Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Cambadélis et si on parlait de Lang...

11 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Ci dessous, la dernière encyclique de Cambadélis... on note que pour l'heure rien n'a été dit sur l'attitude de Jack Lang...

C'est chiant les nouveaux moyens de communication... tout se sait... merci à Romain.



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Timothee 12/03/2009 15:08

C'est dingue, on dirait des pressions de base façon ex-RDA.à ce niveau là, ça me fait pitié. 

otium 11/03/2009 16:10

Ce jeudi y a "sacré Graal" des monty pythons qui repasse sur Arte.Je l'ai déja vu ce film, près de chez moi, on joue "sacré Gilles" des aubry pythons. Zut, ce film là aussi je l'ai déja vu...

Marseillaise 11/03/2009 12:30

Non mais c'est quand même dingue, le ton menaçant de cette lettre, vous ne trouvez pas ? Et quel est le rapport avec son poste de "secrétaire national aux relations internationales" ? Il ferait mieux de répondre sur les démonstrations brillantes de Jean-Luc Mélanchon concernant la traduction du Manifesto par le PS Français ! 

marc vasseur 11/03/2009 11:09

@PMFje suis d'accord avec toi mais ce qui me sidère c'est le décalage avec les agissements de Lang... c'est ce deux poids deux mesures qui m'exaspère

PeutMieuxFaire 11/03/2009 10:56

La réaction de Ch. Cambadelis me semble aussi assez brutale. Néanmoins il faut bien admettre qu'une pétition c'est puéril d'autant plus qu'il est totalement impossible de faire des choix qui conviendrait à tous.J'imagine que vous avez lu les explications de Pierre Assouline :   http://www.lepost.fr/article/2009/03/07/1449000_david-assouline-royaliste-valide-la-methode-employee-par-le-ps-pour-les-europeennes.htmlJe préfère la réaction d'un autre Pierre, LARROUTUROU, qui a été relayée sur ce blog et à laquelle il est plus utile et plus urgent de répondre.Le enjeux de fond au delà de ces équilibres subtils mais nécessaires (courants, parité, diversité) échapperont certainement à la majorité des militants (qu'ils votent ou non). Invoquer les principes démocratiques est aussi un leurre. Il faut admettre ces listes de compromis plus ou moins justes et même si le négociations ont été laborieuses. Quel intérêt y a t-il à y donner plus d'écho ? Hormis le rejet qu'est-ce que ces controverses peuvent susciter chez les électeurs ?