Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Européennes 2009 : à la louche 400 personnes concernées….

11 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

nullC’est peu de dire que ce scrutin intéresse personnes ou presque… j’ai déjà fait un billet dans ce sens en pointant la responsabilité de l’UMP et du PS dans ce processusde « dé-démocratisation ». Pour rappel, à l’époque, j’avais pointé la tentation de l’UMP de transformer cette élection en un espèce de référendum Pour ou Contre Sarkozy. L’UMP s’en défend mais à mettre l’Autre sur ses affiches, ou ce dernier établissant au final ses listes, il est somme toute difficile de faire penser autrement.

 

Tellement difficile que le PS s’y engouffrer tête baissée au point qu’on peut déjà annoncer le vainqueur stricto français du 7 juin : L’UMP… et un battu, le Parti Socialiste quelque soit le score par ailleurs. La nature de l’élection, le contexte, la personnalisation et ses sondages catastrophiques font qu’on se demande comment le parti de l’opposition peut arriver deuxième, ce qui sera pourtant le cas.

 

Bref, toute cette mise en scène favorise une seule chose, le désintérêt quasi-total des citoyens pour cette échéance presque française. Cependant et contrairement à ce que certains laissent entendre, ce n’est pas nouveau. Au contraire, c’est une tendance lourde des toutes les élections depuis une trentaine d’années, hormis la Présidentielles de 2007, manifestation isolée de l’électeur en attente d’une alternative.

 

Donc, je dis bien quasi-total car il reste malgré tout un carré d’irréductibles…

 

Ils sont 400… si si… c’est déjà énorme.

 

Les 72 potentiels élus (j’ai vérifié le nombre sur wikipédia)… ensuite fatalement les assistants parlementaires, grosso modo 72*2.5, soit 180 gugus ; les quelques blogueurs politiques qui s’y intéressent un peu plus que la moyenne, 50 ? et pour finir les malheureux journalistes qui ont été tirés au sort dans les différents médias, on dira aussi 50… et enfin… les conjoints de nos peut-être députés européens qui se demandent quand cette campagne fantôme se termine. Certains doutent d’ailleurs de la véracité des déplacements…


Heureusement, ce soir, on apprend que Bernard Kouchtoilà votera au final UMP... vache, ça va mobiliser les foules une info de cette importance. Quand la presse fait ses gros titres la-dessus, c'est vous dire si tout le monde ou presque s'en fout.
 

Bon, sinon… je vous conseille la vidéo d’Europe-Ecologie, c’est franchement très bien fait et rafraîchissant… c’est gentil pour les chroniqueurs, merci beaucoup.

Edit : c'est bêta, j'ai oublié la centaine de personnes qui en vivent... les boites de communication... bon en même temps, est-ce qu'ils voient ça différemment qu'une crème de nuit ?...

 


Lipdub Europe Écologie
par EuropeEcologie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

benoit 12/05/2009 13:55

Sort de Paris et éteint ta télé l'ami

Nous on fait des meetings bondés.

6000 à Paris, 1500 à Toulouse, 400 à Lyon, 600 à Sete, 200 à Rove, 1000 à Frontignan, 800 à Besençon etc, etc... Des réunions publiques dans toute la France.

la+fourmi+rouge 11/05/2009 22:52

Excellentissime billet, Marc.

jeandelaXR 11/05/2009 22:07

C'est le buzz du jour, cette vidéo ! Il faudrait un outil pour savoir combien de blogs l'ont repris ! Sur la campagne et sur l'Europe, oui, c'est triste !

Sophie 11/05/2009 22:06

Je ne suis pas d'accord avec toi. Tu oublies les militant-e-s qui font la campagne, et les gens qui assistent aux meetings. Pour le Front de Gauche (je parle de ce que je connais) cela fait plus de 10 000 personnes j'en suis sûre...
De toute façon les media aux ordres des 2 partis dominants nous préparent la sauce : à force de ne nous parler de la campagne que sur le nombre de sondés qui disent qu'ils vont s'abstenir, ils se couvrent pour pouvoir dire après "on a essayé de les mobiliser, les gens !" mais ils évient bien soigneusement de nous parler des idées, et ça ne risque pas de redonner aux "gens" l'envie d'aller aux urnes.
Le 7 juin : VOTEZ (moi je voterai Front de Gauche, faites ce que vous voulez éventuellement votez blanc (ça ne compte pas dans le résultat mais ça ne compte pas dans l'abstention non plus) mais ALLEZ-Y !!!