Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

L'Europe joue avec nos blogs

25 Septembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Marianne Mikko, députée PSE au parlement européen, a présenté le 22 septembre en séance plénière
un rapport sur la concentration et le pluralisme dans les médias dans l'Union européenne. Ce rapport doit être soumis au vote aujourd'hui, jeudi 25 septembre.

Nous avons relevé dans les attendus du rapport les éléments suivants :

"O. considérant que les blogs constituent un moyen de plus en plus ordinaire de s'exprimer, tant pour les professionnels des médias que pour les particuliers, que le statut de leurs auteurs et éditeurs, notamment leur statut juridique, n'est ni déterminé ni clairement indiqué aux lecteurs des blogs, ce qui entraine des incertitudes quant à l'impartialité, la fiabilité, la protection des sources, l'applicabilité des codes d'éthique et l'attribution des responsabilités en cas de poursuites en justice;"

Et dans les propositions, ceci :

"7. propose l'introduction de redevances adaptées à la valeur commerciale du contenu généré par des utilisateurs ainsi que de codes d'éthique et de règles d'utilisation pour les contenus générés par les utilisateurs dans les publications commerciales;
[...]
9. suggère – que ce soit par le biais d'une législation ou autrement – de clarifier le statut des blogs et encourage leur labellisation en fonction des responsabilités professionnelles et financières et des intérêts de leurs auteurs et éditeurs;"

Ce dernier point nous fait immédiatement penser au permis de bloguer, déjà mainte fois évoqué et toujours repoussé car ne correspondant en rien aux besoins ni aux usages en cours sur la toile.

Une fois de plus nous vient des instances européennes, ici le parlement, une initiative qui frappe, mais toujours pour les mêmes mauvaises raisons :

- Manque d'à propos dans un contexte de crise financière, de ralentissement économique, de flambée des prix.

- Interventionnisme déplacé, aveugle aux difficultés sociales mais focalisé sur le contrôle d'une société dont le mouvement est perçu comme une menace.


Tout se passe comme si le niveau d'action européen, dessaisi des questions majeures touchant à l'économie et au social, tournait son tropisme bureaucratique vers l'activité citoyenne.

Le parlement européen, et le PSE en particulier, doit se ressaisir et comprendre que son déficit d'image auprès des populations devrait plutôt le conduire à prendre des initiatives dans les domaines où il est - vivement - attendu.

En revanche, et pour rester constructifs, l'alinéa suivant nous parait intéressant dans la mesure où il garantirait l'existence du service audio-visuel public, mis à mal par les projets de Nicolas Sarkozy sur le financement de France-Télévision ainsi que sur la nomination de son président.

"
13 recommande que les dispositions règlementant les aides d'État soient
appliquées de façon à permettre aux médias de service public de remplir leur rôle dans un environnement dynamique, tout en évitant une concurrence déloyale qui entrainerait l'appauvrissement dupaysage médiatique;
"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurent_K 27/09/2008 06:03

Question : Comment fait-on pour taxer un blog s'il est hébergé aux îles Caïmans ou dans tout autre pays non européen ? Techniquement, ce n'est pas bien compliqué de transférer l'hébergement dans un pays hors Europe et le blog reste toujous aussi visible. Ca va surtout pénaliser les hébergeurs européen cette mesure...

sam 25/09/2008 17:20

Alors que la diversité est devenue un thème à la mode qui s’impose comme un impératif démocratique, cette enquête auprès des élus et des militants politiques issus de l’immigration et des DOM-TOM dénonce une opération de diversion, une forme de colorisation superficielle de la vie politique française. La diversité en politique, parlons-en ! Ils sont élus locaux ou nationaux, cadres et responsables chez les Verts, au PCF, au PS, au Modem et à l’UMP, ont accumulé parfois plus de 20 ans de militantisme et sont pourtant aujourd’hui unanimes à dénoncer les discriminations qui sévissent dans leur parti politique. En deux mots ; la diversité conduirait davantage à une gestion exotique des minorités dites « visibles », à un Second collège électoral, qu’à un véritable partage du pouvoir. Dressant un bilan critique des élections législatives de 2007 qui se sont traduites par une totale invisibilité des « minorités visibles », ces militants issus de l’immigration maghrébine, africaine et des DOM-TOM réclament un « traitement de choc républicain », qui instaure une égalité réelle dans les partis. Sceptiques à l’égard de la « discrimination positive », majoritairement perçue comme un faux remède, ils proposent un certain nombre de mesures concrètes pour lutter contre ce phénomène de « plafond de verre » qui domine la vie politique française. Pour eux, le véritable communautarisme, c’est le communautarisme des partis qui fait que les institutions politiques ne sont plus aujourd’hui à l’image de la France. Fondé sur une enquête inédite, cet ouvrage repose sur le témoignage d’une vingtaine de militants et responsables de partis politiques, de droite et de gauche, femmes et hommes, de la région parisienne, et des territoires de la République, qui ont choisi d’exposer leur conception d’une « diversité à la française » qui ne soit pas simplement une voie de garage ethnique et exotique. Vincent GEISSER est politologue et sociologue au CNRS, à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) d’Aix-en–Provence. Président du Centre d’information et d’études sur les migrations internationales (CIEMI), il a notamment publié Ethnicité républicaine. Les élites d’origine maghrébine dans le système politique français, Presse de Sciences Po (1997), La Nouvelle Islamophobie, La Découverte (2003) ; Marianne & Allah, les politiques français face à la « question musulmane », La Découverte (en collaboration avec Aziz Zemouri, 2007). El Yamine SOUM est diplômé d’études latino-américaines et de science politique, actuellement doctorant à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, au CADIS (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques). Chroniqueur à Respect Magazine, il travaille sur les enjeux de l’ethnicité dans le système politique français et américain.

David75 25/09/2008 16:45


Vincent Peillon sur France 24, et comme d'habitude il faut écouter ce qu'il dit avec attention, il est impeccable ...
http://www.france24.com/fr/20080925...

L'Hérétique 25/09/2008 14:42

Comme je l'écrivais sur le blog de Trublyonne, il n'a pas de quoi fouetter un chat dans ce projet de résolution. Il promeut clairement pluralisme et liberté de l'information et essaie de fixer un cadre juridique pour les blogs (particulièrement commerciaux). Vous qui êtes un affreux gauchiste, vous n'allez tout de même pas me dire que c'est mal de taxer un blog commercial. A moins, évidemment, que vous ne soyiez un social-traître, espèce assez répandue au PS ces derniers temps...

Daud 25/09/2008 13:45

Dérive d'une société vers la tentation de l'hyper-surveillance.