Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Jacques Attali et la retraite à 70 ans…

3 Novembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 


Ce matin sur France Inter, nous avions droit à notre économiste, tendance « Riches, soyez altruistes », Jacques Attali.

Bon, c’est vrai on a peu l’impression, avec son concept, de replonger en plein moyen age et l’aumône aux pauvres. Tant il est vrai qu’on ne voit pas bien la nouveauté dans ce truc de la piécette lancée aux gueux. Si il s'agit de remettre au goùt du jour un machin dont le but avoué est d’éviter qu’ils fassent trop chier les riches du XXIème siècle, je ne vois pas bien la modernité intrinsèque de la chose. Admirons au passage la grandeur d’âme et la profondeur de la pensée.

 

C’est vrai je digresse de manière exagérée sur celui qui s’est trouvé la mission de faire gagner un gros point de croissance à la France… mais c’est pour vous dire que le gars est profondément attaché à la justice sociale.

 

Mais revenons en à nos retraités. Donc ce matin, notre gugus a manifesté son enthousiasme sur la retraite à 70, limite si il n’aurait pas fallu carrément mettre le curseur de l’indécence et de l’esclavage moderne à 80 ans… là, où il y a de la gène, il n’y a pas de plaisirs… hein mon con.

 

D’ailleurs pour bien montrer la hauteur de sa pensée, il a déjà reçu des lettres de profs et d’instits manifestement leur engouement pour une mesure votée… vendredi soir… et déflorée par la presse samedi soir…

 

Je n’ose, et d’ailleurs le grand journaliste d’Inter n’a pas relevé…, signaler à Jacques Attali la dose de perversité qu’il a fallu à ces personnes pour lui envoyer derechef une telle lettre.

 

Perversité parce qu’ils ont dû trouver l’adresse du Jacques… je sais que les pages jaunes existent… l’adresse qu’on me donne est 133 av A. Peretti à Neuilly (beurk, une ville de banlieue défavorisée)… écrire la bafouille un samedi soir, je ne vous dis pas le dégrè de motivation entre la poire et le café… trouver la poste qui prend le courrier après une soirée chargée et qu’en plus Olivier Besancenot la livre assez tôt pour que le Jacques puisse nous en parler ce matin à 8h30.

 

Franchement, je ne crois plus au Père Noèl ni aux fables libérales de la main imbécile invisible… En prime, pour gueuler en cœur « Vive la retraite à 70 ans »… hormis dans un HP psychiatrique, je doute de la santé mentale de nos écrivains anonymes.

 

Vous allez me dire qu’en fait, il a reçu des mails… Je tiens à vous signaler que Monsieur Jacques, du haut de ses 150 de QI, fait parfaitement la différence entre un mail et une lettre.

 

Enfin, c’était encore une bonne séance de marrade… c’est déjà ça… c’est con, la prochaine fois à Inter, ils peuvent nous faire une doublette avec Jean-Marc Sylvestre venant nous expliquer les bienfaits du code du travail après avoir été viré par cette même station en ayant enchaîné des CDD.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

harpo59130 04/11/2008 16:55

Merci, heureusement qu'il y a encore des courageux pour écouter ce que dit ce gugusse. Moins dès que j'entends qu'Attali va parler, je change de chaîne ou de station.

Hugues Vessemont 04/11/2008 16:50

Encore heureux qu'ils n'ont pas la Bible comme livre de chevet, imaginez que ces députés s'appuient sur le récit de la vie de Mathusalem, quelle loi nous auraient-ils voté ?

ciboulette 04/11/2008 13:52

oui, Marie,C'est un vrai scandandale !

David75 04/11/2008 00:43

jeff le rouge Aux USA la poste est un services public et ils n'ont aucune intention de la privatiser contrairement à la France qui va la privatiser par esprit idéologique  ..

jeff le rouge 03/11/2008 23:05

et puis en plus mets une lettre à la poste le samedi soir , tu l'auras pas le lundi matin .. encore plus un samedi 1 novembre ...aux states , il parait que si ... tiens , mais c'est cohérent avec le travail du dimanche ca ...