Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

"Ne pas retomber dans les errements du passé"

24 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Cette phrase "Il ne faut pas retomber dans les errements du passé" je la mets en écho à mon post d'hier sur ce PS hors du temps. Elle est de Daniel Vailllant, pourtant jospiniste pur sucre.

A ceux qui conspuent un Valls avec lequel je suis rarement d'accord mais qui ose apporter des éléments au débat socialiste. Au fait, à la différence d'un Jack Lang, il n'a pas encore servi de facteur de  luxe pour Nicolas Sarkozy.

Au passage, je ne peux que vous conseiller le blog de David Revault d'Allonnes.

Sinon, Bartolonetentait ce matin de coller à la roue de l'UMP sur la rémunération des chefs d'entreprises... encore un effort et on peut espérer voir le PS en avance sur un sujet.

Pour la réussite de dimanche, l'inéfable Cambadélis a ces mots : «Je conteste le fait qu'il n'y ait pas eu de mobilisation. On aurait été ailleurs avec le même nombre de personnes, la salle aurait été comble. Là, elle était trop grande, mais c'était la seule de libre à Paris ce jour-là. Il ne faut pas en rester à la forme, mais voir le fond.»...

Ça passe de commentaire. (si certains doutent de cette brillante citation... c'est ici... c''est aussi dans d'autres canards..)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Florent 25/03/2009 10:39

Té, y'a pas, Camba, c'est vraiment un Prince. Plus ça va, plus je l'admire (et c'est même pas sarcastique) ; la capacité à rhétoriser un échec comme une réussite sans même éclater de rire, c'est pas donner à tout le monde :)

Vano 24/03/2009 15:55

Mais c'est ben vrai !Si Martine avait convoqué la réunion du "printemps des liberté" (ça fait un peu pub pour grand magasin non ?) dans la salle de la fédé de son fidèle Gille, elle aurait été comble comme dirait l'indépassable Camba ! Et même que si Ségolènbe avait organisé son Zénith au Stade de France, ben, il aurait été bien vide !Ceci dit ATTENTION ! ne pas confondre le "lamentable" mélange des genres commis par Ségolène avec les musiciens dans un rassemblement politique avec la grande inovation de Martine de mettre ... des musiciens dans un rassemblement politique. Ca n'a rien à voir ! D'un coté on a 4000 "supporteurs", de l'autre 2000 "vrais militants" dont une partie amenés à grands renforts d'autobus par "Gilles". Vous voyez qu'il sert à quelque chose !

robert 24/03/2009 14:27

je me permets d'ajouter (pour faire bonne mesure) que Cambadelis est navrant en effet mais la phrase a le mérite de faire rire... (jaune)On peut commencer à se demander ce que vous devenir les humouristes si les Sarkozy et autres Cambadelis persistent à se comporter aussi lamentablement, se plaçant d'eux même au delà de la caricature.

robert 24/03/2009 14:24

décidemment Marc, on ne se comprend plus. Voir Valls et Vaillant nous refaire le coup du sécuritaire de peur que la gauche apparaisse laxiste et nous faire le coup du "finalement c'est pas si grave ce que fait Sarko aux libertés" excuse moi mais je trouve ça lamentable. Et je pèse mes mots.le fait précisemment que Vaillant triste ministre s'il en fut vienne en rajouter sur ce terrain dont il faudrait qu'enfin la gauche sorte aurait du te mettre la puce à l'oreille.j'ajouterais que je suis très très agréablement surpris, à l'inverse, de l'intérvention de Royal qui dit exactement ce qu'il fallait dire (selon moi)  = http://vieenrose.blogs.liberation.fr/revault/2009/03/certaines-liber.html"Certaines libertés sont très fragilisées, et je trouve bien que le parti se soit attaqué à cette question. J'ai lu le document, il est bien fait. C'est un vrai sujet. Il ne faudrait pas se réveiller dans un an ou deux et se dire que la gauche n'avait pas tiré la sonnette d'alarme."

marc vasseur 24/03/2009 13:41

@PMFj'évité d'inventer : http://www.lepoint.fr/actualites-chroniques/royal-aubry-le-match-du-zenith/1239/0/328411