Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Le non événement par excellence…

29 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

Donc notre sarko national doit ce soir nous annoncer, après un suspense haletant de plusieurs années, qu’il sera candidat… enfin pour l’instant candidat à l’investiture puisque l’UMP a décidé un simulacre de démocratie interne… il faut le repréciser.

Ca risque d’avoir de la gueule le résultat, un score à la soviétique comme aux plus belles heures du stalinisme triomphant… on va voir ce qu’on va voir.

Ouais c’est pas génial pour le petit agité en ce moment… ça part en vrille. Du coup, pour ce non événement, il nous promet une surprise… la seule serait qu’il ne se présente pas… j’essaie d’imaginer, des tongues made in china… déjà fait… un briquet avec sa tronche dessus… gadget condamnable à partir du 1er janvier 2007… un calbut floqué UMP… heu… franchement même avec PS ça fait tue l’amour… où alors faut être sévèrement dérangé. J’ai pu lire qu’il préparait un meeting d’investiture de 80.000 personnes pour impressionner… ça risque surtout de faire rassemblement de témoins de Jéhovah  ou de scientologues (avec son copain Tom Cruise)… si c’est ça la surprise… pas certain que le citoyen lambda soit touché par tant de faste…

A cela s’ajoute qu’il a montré son aversion à toute forme de débat… confirmé même par ses proches.. On comprend qu’en ce moment c’est la petite forme car même en continuant de faire dans la surenchère démagogique… on a le sentiment que le ressort est un peu distendu… vous me direz que le chemin est encore long… c’est vrai mais c’est encourageant pour la suite, d’autant que ces lieutenants sont très souvent à coté de la plaque depuis plusieurs semaines. Je me souviens des commentaires assassins de Fillon sur les primaires au PS… le retour de boomerang a été violent… quand ça veut pas ça veut pas.

Allez patientons jusqu’à demain pour la surprise…

PS : ce matin j’ai eu la joie d’entendre à 7h50 sur France Inter le patron d’Essilor. Un moment de plénitude totale. Une véritable ode aux Etats Unis, pays de cocagne bien connu pour son absence de déficit, de pauvres, et un président épris de développement non durable. Et surtout, j’ai encore en tête ses trémolos quand il nous parlait du Modèle Coréen… à n’en pas douter il pensait encore davantage à la Chine… mais comme les esprits encore trop chagrins n’y sont pas encore prêts… A la fin de ce plaidoyer tout en nuance humaniste, j’ai failli ressortir mon affiche où il y a marqué « Pendre le dernier capitaliste avec les tripes du dernier bureaucrate »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Olivier 29/11/2006 15:31

Ah so ... je cherche depuis tout à l'heure l'origine de la boutade de Lénine :"le capitalisme nous vendra même la corde avec laquelle nous allons le pendre".
Pas moyen Je continue mes recherches
 
Mais de quelle affiche parles tu ?