Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Rassembler le PS ?

10 Décembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Je vous livre une pétition qui circurle sur le net appelant au rassemblement et à l'unité de tous les socialistes.

Bien, bien... sur le principe, je suis d'accord mais pas à n'importe quel prix. Pour rappel, je vous remets en lien les amendements de fond qui avaient été proposés sur le texte d'orientation de la majorité et d'autre part si les propositions c'est dame pipi de Solférino... c'est niet. Surtout que j'ai une relativie méfiance sur une partie des noms de cette nouvelle direction.

Pétition pour l'unité du Parti socialiste

Militants et sympathisants du PS, quelles qu'aient été nos préférences lors de l'élection de la première secrétaire, nous avons été très surpris que le PS se prive de 50% de ses forces qui ont été exclus de la nouvelle direction du parti.

En France aussi, il serait temps qu'après de rudes débats, les socialistes soient capables de s'unir et non pas de perpétuer ad vitam éternam l'ostracisme, le sectarisme, les mises à l'écart qui nous affaiblissent.

Nous n'avons pas envie de revivre le congrès de Reims en permanence.

Sommes-nous si puissants que cela pour nous priver de la moitié de nos énergies face à une droite dure ? De la moitié de nos forces vives alors que la crise frappe les salariés et les territoires ? De la moitié des militants alors qu'il faut plus que jamais combattre pour une société plus juste, plus humaine, plus libre ? Certainement pas !

Les Français, nos électeurs, attendent des socialistes au moins une chose : l'unité !

Oui, le temps de la réconciliation est venu.


Si vous en êtes convaincus comme nous, militants de "base", signez la pétition pour demander à la nouvelle première secrétaire d'accomplir son premier devoir : rassembler tous les socialistes au sein de la direction du parti. 



La pétition c'est là.

C'est tout de même dingue d'en arriver là...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie-Thérèse 12/12/2008 02:33

La virulence de certains commentaires est à l'image de ce qui se passe "au sommet". A droite, à gauche, à l'extrême gauche, on se déchire. Je vais me coucher sans signer (alors que j'avais signé la pétition psuni), je ne crois plus à un rassemblement (venant du haut). En tout cas, pour la première fois, je ne voterai pas socialiste aux européennes. Je me tournerai sans doute vers les verts Après, on verra... (vert comme l'espoir!).

xavier 11/12/2008 20:50

BonjourC'est quoi le rassemblement,rassembler les planqués,pour les postes au fédéral,RDV en 2011,on s'expliquera;à moins d'un congrès extraordinaire,regardez l'Irlande ils ont dit non,donc on les refera revoter....Et la démocratie dans tout ça

Jean-Marie 11/12/2008 20:32


Premier signe de réconciliation...?le 11 décembre 2008 16h36 | par

Christophe Barbier

 
Vincent Peillon ne sera plus député européen représentant la région "Nord Ouest" de la France, qui regroupe les deux Normandies, le Nord-Pas de Calais et la Picardie, dans le cadre de la stupide organisation territoriale des élections européennes de juin 2009. En effet, la direction du parti fait passer en priorité les fabiusiens, dont Henri Weber (N°3), et la parité fait le reste. Exit Peillon, donc, qui a par ailleurs quitté son implantation locale picarde (alors qu'il aurait pu prendre la mairie d'Amiens au printemps dernier...).
Le lieutenant de Ségolène Royal ne pourra pas se rabattre sur l'Ile-de-France, où Benoît Hamon et Harlem Désir, tous deux sortants et tous deux membres de l'équipe Aubry, se disputent déjà la tête de liste. Il lui reste l'espoir d'être N°2, derrière Trautmann, dans le Grand Est. Un débat entre Vincent Peillon et Jean-François Kahn, candidat Modem, vaudra le déplacement...
Cette manière implacable, logique, mécanique d'éliminer de son dernier mandat un poids lourd du royalisme laisse augurer une véritable purge lors des régionales de mars 2010. La rue de Solférino aidera-t-elle Ségolène Royal à rester présidente de la région Poitou-Charentes?

Marseillaise 11/12/2008 16:07

Bonjour à tous, Désolée, mais je n'arrive vraiment pas à me remettre du post d'Abadinte... Que la motion E revendique 30% des sièges, cela me semble plutôt normal, vu que c'est le score que les militants lui ont accordé. Cela me semble en tout cas beaucoup plus normal que la représentation accordée aux motions C, surtout si l'on prend en compte le fait que Mélanchon a depuis quitté le PS.Ensuite, avec la réflexion sur la FDESR, on touche vraiment le fond, j'en suis baba... Cela ne choque personne que la quasi totalité des anciens apparatchiks présidents du MJS soient secrétaires nationaux ???

David75 11/12/2008 08:56

VANOSi ce que tu dis est vrai, c'est un début de prise conscience des militants qui ont voté Aubry et qui savent que le PS restera bloqué et innéfficace et l'état en tous domaine.On ne gouverne pas contre la moitié de ses militants( surtout en sachant qu'il ya eu triche) ca ne peut être qu'une impasse et le mur n'est jamais très loin.