes...
Ce qui me fait rire c'est ce subtil distinguo opéré par Mitterrand.