Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Sarko et les médias

9 Février 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

Un crobar valant mieux que de longs écrits. Je l’ai réalisé en 2mn… sans creuser, ni mener d’investigation… Ca permet juste de se mettre au carré avec l’ (im)partialité des principaux médias en France.  Sinon la démocratie va toujours très bien… je suis juste inquiet. (pour voir grand, un click sur le graphique). lecture du graphe : Noms/Faits avérés/Possède.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

GPMarcel 10/02/2007 09:44

Si tu veux compléter ton schéma qui est valable mais malheureusement trop restreint, je te conseille (et ne ris pas) le numéro 1 du "Plan B" de mars 2006 où tu as toutes les interactions journaux mais aussi éditions des affidés à Sarkozy ou le contraire.
Le "PlanB'" est ce journal de crypto-gaucho-cococ-trotsko-stals-alter-anar-électrons libres-motivés... qui continue à bien vivre.
Avec ce clin d'oeil bien évidemment au TCE et au non.
Tu as aussi un excellent dossier du canard Enchaîné paru, je pense l'an dernier. Je n'ai pas les réfer, car je ne l'ai pas retrouvé. Prêté, certainement.
Et surtout bien sûr le site d'Acrimed qui te donnera toutes sources.
Voilà ce que je possède. Il est intéressant que désir d'avenir s'intéresse à toutes les imbrications...les petits coups de griffe donnés par cette presse (adulante puis rétive) sur Mme Royal est peut-être la source de l'intérêt.

Marco 10/02/2007 16:15

je suis conscient qu'il n'est que trop sommaire, c'est une ébauche.Merci de tes infos Marcel.

david 09/02/2007 18:57

D'accord avec toi marco, les collusions entre pouvoir et intelligencia journalistique sont avérées.
Comment veux tu que les CHabot, Elkabach, Duhamel et consort n'en grignotent pas. Ca fait plus de 30 ans qu'ils sont là, accrochés à leurs sièges et à leurs prés carrés. Ils sont passés par toutes les rédactions, ils se connaissent tous.
A l'affût de la petite phrase, il est loin le temps de l'impartialité. D'ailleurs tu en connais toi des jeunes journalistes mordants qui s'adressent au peuple.

Lisette 09/02/2007 16:50

Sans parler de théorie du complot, ou prétendre que tous les journalistes sont soumis à la sarko-cause, on peut quand même évoquer la nécessaire séparation des pouvoirs (comme le fait Bayrou). Un candidat, ministre de l'intérieur, et à ce point impliqué dans les réseaux médiatiques, ça n'est pas bon pour la démocratie.

Yves 09/02/2007 16:47

Le fait du prince est une chose admise en France ? Sans aucun doute. La simplification, c'est quand, à partir d'un schéma à peu près juste, on déduit que la complaisance journalistique et le pouvoir sont très intimement liés. 
Il faut voir encore une fois de quoi, de qui on parle. D'une cinquantaine (centaine ?) de journalistes, basés à Paris pour l'essentiel, qui fréquentent les allées du pouvoir et qui en tirent, eux-mêmes, une certaine influence ? C'est la partie émergente d'un iceberg, fort de plus de 30 000 cartes de presse recensés en France. Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain. Je trouve que certains journalistes de ce point de vue ne s'en tirent pas si mal, quelques blogs, très lus, en témoignent...

Yves 09/02/2007 12:02

Petite précision : je ne me suis pas relu avant de "poster". Dans la première ligne, je voulais bien sûr parler d'une "simplification extrême".