Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Européennes 2009 : Plus vite, Plus loin.

19 Février 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

 

Nouvelle Gauche et Pierre Larrouturou ne sont pas encore morts, pour preuve cet appel longuement travaillé que j’ai signé (bon, je repécise, j’ai voté E mais pas signé).

Cet appel dépasse le cadre des motions existantes afin que chacun prenne conscience que la crise que nous traversons va bien au-delà des querelles de chapelles.


Appel Militant
:

« Il faut accélérer. Il faut aller plus loin, plus vite. »

En juillet 1998, Jacques Delors interpelle Lionel Jospin dans Le Nouvel Observateur et lui demande d’accélérer les réformes. Hélas, Jacques Delors ne sera pas entendu et le 21 avril 2002 la gauche paiera très cher son manque d’audace et d’imagination

En 2009, face à une crise qui s'aggrave de jour en jour, le plan de relance que nous proposons est meilleur que celui de Sarkozy, c'est indiscutable. Mais est-il suffisant ?


Quel est notre objectif ? Voulons-nous relancer un système moribond, socialement injuste et écologiquement pervers ? Ou voulons-nous construire un nouveau modèle de développement au moment où le néo-libéralisme s’effondre ?

 

Intentions de vote aux élections européennes

 

Ifop 1er décembre 2008

Ifop 25 janvier 2009

Ifop 18 février 2009

U.M.P.

22%

25,5%

26%

P.S.

22%

22,5%

23%


Il serait dramatique que l’UMP gagne les élections européennes : Nicolas Sarkozy pourrait se vanter d’avoir reçu un chèque en blanc du peuple pour continuer la même politique. Or, aujourd’hui, l’UMP est devant le PS dans tous les sondages. Il nous reste presque 4 mois. Il n’est pas trop tard pour améliorer notre projet. Pour que le PS gagne les européennes, il faut construire une vraie réponse à la crise.

Voilà pourquoi, nous, militant(e)s issu(e)s de toutes les tendances du Parti Socialiste, demandons à nos dirigeants d’organiser sans tarder les Etats Généraux de l’Emploi : nous devons inviter les syndicats, les patrons, les associations, les mouvements de chômeurs, les économistes, les élus et militants du PS et des autres partis de gauche à travailler ensemble pendant 2 mois avec un objectif ambitieux : créer 2 millions d’emplois, construire un nouveau pacte social, sortir de la logique du néo-libéralisme responsable de la crise.

Nous, militant(e)s de toutes les tendances du Parti Socialiste, demandons aussi à nos dirigeants d’organiser un grand sommet de la gauche européenne : le Manifesto adopté par les socialistes des 27 états membres en décembre 2008 est salué par tous comme un premier pas historique. Mais il faut aller plus loin et nous réunir à nouveau pour travailler ensemble pendant trois semaines, pour muscler le Manifesto et montrer à tous les citoyens d’Europe que la gauche a des solutions concrètes à la hauteur des enjeux.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

MKL 22/03/2009 10:31

@ corylus,Nous sommes de plus en plus nombreux à demander la généralisation du concept la semaine de 4 jours à la carte.Expérimentée depuis 15 ans sur 400 PME/TPE (Mamie Nova, Fleury Michon, Télérama...), elle permettrait de créer/préserver au minimum 1.6 millions d'emplois en CDI sans rien coûter à l'état ni à l'entreprise (financement UNEDIC - études Ministère du Travail - Caisse de Dépôts).Il y a quelques années lors du début de l'expérimentation, de nombreuses personnalités politiques (de droite!) plébiscitaient ce concept :- Gilles de Robien (à l'origine de la loi expérimentale sur les conseils de Pierre Larrouturou)- Jacques Chirac (lors de sa visite de Brioches Pasquier (Pitch), qui passait à 4j)- Brice Hortefeux (lors d'une rencontre avec PL et une conférence patronale)- Michel Barnier dans son livre "Vers une Mer Inconnue"...Si vous connaissez un moyen plus efficace de créer autant d'emplois en 2 ans malgré la crise, faites-nous le connaître, on signe de suite !

Timothee 03/03/2009 15:19

il est bien ce Larouturou, je ne comprends toujours pas pourquoi on le met de côté au PS, ça me rend fou

Laurent K 19/02/2009 23:49

Le PS, C'est ce suppléant de l'UMP qui a voté le traité de Lisbonne, il me semble ? Ca se paye ce genre de félonie: le PS s'est durablement aliéné son aile gauche (le sondage de l'IFOP montre une nette remontée de l'extrême-gauche malgré son atomisation en groupuscules)Comme sur son aile droite le modem se présente de plus en plus comme un parti d'opposition à Sarkozy, le PS perd des deux côtés. A force de se compromettre, le PS a compromis son avenir en temps que parti de gouvernement.

BA 19/02/2009 07:36

Hier soir, nous avons pu voir que Sarkozy se christinelagardise.
 
« Tout va bien mieux, monsieur Louis XVI, tout va bien mieux, tout va bien mieux. »

corylus 19/02/2009 07:20

Larrouturou, ce n'est pas lui qui prêchait pour les 32 h/hebo Marc ? Tu avoueras que par les temps qui courent c'est bien le moyen de faire fuir les électeurs qui craignent de finir comme des mendiants. Le PS doit retrouver son pragmatisme, c'est son brainstorming perpétuel dans la recherche du mieux-disant à n'importe quel prix qui le discrédite depuis 8 ans.