Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Vincent Peillon : "Rocard plus proche de Filoche que de Royal..

16 Novembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS


Excellent Vincent Peillon... très pédagogique, dans un esprit rassembleur et  combatif. Expliquant clairement ce qu'il s'est passé.

Et cette phrase, "  à travers nos histoires personnelles, je ne comprends pas que Michel Rocard se sente plus proche de Gérard Filoche que de Ségolène Royal sur la ligne politique du parti". (jrectifierai la phrase)

Tout est dit sur ce congrès. merci Vincent Peillon... Tu as résumé en une phrase 3 jours de non débat.... ils n'en voulaient pas.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Avanti 20/11/2008 13:42

Ahh il plait Vincent ... ancien du cabinet d'Emmanuelli ... ancien opposant à Hollande et à la ligne choisie par ... Segolene Royal ... Un beau modele de cohérence, c'est certain ... Vincent qui tenaient des discours  enflammées sur la gauche, à Dijon, mais aussi au Mans ... tout ça pour se retrouver avec Vals, qui s'ennorgueillissait du qualificatif de blairiste ... Peillon, ce fin stratege, qui s'est fait bananer dans une circonscription loin d'etre difficile. Ah vraiment, on tombe bien bas.

la fourmi rouge 17/11/2008 12:22

Pour notre plaisir politique, (re-)écoutons :http://www.dailymotion.com/rated-today/lang/fr/video/x7f7g4_le-discours-de-vincent-peillon-deva_news.

superpado 16/11/2008 23:48

La motion Aubry pour la supression du vote des militants? "Par ailleurs, comme le rapporte le site de Médiapart, dans son récit du Congrès de Reims, le député Daniel Goldberg, soutien de Martine Aubry, aurait préféré que le scrutin de désignation du premier secrétaire par les militants n'existe pas: «Si nous n'avions pas introduit cette élection directe du premier secrétaire, nous aurions été forcés de trouver un accord hier soir et de prendre nos responsabilités. Il faudra revenir sur cette présidentialisation du parti et supprimer cette élection.» http://www.lepost.fr/article/2008/1...

ardèche 16/11/2008 21:26

Marc,Filoche serait-il un pestiféré?.Je te rappelle qu'il a soutenu loyalement SR pendant la campagne présidentielle de 2007 et qu'en tant que inspecteur du travail,il défends les salariés depuis toujours.Vincent Peillon en attaquant Filoche, se fait un apôtre de la pensée unique,qui sévit dans le ps depuis 83.N'oubliez pas que c'est le gouvernement socialiste ,en 83,qui est  l'origine de la déregulation,de la déreglementation financière qui nous a amené à la catastrophique crise actuelle,qui n'est pas près de se terminer.Il faudrait,au contraire,beaucoup de Filoche au ps,pour sortir de la pensée unique, que nous a conduit au tout libéral(Reagan disait que il n'y pas d'alternative au ultra-libéralisme,lorsqu'il a lancé la révolution conservatrice en 83).Malgré la crise, Valls soutient la généralisation du travail le dimanche proposée par NS et Valls est un des soutiens les plus visibles de SR,c'est ne pas ce soutien, qui va amener les gens de gauche à voter SR le 20/11.Rocard,Valls,Gorce, donnent une image d'un ps proche de NS,si le ps ne se donne pas une ligne politique claire,d'opposition au gouvernement actuel,en proposant un projet politique crédible qui défende les intérêts des salariés,avec l'ensemble de la gauche,on perdra les élections de 2012.

Denis 16/11/2008 19:54

C'est franchement du n'importe quoi, à l'image du vide sidéral de la pensée socialiste. Les bons mots, avant, c'était Montebour. Maintenant, c'est Peillon ?Peillon nous avait habitué à mieux, même s'il semble plus à l'aise devant les socialistes réunis dans un congrès de l'entre-soi que face aux Picards en 2007.Je ne comprends pas bien ce qui t'amène à te réjouir de ces amas de bêtises et d'insignifiances. Et encore, je reste calme. Bien à toi.