Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Henin-Beaumont : un boulevard pour le Front National ?

2 Juin 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

nullOn sait désormais que les élections municipales anticipées auront lieu la dernière semaine de juin pour cause de faits présumés délictueux de l’ancien maire, Gérard Dalongueville.

 

Par ailleurs, il ne faut pas être grand clerc pour penser que Marine Lepen fait de cette élection un objectif majeur pour elle et lancer ainsi sur de bons rails sa conquête du Front National. La dame est intelligente, s’est jouée des médias et cerise sur le gâteau, évite avec tout dérapage intempestif qui pourrait rappeler une filiation trop directe avec son père. A se demander, si les européennes constituent une véritable enjeu pour elle… comme d’autres, les Présidentielles de 2012 ne doivent pas être loin… et Henin-Beaumont une prise de choix pour y parvenir vis-à-vis de ses concurrents frontistes.

 

En face, on va retrouver Marie-Noëlle Lienneman déjà en course, ancienne adjointe du maire en délicatesse avec la justice et qui a pris ses distances assez tardivement comme les socialistes du Pas de Calais.… Et déjà à ce stade, les affaires se corsent. Comment en effet prétendre pour cette dernière qu’elle n’était au courant de rien sur les affaires municipales et une gestion pour le moins hasardeuse ? Cette gestion ne date certainement pas des derniers mois… loin de là.

 

Pour tenter de rompre avec cette image de « proximité », fatalement, on ressort ce qui a si bien marché par le passé… le fameux front républicain embarquant le MoDem. Assez curieusement, je pensais pourtant que ce genre d’alliance n’était pas du goût de MNL qui avait enfourché gaillardement, lors du congrès socialiste de Reims, le canasson de la vraie gauche pour mettre à mal toute tentative de discussion avec le grand satan MoDemiste… Suis-je bête aussi nous sommes dans une configuration strictement locale… ah ben oui…

 

Parée de l’ornement républicain, on ne peut lui reprocher de s’asseoir sur les déclarations enflammées un soir de novembre devant un parterre de militants… non, non.

 

Et bien moi si… j’en marre des donneurs de leçons qui changent de discours à la moindre difficulté ou pour satisfaire sa seule personne. Car dans cette affaire je ne suis pas dupe… l’accoutrement républicain cache difficilement le fait que Marie Noëlle Lienneman ne sera plus Députée Européenne et qu’il faut retrouver un mandat assez rapidement.

 

Et une fois encore, le PS va se satisfaire de cette situation… comme il s’était accommodé, en son temps, de l’épisode de Vitrolles. Dans le même temps, le Parti Socialiste est-il encore capable de renouveler ses pratiques, ses militants, ses élus ?

 

J’en doute toujours un peu plus… jusqu’à quand ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PeutMieuxFaire 03/06/2009 16:22

Je ne comprends pas : ne pas s'accommoder de l'épisode Vitrolles c'est tout faire (alliance de tous les républicains) pour éviter d'offrir la mairie au FN. Non ?

Pour le FN, vous avez bien expliqué en quoi la stratégie de Marine LE PEN ne s'arrête pas à gérer cette commune lourdement endettée. Mais pour MNL, même sans mandat, il y a des parachutages moins ardus. Je vous trouve bien sévère avec elle, même si je n'ai pas aimé sa posture au congrès. Mais c'est là de la cuisine interne, chère aux militants, mais à laquelle l'électeur de base n'a pas pris l'habitude de gouter.

la fourmi rouge 03/06/2009 15:19

mais oui, nous faire croire que MNL est une perdrix de l'année, qui est bigle autant que sotte...!
Edr2 faut pas nous considérer comme des deumeurés non plus.

Je rejoins Marc sur toute la ligne.

La responsabilité de MNL est pleine et entière. Comme Hollande...Pointalaligne.

PS: Marc, mon compte facebook a été désactivé (à cause d'une application). Je remonte mon carnet d'adresses sur un nouveau compte depuis le 1er juin. Tu peux me contacter quand tu auras un moment, pour que je te mette surv ma liste ?

Edr2 03/06/2009 13:50

Il me semble quand même que c'est un peu vite résumer la situation... MNL n'a pas voté le budget, dénonçant à cette occasion le bilan de la chambre des comptes et disant qu'il fallait attendre les dernières conclusions de celle-ci. Elle a même perdu sa charge de première adjointe à cette occasion. Elle a été honnête avec ses électeurs et a même démissionné, emportant avec elle une partie des élus de la liste de gauche afin que des élections puissent avoir lieu et que cette affaire ne donne pas simplement lieu à un jeu de chaises musicales (parce que cela aurait été le cas si un seul membre, le maire, avait démissionné ou avait été destitué). On notera à cette occasion que Marine Le Pen et ses élus sont restés eux en poste alors qu'ils demandaient un retour aux urnes. N'y a-t-il pas une certaine contradiction ?

De plus dire qu'elle a pris ses distances tardivement est purement et simplement diffamatoire puisque cela sous entend qu'elle était au courant des affaires de l'ancien maire, ce qui sous le régime de la présomption d'innocence me dérange.

Par contre ce qui me dérange pour ma part beaucoup plus, c'est cette manie qu'ont les partis à exclure toute personne dissidente, pour les réintégrer deux ans plus tard, mais seulement en cas de victoire devant les urnes... c'est vrai pour le PS, comme pour tous les autres partis. Cela pose une réelle question sur la légitimité des élus et/ou des élections.

Après tout, est-on un bon élu simplement parce que l'on est élu ? Il me semble que les faits prouvent que ce n'est pas une évidence.

Marc 03/06/2009 15:00


@edr2
diffamtoire... elle a pris ses distances tardivement, c'est un fait. Et je vous rappelle tt de même que déjà lors des municipales de 2008; il y avait de gros doutes (déjà dans la presse) sur
Dalongeville.


xavier 03/06/2009 13:08

Bonjour

On se moque du militant ,après le porte valise du congrès de Reims ,tête de liste du Nord voila la ramasseuse de mégots du congrès pour avoir la mairie.

Je croyais que l'on s'était remis en question depuis le 21 avril 2002,vivement le prochain congrès qu'on revote

Made 02/06/2009 16:15

En vous lisant, je ne peux que penser que le PS est mort au congrès de Reims et que lienneman en est "une des fossoyeuses".

Vous demandez jusqu'à quand ?

Mais il est trop tard