Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Les députés démocrates mais pas trop...

19 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Le blog Députés Godillots fait un remarquable travail de vigilance citoyenne, en rapportant la réalité législative de nos députés.

 

Cette louable initiative cependant ne semble pas être du goût de nos valeureux députés… un citoyen ça vote et ça ferme sa gueule sans doute… et comme de bien entendu, les auteurs subissent quelques pressions très désagréables. Ce phénomène non recensé par les chiffres de l’insécurité semble en pleine expansion dans notre République Bananière.

 

Le Communiqué de Presse  de Députés Godillots:

 

Après s’être vus interdire l’accès des tribunes publiques munis de documents parlementaires [1], les initiateurs de DéputésGodillots.info sont désormais victimes d’intimidations juridiques. Le vendredi 15 mai 2009, la député PRG de la 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne, Sylvia Pinel, leur a en effet adressé par l’intermédiaire de son conseil juridique une lettre de mise en demeure leur intimant de “retirer [du] site internet les pages concernant Madame PINEL“.


Dans cette lettre, Madame la députée reproche au site les “commentaires” et les “photographies” publiées sur sa page
[2] pour justifier des menaces de poursuite pouvant entraîner jusqu’à 100 000 euros d’amendes.

Nous avons été très surpris par la réaction de Madame Pinel“, explique Roux, l’un des initiateurs du site. “Une partisante de Madame Pinel est déjà intervenue en sa faveur dans les commentaires sur sa page [3]. Le débat avait commencé à s’instaurer. Plutôt que de venir y participer avec les citoyens, elle préfère utiliser la pression juridique. Ce sont des méthodes surprenantes venant d’une représentante élue rompue aux arts du débats !


Ce que nous ne comprenons pas dans la lettre de Madame la députée, c’est qu’elle semble confondre son rôle d’élue de la nation et sa vie privée. Un des arguments majeurs de son attaque porte en effet sur le respect de la vie privée. Nous avons du mal à voir le lien entre ceci et son travail parlementaire ou ses activités d’élue siégeant en hémicycle. Elle essaye en fait de nous faire taire en jouant l’intimidation juridique. Nous préférerions qu’elle nous donne l’occasion de corriger sa fiche avec son travail parlementaire plutôt que par des pressions !” continue Teymour, le second initiateur du site.


Les pressions de Madame Pinel n’entament pas la détermination des animateurs du site : la page dédiée à Madame Pinel reste en ligne et un nouveau député godillot est proposé aujourd’hui : Jean-Pierre Dupont
[4].

[1] Les « députés godillots » ne cherchent pas la reconnaissance - 11/05/2009 - Liberation/Ecrans.fr - Astrid Girardeau

[2] Sylvia Pinel, députée apparentée PS du Tarn-et-Garonne - 10/05/2009 - DéputésGodillots.info

[3] Commentaires sur la page de Madame Pinel - Internautes de DéputésGodillots.info

[4] Jean-Pierre Dupont, député UMP de Corrèze - 18/05/2009 - DéputésGodillots.info

A propos de DeputesGodillots.info :

DeputesGodillots.info est un site communautaire permettant aux citoyens ayant assisté à des débats parlementaires de partager leurs impressions sur les attitudes godillotes de certains députés et d’en informer les électeurs. Nous espérons que cet outil permettra aux responsables des groupes parlementaires de mettre en oeuvre la promesse de Jean-François Copé de faire de “la notion de parlement godillot” un terme dépassé.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Plancke 25/05/2009 12:44

Les dissensions entre gouvernement et majoritée parlementaire ne sont qu'un écran de fumée destiné à tromper les naifs...
Au final c'est blanc bonnet et bonnet blanc, et Sarkozy fait ce qu'il lui chante, parfois même avec la bénédiction des socialistes, qui ne sont plus "opposants" mais "proposants", dixit mme Aubry...
A pleurer...

marc+d+HERE 21/05/2009 13:24

Je crois qu'il est difficile de contester que jamais les projets du gouvernement, n'ont été autant discuté et modifié à l'Assemblée et au Sénat ( et c'est bien car les projets du Président et du gouvernement sont souvent criticables et doivent être améliorés): de la loi sur l'hôpital, à la loi Hadopi en passant par le travail du dimanche, et le nouveau réglement des deux chambres....Il suffit d'observer pour en être convaicu, sauf à être aveuglé par un anti sarkozysme pavlovien.

superpado 20/05/2009 22:25

Marc, j'espère que ton troll "gauche de droite" ne vient faire que de la propagande, si jamais il venait à croire ce qu'il écrit il faut tout de suite lui conseiller une aide psychologique (je penses qu'il appréciera que je sois aussi généreux que son collègue Lefebvre)

marc d'HERE 20/05/2009 06:43

A propos de députés ou de parlementaires "godillots",on peut observer aussi bien à l'Assemblée qu'au Sénat, une grande indépendance de la majorité. Jamais autant les parlementaires de la majorité n'ont discuté et modifié les textes du gouvernement. Jamais ils n'ont été si libres, si peu "godillots"
C'est encore un élément qui vient montrer le ridicule de ceux qui contestent le caractère démocratique, très démocratique de notre régime. Jamais nous n'avons été aussi libres, jamais la démocratie n'a été aussi large qu'aujourd'hui. Et quoiqu'en disent certains livres de politiciens aigris, c'est bien à Nicolas Sarkozy qu'on le doit

BA 19/05/2009 21:44

Bilderberg 2009 : le nombre de banquiers participants est très révélateur. Dans la liste des participants, on trouve des hommes d’Etat (Tim Geithner …), plusieurs ministres des Affaires Etrangères en exercice, des militaires de très haut rang, des responsables de l’OTAN, mais on trouve surtout un nombre incroyable de banquiers.

Conclusion : les banquiers ont pris le pouvoir, aujourd’hui, en mai 2009. Le pouvoir n’est plus dans les mains des hommes politiques, ni du complexe militaro-industriel. Le pouvoir est dans les mains des banquiers.

http://www.wacholland.org/nl/nieuws/bilderberg-2009-dag-4-final-day-inclusief-nederlandse-deelnemers