Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

La droite a gagné la bataille idéologique…

15 Juillet 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

relativisme_culturelFrançois Fillon bien qu’alité pour un mal de dos n’a de cesse de répêter qu’il y a tout lieu de se réjouir de voir la droite triompher sur le terrain de l’idéologie… Naïvement, je pensais que le pragmatisme et la bonne gestion étaient le leitmotiv de nos gouvernants de droite…

Fort bien, désormais et à ceux qu’ils l’ignoraient encore, toutes les mesures prises depuis un an se font non pas au nom d’une hypothétique bonne gouvernance mais bien au nom de l’idéologie.

 

Cette victoire est si nette que notre grand commis d’un clan pousse le propos jusqu’à dire que « Nous sortons du relativisme culturel et moral que la gauche française des années 1980 avait diffusé dans le pays »… Il est vrai que depuis 2007… les valeurs de rigueur, d’éthique et d’humilité dominent outrageusement au sommet de l’Etat.

 

Plus sérieusement, je m’interroge sur cette fameuse victoire et de ces déclarations hallucinées, en complet décalage avec la réalité de notre village globalisé.

 

Depuis maintenant une trentaine d’années, la dérégulation, la libéralisation de l’économie sans contrôle sont à l’œuvre partout dans le monde ; les exemples ne se limitent pas à Reagan et Thatcher…

 

Et cette victoire amène à s’interroger sur les résultats obtenus qui eux sont bien réels pour une très majorité de citoyens à l’échelle français mais aussi mondiale. Que dire de l’explosion de la précarité, que dire de l’explosion de la pauvreté, l’explosion des inégalités, c’est de cela dont vous voulez vous vanter monsieur le Premier Ministre ?

Et malgré vos assertions délirantes, de nombreux économistes et personnalités s’interrogent désormais ouvertement de cette « grande victoire ».

 

De même, je m’interroge sur ce fameux relativisme quand on peut résumer votre idéologie réelle à un « consommez aujourd’hui, payez demain »… je n’ai hélas pas la place ici de développer davantage cette affirmation… mais c’est bien à travers ce seul prisme consumériste que vous et vos amis avaient bâti vos politiques (un coup d’œil rapide sur l’évolution de l’endettement privé depuis 30 ans démontre cela... y a des courbes sympas chez Ronald).

 

Outre le fait de continuer à penser que les arbres montent au ciel, cette brillante idée à courte vue ne s’est hélas pas arrêter aux seuls ménages… non… Elle a été appliquée à l’échelle de la planète… et aujourd’hui, les générations futures sont au pied du mure avec cette question pour le moins angoissante… le monde sera-t-il encore vivable dans 50 ans…

 

Monsieur Fillon, j’ai la faiblesse de penser que votre seule réponse réside dans le second axiome de votre idéologie qui consiste à privilégier une infime minorité d’individu avec cependant un garde fou pour le moins paradoxale quand on se veut libéral au sens économique du terme : « privatisons les profits, socialisons les pertes ».

 

De même, je m’excuse de ne pouvoir aller plus au fond sur ce relativisme culturel mais j’avoue ne pas avoir perçu le fait que TF1 et consorts, grands adeptes de la télévision poubelle pour temps de cerveau disponible, étaient le refuge des gauchistes dégénérés mais cela est une autre histoire.


Monsieur le Premier Ministre, prenez un peu de repos pour ne pas risquer une élongation cérébrale.

Votez pour
cet article :
 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

george 16/07/2008 18:30

voilà l'adresse d'un forum qui vient d'être créé : http://lesbossdelinpro.xooit.fr Faites de la pub ! Merci, je vous revodrai cela

marc vasseur 16/07/2008 07:54

@ferde plus en plus, je crois que la pathos profond de Sarko et Fillon vis à vis de la gauche est de ce niveau.

fer 16/07/2008 01:20

-- incise --ton affiche est une affiche hongroise. La légende hongroise (en haut à droite), c'est : "ils se lavent". On voit le parlement de Budapest au fond et je ne comprends pas très bien à quoi se rapporte l'affiche: est-ce une stigmatisation horthyste contre les communistes de la République des Conseils de 1919 (Béla Kun) ? Je m'interroge...-------------

Didier Goux 15/07/2008 21:16

Mon commentaire était évidemment trop rapide, elliptique, etc. Comme presque toujours sur les blogs, du reste. il faudrait nuancer, revenir en arrière, se repentir, repartir, et ainsi de suite, comme dans une discussion de la "vraie vie". Mais bon.

Je reste en désaccord avec vous, quant à l'immigration : il me semble que, hormis les rodomontades de surface, purement électoralistes, d'un Sarkozy, les hommes politiques de droite et de gauche sont d'accord sur l'essentiel, également à ce sujet. Et ce n'est guère différent pour ce que vous appelez "l'insécurité", que je nommerais plutôt "délinquance" : désormais, vous le noterez, on appelle "jeunes" les bandes de casseurs arabes ou africains (d'origine, je veux dire), aussi bien dans le Figaro que dans Libération. Il y a désormais, à droite, la même fuite devant le réel qu'à gauche. Et c'est bien regrettable, autant pour la droite que pour la gauche, il me semble.

jon 15/07/2008 16:50

Je ne vois qu'une alternative : la reconquête idéologique !