Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Mélenchon…

21 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Alors lui, je ne peux plus… Non seulement, il a tenu des propos tout au long de ces dernières semaines qui ne l’honore pas… enfin ça fait longtemps qu’il ne s’honore plus… mais là, j’avoue ne pas comprendre qu’il puisse rester au Parti Socialiste. J’en connais qui ont été viré pour moins que ça. Très franchement, que Méluch pense que le PS n’est pas assez à gauche et qu’il anime un courant en ce sens, très bien… mais qu’il arpente à longueurs d’articles, de commentaires, de discours, une haine inexpugnable à toute personne qui ne pense pas comme lui, ça en devient crispant... surtout que normalement, après le vote on doit se rassembler… c’est ce qu’on appelle la discipline de parti… si je ne m’abuse.  J’ai eu l’occasion d’aller faire un tour sur son blog… ça vaut vraiment le détour… on sent qu’au moins là, il n’y a pas de contrôle… voire que les chiens sont lâchés.

Il serait tant que Monsieur Jean Luc choisisse entre son siège bien confortable de sénateur (combien ça gagne déjà) et son envie de gauche anti-libérale, anti-Royal. Vouloir le beurre, l’argent du beurre et se taper la crémière ça va un temps… son combat au combien respectable gagnerait en crédibilité… enfin… à minima parce que je n’ai toujours pas compris le forum GAL (Gauche Anti Libéral (désolé pour le jeu de mot à deux balles))… outre les canditats hors PC qui sont les seuls aptes à vaincre l’hydre social-libéral, le PC aura, malgré un vote interne, plusieurs candidats pour cette même incarnation du bien… Enfin, le facteur (faut se méfier il sonne toujours deux fois) lui même semble tellement dégoûter qu’il ira tout seul Na !!

Notez que je comprends le Méluch, ce n’est pas certain qu’il garde son poste de sénateur si y a Révo demain… un tien vaut mieux que deux tu l’auras… enfin, à lecture de la presse bourgeoise, c’est tout de même mal barré qu’on commence avant quelques semaines… il y aurait encore quelques points techniques à résoudre… nan, pfoufff, mauvaises langues que vous êtes… c’est pas le problème de l’heure ni de la date… Qui Qui Va ?? Je parie qu’une fois désigné… y en aura qui n’iront plus parce que pas assez à gauche, ou pas assez unitaire… de toutes les façons quand on veut pas suivre, on trouvera toujours la virgule qui merde dans le texte pour montrer qu’on a été trahi sur les engagements initiaux.

Donc Méchan… han… j’ai failli dérapé… Mélenchon… je n’ai pas d’ordre à te donner mais là, en toute amitié sociale démocrate, il serait bien de choisir entre le PS et le forum GAL. A ton stade ça devient très dur d’avoir les deux pieds en dehors du parti qui malgré tout continue de te nourrir. Ce n’est pas tant à cause de tes idées mais davantage pour une certaine idée de la cohérence de ton engagement et du respect qui sied à celui-ci

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

VANO 02/12/2006 14:32

J'ai eu la même colère en entendant les éructations de Méluch.
Mais depuis qu'à longueur de colonnes de "à gauche" il hurlait son admiration pour Laurent ....
A propos de ceux qui n'ont rien compris : à lire dans la presse de vendredi la conférence de presse de B.D. Un ton de Romain se moquant des zizanies de ces barbares de gaullois. Ou de prof se faisant fort de ramener à la raison les deux gamis villeneuvois qui se disputent, et qu'il renvoit dos à dos !
Bien entendu, à Lille .... tout baigne entre les socialistes !
PS J'ai tenté de "poster le commentaire sur le blog de BD (si si ça existe !!!!) mais la machine n'a pas marché! Il a même réussi à instrumentaliser l'informatique ?
 

Al 26/11/2006 02:23

Joli site de bobo, avec analyse politique de bobof. Inintéressant!

Marco 27/11/2006 08:54

Ben oui de bobo comme je le dis moi même... marrant de poster ça sur l'article de Mélenchon... promis je vais essayer le demain "on rase gratis à Gauche toute"...

Ant. 21/11/2006 15:18

Marc, J'aime quand tu te lâches. Tu lui as envoyé ton texte, à Méchan... oups... à Mélanchon?