Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Sincérité du scrutin... c'est simple.

22 Novembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

Il est relativement simple de faire la lumière sur la sincérité du scrutin, il suffit de publier pour chaque fédération, le vote des sections avec le nombre d'inscrits, de votants, les MA, les SR et les nuls.

 

C'est le minimum qu'on puisse avoir dans un parti démocratique non ?

 

J'ajoute que la même chose pour le vote du 1er Fédéral dans le nord, ça serait bien aussi....

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ciboulette 24/11/2008 12:47

mon post 24 s'adressait à Gérard21

ciboulette 24/11/2008 12:44

Tu connaîtrais G.Gorce pour ses analyses et déclarations, tu ne t'aventurerais pas dans un tel commentaire.
 
En juin 2007, lors du CN où le pack des "ténors" empêcha toute rénovation et bilan sur les échecs depuis 1988, en proposant d'avancer le Congrès, GG démissionna du CN écoeuré. Il donna des arguments solides et très ilucides sur l'état du PS et de sa caste dirigeante, qui s'approprie le parti depuis des décennies..
 
Je te conseille de lire son blog, au moins dès cette période, pour savoir de quoi tu parles.

ciboulette 24/11/2008 12:26

@la souris rose
Il faudrait peut-être se dire, que si Valls utilisent des "mots très graves", c'est que "des actes très graves" ont été commis....
Et les plus anciens connaissent malheureusement ces pratiques.

La souris rose 23/11/2008 23:49

En réponse au commentaire de  M. que je remercie par ailleurs de ses compliments sur le blog :
"Manifestement le camp Aubryste 31 ne comprend pas non plus :http://marie-gandrieau.over-blog.net/article-25025334.html  A méditer... "
J'aimerais bien d'abord qu'on évite, entre nous, d'employer ce mot de "camp" que l'on entend partout dans les médias. Pour ma part, j'ai choisi une motion, puis j'ai voté pour celle que je préférais voir devenir notre premier secrétaire. Je ne me sens pas pour autant petit soldat d'un camp aubryste, qui se battrait contre un autre. Mon seul adversaire, c'est la droite, pas des camarades dans mon propre parti. On défend sans doute parfois fortement des convictions, mais faisons donc attention déjà aux mots que nous employons pour en parler.
Ensuite, je n'ai pas bien compris ce que ce "camp aubriste" ne comprenait pas ni ce qu'il y avait derrière ce "à méditer". Il y a eu beaucoup de flou dans cette soirée, peut-être bien de l'intox au départ, qui sais... Ceux qui connaissent un peu ce parti savent qu'il faut attendre la fin des soirées pour avoir des résultats significatifs. Personne n'aurait pu prévoir en revanche que ce serait si serré. Ce que je ne comprends pas moi aujourd'hui en tout cas, c'est l'attitude de Manuel Valls (mais qui apparemment n'a pas été désavoué par l'équipe de Ségolène Royal), qui emploie des mots très graves et veut porter plainte au tribunal ! Quelle responsabilité que de souffler ainsi sur les braises ! J'espère vraiment que les prochaines heures verront revenir un peu plus de sérénité et de raison.

Gérard21 23/11/2008 10:03

Les amis de Ségolène ROYAL, dont Gaétan GORCE, au lendemain d'un scrutin qui ne leur est pas favorable, certes de justesse, s'aperçoivent que l'organisation du PS "en est à l'âge de pierre de la démocratie".
Juste pour mémoire, parmi ceux là se trouve François REBSAMEN, ancien secrétaire national aux fédérations, aujourd'hui encore n°2 du parti et à ce titre architecte du vivre ensemble et signataire des circulaires nationales sur l'organisation du scrutin qui vient de se tenir..!
Il aurait, peur-être, fallu y pense avant?