Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Corbeil-Essonne pour 27 voix ...

4 Octobre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Il semble qu'un peu plus de 50% des habitants de cette charmante ville veulent perdurer dans la voie d'un système clientéliste pour ne pas dire mafieu mis en place par Serge Dassault.

Au fond, si le résultat me choque, il ne m'étonne pas.

Notre pays semble confirmer au fil des ans une certaine adoration face à un système politique qui ressemble plus à une monarchie en fin de règne qu'à une démocratie exigeante. Ce n'est d'ailleurs pas tant du fait de l'étiquette hélas à ce jeu, gauche et droite font pratiquement jeu égal.

C'est juste désespérant mais  c'est  juste le résultat des règles en vigueur ... cumul des mandats, cumul dans le temps...

Il n'est d'ailleurs pas anodin que pour avoir la meilleure chance d'accéder à la fonction suprême, il faille passer par le ministère de l'intérieur...

Populiste, démagogique... oui peut-être... enfin je n'oublie pas que dans certains pays, des ministres démissionnent pour une paire de pompes achetée par la Carte Bleue du ministère bien qu'elle ait été remboursée avant que l'affaire ne sorte dans .... la presse... mais ça aussi... Connivence et petits arrangements entre gens d'un même monde.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Plancke 06/10/2009 09:41


Ce qui me choque le plus c'est que monsieur Dassault déclare sans aucune gène qu'il va conserver son bureau à la mairie, et continuer à diriger tout...
De quel droit conserverait il un bureau à la mairie et de quel droit pourrait il continuer à donner son avis... alors qu'il ne détient plus aucun mandat municipal ?!
Mais ça n'a l'air de choquer personne...
Si un jour je suis élu maire et que je laisse mon bureau à ma tante et mon frère prendre les décisions ça passerait ?


Yann 05/10/2009 14:07


Je partage le dégout de M.Vasseur pour la "réelection" de Dassault mais la conclusion qu'il en tire me gêne.C'est typique de cette attitude anti-peuple qui mine la gauche "modérée" depuis un
demi-siècle.


Gulliver 05/10/2009 11:57


Ce résultat n'est guère surprenant dans la mesure où l'extrême gauche locale, qui animait la principale liste d'opposition (PC,PG, NPA, LO), a édité des tracts diffamatoires contre le candidat
socialiste (premier fédéral, motion E) et a même saccagé sa permanence avant le premier tour. Difficile, après ça, de recoller les morceaux !


robert 05/10/2009 00:05


En Languedoc Roussillon ce sont les membres du PS qui avalisent Frèche et sa clique... comme quoi...

parfois on peut desespérer de la démocratie.

Mais au fond ça montre une chose c'est qu'il ne s'agit plus de démocratie mais d'une version viciée de celle ci : clientelisme, corruption, manipulation, propagande... un truc un peu bordelique qui
n'est qu'une sorte de systeme qui n'a même pas besoin d'être organisé, un systeme vieux comme le monde où les riches simplement parce que c'est naturel achètent et manipulent les pauvres.


Made 04/10/2009 23:55


Ah non, le pcf demande qu' aub , pardon que l'on recompte les voix...