Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Article blanc

22 Février 2007 , Rédigé par MarcoV Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Y a des jours où le clavier est moins véloce, où on référerait passer du temps pour soi, pour les siens… au lieu de cela, on s’échine à trouver la parade aux problèmes techniques qui surgissent alors qu’on les pensait circonscrits pour gagner sur la seconde de trop… les fourbes.

On subit les assauts continus de sondages sans qu’on sache encore si ils représentent quelques choses… depuis un certain 21 avril, et quelque soit l’élection, aucun n’a jamais rien donné de significatif… dans un élan de mansuétude, peut être une tendance… et encore, il faut plus qu’une vaguelette…mais en dessous de 2 par jour, le chroniqueur politique est en état de manque… déjà que la Royal ne donne plus rien à se mettre sous la dent…
On feuillette les journaux plus par conscience que par besoin ; au détour d’un article on lit que le ministre de l’intérieur a augmenté le plafond des dépenses pour les candidats à la présidentielle… ça peut toujours servir et comme on est jamais aussi bien servi que par soi-même… bah comme de toute façon ça ne choquera que les gauchistes patentés pourquoi se gêner.
On aimerait profiter d’un hiver qui n’en finit pas de s’étioler sous un soleil de printemps. On médite… sur la neige… y en aura-t-il pour Gabriel ? Qu’il puisse découvrir la luge, s’interroger sur la permanence de sa chaussure sur cette drôle de chose, toute blanche…
On regarde à l’infini ces petits bonhommes, on s’émerveille de leur progrès, on compare pour se dire qu’ils sont géniaux et si différents.
On ne se dit  pas encore que la retraite est proche… d’ailleurs pour ma génération et celles qui suivent… elle s’éloigne chaque jour un peu plus… combien de temps, encore… à pisser du code, à attendre que ce monstre froid crache son résultat.
Dans trois mois on aura un ou une Présidente… un autre monstre à sang chaud qui se contient… peut être, peut être pas… espoir…
On lit le canard du mercredi… on ne peut s’empêcher de penser que non seulement ce type est dangereux mais que son entourage proche l’est tout autant...
On tapote gentiment entre deux traitements… on s’occupe pour ne pas être dépendant, bras croisés devant son écran (et ouais 2 écrans…le luxe quoi).
On anticipe son week-end pour se réjouir par avance de voir des amis, de regarder Gabriel s’éclater toute la soirée sous l’œil d’Ivan qui ne veut rien perdre de toute cette agitation…
On aspire aussi aux vacances qui se profilent… pour couper quelques jours, se retrouver en famille, pour tout simplement profiter… 1 semaine et demi…
Raaa la vache… encore 2h… pfouffff que c’est long aujourd’hui… écrire, même sur le rien, ça délasse… allez plus que 5 millions d’objets à traiter… ouais c’est vraiment une longue journée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article