Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Européennes 2009 : des surprises dans le grand Nord ?

19 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

Ce matin, je suis tombé sur un sondage de notoriété publié par le Figaro (il n’y a de sottes  lectures, il n’y a que de sots lecteurs…) sur la région Grand Nord et demie surprise, c’est Corinne Lepage qui arrive en tête avec 44% de personnes qui disent la connaître (dont 57% qui en ont une bonne opinion).

 

Vis-à-vis des représentants des deux grosses écuries, Gilles Pargneaux (PS) et Dominique Riquet (UMP) avec , 80 % pour le premier des personnes interrogées qui  ne le « connaissent pas assez », et 81 % pour le second.

 

Sans constituer une préfiguration du vote du 7 juin, à n’en pas douter ces chiffres (à manier avec toute la prudence qu’il se doit) risquent de donner quelques sueurs froides dans les états- majors susnommés.

 

Sans vouloir trop m’avancer, je crois malgré tout à une petite surprise pour ces élections d’autant plus que le Parti Socialiste, au cours de la dernière décennie, n’est certainement pas dans une phase électorale ascendante sur le Nord et le Pas de Calais notamment dans les scrutins qui ont une dimension plus nationale.

 

Non que je pense que le PS sera derrière le MoDem pour cette grande région mais la perspective d’un résultat plus resserré n’est pas à exclure. Ce qui ne manquera pas d’avoir une incidence certaine pour les Régionales de 2010. 


Vous pouvez aller lire l'excellente analyse électorale de Laure Leforestier pour juin.
 
Message personnel : Gilles y a du boulot... maintenant mais surtout pour l'avenir.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mag 19/05/2009 13:31

Ouais, et pis si les blogs de gôôche relaient l'info adonf c'est nencore mieux.
Mag

laure 19/05/2009 11:11

Hier soir à Vernon (dans l'Eure), dans un même lieu mais dans deux salles différentes, meeting Modem avec Corinne Lepage, meeting PS avec Estelle Grelier. Mes observateurs me disent qu'il y avait plus de monde chez la première que chez la seconde...