Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Texte d'orientation du PS... une majorité très relative...

6 Décembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS


Et bien ça commence fort l'ère Aubry... Alors que ses supporters se vantent de faire 70% et donc de peser à l'identique au sein du Conseil National (assemblée du parti), on se rend déjà compte que toute la machine s'est remise en route.

Le texte d'orientation n'a été approuvé qu'à 146 sur plus de 300 membres... Je rappelle que c'était la première réunion... sachant qu'on compte 72 royalistes.

Sinon, j'avoue je suis particulièrement de voir des gens comme Hammadi, Julliard, Cambadélis, Bachelay, Borgel... toute la fine fleur de la rénovation des pratiques démocratiques pour qui connait leur pedigree.

Montebourg à la rénovation... ça laisse songeur et pourquoi se passer de Michel Sapin à l'économie... il oeuvrait déjà dans l'ancienne équipe... c'est vous dire ..

Arfff, j'allais oublier la présence indispensable de mon 1er Fédéral, Gilles Pargneaux comme conseiller aux fondations si j'ai bien compris.Autant pour moi, il est conseiller auprès de la Première Secrétaire, ça risque de faire rire quelques copains rocardiens.

Si avec ça le Parti Socialiste n'est pas sauvé...

Hollande Revient !!!

Au passage, si vous voulez lire quelque chose d'intelligent sur le PS, je vous conseille cet
article , sur l'excellent site Télos, de Gérard Grunberg, Directeur de recherche au CNRS, le titre "Le PS souhaite-t-il revenir au pouvoir ?"... ce soir j'ai plus qu'un doute, enfin ça date déjà pour moi, de mémoire j'avais écris un truc dans ce genre (l'intelligence en moins) il y a quelques mois.

Comme je suis un blogueur sympa, je vous donne cette liste officielle du Secrétariat National...  le temps qu'elle se trouve sur le site de la SFIO du PS...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Timothee 08/12/2008 11:35

Ce nouveau bureau national me donne des haut le coeur...Avec Juliard et Hammadi, on touche le fond 

marc 07/12/2008 07:19

je pensais que tu plaisantais à propos du site PS à partir de www.sfio.fr... Aieeeeee...il y a  du boulot !...

David75 07/12/2008 00:47

Vincent Peillon : " Tout a été fait pour mettre Ségolène Royal dehors "
Soumis par francis le Sam, 06/12/2008Parti Socialiste
Vincent Peillon à l'issue du conseil national du PS parlant au nom de notre sensibilité :
"Tout ca a été fait pour mettre Ségolène Royal dehors" .. "Nous sommes au coeur du parti. Nous continuerons de porter le rassemblement et la rénovation et on ne peut participer à cette mascarade. Espérons qu'il y aura un nouveau départ".
"J'espère que ce faux départ de la direction sera corrigé. C'est comme en athlétisme, il y a des faux départs ".
Répondant à Martine Aubry, qui avait tendu la main aux royalistes en leur disant "la porte est toujours ouverte", M. Peillon a jugé: "la porte est toujours fermée".
"Le parti ce matin n'est pas en ordre de marche et j'ai regardé la direction telle quelle est composée. Cela ne permet pas de rassembler les socialistes, de s'opposer comme nous le devons à Nicolas Sarkozy".
"Aujourd'hui, un Conseil national de plus de 300 membres a approuvé cette ligne à moins de 150 membres. Cela s'appelle une minorité".. "Une semaine après le Congrès, il n'y a pas de majorité pour voter cette orientation politique. Regardez bien les annales, ca n'est jamais arrivé".
"Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider, mais en même temps nous ne pouvons être l'otage de quelque chose qui dénaturerait le vote des militants et l'attente des Français".

Marie-Thérèse 06/12/2008 23:37

Dire que dans 6 mois, ce sont les européennes! Mais pas plus que les élections nationales, le PS ne semble vouloir gagner ces élections-là!

jmfayard 06/12/2008 23:24




--------------
URL source: http://www.rue89.com/blog-ps/2008/12/04/quand-le-parti-socialiste-nous-donne-une-occasion-de-sourire
L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon: Sakiro Suzuki. Le cours commence.
L'institutrice: "Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture franco-américaine. Qui a dit 'Donnez-moi la liberté ou la mort'?"
Pas un murmure dans la salle. Suzuki lève la main: "Patrick Henry, en 1775 à Philadelphie."
L'institutrice: "Très bien Suzuki! Et qui a dit 'L'Etat est le peuple, le peuple ne peut pas sombrer'?"
Suzuki lève la main: "Abraham Lincoln, en 1863 à Washington."
L'institutrice: "Excellent, Suzuki! Maintenant, qui a dit 'Je vous ai compris'?"
Suzuki lève la main et dit: "Charles de Gaulle!"
L'institutrice regarde les élèves et dit: "Honte à vous! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire française et américaine mieux que vous!"
On entend alors une petite voix au fond de la classe: "Allez tous vous faire f..., connards de Japonais!"
"Qui a dit ça?", s'insurge l'institutrice.
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit: "Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982, lors de l'assemblée générale de General Motors."
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret: "Y'm'fait vomir..."
L'institutrice hurle: "Qui a dit ça?"
Et Suzuki répond: "George Bush Senior au Premier ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991."
Un des élèves se lève alors et crie: "Pomp'moi l'gland!!!"
Et Suzuki, sans sourciller: "Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997, dans la salle ovale de la Maison Blanche, à Washington."
Un autre élève lui hurle alors: "Suzuki, espèce de merde!"
Et Suzuki: "Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du Sud en 2002..."
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît: "Merde, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil!"
Et Suzuki: "Martine Aubry en arrivant à la tête du Parti Socialiste!!"