Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Ségolène Royal à Roubaix.

19 Septembre 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 


On n'a pas toujours l'occasion de voir une candidate aux présidentielles... aussi, comme elle passait chez moi, je me suis rendu dans la librairie où elle faisait une séance de dédicaces pour son livre écrit avec Alain Touraine.

Tiens, je me pose deux questions.... pourquoi Roubaix ?

Certaines mauvaises langues disent qu'elle n'était pas la bienvenue à Lille. Au fait, les mêmes s'étonnent qu'aucun dignitaire de la fédération et ou des édiles du coin ne soient venus la saluer.

Pas le temps probablement... on dira ça... et puis après tout qui est-ce ?

Sinon, c'était sympa comme ambiance des militants, des non-militants et je dois le reconnaître, une disponibilité de la dame qui prenait le temps d'écouter les personnes venues la voir.

Cependant, gros bémol... un jour, il faudra malgré tout expliquer aux collaborateurs de nos leaders que si les images sont importantes, la question du fond l'est tout autant.

Aussi prévoir un temps d'échange avec les journalistes (et moi... j'avais des questions en stock) avant de signer ce n'est pas idiot. Cela permet à la presse régionale d'avoir quelque chose à écrire et accessoirement à Ségolène Royal de distiller un message, surtout à quelques semaines d'une échéance importante pour l'avenir du PS...

Enfin, je dis ça comme ça... je ne suis rien, juste un citoyen engagé et scribouillard.

PS : grâce à nos outils de conspiration, Cyrille me dit que France Culture n'a même pas cité la motion d'Urgence Sociale en parlant de celles-ci... du coup, ça m'a énervé et je me suis fendu d'un mail... Et après on parlera d'une radio d'exigences, tu parles Charles. Merci encore à Médiapart et à Stéphane Alliès pour hier.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

David 19/09/2008 18:34

C'est toi qui a pris la photo, en vrai reporter de la blogosphère? Pas mal quand même la Ségo. Et c'est bien ça le problème. Qinqua dans son temps, à l'écoute de tous, proche des soucis de chacun. L'image peut séduire.Mais je me dis aussi qu'on essaye de plus en plus de nous vendre une image quasi sanctifiée, bientôt au-dessus des partis, placée là en attente comme dans une petite retraite. Elle n'en sera que plus forte lorsqu'il faudra repartir à l'assaut du trône.Bref y en a marre de toutes ces querelles politiciennes qui ne sont dues qu'à des personnes, des images avec des contenus plus ou moins bien ficelés. Les DSK, FAbius, Delanoë, Aubry etcTous les jours je vois des égos se flatter, à se regarder le nombril. Les moi je vais faire ça, moi je connais celui là, moi, moi, moi...Et moi pour qui je vais voter la prochaine fois...si j'y vais.SInon si tu peux me faire un double de ton cliché, je suis preneur.

pas perdus 19/09/2008 18:13

Il ne faut pas voir le mal partout, les hasards du calendrier, à n'en pas douter...

superpado 19/09/2008 16:52

Je doute que Ségolène et Bertrand envisagent un jour de faire un petit ensemble mais j'espère que les parents de linlin ne recommenceront plus jamais ça.Marc, tu te doutes un peu des questions de la presse locale, toutes tournées vers Aubry, après ce qu'elle a annoncée lundi elle ne risquait pas de s'aventurer la dedans, et puis c'est ce qu'elle fait depuis qu'elle a commencée sa tournée de dédicace, pourquoi cela devrait changer parce qu'elle est dans le nord...Au fait, tiens nous au courant pour votre motion, ce que j'ai lu ce matin ne m’a pas plus du tout, je n’aime pas cet ostracisme borné vis-à-vis de Larrouturu de la part de cette direction.

linlin 19/09/2008 15:37

faut marier la Nunuche, elle est trop nulle, avec Delanoë et me garder un petit

lecoucou 19/09/2008 15:09

tout à fait d'accord, il ne faut pas mélanger les genres : le ou la libraire qui avait organisé la séance de dédicaces, commandé un wagon de bouquins, n'aurait certainement pas apprécié qu'un meeting réduise le temps consacré au boulot. Parce que pour le libraire, c'est du boulot. Ce que vous dites du comportement des dignitaires locaux du PS est navrant. Pourvu qu'une majorité écrasante de militants les renvoie dans les cordes!