Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Michel Rocard... y a comme un problème entre nous...

26 Septembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Michel, J'ai toujours aimé ton sens critique, ton intelligence et tes analyses que je partageais souvent mais là force est de constater qu'il y a un réel problème quand tu déclares :

De façon inattendue, l'ex-premier ministre Michel Rocard a déclaré vendredi dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France voir en Nicolas Sarkozy le représentant d'«une droite réformatrice et intelligente» avec laquelle la «gauche non révolutionnaire» peut trouver «une grande convergence». «C'est un homme de droite ouvert. La crise est suffisamment grave pour qu'on respecte ce qu'en dit le président sans y voir, en plus, de la manœuvre politicienne». «Les amitiés et les relations de M. Sarkozy sont clairement dans le grand capital, clairement à droite», concède toutefois le député européen, dénonçant par ailleurs «l'inhumanité avec laquelle il traite le problème de l'immigration».

Désolé mais pour moi il n'y aucune convergence avec cette droite réactionnaire, néolibérale dans les faits, affairiste et pratiquant sans vergogne une république de copains/coquins... 

Et Sarkozy est tout simplement dangereux pour la France.. Toi-même tu l'avais dit il y a quelques mois... Où sont les actes qui témoignent du contraire Michel ?

Moderniser la social démocratie, l'obliger à la réflexion, au débat, ce n'est pas l'aligner sur la vulgate et le prêt à penser néolibéral... Désolé Michel.

Ca serait bien qu'une partie de nos leaders cessent de contribuer à entretenir une certaine confusion idéologique... Même Bayrou est plus vindicatif...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

michel Deschamps 08/07/2009 16:16

après avoir lu le même jour dans le monde du 8/07/09 la collaboration de M.Rocard avec A.Juppé en mission pour l'emprunt "Sarkosy"et sont article"les européens ont voté pour que la crise continue", j'ai cherché desespérément comment m'adresser à lui !
cet article de septembre 2008 y répond parfaitement malheureusement,avec une profonde tristesse!pour l'avoir suivi depuis les années 60-70 !

Ardèche 27/09/2008 22:40

@Marc de here.Le rsa c'est un encouragement pour transformer des emplois à temps plein en temps partiel précaire subventionné par l'état(car c'est l'état avec nos impôts qui paiera une partie du salaire).On encourage les patrons à créer des sous-emplois très mal payés,c'est quelque chose qui a dèjà été faite en Angleterre,avec comme résultat,des millions de nouveaux pauvres.Par ailleurs,c'est fou comme l'ump a peur de Royal et de Bayrou,par contre Delanoë est le chouchou des instituts de sondage et de la presse proches de l'ump,pouRquoi?

marc d Here 27/09/2008 20:15

Rien de ce que vous dites n'est anti social (le bouclier fiscal lui-même qui ne concerne pas, loin de là, que les plus riches, correspond à moins d'un milliard...Sept fois moins que la détaxation des heures sup qui profite aux employés et ouvriers).La libéralisation, prudente, ne peut qu'être favorable à la croissance, puis à l'emploi et au pouvoir d'achat. Et le RSA, que vous refusez, sera une belle avancée sociale.La crise passera, et les réformes faites ou à faire permettront à la France et aux Français de bénéficier pleinement de la reprise.Je crois que de plus en plus de Français, y compris des responsables de gauche, s'en rendent compte. L'opposition à Sarkozy est d'ailleurs globalement moins dure, qu'il y a six mois et moins pavlovienne (sauf bien sûr pour Bayrou et Royal...).

David75 27/09/2008 14:42

dans un discours ont peut dire n'importe quoi, dire tout et son contraire, ce qu'il faut c'est analyser les actes et les lois qui suivent les discours et la il ya de quoi faire, et Marc à fait une liste de la casse qui n'est pas exaustive. Avoir un discours de gauche c'est bien faire des lois de gauche c'est mieux.La casse des services publics est impressionnante et il est bien dommage d'attendre 5ans pour en voir les dégats.La poste bientôt, même aux USA la poste n'est pas privatisée, la ou elle est privatisée en réalité c'est une catastrophe. La libéralisation telle qu'elle est faite est une tare de l'économie, qui peut croire un seul instant que des actionnaires privés vont se soucier du bien public,. Une seule chose intéresse un actionnaire c'est la rentabilité immédiate rien d'autre ...

marc 27/09/2008 12:21

@Marc d'here- la réduction d'impôts pour les plus riches (bouclier fiscal, plus le petit paquet de bienvenue d'après election pour les mêmes...)- Buddget 2009 qui fait la part belle à l'armée- Coupe sombre dans l'éducation- volonté de faire de la croissance par l'endettement privée- crédits hypotécaires tant montré en exemple... - privatisation en cours de tout le secteur de l'énergie (je ne fais pas d'illusion ça va venir pour le nucléaire)- privatisation de la poste (l'UE impose l'ouverture la concurence) on fera le bilan dans 5 ans sur la notion de service public si vous le voulez bien.... je continue je remarque seulement que bizarrement nous arrivons à la mm politique que Reagan et Bush... étonnant non...on peut encore continuer si vous voulez... vos beaux discours ne tiennent pas face aux faits.je ne parle mm pas d'autres études sur la montée hallicinante de la précarité (que va aggraver le RSA... la gauche n'est pas sans reproche la dessus), des inéhgalités... mais pour vous les chiffres n'ont strictement aucune importance seul compte la parole de votre sauveur... tiens j'ai oublié la pratique très copinage de ce président et de ce gouvernement.Au fait quand Fillon parle d'une victoire idéologique c'est celle bien celle de la droite