Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Les banquiers vous saluent bien...

7 Mai 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

En attendant la livraison d'un article sur NPA et les Européennes, j'espère vous distraire avec cette petiteinformation qui commence à se répandre.

Nos amis banquiers fort démunis devant la crise l'auraient en fait consciencieusement  organisée... afin de s'en rendre irresponsables et de faire payer la note aux seuls Etats et contribuables.

Hormis la prison, je ne vois pas... mais je peux être rassuré, ça ne sera pas le cas. Alors faire connaitre ce petit détail le plus largement possible c'est le moins qu'on puisse faire.

Un autre titre me disait bien quoique un peu plus direct...

Source Exprimeo.fr

Ségolène Royal et l'enquête utile

La leader socialiste cassera-t-elle la pensée unique en relayant en France les thèses du Center for Public Integrity au sujet de la crise bancaire d'octobre 2008 ?

Le Center for Public Integrity a lancé hier une accusation grave : les banques ont-elles organisé la crise d'octobre 2008 pour faire éponger un système qu'elles savaient au bord de l'explosion échappant ainsi à des cascades de responsabilités individuelles ?

Sur la base de cette étude, la Chambre des Représentants du Congrès US devrait créer une commission d'enquête pour examiner toutes les circonstances de la crise d'octobre 2008. Le projet concerne une commission très solide dotée de moyens importants sur le modèle de celle instaurée après les attentats du 11 septembre 2001.

Selon le Center for Public Integrity, l'effondrement n'aurait pas été subi mais il était connu et aurait été programmé par des accords collectifs de façon à purger rapidement par le choc planétaire une situation connue des autorités bancaires qui auraient manoeuvré pour globaliser le dossier et échapper ainsi à des "épreuves individuelles" les rendant plus précaires.

Cette version mérite d'être examinée de façon détaillée. Ce qui est sûr, c'est qu'il est surprenant et grave que des faits aussi importants ne fassent pas l'objet d'investigations sérieuses pour connaître la vérité.

La France a longtemps porté une formule "coupable mais pas responsable" qui ironiquement indiquait que des fautes pouvaient être commises mais sans conséquence pour certains "privilégiés".

Là les banques bénéficient pour l'instant d'une escalade dans cette déresponsabilisation puisqu'elles fonctionnent de fait sur la base du "ni coupable ni responsable". L'Etat Français éponge et passe au dossier suivant comme si les causes de cette situation constituaient un tabou. C'est une situation étonnante et inquiétante.

Qui fera le pas pour casser la pensée unique actuelle sur ce dossier ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BA 08/05/2009 14:39

Le 2 avril 2009, pendant que le monde entier avait les yeux tournés vers le G20 de Londres, les Etats-Unis ont assoupli leurs normes comptables.

L’organisme qui fixe les normes comptables aux Etats-Unis, le FASB, a changé les normes comptables pendant que tout le monde regardait le sommet du G20 à Londres.

Le FASB a introduit une nouvelle norme comptable, la FAS 157-e, qui permet aux entreprises américaines de présenter des bilans en hausse de 20 %, comme ça, comme par magie, d’un seul coup de baguette magique !

Cette arnaque est racontée à cette adresse :

http://www.pauljorion.com/blog/?p=2638

Cette arnaque est racontée à cette adresse pour les anglophones :

http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601109&sid=awSxPMGzDW38&refer=home

Le résultat ne s’est pas fait attendre : les banques américaines ont présenté des résultats en hausse miraculeuse, contredisant toutes les prévisions des analystes financiers ! La bourse américaine a salué ces résultats extraordinaires en alignant deux mois de hausse ininterrompue ! Deux mois d’euphorie à Wall Street !

Mais en France, Christine Lagarde fait la gueule. Christine Lagarde veut que les normes comptables soient changées en France aussi. Christine Lagarde veut que les banques françaises puissent présenter des bilans maquillés elles-aussi.

Lisez cet article :

La ministre française des Finances s'est dit par ailleurs "particulièrement frustrée" sur l'assouplissement des normes comptables.

Les Européens l'ont réclamé début avril, alors que l'association qui fixe les normes comptables aux Etats-Unis, le FASB, a assoupli de manière unilatérale les règles d'évaluation des actifs pour soulager les bilans des banques américaines.

Pour bénéficier d'un traitement équivalent, les Européens avaient demandé que l'IASB, l'organisme qui fixe les normes comptables en Europe, soit saisi du sujet, mais sans résultat jusqu'ici.

"On avait demandé à la Commission Européenne de se manifester haut, fort et clair vis-à-vis de l'IASB, pour leur demander de se saisir de ce sujet-là en particulier. Et il ne se passe rien. Donc je vais me manifester", a souligné Mme Lagarde.


http://www.lematin.ch/flash-info/economie/fonds-speculatifs-normes-comptables-paris-met-pression-europe

alexandre 07/05/2009 17:11

c'est tellement obscur, magouille et compagnie, qu'on m'annoncerait qu'enfin de compte fox mulder existe et avait tout compris, que cela ne me surprendrait guère...

Seb de CaRéagit 07/05/2009 17:03

"L'Etat français éponge". Le problème des articles infondés c'est que l'on tombe parfois (parfois) dans les généralités que l'on planque derrière des mots ravageurs.

"Eponge" ca fait expression agressive, ca cache en fait le mot "prête". L'état français prête à 8% (de mémoire) pour recomposer les capitaux propres.

L'hypothèse est probable mais je n'y crois pas encore. Après tout, il y a même des mecs qui nient les chambres à gaz, qui remettent en cause le 11 septembre alors pourquoi n'y en auraient ils pas pour imaginer un tel stratagème sur la plus grosse crise financière depuis 1930 ?