Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Meeting de Rezé, un tournant dans les Européennes…

28 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullHier soir, le PS jouait gros, très gros et il est inutile de tourner autour du pot trop longtemps, les sondages sont pourris pour les socialistes. Le dernier en date, le place même en dessous des 20%... alors que nous traversons une crise économique sans précédent qui aurait pu laisser penser que nous en tirions un léger « profit », ne serait qu’électoralement parlant.

 

Car au-delà des intentions de vote, qui permettent des débats allant jusqu’au bout de l’inutile, c’est bien la tendance qu’il convient d’observer, et c’est bien le plus inquiétant, la tendance, depuis 3 mois, est inexorablement à la baisse.

 

Ce qui en dit beaucoup sur la crédibilité retrouvée du PS.

 

Je ne doute pas que certains mettent ça sur le compte de la division, pour ma part, je ne fais pas mienne cette analyse. Le mal est plus profond et le congrès de Reims n’a rien changé aux problèmes.

 

Alors, une fois encore, mes petits camarades risquent de me reprocher de faire le jeu de la droite.

 

Car si on pense que l’unité sur du vide peut mener à quelque chose… soit… pour ma part, je n’en crois rien.


Vous serez certainement encore plus nombreux à me rappeler ce grand manifeste signé par les 27 partis sociaux démocrates… j’ose cette remarque sans même rappeler les réels problèmes de traduction du texte (certaines changent quelque peu le contenu…), déjà qu’on se mette d’accord sur le cas Barroso. On pourra me dire oui mais, ça changera quand le PSE aura gagné les élections… sans vouloir jouer l’oiseaux de mauvais augure, je crains que ce ne soit pas pour cette fois-ci, faut juste me donner un pays où la social démocratie n’est pas en crise idéologiquement ou/et électoralement (peut être les espagnols).

 

Dernière chose, et je rejoins Ségolène Royal dans son discours de Rezé (sur la constituante européenne), qu’on arrête de faire culpabiliser l’électeur sur sa possible abstention. Aujourd’hui, il n’y a pas d’enjeu sur la couleur du Parlement Européen… la cogestion PPE/PSE a de grande chance de ce poursuivre à moins d’un ras de marée de dernière seconde… Si il y a abstention, les premiers responsables sont peut-être les partis politiques eux-mêmes…

 

Je vais faire dans le rabâchage, mais le citoyen/militant en a assez d’être pris pour un pion… il lit, il pense, il a des idées or les partis sont dans l’incapacité de prendre en compte son avis, si ils en ont d’ailleurs la volonté, ce dont je doute par ailleurs.

 

Prenez ce papier comme vous voulez, un coup de gueule, un coup d’épée dans l’eau plus certainement, « l’œuvre » d’un militant aigri, que sais je encore…

 

En tout cas et d’un point de vue de petite politique, les suites du meeting de Rezé seront, à n’en pas douter, examinées à la loupe dans certains états-majors… et pour une majorité de ses membres, c’est bien la seule chose qui les préoccupe.

 

Arff, j’allais oublier demain je rencontre Gilles Pargneaux, proche conseiller de Martine Aubry et tête de liste dans la région Nord… ben oui, il y aura ces questions, pourquoi c’est gênant ?


Extrait du discours de Ségolène Royal (bon par ailleurs) :


"Je voudrais m’adresser à nos candidats, dont je souhaite qu’ils soient demain tous nos députés européens.
Je voudrais leur dire combien grande est la mission d’un élu du peuple. Mais la vôtre, la leur, est particulière. Elle est unique.

Demain à Strasbourg et à Bruxelles, vous serez les peuples de l’Union européenne ; vous serez les peuples d’Europe.
Vous serez porteurs  de nos espérances. Alors ne les décevez pas.

Vous travaillerez, vous assisterez aux séances, vous ferez des lois, vous ferez tout cela et nous le savons.

Mais vous devez faire plus, vous devez faire l’Europe unie, l’Europe unie des peuples d’Europe.

Votre mandat sera peut être historique, il dépend de  vous qu’il le soit.
La crise arase les statuts, les salaires dévalent la pente, l’insécurité sociale grandit, le climat malade bouleverse nos équilibres, l’environnement est pollué par la cupidité.

Il y a urgence.

Et comme toujours, dans ces moments là, les mauvais démons de la  xénophobie, du nationalisme revanchard, ou de la haine communautariste sont à l’affût.

Alors il faut que les peuples s’unissent. Et pour cela il faut que les élus, les députés, donnent l’exemple de l’union, le signal de la marche en avant."

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

superpado 30/05/2009 20:39

Tiens, il y a maintenant 2 journalistes Français qui osent parler de sa proposition d'Etats-unis d'Europe http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/05/s%C3%A9gol%C3%A8ne-royal-plaide-pour-les-%C3%A9tatsunis-deurope-dans-lindiff%C3%A9rence-m%C3%A9diatique.html

MYOS 29/05/2009 15:17

Alors, cette rencontre avec Gilles P?

augustin 29/05/2009 15:05

Si les Socialistes n'avaient pas étalé de manière irresponsable leurs divisions et haines cuites et recuites à REIMS et jusqu'à ce jour, le PS et toute la Gauche seraient en meilleur état, surtout avec la grave crise du capitalisme que nous vivons.Il est probable que SARKOZY et BAYROU seront les grands bénéficiaires du comportement suicidaire des "élites socialistes".
LE PS N'EST VRAIMENT PLUS CE QU'IL ETAIT!

LOCATION VILLA MARRAKECH 29/05/2009 12:30

Super article, merci de nous mettre le sourire :)

Appartement Marrakech

marc+vasseur 29/05/2009 11:54

@john

je n'en ai pas le temps matériel... et bon à force certains s'habituent :)
mais je suis désolé. cET article a été écrit en 20 mn