Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Constats d’un militant.

21 Novembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

A moins que vous le découvriez, nous autres, socialistes, étions conviés une nouvelle fois aux urnes, avant le dix de der de soir.

Au-delà résultats et des réflexes partisans dont je ne peux moi-même m’exonérer, je crois qu’il est nécessaire d’essayer de prendre un peu de recul vis-à-vis du scrutin d’hier.

 

Premier constat sur la participation, la hausse de la participation est en très légère hausse par rapport au vote sur les motions. On compte 137500 bulletins, soit une participation de 59% au lieu de 56,6, léger mieux de 3 points. Au regard de l’enjeu supposé, on ne peut que rester dubitatif sur cette abstention record, plus de 40%.  Dans le meilleur des cas, la première secrétaire sera élue avec au mieux par 74 000 militants. En terme de légitimité, le moins qu’on puisse dire c’est que la 1ère des socialistes sera déjà dans une position assez fragile.

 

Deuxième constat qui découle du premier, une assise militante d’une extrême faiblesse. Hier soir, rivé au web, c’est cela qui m’a frappé, et de regarder les chiffres s’égrenaient… 160 votants à Aix, idem à Roubaix pour une ville de 100.000 habitants, 55 à Mons en Baroeul  (25.000 habitants). Quand on met en parallèle l’abstention forte et en progression constante depuis 30 ans (exception faite de la Présidentielle de 2007), il y a matière à s’interroger avec au fond, deux options : on laisse couler et on accepte une démocratie atrophiée plus ou moins confisquée par quelques uns ; on tente de s’atteler à redonner vie au débat, en essayant d’offrir des cadres capables de recueillir l’expression citoyenne qui reste vivace. Cela vaut pour les partis politiques comme pour les syndicats. Dans ce domaine, je dois avouer que le fatalisme historique commence à avoir le dos un peu trop large et je ne me contente plus du « ben ouais mais tu comprends en France… on ne peut pas faire autrement.

 

Troisième constat, l’absence de dynamique  interne. Martine Aubry et Ségolène Royal ont vu une dynamique qui les porte… c’est un peu comme le dahu… J’estime qu’il n’y en a pas. Tout d’abord je vous renvoie au premier point car, qui dit dynamique dit mobilisation, c’est le minimum syndical or la mobilisation reste modeste. Deuxième constat, si il y avait dynamique, elle aurait dû en premier lieu profiter à Martine Aubry qui a reçu dès lundi le soutien appuyé de Bertrand Delanoë et donc d’une grande partie des militants qui avaient voté motion A. En faisant un calcul arithmétique sommaire, on parvient à 51%, je ne lis que 34,5% avec comme symbole l’arrivée en tête de Ségolène Royal dans la section de Delanoë.

 

Quatrième constat, nul ne peut désormais prétendre être propriétaire de ses voix. Benoit Hamon a beau appeler massivement à barre la route à Royal, l’exemple de Delanoë impose d’être tempéré sur l’issue de ce scrutin et la victoire mathématique de Martine Aubry. Cela met aussi en lumière,la difficulté de cette dernière à rassembler même dans un Tout Sauf Ségolène. Pour ma part, je pense que Royal va l’emporter. Autour de 51/52% car comme dans toute élection, aucun report ne se fait à 100% et que dans la situation actuelle du PS,  c’est encore plus vrai. Elle doit bénéficier d’un 1/3 de l’électorat de la motion C et je ne vois pas pourquoi ses militants seraient plus disciplinés que ceux de Delanoë. C’est peut être le seul point positif de ce congrès, une moins grande prégnance de l’appareil et des notables sur les militants.

 

Au final, un PS affaibli, démobilisé, fragmenté. Le résultat de la Première Secrétaire sera connu ce soir, pourtant et dès le congrès, les signes envoyés au Français sont inquiétants. Car nul doute, qu’au manque de légitimité de cette dernière, on peut dire que les luttes intestines reprendront bien assez tôt si il y a trêve d’ailleurs.

 

Voilà, mon sentiment après ce 1er tour. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le Parti Socialiste n’a toujours pas commencé à emprunter les chemins de la guérison… a-t-il d’ailleurs vraiment conscience de son état… pour une majorité de nos dirigeants j’en doute.

 

Je vous laisse méditer sur la dernière déclaration de Jospin : « Lionel Jospin a dit : "dans le socialisme, les néo, ceux qui étaient contre les vieux et pour le neuf, n'ont pas toujours laissé de bons souvenirs". On ne sait si M. Jospin pensait à Marcel Déat, homme politique français de l'entre-deux guerres, socialiste puis néo-socialiste, et ensuite collaborateur de l'occupant nazi. Source AFP »… Rien que l’ambiiguïté du propos me laisse songeur.

Sinon pour moi c'est Ségolène Royal avec armes et bagages si vous m'autorisez l'expression. C'est normal, je dois être de droite désormais et le montre tous les jours depuis l'arrivée de Sarkozy au pouvoir.

 

 

PS : dans le Nord, le score des nuls risque d’être assez élevé pour notre 1er fédéral… dans certains sections, il peine ou même et est dépassé par le vote nul… sans commentaire… Belle légitimité… sinon, il fait 100%.

PS2 : c’est plein de fautes… j’étais très très pressé.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Paul Ux 22/11/2008 15:58

Elle a joué, elle a perdu. C'est le jeu de la démocratie. Point barre
Maintenant, elle doit retourner vite dans son Poitou d'adoption et nous FOUTRE LA PAIX.
merci

losc1989 21/11/2008 23:30

explose tes visites en affichant gratuitement ta banniére sur ce site http://www.autovisiteurs.01viral.fr

BA 21/11/2008 22:01

La désindustrialisation de la France continue. Vendredi 21 novembre, on apprenait que la moutarde de Dijon ne sera plus fabriquée en France. Le sénateur-maire (PS) de Dijon, François Rebsamen a indiqué vendredi vouloir une rencontre "dès la semaine prochaine avec le Préfet et avec la direction du groupe Unilever" afin de chercher une solution pour sauver l'usine de moutarde du groupe Amora Maille (groupe Unilever).

marc vasseur 21/11/2008 20:44

@Davis75
je crois pouvoir direaprès l'avoir rencontré sarkofrance... que j'aime bien cet homme... j'ai senti une grande proximité.
@estelle92
non pas désabusé... un peu las,.. un peu d'espoir envie d'y croire

estelle92 21/11/2008 19:48

Je vous sens bien désabusé ce soir, Marc. Ne désespérez pas : vu de l'extérieur, j'ai l'impression que le PS a touché le fond, donc il ne peut que rebondir !
Vous semblez être quelqu'un de bien, continuez. A