Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Corinne Lepage : « Avec Nicolas Sarkozy nous entrons dans un système pré-totalitaire »

20 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

L’objet de cette note n’est pas de faire un compte rendu exhaustif de l’entretien que Corinne Lepage nous accordait hier soir (il arrivera dans les prochains jours, il y a près de 2 heures d’audio à réécouter… je dors aussi).

En préalable, je peux simplement dire que j’ai passé un excellent moment tant par la disponibilité de madame Lepage mais surtout du fait de la qualité des échanges (complexité dirait
Pascal).

Alors, il serait faux de tirer une conclusion hâtive de la nature de l’entretien d’après le titre du billet… ben oui… car sur ces 2 heures, les ¾ ont été consacrés aux problématiques européennes et mondiales et c’est dans la dernière demi-heure que nous sommes revenus à la petite politique française.

Une autre chose m’a frappé dans l’attitude de Corinne Lepage c’est sa conviction ferme et étayée qui émane de son propos. On sent également qu’elle est consciente que son parcours un peu atypique pour une femme politique ne doit rien à personne ce qui n’est probablement pas étranger au ressenti initial.

Au final, j’ai ressenti une forme de déception… 2 heures, c’est bien trop court et j’en suis ressorti un peu frustré mais je sais déjà qu’une prochaine occasion me sera offerte de prolonger et d’approfondir la discussion. En effet,
certains à la même heure étaient avec Pierre Larrouturou dans un exercice similaire. Quel rapport me direz-vous… Tout deux ont signé l’appel du 2 mai et je peux déjà vous annoncer que dans le courant du mois de juin, une discussion croisée sera organisée entre ces deux personnalités.

Voilà pour ce petit résumé d’hier soir. Sachant que vous restez sur votre faim et en attendant quelque chose de plus complet, vous pouvez vous rendre
chez un des blogueurs présents hier qui a mis en ligne une vidéo de madame Lepage au Furet du Nord.

En dessous, je vous ai mis ce que j’ai « twitté » (ouais le machin web 2.0 de microbloging qui limite à 140 caractères) en direct en reprenant les propos de Corinne Lepage :

« je passe la 1/2 de mon temps sur des conférences en qualité d’experte, cette activité prendra fin. »

«  J’arrêterai beaucoup de chose pour me consacrer à mon mandat »

« ma campagne eut été plus difficile avec Vincent Peillon »

«  j’ai un peu de mal à comprendre la cohérence entre Dany et Bové sachant que je me sens moins libéral que Daniel Cohn-Bendit »

«  je suis à front opposé sur la laïcité vis à vis du n°2 des verts » 

« il faut repenser le co-développement avec la question des importations fort demandeuses en eau »

«  création d'une statut asile climatique assuré par les états au prorata de l'émission de CO2 »

« je parlerai d'une révolution douce »

 «  c'est le modèle actuel qui en crise on ne peut rester sur des valeurs molles »

«  nous sortons du cadre républicain c'est une agression »

 «  ce qui se fait actuellement en France pousse à la réalité »

«  nous sommes dans un tel état de dégradation du monde, d'une hyprocrisie ambiante avec le marketing vert en décalage complet avec la réalité »

«  oui on peut parler d'une certaine radicalité »

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

emachedé 21/05/2009 20:31

Avez vous pu lui demander si oui ou non elle faisait partie du Club Le Siècle?
Je vous laisse découvrir sur Wikipédia (entre autres) à quoi cela correspond et les personnalités composant ce think tank

M. 21/05/2009 00:35

ah, tu vires CAP 21 maintenant ?Elle monte elle monte Corinne Lepage, elle a beaucoup de soutiens et plus de cellules grises que Bayrette !

superpado 20/05/2009 18:24

Voilà un commentaire d'un mec très ouvert!

Seb de CaRéagit 20/05/2009 12:46

Sais tu ce qui est le plus inquiétant pour moi ?

C'est que je fus franchement très intéressé par Corinne Lepage avant l'élection de Sarkozy en 2007. Lorsque cette dernière avait pris une identité fictive "Catherine de Medicis" pour écrire deux ouvrages d'idées.

Aujourd'hui, c'est toi, pur gauchiste, qui semble avoir été séduit par ses propos.

Couvrir un si large panel d'opinions politiques, on peut appeler ca du talent, de l'ouverture d'esprit, du centrisme ou de la démagogie.

Je ne dirais pas pour quelle option je penche.

Bonne Journée Marc.