Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Hadopi : "la majorité a montré son irresponsabilité et son désarroi"

10 Avril 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Après le fiasco de la majorité UMP sur le vote de la loi Hadopi, ces messieurs n'ont de cesse de dénoncer l'opposition...

 

Petit retour dans l'histoire après le rejet du PACS avec quelques citations

M. Jean-Louis Debré.

"Depuis ce matin, la majorité a montré, à l'évidence, son absence, son irresponsabilité et son désarroi."

"L'opposition, unie et rassemblée, a montré qu'elle assumait toutes ses responsabilités. Nous sommes fiers de ce qui s'est passé, parce que nous avons assumé pleinement notre fonction d'opposants."

"Je constate que, sur des sujets importants, l'opposition est devenue majorité et la majorité est devenue minorité."


M. Henri Plagnol.

"Pourquoi ce vote vous dérange-t-il au point de vous faire perdre le peu qui vous restait de sang-froid et d'unité ? (Applaudissements sur les bancs du groupe de l'Union pour la démocratie française-Alliance, du groupe du Rassemblement pour la République et du groupe Démocratie libérale et Indépendants. - Protestations sur les bancs du groupe socialiste.)"

 

"Tout simplement parce que le ton et le style adoptés par l'opposition ne sont pas, contrairement à ce que vous essayez de faire croire à nos concitoyens, ceux du mépris ou de la passion mais bien ceux d'une gravité mesurée pour faire comprendre à tous que votre proposition est profondément dangereuse."


M. Renaud Dutreil.
"Nous avons eu ce matin un débat serein et sérieux. L'opposition, par la voix de JeanFrançois Mattei, a montré, à la fois, son attention à certaines détresses, sons sens de la modernité, sa mesure et sa résolution à défendre les valeurs qui ne sont pas celles de la droite, mais celles d'une large majorité de nos concitoyens."

Je crois que ce matin, certains feraient mieux de faire preuve d'un peu d'humilité et de mémoire (tiens on y revient).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Made 10/04/2009 10:30

Et si c'était la fin du "champion", si le ressort s'était cassé que "le mépris" avait des conséquences même sur les méprisants.La "bête" est blessée donc dangereuse, il est nécessaire de rester solidaire.Finalement en politique : rien n'est définitif.