Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Sarkozy : aux mêmes maux, les mêmes remèdes…

26 Septembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 


sarkozy_toulonAvant toute chose, si vous souhaitez lire des propos louangeurs du Président de la France l’UMP, je vous invite à aller lire les propos hallucinés de celui qui donne du temps ce cerveau disponible à Coca et qui officie désormais au Figaro… le Etienne Mougeotte.

 

Donc, hier soir Nicolas Sarkozy s’est fendu, après 10 jours de silence, d’une communication sur la crise financière. Pour ma part, j’ai retenu trois choses… oui c’est peu mais en même temps, il n’a jamais été très prolixe en matière d’économie et surtout très souvent à contretemps.

 

Tout d’abord, c’est gentil de rassurer le petit épargnant en lui promettant que ses sous (désolé pour le langage je m’adapte au niveau du président) seront garantis… donc j’en conclu que malgré toutes les déclarations de m’dame Lagarde, il y a bien un risque sur le système bancaire français… Deuxième confirmation, ce gouvernement nous ment depuis le début de la crise des subprimes à intervalles réguliers sur la réalité de cette crise et ses conséquences sur l’économie française… dont acte… je suis heureux d’apprendre qu’au mieux ce gouvernement est constitué d’incapables au pire que ce sont des menteurs patentés…

 

Ensuite, et même si il n’est pas le seul à le faire, on est désormais prié de faire un subtil distinguo sur le capitalisme… c’est un peu comme le sketch des inconnus avec les bons et les mauvais chasseur (je le répète, je me mets au niveau)… ben pour le capitalisme c’est pareil… et en l’occurrence le mauvais c’est le capitalisme financier… on relève cette belle trouvaille sémantique, on rajoute un adjectif et le tour est joué.

Ce petit artifice permet donc de s’affranchir d’une réflexion de fond sur la pérennité du système et plus particulièrement sur un lien très prégnant : celui entretenu par la hausse continue de l’endettement privé et cette fameuse croissance… et qui a permis d’entretenir ce mythe des arbres qui montent au ciel, le capitalisme « financier » bien encouragé par une dérégulation sans précédent, une opacité bien réelle celle-là avec la bénédiction voir l’encouragement de nos gouvernants… les responsables ce sont eux aussi… On note au passage que ce capitalisme financier permet de dédouaner les politiques de toute responsabilité dans ce merdier… c’est bien commode.

 

Enfin, d’après quelques commentateurs ébaubis comme Colombani, Sarkozy aurait fait un discours de rupture… Oui il a parlé de régulation… et mon cul, c’est du poulet. Je ne conteste pas qu’il ait bien utilisé ce mot mais en creusant la chose, hormis déclarer qu’il veut en finir avec les parachutes dorés… y a rien d’autre si on va continuer à déréguler en France, tiens tant qu’à faire il aurait pu annoncer la généralisation des crédits hypothécaires…

Pour le reste rien, pas de convocation en qualité de Président de l’Union Européenne d’un round de discussion avec ses homologues européens pour parler d’une même voix avec les américains et les chinois, ou mieux la mise en place d’une taxe Tobin sur les flux financiers (ouais le truc de gauchiste malade).

Ah, si, j’allais oublier, il faut que les responsables payent et donc de nous promettre du sang et des larmes au rayon du chômage et du pouvoir d’achat... pour nous. Belle manière de s’exonérer de toute responsabilité pour les années à venir …

 

Du bel ouvrage… il faut le reconnaître malgré tout.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 27/09/2008 10:40

@marc d'herec'est bien vous vous payez de mots... au moins ça ne coute rien... ah oui les parachutes dorés... enfin quand tout le monde aura oublié... ; la suppression de 13500 postes dans l'éducation, l'effort pour le budget de l'armée...

marc d Here 27/09/2008 10:17

Vous avez bien mal lu le discours de Toulon de Sarkozy...Si même vous l'avez lu. Si vous voulez le (re)lire sérieusement vous en trouverez de très larges extraits sur mon blog.

fer 26/09/2008 18:45

Faut-il en France qu'il y ait un tel effet de cour et d'habitude de lèche des puissants, pour que personne dans les médias dominants ne commencent enfin à dire que Sarkozy passe depuis des années son temps à faire des annonces, des annonces, des annonces souvent non suivies des faits, ou à enfoncer des portes-ouvertes (style commentateur du café du commerce).Ptain mais ils ne l'ont toujours pas remarqué que c'est un moulin à parole inconséquent ou ils le font exprès ? Ce devient gênant voire énervant à la fin.On avait encore ce genre de scène l'autre jour sur France 24 entre Peillon (qui écartait d'un revers de manche le grand "n'importe quoi" qui tient de pensée au Président) et le journaliste (qui faisait mine de considérer tout à fait sérieusement les arguments présidentiels).

PeutMieuxFaire 26/09/2008 16:32

J'ai particulièrement aimé la référence aux "bons et mauvais chasseurs" !Après la "discrimination positive", la "laïcité positive", v'là "le capitalisme financier".Quand on sait que la "discrimination positive" a pour objectif de s'attaquer à la discrimination (idem en ce qui concerne la laïcité !!!! ) est-ce à dire que le "captialisme financier" va venir a bout du capitalisme ? ^^

ruel pierre 26/09/2008 13:35

Mr rocard devient helas de plus en plus débile! une maison de" retraite médicalisée serait vraiment la meilleur solution pour :1 ( sauver cet homme de ces conneries!2 ( l'empecher de nous prendre pour des cons!3 ( arretons de croire en ces députés là ils sont tous corrompus !