Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Renationaliser France Télécom ?

29 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

La ronde macabre des suicides continue chez France-Télécom et certains en profitent pour asséner comme une évidence la nécessité de renationaliser cette entité voire de revenir, comme à un saint graal, à l’antique PTT… pourquoi pas la compagnie du télégraphe.


Dans cette affaire bien plus que la question du statut de l’entreprise c’est bien davantage celle du management qui est posée. Et je suis très loin  de penser qu’il y a le bon mangement celui du public et le mauvais celui du privé et j’avoue ma perplexité à attendre une réponse des politiques sur ce point surtout ceux-ci sont très rarement des modèles en la matière.


Alors plutôt que de poser en des termes assez binaires, la question de la renationalisation de FT, pour ou contre la privatisation de la Poste ; ne serait-il pas plus opportun de lancer un débat sur ce qu’est un service public en ce début de XXIème siècle ?


En définissant dans un premier temps le périmètre d’intervention de l’Etat et dans un second temps sur ses modalités de mise en œuvre. Ce qui ouvre une autre perspective pour l’opposition que la seule complainte du Sarkozy néocon… Ce qui est vrai mais  qui ne doit pas empêcher d’offrir une alternative politique assumée dans a perspective de 2012.


Les primaires n’en déplaisent à certains caciques ne sauraient l’alpha et l’oméga des prochains mois d’autant qu’hormis le Parti Socialiste,  les autres partis qui composent l’opposition (NPA, FdG, PS, Europe Ecologie, MoDem) semblent assez réticents. Et si j’en juge par la non engouement de l’initiative de Terra Nova (la pétition a recueilli à cette heure moins de 5.600 signataires… avec un objectif à 100.000…), le citoyen même progressiste n’a pas l’air spécialement transcendé par cette perspective.


Alors en lieu et place d’un débat sur qui de tartempion ou de tartempionne on choisira comme challenger face à Nicolas Sarkozy, ne serait pas plus intéressant de lancer une grande initiative sur l’avenir du service public en France en associant les citoyens, les partis qui le souhaitent dans le cadre d’un « parlement de l’opposition » élargi. Je sais c’est une proposition de François Bayrou et je trouve que son idée est assez heureuse.


Nucléaire, éducation, santé, aménagement du territoire… Il y a des choses à dire, à faire, à proposer non ?


A vrai dire, je ne suis pas persuadé que c’est du rôle de l’Etat de vendre des abonnements adsl ou mobile par contre sur la question des infrastructures beaucoup plus mais ce n’est que mon point de vue.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tintin 30/09/2009 09:21


"D'après Le Monde, la plupart des personnes qui se suicident sont des cadres, non pas fonctionnaires désorientés..."

C'est faux, il ne faut pas croire tout ce que racontent les journalistes. Le dernier collègue suicidé d'Annecy n'était pas cadre et travailleit sur une plateforme. D'ailleurs la réponse de la
Direction sur l'arrêt des mobilités à 3 ans pour les cadres est complètement hors des clous puisque les gens qui se suicident ne sont pas en majorité des cadres.

"Le deuxième point est la mobilité obligatoire tous les trois ans."

La majeure partie des salariés qui ont changé de métier ces dernières années ne sont pas des cadres. Le problème est à tous les niveaux. On ferme des services, on concentre tout dans les grandes
villes, on supprime les emploisd e techniciens et on les met dan des centres d'appel où la durée de l'appel pour chque client est limité, productivité oblige etc...

"Il aurait certainement été plus efficace de changer les statuts pour tous au départ. Etait-ce possible ?"

Oui bien sûr, avec plan social et milliers de licenciements comme à Deutsch Telecom.


Petitmaje 30/09/2009 09:14


A idefix,

Ne pas être un acteur majeur aura pour conséquence que La Poste se fera tailler des croupières chez elle par les postes allemandes ou néerlandaises alors qu'elle ne pourra pas le faire chez
eux.
Cela aura forcément des conséquences à moyen terme sur l'emploi.

Le terrain d'action des entreprises,publiques ou privées est l'Europe. Qu'on le veuille ou non. Rien ne sert de faire l'autruche.

Il aurait été certainement préférable pour La Poste d'être un acteur majeur comme EDF.


tintin 30/09/2009 09:12


@Petitmaj,

J'espère que vous n'êtes pas socialiste ... ou alors c'est grave !!


Petitmaje 30/09/2009 09:08


A marc, à Idefix et à Tintin

Virer Lombard n'est, bien sur, pas la solution, mais est nécessaire car il a failli.

Je ne suis, bien sur, pas à France Télécom et il serait intéressant d'en apprendre plus de la part de Tintin, à condition qu'il ne se contente pas de la litanie : "c'est la faute au grand capital,
aux réformes ultra-libérales (ou çà ultra ??), tout çà".

D'après Le Monde, la plupart des personnes qui se suicident sont des cadres, non pas fonctionnaires désorientés mais, au contraire, jouant à fond le jeu des objectifs toujours plus hauts, des
primes de productivité, du changement permanent et qui se sont retrouvés, un jour, car çà arrive toujours, mal notés par leur hiérarchie.
C'est ce qu'on appelle le "complexe d'Icarre" et çà arrive dans des tas d'organisations, même des assocs.

Le deuxième point est la mobilité obligatoire tous les trois ans. Ce n'est pas mauvais, pour une boite et pour les cadres, de changer assez souvent de travail mais dans beaucoup de boites que j'ai
connu, ce n'est systématique que pour pour une poignée de cadres très supérieurs.

Le systématiser, avec une mobilité à la fois géographique et fonctionnelle, pour l'ensemble des cadres est surement une cause majeure des problèmes actuels et, de plus, inefficace, même dans une
logique de profit(principe de Peters généralisé).

Le troisième est la menace de suppression de personnel avec, en plus, comme l'explique Tintin, la dualité de statut qui rend le problème ingérable.

Il aurait certainement été plus efficace de changer les statuts pour tous au départ. Etait-ce possible ?


tintin 29/09/2009 21:05


Tout à fait en phase bien entendu avec les interventions d'Idefix. Petitmaje estime qu'il ne s'agit d'un problème de management et que virer Lombard serait la solution. Petitmaje, si vous viviez
à
l'intérieur de la boîte, vous comprendriez que ce n'est pas Lombard le problème. OK, il a fait des erreurs de communication face à la presse mais Lombard ne fait que continuer la politique
amorcée
par ses prédécesseurs et exigée par la finance, dans une économie ultra libérale approuvée par les socialistes. La démission de Lombard ne changera rien au problème. La spécificité de France
Télécom par rapport aux autre boites, c'est le statut d'une majorité du personnel, le statut de fonctionnaires. Si le personnel avait perdu son statut, cela fait longtemps qu'un plan de
licenciement aurait été mis en oeuvre. A défaut de plan social, on met la pression sur les salariés par tous les moyens pour qu'ils démissionnent, qu'ils aillent voir ailleurs ou qu'ils se
suicident. Voilà la réalité. Les méthodes de management utilisées à FT sont bien entendues appliquées ailleurs et ne font pas des victimes qu'à FT.