Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Bernard Roman... et si tu revenais ?

9 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Le livre Hold_UPS, trahisons, arnaque met le feu au poudre, il met à jour sous une lumière crue, le rôle de la Fédération du Nord dans ce congrès de dupes.

Il est dommage que l'enquête n'ait pas porté sur les fédé des bouches du Rhone, du Pas de Calais, de Seine Maritime.

Pour le lecteur régulier de cet endroit et quelques autres, il ne sera que la confirmation de ce que nous avions écrit à l'époque ou au cours de l'émission Ligne Jaune à laquelle j'avais participé.

Nos "dirigeants" auraient tort de prendre les choses à la légère... ce n'est désormais plus leur crédibilité qui est en jeu, c'est désormais le Parti qui est en cause, dans son histoire, dans son avenir. Il ne peut y avoir un "y a rien de neuf" pour solder une démocratie interne à la dérive.

Sans une révolution de nos pratiques, on ne peut espérer prétendre à autre chose.

Il est tant qu'au moins dans un premier temps, des hommes, femmes reconnnus pour leur dévouement, pour leur probité, face à cette énième crise, reprennent les choses en mains avec des équipes profondément renouvelées, remettent ce bateau ivre en cale sèche pour qu'enfin on puisse le remettre en état rapidement.

Et dans cette perspective, que ces dirigeants fassent des propositions claires et détaillées après un débat AVEC les militants (pas un pseudo vote sans autre alternative qu'un OUI ou un NON) pour qu' on sorte d'une crise qui ne date pas du mois de novembre 2008.

Alors, oui, Bernard, dans la fédération du nord, respecté par l'ensemble des militants (même par ceux qui se sont opposés à toi dans le passé), tu dois jouer ce rôle au plus vite... Cela tombe bien, il y a une université de rentrée socialiste le 12 à Lomme.

Héritier de la circonscription de Roger Salengro... tu ne peux te résoudre plus longtemps à laisser ce parti dans cette dérive mortifaire...

Monsieur Badinter, au lendemain, de ce simulacre vous aviez proposé de faire revoter les militants dans des conditions ne souffrant d'aucune contestation...

Aujourd'hui, de par votre intégrité, vous devez vous impliquer pour mener à bien cette refondation démocratique.

Il y a urgence vitale pour la survie de la social-démocratie française.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Petitmaje 10/09/2009 07:51

A noter un excellent article dans Le Monde hier, qui explique que tous les partis sont mortels et meurent d'abord par le fait qu'ils ne s'appuient pas sur une sociologie claire, une idéologie ou ne sont plus portés par l'histoire.

Particulièrement édifiants à gauche sont les trajectoires du parti radical (classes moyennes, naissance et soutien de la république) et parti communiste (classe ouvrière qui n'existe plus en tant que telle et chute du mur de Berlin).

A méditer. L'absence de projet, l'absence d'appui sur une sociologie claire me semblent plus graves que ces dérives qui ne sont que les conséquences d'une fermeture du parti sur l'extérieur et sa bureaucratisation.

Marc 09/09/2009 21:50

did
ah oui la théorie du complot... un bouquin ça demande une enquête c'est long surtout si on veut recouper des témoignages.
Pour info, j'ai eu un journaliste qui écrit un bouquin sur un angle un peu différent, je l'avais déjà eu longuement au tel en juin.
Aujourd'hui, il me disait à propos de son propre bouquin (il m'a d'ailleurs dit que le bouquin était bon... enfin bref.. ah oui il n'est pas chez lagardère... ) quil retardait sa sortie car il avait pris du retard... comme quoi ça ne se fait pas du jour au lendemain...

DID 09/09/2009 21:35

Un livre qui tombe bien comme qui dirait, un beau sabordage dans les règles juste au moment ou ils tombent d'accord. Il y a anguille sous roche, comme si un tel livre pouvait sortir du jour au lendemain.

mag 09/09/2009 18:40

@Nila, Je ne suis pas dans le secret des grandes personnes mais je ne vois pas B Roman bourrant les urnes pour Titine, une intuition.
Mag

Pat 09/09/2009 17:47

Non seulement les fédérations sont en cause mais aussi et surtout des gens comme Aubry Fabius et Cambadelis. Que je sache Royal n'est pas mise en cause, bien au contraire, elle n'a pas demandé son reste pour le bien du parti. A présent que les langues se délient, il faut que Royal agisse et les autres aussi.Le militant à qui on a spolié ses voix, a droit aussi de se prononcer et demander que la direction actuelle s'en aille.