Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Pierre Moscovici… « La réduction du temps de travail… une solution des années 70 ».

7 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Nous ne sommes pas sortis de la crise et pourtant, il semble que pour Pierre Moscovici, chargé de la convention économique au PS, celle-ci semble bien derrière nous à l’instar des discours officielles et de la pensée unique.

Pourtant, On pouvait penser que l’une des raisons de la déroute sociale-démocrate depuis plus de 10 ans tient au fait que la social-démocratie ait tenu un discours assez combattif voire très conciliant vis à vis néolibéralisme.


Jusqu’à ces derniers mois (avant cette fameuse reprise), on nous avait dit que désormais l’heure était à une certaine audace, projet de société… Hélas cette ambition semble avoir déjà fait long feu.


Pour preuve cet extrait d’un atelier qui s’est tenu à la Rochelle où Pierre Moscovici nous ressort quelques poncifs  comme sur ce saint graal de la croissance mais verte cela va de soi.


Aucune remise en cause de la logique productiviste comme l’avait souligné le Pôle Ecolo suite à une intervention de Martine Aubry (fin juin, de mémoire), au contraire, cette phrase  de Moscovici que ne renierait pas Nicolas Sarkozy : «la réduction du temps de travail, une solution des années 70-80 ».


finalement, quand on gratte un peu rien ne change au Parti Socialiste… On prend les mêmes et on recommence… en même temps, est-ce réellement une surprise ?


(Merci à Ronald pour le découpage).

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Adonf2toi 09/09/2009 18:34

Autre chose : il ne s'agit pas de moins travailler puisque au final le nombre TOTAL d'heures travaillés doit rester le même. C'est bien l'une desclefs du dispositif : il ne doit pas peser sur l'économie. Au contraire dans les 400 entreprises qui sont passées aux 4 jours, il y a eu en même temps une redéfinitions des postes de travail et une restructuration qui a permis soit de conserver un certain niveau d'activité (pour celles qui étaient en difficulté) soit carrement d'augmenter encore plus la productivité.

Quand vous dites "moins de gens travaillerons" vous raisonnez au niveau de l'individu. Au niveau de la collectivité, le nombre d'heure travaillé est identique. La où une entreprise bossait 5 jours par semaine il est parfaitement envisageable de passer à 4 jours pour les employés mais à 6, voir 7 jours pour les machines et l'outil de production...

Adonf2toi 09/09/2009 17:52

PeutMieuxFaire a répondu a ton argument. Il va y avoir des enfants en moins à garder (des personnes en activités qui vont pouvoir prendre leur mercredi) mais en même temps il va y avoir (beaucoup) plus de personnes qui travaillent (l'estimation de création d'emploi pour un passage à la semaine de 4 jours est de 2 millions). Dans le même temps les nounous vont aussi passer à 4 jours il en faudra donc plus...

En plus il n'est pas certain que tous le monde puisse avoir son mercredi. Tout ça doit être discuté entreprise par entreprise. L'arrivée des 35h et des RTT n'ont pas empéchés le manque criant de nounous.

Au delà du choix de société évoqué par PeutMieuxFaire il y a aussi la réalité économique : En 30 ans, l’économie française produit 76% de plus avec 10% de travail en moins. Dans le même temps 23% de travailleurs en plus. Et on nous parle de travailler plus ? Cherchez l'erreur !

PeutMieuxFaire 09/09/2009 15:19

"Si tu arrêtes de payer les frais de garde tu supprimes une partie d'emploi chez la gardienne".

Oui, mais n'oublie pas, Petitmaje, de tenir compte que la gardienne passe aussi à 4 jours travaillés par semaine et que s'il y a plus d'emplois il y a plus d'enfants en garde...

Les extrapolations sont complexes, mais le choix de principe volontairement simplifié :
- plus de travail pour moins de monde avec des ponctions grandissantes pour assurer l'assistanat des autres
ou
- moins de travail pour tout le monde et moins d'assistanat.

Adonf2toi 09/09/2009 12:56

Petitmaje j'ai oublié de vous répondre sur les chiffres :
- Temps de travail moyen aux USA (ensemble des salaries) : 32,9 h en juin 2009
- Le taux de chomage en France serait inférieur à 5% si nous avions la même productivité que la Grande Bretagne (là où il nous faut 4 employés il leur en faut 5). En forme de boutade, en soit ça peut aussi être un programme économique : soyons moins productifs pour qu'il y ait moins de chômage !
- Depuis 1970 et jusqu'à maintenant le temps de travail moyen d'un français employé à temps plein oscille autour de 40h par semaine.
- Depuis 1960 la productivité à été multipliée par 5 en France alors qu'il avait fallut 140 ans (entre 1820 et 1960) pour la multiplier par 2...

Petitmaje 09/09/2009 12:50

Si tu arrêtes de payer les frais de garde tu supprimes une partie d'emploi chez la gardienne.

C'est là que le système se mort la queue : moins les gens travailleront, moins les gens auront besoin de services (les services représentent l'essentiel des emplois dans la société moderne), moins il y aura d'emplois créés.

Il faut limiter la croissance consommatrice de matières non renouvelables, génératrice de déchets et de pollution, mais pas le reste.

Il faut reconvertir l'économie vers le développement durable et solidaire, ce qui entrainera des destructions et des créations d'emplois.
C'est là qu'est le vrai chantier.

A la limite, comme disait Colluche, ce que veulent les gens qui n'ont pas d'emploi, ce n'est pas du travail, c'est un salaire.

Vaste question