Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

En juin, le chômage continue d’augmenter…

28 Juillet 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Notre presse aux ordres n’aura pas tardé à se mettre à l’unisson des déclarations du gouvernement pour chanter la baisse du chômage


C’est seulement en deuxième lecture qu’ils se sont avisés de changer… un peu… les titres pour préférer des accroches moins grandiloquentes… Et c’est au Monde qu’on peut décerner sans l’ombre d’une hésitation la palme des lèches bottes patentés… D’ailleurs, on peut encore le lire dans l’adresse html initiale (« le chômage en baisse pour la première fois » est devenu comme par magie « un recul en trompe l’œil »).


Les raisons d’un tel revirement sont simples… le chômage a continué d’augmenter dans les faits et ce malgré le tripatouillage des chiffres (exercice pratiqué par tous les gouvernement quelque soit sa couleur politique, il faut le reconnaître).


Donc si le Pôle Emploi a fait état d'un repli de 18 600 demandeurs d'emploi en juin mais pour la seule catégorie A or si on inclut les trois premières catégories (qui inclut les personnes à temps partiel cherchant un emploi à plein temps… vivre avec la moitié d’un SMIC si ça vous tente...), la réalité est beaucoup moins flatteuse avec une hausse de 9200 demandeurs d’emploi supplémentaire.


Pis, la machine a radiation a fonctionné à plein puisque le nombre de radiés a cru de 19% au mois juin pour atteindre 33.000 fainéants rayés des fiches.


Donc au final, nous avons pour le seul mois de juin une une hausse de près de 23.000 chômeurs, bien loin de la baisse de 9.200 gentiment relayée par une presse courtisane.


D’ailleurs même la ministre de l’économie, au bout du bout, a minimisé cette « baisse » puisqu’elle a tenu à préciser que « La situation du marché du travail devrait donc rester difficile au cours des prochains mois ». 

Le pitbull patenté de l’UMP, Frédéric Lefevbre, aurait dû prendre des vacances avant de raconter n’importe quoi en parlant des « bons chiffres du chômage qui  doivent être reçus comme un encouragement à poursuivre la politique engagée »...

J'espère que le message aura été reçu pour les 300.000 chômeurs supplémentaires depuis janvier.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BA 29/07/2009 12:54

Comment faire baisser les chiffres du chômage pour le mois de juin 2009 ?

Réponse : regardez bien les chiffres de la page 10 :

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-avec_RSA_version_finale.pdf

- « Entrées en stage » : + 5,8 % sur un mois !
- « Arrêts de recherche (maternité, maladie, retraite) » : + 3,7 % sur un mois.
- « Dispenses de recherches d’emploi (DRE) » : + 23,3 % sur un mois !
- « Cessations d’inscription pour défaut d’actualisation » : + 19,3 % sur un mois !
- « Radiations administratives » : + 1,4 % sur un mois.
- « Autres cas » : + 3,3 % sur un mois.

Conclusion : en France, le chômage explose. Pour camoufler cette explosion du chômage, le gouvernement multiplie les « Sorties de Pôle Emploi (catégories A, B, C) ».

C’est une manipulation scandaleuse.

superpado 28/07/2009 18:23

Ah! je croyais que la grève avait déjà commencée depuis le Zénith des libertés, j'ai lu que l'université d'été avait du mal à faire le plein et je me souviens encore du résultat aux Européennes, qu'est ce que vous voulez de plus?
Sinon, entre deux plages (je vis en bord de plage) j'apprends donc que le chômage baisse tout en augmentant, que l'on vient de battre notre nouveau record de pauvres, que les ménages endettés sont encore plus nombreux, que la baisse sur la TVA pour les restaurateurs n'est utile que pour les restaurateurs, tout ça en vrac et présent que dans quelques articles et sur des blogs, on pourra dire que nos grands médias font tout pour que les Français passent de bonnes vacances

Luc 28/07/2009 16:20

Effectivement 5 % ce n'est pas grand chose. Mais il n'y a pas que cela. Que seraient les universités de rentrée de La Rochelle, de Lomme ou d'ailleurs sans militant , une désignation pour les prochaines candidatures avec un % de votant très bas, ...
La presse suit ce genre dévènement et ne saurait que s'y intéresser.

idefix 28/07/2009 16:03

5% de cotisations perçues.....

Où trouve-t-on les 95 % manquants?

Dans les poches de "riches" philanthropes ?

Marc 28/07/2009 14:43

allard
les 300.OOO c'est les 3 catégories en question. C'est tout, pour le reste oui je vais en parler bientot avec des stats.

luc
d'après une étude que j'ai lu les cotisations militantes du PS tourne autour de 5% du budget soit pas grand chose...